Logo MSV Normandie officiel.png

Blette

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Icone categorie Cultures.png Cultures - Cultures légumières - Beta vulgaris var. cicla
Zone géo origine : Bassin Mésopotamien / Asie
Nb jour germination : 7 à 12 jours
T° germination : 10 à 12°C



Conservation graines : 5 ans
Rendement : 3 à 8 kg/m²
Densité : 3 à 5 plants/m²pour de la cotte et 14 plants/m² pour des mini-poirée
Swiss Chard.jpg
Production

Rustique et facile d’entretien, la blette est un légume simple à mettre en place. Cependant, il n’est pas forcément apprécié de tous les consommateurs. Jouer sur les formes et les couleurs permet de le rendre plus attractif.

Préparation du sol

En début de saison, un bâchage précédant la culture peut permettre de limiter la pousse d’adventices. Les besoins de la culture sont à évaluer au regard de la production escomptée, ainsi une production de blettes sous abri pour plusieurs coupes est plus exigeante qu’une en extérieur avec une seule coupe. Une couche de compost mûr de 10-15 cm donne un lit de semence propre, surtout dans le cas d’un semis direct. Dans l’itinéraire plantation, une bâche trouée peut être posée pour venir y repiquer les mottes.

Implantation

Blettes sur bâche

Dans l’itinéraire plantation, on aura au préalable semé un glomérule par motte pour ne garder, après la levée, qu’une ou deux plantules (une si l’on cherche à faire de la grosse côte). On repiquera ensuite dans une bâche trouée les mottes ; cela a l’avantage d’améliorer le démarrage de la culture, surtout au printemps et de contenir les adventices.

Plantation manuelle conseillée, de façon à avoir un espacement de 3 à 5 plants/m² pour la récolte de cardes et de 14 plants/m² pour la récolte de mini-poirée.

Astuce

La semence de blette est un glomérule, c’est un amas de plusieurs graines. Ainsi, lors de la réalisation de plants, ne mettre qu’un glomérule par plant.

Blettes à cardes jaunes et rouges

Variété

  • A cardes blanches : produit standard facilement identifiable
  • A cardes de couleurs : produits d’appel, attractif à l’oeil

Suivi de culture

Dans le cas de l’itinéraire sur bâche, le désherbage est plus limité et est cantonné aux trous de plantation. Dans le cas de l’itinéraire en semis direct, il pourrait être nécessaire de venir éclaircir le semis si celui était trop dru. Au début, on pourra venir désherber ou repailler pour limiter la concurrence des adventices puis laisser s’enherber si ça arrive.

Blettes sur paille

Pour obtenir une récolte l’hiver il est nécessaire de pailler la culture pour la protéger du froid.

Irrigation

Les besoins en eau sont importants et seront assurés en plein champ par la pluie et un arrosage fréquent en goutte à goutte ou en aspersion. Sous abri, les arrosages seront plus soutenus.

Récolte

La blette a un cycle plutôt rapide, les premières récoltes arrivent 75 jours après le semis puis pendant plusieurs mois. La récolte est manuelle et se fait de 2 manières différentes :

  • Récolte en une coupe pour 500 g à 1 kg par pied, c’est une récolte de mini-poirée ; elle se fera en coupant sous le collet au couteau. Il n’y aura pas de repousse.
  • Récolte en plusieurs coupes espacées d’environ 15 jours, c’est une récolte de cardes; elle se fera en effeuillant les côtes les plus externes en les brisant au pied d’un coup sec.

Stockage

Les blettes ne se conservent pas longtemps, la récolte doit avoir lieu peu de temps avant la commercialisation. Dans ce laps de temps, un stockage au frais et à l’humidité est privilégié. Conservation entre 0 et 1°C pendant 8 à 10 jours.

Bioagresseurs

  • Les blettes sont sensibles à différentes maladies fongiques comme le mildiou ou l’oïdium. Évitez les arrosages excessif et favorisez une bonne aération de la culture.
  • L’usage de filets anti-insecte peut être intéressant en cas de ravageurs aériens comme la noctuelle, les altises ou le puceron.

Adaptation au pédoclimat

Blettes sous abri

La culture de la blette est réalisable quasiment toute l’année.

Les récoltes l’été sont plus sensibles à la sécheresse tandis que l’hiver les gels trop importants peuvent détruire la culture. Cependant, la blette peut tout à fait se cultiver sous abris (tunnel nantais, chenille,...) ou en plein champ afin de s’adapter à la saison.

Variantes possibles de l’ITK

En semis direct, il sera plus favorable d’avoir un lit de semences assez fin, mis en place avec :

  • Un épandage de compost (5 cm minimum), qui sert à occulter le sol pour empêcher les adventices de lever et à créer un lit de semences aéré. En cas d’utilisation de semoir, retirez les morceaux de bois du compost pour que le semoir ne “bourre” pas.
  • Un passage de rouleau pour appuyer la graine sur le sol peut favoriser la germination

Galerie photos


Sources

Annexes

Partager sur :