Triple Performance

Alterner les cultures libérant de l'azote et les cultures valorisant rapidement l'azote disponible

De Wiki Triple Performance
Icone categorie Pratiques.png Pratique agro-écologique
Cet article est issu de la base GECO[CC BY-NC-SA 3.0]. Cliquez ici pour accéder à la page d’origine : Logo Geco

1. Présentation

Caractérisation de la technique

Description de la technique :


 


Vincent Lefèvre ISARA vlefevre(at)isara.fr Lyon (69)
Marc Moraine INRA marc.moraine(at)toulouse.inra.fr Toulouse (31)
Rémy Ballot INRA remy.ballot(at)grignon.inra.fr Grignon (78)

Lutte contre les courriers indésirables : Pour utiliser ces adresses, remplacer (at) par @


Implanter une culture valorisant rapidement l'azote disponible (colza…) après une culture laissant un reliquat d'azote à la récolte important (pois, autres légumineuses…).


Exemple de mise en oeuvre :


L'implantation d'un colza après un pois permet, d'une part de limiter les pertes d'azote pendant la période de drainage suivant la récolte de pois, d'autre part de réduire fortement la dose d'azote apportée au colza (50 u/ha) sans pénaliser son potentiel de rendement.


Précision sur la technique :

Au-delà de la culture suivante, les cultures intermédiaires peuvent aussi être un moyen de valorisé l'azote disponible.


Période de mise en œuvre Sur culture implantée


Echelle spatiale de mise en œuvre Parcelle


Application de la technique à...

Négatif Toutes les cultures : Pas généralisable


Par définition, cette technique ne peut s'appliquer qu'aux cultures laissant de fort reliquats, combinées à des cultures capables de prélever des quantités d'azote importantes en début de cycle.


Culture libérant de l'azote : Féverole d'hiver, Féverole de printemps, Haricot, Lentille, Lupin blanc doux d'hiver, Lupin blanc de printemps, Lupin bleu de printemps, Luzerne, Petits pois, Pois chiche, Pois d'hiver, Pois de printemps, Trèfle d'Alexandrie, Trèfle blanc, Trèfle de Perse, Trèfle incarnat, Trèfle de Michelli, Trèfle violet, Vesce commune


Culture valorisant rapidement l'azote disponible : Colza d'hiver, Colza de printemps, Moutarde d'hiver, Moutarde de printemps


Positif Tous les types de sols : Facilement généralisable


Positif Tous les contextes climatiques : Facilement généralisable


Réglementation



2. Services rendus par la technique



3. Effets sur la durabilité du système de culture

Critères "environnementaux"

Positif Effet sur la qualité de l'air : En augmentation


émission GES : DIMINUTION


Positif Effet sur la qualité de l'eau : En augmentation


N.P. : DIMINUTION


Positif Effet sur la consommation de ressources fossiles : En diminution


consommation d'énergie fossile : DIMINUTION


Neutre Autre : Pas d'effet (neutre)


Air : la diminution des besoins en fertilisation azotée permise par la valorisation de l'azote restitué par le précédent permet une réduction des émissions de protoxyde d'azote liées aux apports. En outre, la diminution des besoins en fertilisation azotée permet une réduction des dégagements de GES liée à la fabrication d'engrais minéraux.


Eau : la valorisation de l'azote restitué par la culture précédente permet de limiter les pertes par lessivage.


Ressources fossiles : la diminution des besoins en fertilisation azotée permet une réduction de la consommation d'énergie fossile liée à la fabrication d'engrais minéraux.


Critères "agronomiques"

Positif Productivité : En augmentation


Dans certains cas, l'implantation après un précédent laissant un reliquat azoté élevé conduit à une augmentation du potentiel de rendement de la culture (le potentiel de rendement d'un colza de pois est supérieur à celui d'un colza de céréale à paille).


La disponibilité en azote doit cependant être prise en compte dans le choix de la variété, le raisonnement de la date et de la densité de semis pour limiter le risque d'élongation automnale.


Neutre Fertilité du sol : Pas d'effet (neutre)


Neutre Stress hydrique : Pas d'effet (neutre)


Neutre Biodiversité fonctionnelle : Pas d'effet (neutre)


Neutre Autres critères agronomiques : Variable


Pression maladies : pas d'effet (neutre) lien=|alt=visage jaune taille 20


Dans le cas de la succession pois - colza, même si ces deux cultures sont hôtes du sclerotinia, le risque pour le colza n'est pas plus important qu'après une céréale à paille.


Gestion des adventices : Augmentation lien=|alt=visage vert taille 20


Dans le cas de la succession pois - colza, la pression en graminées est moins importante pour le colza qu'après une céréale à paille (pas de repousses de céréale). De plus, la succession de deux cultures dicotylédones permet de réduire efficacement le stock semencier de graminées problématiques dans les rotations à dominante de céréales à paille.


Critères "économiques"

Positif Charges opérationnelles : En diminution


La valorisation de l'azote restitué par le précédent permet de réduire les charges de fertilisation.


Positif Charges de mécanisation : En diminution


Dans le cas de la rotation pois - colza, l'implantation du colza peut être facilitée et nécessiter un nombre de passages moins important (gestion des pailles).


Positif Marge : En augmentation


Augmentation sur la culture et sur la rotation.


Neutre Autres critères économiques : Pas d'effet (neutre)


Consommation de carburant : pas d'effet.


Critères "sociaux"

Neutre Temps de travail : Pas d'effet (neutre)


Neutre Temps d'observation : Pas d'effet (neutre)




4. Organismes favorisés ou défavorisés

Bioagresseurs favorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions


Bioagresseurs défavorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions


Auxiliaires favorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions


Auxiliaires défavorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions


Accidents climatiques et physiologiques favorisés

Organisme Impact de la technique Précisions


Accidents climatiques et physiologiques défavorisés

Organisme Impact de la technique Précisions




5. Pour en savoir plus

  • Prise en compte des effets précédents dans la rentabilité des cultures : Pous gagner plus avec avec du colza, placez-le après un pois !
    -Dumans P., Flénet F., Wagner D. (Cetiom), Bonnin E. (CA58), Schneider A. (UNIP)


Perspectives agricoles n°368, p 4-8, Article de presse, 2010


lien vers l'article




6. Mots clés

Méthode de contrôle des bioagresseurs :


Mode d'action :


Type de stratégie vis-à-vis de l'utilisation de pesticides :


Annexes

Retours d'expériences évoquant cette page

S'applique aux cultures suivantes