Logo MSV Normandie officiel.png

Courgette

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Icone categorie Cultures.png Cultures - Cultures légumières - Cucurbita pepo L
Zone géo origine : Amérique Centrale
Nb jour germination : 10 jours
T° germination : 15 à 38°C



Conservation graines : 5 à 8 ans
Rendement : 2 à 4 kg/m² en plein champ 4 à 7 kg/m² sous abri
Densité : Tous les 80 cm sur 1 rang
Auteur : Spedona (CC BY-SA 3.0)
Production

La culture de courgette est assez simple à mener. L’enjeu est surtout de réussir à la produire lorsque les particuliers n’en n’ont pas au jardin. C’est donc la courgette primeur qui est intéressante.


Préparation du sol

La courgette se conduit sur mulch organique ou sur bâche.

Comme pour les courges, la culture sur bâche est souvent plus productive en particulier en début de saison car cela permet de mieux chauffer le sol. La courgette supportera très bien un sol riche et le rendement en sera amélioré. Un sol léger et réchauffant vite favorisera une culture précoce.

Un sol plus lourd et avec une bonne capacité de rétention en eau sera préférable pour les cultures en saison.

Implantation

Système de tuteurage des courgettes

Les semis sont réalisés 2 à 4 semaines avant l’implantation, qui elle, se fait après les dernières gelées. La plantation est idéal au stade 4/5 vraies feuilles, dans un sol chaud ou réchauffé (au préalable, recouvrir d’une bâche d’ensilage après irrigation), sans enterrer le collet, sur un rang, tous les 80 cm et le plus souvent sur bâche.

Pour les productions précoces prévoir des voiles de forçages jusqu’à la fin des gelées tardives. Semer les graines avec la partie pointue vers le bas. Il est intéressant de prévoir plusieurs séries, par exemple une série précoce, une série de saison et une série tardive. La série précoce appréciera être sous abris, mais les autres séries se font souvent en extérieur pour libérer de la place sous les abri.

Suivi de culture

Le suivi de culture est limité : surveiller les besoins en eau et les pertes à la reprise liées aux limaces ou aux rongeurs qui nécessiteront de compléter les trous avec un reste de plants. Pour la culture sous abri de longue durée, il peut être intéressant de prévoir un palissage pour éviter la casse du plant et faciliter la récolte.

La présence de ruches favorise la pollinisation, il est parfois nécessaire de polliniser à la main si les conditions sont mauvaises.

Irrigation

Courgettes sur bâche

L’irrigation se fait au goutte à goutte en évitant un arrosage à l’eau froide. Éviter l’aspersion qui favorise le développement de maladies, comme l’oïdium dont la courgette est assez sensible.

Les besoins sont assez importants mais les excès néfastes. L’irrigation doit être régulière, adaptée à la météo et matinale. Le paillage (bâche ou végétal) permet de mieux réguler l’humidité du sol.

Récolte

La récolte se fait plusieurs fois par semaine manuellement avec un couteau, les calibres peuvent rapidement exploser. Prévoir des manches longues pour éviter l’irritation sur les bras.

La courgette supporte mieux que d’autres fruits d’être récoltée en milieu ou fin de journée. La fleur de courgette peut être également récoltée, mais elle est très fragile et doit donc être vendue le jour même.

Stockage

Le stockage de 8 à 10 jours se fait dans un bâtiment sec, ventilé et frais (0 à 4°C).

Astuce

Les variétés parthénocarpiques sont intéressantes pour les séries précoces sous serre car elles n’ont pas besoin de pollinisation pour produire.

Variété

  • Longues : Black beauty et Zuboda
  • Couleur : Blanche de virginie et Goldrush
  • Rondes : Ronde de Nice

Bioagresseurs

Oïdium sur courgettes
  • Faire attention aux rongeurs et limaces à l’implantation.
  • Le principal bioagresseur de la courgette est l’oïdium. Maladie fongique foliaire qui finit souvent par recouvrir l’ensemble des feuilles des courgettes. Prévoir différentes séries pour remplacer les séries malades qui arrivent en fin de production.

Adaptation au pédoclimat

La culture de courgette est plus précoce et sera plus longue dans les régions chaudes et avec peu de gelées. Les voiles d’hivernage peuvent permettre de gagner un peu en précocité.

Variantes possibles de l’ITK

Il est possible de semer la graine de courgette directement en mai lorsque le sol est réchauffé. La graine est déposée dans le trou de la bâche et enfoncée de 2-3 cm ou recouverte de compost. Cet itinéraire est plus rapide mais plus risqué (prédation, température trop froide, enherbement...).

Il est conseillé d’avoir entre 1/3 et 2/3 de la surface en plantation pour sécuriser la culture. Prévoir tout de même une partie de la série en plants pour sécuriser le tout.

Galerie photos


Sources

Annexes

Partager sur :