Triple Performance

Céréales

De Wiki Triple Performance
Épis d'orge, de blé et de seigle


Une céréale est une plante cultivée principalement pour ses graines, utilisés en alimentation humaine et animale, souvent moulus sous forme de farine raffinée ou plus ou moins complète, mais aussi en grains entiers (ces plantes sont aussi parfois consommées par les animaux herbivores sous forme de fourrage). Le terme « céréale » désigne aussi spécifiquement les grains de ces plantes. Les principales céréales sont le maïs, le blé, le riz, les mils (y compris le sorgho), l'orge, et l'avoine (par ordre de tonnage produit mondialement).


En agronomie et dans le domaine de l'alimentation, le terme céréales regroupe principalement des plantes de la famille des Poacées (ou Graminées), comme le seigle, l’épeautre et l’engrain, mais aussi d'autres familles botaniques appartenant aux dicotylédones, comme le sarrasin (Polygonacées), le quinoa et l'amarante (Amaranthacées) et parfois le sésame (Pédaliacées) et la chia (Lamiacées) bien que ces deux dernières soient très huileuses.


On appelle aussi céréales à paille les céréales susceptibles de fournir en plus du grain une tige desséchée utilisable pour ses qualités propres : la paille. Ce sont principalement le blé, l'orge, le seigle, l'avoine et le riz.


Importance économique en France

En France, les cultures de céréales représentent 11 millions d’hectares, soit la moitié du sol labourable français. Elles sont cultivées par 50% des exploitations agricoles, soit un total de 270000[1].

40000 entreprises collectent, stockent ou transforment les céréales. La France est le deuxième exportateur mondial de céréales. Les céréales contribuent à la balance commerciale à hauteur de 9 milliards d’euros en moyenne chaque année[2].

Principales variétés

Le sorgho, Sorghum bicolor
Panicule de millet (panicum milliaceum) à maturité

Les cinq céréales les plus cultivées dans le monde sont dans l'ordre le maïs, le blé, le riz, l’orge et le sorgho.

On cultive beaucoup les céréales suivantes :


Caractéristiques agronomiques

On distingue trois types de céréales selon le moment du semis :


Les céréales d'hiver

Généralement semées à l'automne, elles ont besoin de végéter au froid en hiver (vernalisation) pour pouvoir monter et accomplir ainsi tout leur cycle végétatif. Si on les sème au printemps elles tallent abondamment, gazonnent mais ne montent pas.


Les céréales de printemps

Semées au printemps, elles peuvent monter et accomplir normalement leur cycle végétatif.


Les céréales alternatives

Qui peuvent encore monter en semis de fin d'hiver à début printemps et accomplir normalement leur cycle végétatif.


Ces modes de développement correspondent donc à des besoins climatiques particuliers, à l'égard de la température et de la photopériode. Les céréales d'hiver ont en général un potentiel de production plus élevé que les céréales de printemps. Les plantes « adventices » qui accompagnent les céréales à paille sont dites messicoles.

Sources