Allongement de la rotation et techniques alternatives en système céréalier conduit en sec

De Triple Performance
Couvert étouffant avoine vesces trèfles avant tournesol (Crédit photo : CA17)


Cet article est issu de la base GECO[CC BY-NC-SA 3.0]. Cliquez ici pour accéder à la page d’origine : Logo Geco


Cet essai a été mené de 2008 à 2018 chez un producteur à Loire Sur Nie (17) dans le cadre du projet "INNOViPEST". L'objectif de ce projet est de constituer un réseau de tests de systèmes de culture innovants économes en phytosanitaires et d’évaluer leurs performances.


Ce système céréalier économe en intrants a été construit avec l’idée d’allonger la rotation tout en réintégrant des cultures historiquement présentes sur le secteur et à haute valeur ajoutée (pois et blé dur). 

Caractéristique du système

  • Rotation :
Rotation Loiré sur Nie.png


  • Mode d’irrigation : absence d’irrigation, système en sec.
  • Travail du sol : travail superficiel par répétition de déchaumages pour les cultures d’hiver ; labour pour les cultures de printemps.
  • Infrastructures agro-écologiques : aucune haie ne borde la parcelle, seuls des bords de chemins enherbés (1m)
  • Interculture : des couverts végétaux sont introduits comme l’exige la directive nitrate, devant les cultures de printemps, avec un développement rapide et une biomasse importante. Les espèces choisies sont adaptées en fonction de la date d’implantation et de la culture suivante (par exemple, moutarde/phacélie devant pois de printemps et avoine strigosa/vesce commune /trèfle d’Alexandrie devant tournesol). De plus, une crucifère (moutarde ou radis) est implantée devant blé dur pour récupérer les excédents d’azote du pois et limiter les risques de piétin-échaudage par biofumigation.

Objectifs

Agronomiques

  • 65 q/ha blé tendre
  • 65 q/ha orge d’hiver
  • 60 q/ha blé dur
  • 40 q/ha pois printemps
  • 27 q/ha colza - 20 q/ha tournesol
  • En blés, Poids Spécifique >=76 kg/hl, protéine >11,5%
  • En orge fourragère, Poids Spécifique>64kg/hl
  • Colza et tournesol, Humidité < 9% Impuretés < 2%


Maîtrise des bioagresseurs

  • Aucun ray-grass ni gaillet en bordure
  • Couvert >3tMS/ha pour étouffer les adventices
  • 70% de vert sur F1 et F2 fin Mai
  • Pas de virose dans les céréales
  • Peu de pieds buissonnants dans colza
  • Pas de piétins


Environnementaux

  • Réduction de 50% IFT


Socio-économiques

  • Conserver environ 700€/ha/an
  • Ne pas dépasser les 3h/ha du système de référence
  • Limiter le nombre d’exposition aux phytos


Leviers mobilisés

Pour en savoir plus sur les leviers mobilisés, consultez cette fiche.

Principaux résultats et enseignements

De manière générale, des difficultés à obtenir des couverts suffisamment développés ont été rencontrées et le développement des adventices n'a pas été assez freiné. Ainsi, le recours au glyphosate a été nécessaire lorsque des vivaces étaient présentes. La diminution de 50% du recours aux herbicides a engendré un salissement de la parcelle auquel l’agriculteur a du faire face depuis 2015.


Les maladies et les ravageurs sont facilement gérés dans ce système, même avec la contrainte de réduction de 50% de l’IFT


Malgré des rendements moyens à faibles sur 3 campagnes (pois, blé dur et orge d’hiver) dus à la sécheresse ou gel tardif de printemps, le système apparait économiquement compétitif vis-à-vis de la référence régionale.


Le nombre de passage d’outil a été augmenté, ce qui impacte directement l’efficience énergétique et sociale du système. Nous remarquons également que cet itinéraire cultural bas niveau d’intrant permet une diminution des charges opérationnelles de  40% ce qui limite la prise de risque financier contrairement aux systèmes sécuritaires engageant 2 fois plus de frais.


Les pistes d'amélioration identifiées sont : associer systématiquement le colza avec des légumineuses au port dressé pour une meilleure maitrise des altises tout en assurant une couverture rapide du sol ; Mettre en place une succession de 2 cultures d’été (maïs en sec ou sarrasin) ; Intégrer un Kerb Flo dans l’itinéraire technique du colza.


➔ PLUS D'INFO DANS LA FICHE SYSTÈME DE CULTURE EXPE


Annexes

Leviers évoqués dans ce système

Bioagresseurs évoqués

Cultures évoquées