Désherbage en grandes cultures

De Triple Performance

Einböck Aerostar Hackstriegel tined weeder herse étrille 002.jpg Quelle méthode employer, quel matériel utiliser,...

Désherbage en grandes culturesQuelle méthode employer, quel matériel utiliser,...Einböck Aerostar Hackstriegel tined weeder herse étrille 002.jpg

 


En grandes cultures, le contrôle des adventices est un paramètre principal de la performance économique et environnementale des exploitations. Cette page portail dresse la liste des solutions et stratégies de destruction des adventices en cours de culture, et présente leurs grands principes.


Désherbage Mécanique

L'usage optimal d'outils de désherbage mécanique est conditionné à divers facteurs, qui doivent orienter leur choix: le type de culture et leur stade de croissance, les conditions météorologiques avant et après intervention, le type de sol, les adventices (graminées annuelles, dicotylédones annuelles, vivaces) qui infestent la parcelle et leur stade de développement. La page pratique "Désherbage mécanique" présente les différents outils et détaille les critère de sélection.

Désherbage en plein

Le désherbage mécanique de plein champs consiste à passer des outils indépendamment des rangs des cultures, et est généralement préconisé pour les stades prélevées ou juvéniles de celles-ci. Les outils principalement utilisés sont la herse étrille, la houe rotative et la herse rotative. On considère souvent que la herse étrille est l'outil le plus agressif, et le plus adapté aux sols caillouteux, alors que l'utilisation de la houe rotative est adaptée à une plus grande diversité de conditions de passage[1].

Désherbage d'inter-rang

La bineuse est le plus commun des outils de désherbage d'inter-rang, et offre la possibilité d'intervenir sur des stades de croissance de la culture plus avancés. Elle permet également de détruire des adventices mieux implantées que pour les solutions en plein, et est donc adaptée à des passages plus tardifs.

Désherbage chimique

Comme pour le désherbage mécanique, la lutte chimique contre les adventices peut être raisonnée selon la cible ou le stade des cultures. Il est nécessaire de prendre en considération la voie de pénétration des produits utilisés ainsi que leur sélectivité en fonction du stade de développement de la culture en place et de la nature des adventices.

Par ailleurs, l'emploi répété des mêmes produits risque de conduire à une sélection de flore résistante. Il est donc conseillé d'associer ou d'alterner les familles chimiques pour limiter ce phénomène.


Autres alternatives

Désherbage mixte

Le désherbage mixte, est une combinaison de désherbage chimique et mécanique au long de la rotation. La désherbineuse, principalement utilisée pour la culture de maïs, est l'exemple le plus répandu de combinaison des deux techniques en un passage. Elle permettrait ainsi de réduire de 2/3 la consommation d'herbicide à l'hectare[2] en associant la lutte chimique localisée sur le rang au binage d'inter-rang.

Désherbage thermique

Le désherbage thermique est une alternative en développement, qui consiste à appliquer un choc thermique à une température élevée (par flamme directe ou infrarouge) et sur une durée d’exposition très  faible (3 à 5 secondes). Elle engendre alors la destruction des cellules végétales, et est donc plus adaptée à des intervention avant semis, ou prélevée.

Références