Semis-direct & autonomie en protéines, par Laurent Cornée

De Triple Performance
Vidéo - Ver de Terre production (23 juin 2020) - Laurent Cornée - Durée : 77 minutes

Thumbnail youtube PrbVF1xdbuo.jpg

SOMMAIRE :



1 : Présentation de la ferme : 0:27

2 : Rotations des cultures : 0:05:07


3 : ITK maïs : 0:08:53


4 : ITK blé : 0:22:19


5 : ITK féverole : 0:32:26


6 : ITK colza : 0:37:12


7 : ITK lin : 0:45:38


8 : Autres cultures :0:49:50


9 : Miscanthus : 0:50:22

1

10 : Cultures fouragères : 0:51:22


11 : Troupeau laitier : 0:59:22


12 : Ration du troupeau : 1:07:15


13 : Conseil pour ceux qui souhaitent se lancer dans le SD 1:10:42


Transcriptions

bonjour quand même ces camps et leur

amitié donc dans le 35
donc je suis régulateurs depuis je suis
installé en 1918 en grec et j'ai
commencé à abandonner à abandonner la
charrue avant 98 donc et en tcs donc
donc
sur une surface à l'époque de 120
hectares et on était moi et mes parents
la structure son recteur en deux en deux

Afficher la suite

parties distinctes de l'eau autrement la

structure
la structure pour bondy du sol on est
seul à grains % d'argile c'est plutôt
battant sur une partie de la ferme avec
des taux de matière organique à l'époque
de 2,2 et demi voire trois parcelles qui
était plutôt bas et c'est pour ça aussi
que vu la contacter vu la surface de la
ferme à l'époque et les les terres
difficiles à travailler j'ai commencé à
faire du dû commencer par faire du tcs
quoi les premières années pour évoluer
ensuite quoi mais on reviendra plus tard
et autrement ici la ferme exposition sur
la commune
reçoit 700 mm d'eau 7 800 mm d'eau par
an on est à une centaine de mètres
d'altitude
donc aujourd'hui on est deux toujours en
gaec à queue avec ma femme 2,8 et auch
voilà on a des troupeaux donc on a un
élevage de troupeaux laitiers
prim'holstein 70 vaches et en systèmes
robotisés
donc les vaches short à lherm
elles sont logées sur logettes matelas
ensuite
sur le troupeau sont peu dire les listes
sont élevées extérieur c'est pour une
question de main d'oeuvre aussi toujours
pareil parce qu'aujourd'hui la surface
elle est portée à 160 hectares donc on a
cherché à diminuer le temps passe et le
temps passé à élever des les génisses
quoi et puis faire un peu aussi le
bâtiment donc c'est pour ça qu'on a un
sérieux revers dans ce choix là
l'historique
donc oui il ya vingt ans donc j'ai quand
j'ai commencé on testait j'ai commencé
par parent travaille avec les outils la
ferme
après j'ai investi dans un semoir plus
adapté et pour cete un sens exact de
chez porsche que j'ai eu pendant dix ans
dix ans avec un travail du sol en
complément de la fraise c'était un acte
i sol que j'avais acti sol plus des
chômages superficielle quoi enfin du tcs
moyenne mon profond qu'on va dire et
puis avec les années j'ai commencé à
relever le travail du sol j'ai fini par
lui passer le décompactage où nous vous
pouvoir voit beaucoup moins profond et
ça ça a duré en 2008
là je passais changer le cap j'avais
toujours et je me suis lancée en 2008
donc là le second était vu adapté j'ai
géré j'ai investi dans l'assommoir
l'adisq
et pour faire découvrir pour faire des
semis sous couvert pas vraiment quel
alors je pouvais pas faire de la fraise
je pouvais pas faire du smi je voulais
faire du smith ou moche mais je pouvais
pas faire de semis dans la végétation en
laissant place à déjà fait donc en 2008
j'ai investi dans la d'apt et pour ça et
jusqu'à aujourd'hui qu à dix ans ça fait
dix ans aujourd'hui que que je pratique
ça avec le même si marc angers pas j'ai
pas évolué depuis dix ans mais manger
pour évoluer au niveau matériel du moins
technique avait voulu la rotation des
cultures et c'est à deux commis a de si
distante d'un kilomètre il ya deux types
de rotation une première rotation a
plutôt pour les animaux
donc à base de
prairies et luzerne et puis culture g du
maïs ensilage le maïs grain il colza et
du blé et de l'orge et quatre en luzerne
qui qui font le qui font la rotation en
plus tous les prairies donc et ça c'est
la partie où il ya les élevages bovins
et la partie culture proprement dit
c'est une rotation plus céréales
uniquement céréales blé colza
j'ai dû la féverole de leur dossier mais
uniquement céréales et geci une parcelle
de miscanthus à destination énergétique
plutôt à ça sert à
plutôt vers le paillage des animaux
alimentation des animaux cie et
séchage de la luzerne par le biais d'une
coopérative quoi bien sûr donc c'est un
débouché j'ai eu à en 2010 donc ça c'est
ça s'est trouvé que c'était par ces loin
donc je voulais
guy béart et des parcelles difficile et
gémissant j'ai implanté miscanthus et
par celle là il ya sept hectares
ça permet de diversifier diversifié a
apporté une source différente de haut va
chez privat sur le revenu différentes
quoi ça c'est pour le miscanthus est
autrement rotation
donc la fée rôle est en tout si la
rotation et rendant également dans le
plan dans le plan de rationnement des
laitières elle et elle est transformée
elle est transformée en usine sous forme
d'exclusion dont calais elle revient en
se fondant granulés quoi elle est
pressée et extrudés donc dans les usines
pour pour avoir une un produit
parfaitement digestif par les vaches
quoi ce que j'ai j'ai essayé la féverole
la féverole pur comme s'aplatit ça
marche moyennement donc je savais que
c'était pas c'était pas utiliser 100 %
donc je vais prendre a préféré utiliser
le système extrusion donc la férule
reviennent en par la suite son arrivée
pour être mis dans le robot de traite
est autrement cultures colza donc je
disais aussi qu'ils rentrent aussi dans
la ration des vaches parce que ici on
est dans une exploitation et abandonne
plus de soja ogm donc on est en filières
non ogm
donc c'est du colza qui rentrent place
du soja mais plus ça fait drôle donc et
à luzerne et les prairies pour la saison
pâturages eu un faible pour la rotation
je pense jeu que j'ai un projet fin on
sarvi si la rotation a lancé un projet
d'abord foster et sur 9 hectares donc qu
est implantée à l'automne 1
toujours pour améliorer la biodiversité
pour remettre l'art un petit peu au
centre de la parcelle pour amener de
l'ombre pour les animaux au ptr
technique maïs alors
ici je fais du maïs ensilage et du maïs
grain donc le maïs ensilage
comment dire comment il est
il ya un couvert qu'elle se met à part
la récolte de céréales donc un couvert
qui va aller jusqu'à au printemps un
couvert multi-espèces jusqu'au printemps
donc je sais que j'essaye d'amener
vivant jusqu'au printemps
l'époque n'est pas toujours évident dès
fois dans ce cas là si les pauvres
vivant je ressèment éventuellement un
deuxième méteil
en automne à base de féverole et qui
prend le relais quoi du premier couvert
c'est ce qui s'est passé cette année
parce que l'été a été difficile et gpo
purée sur le premier couvert enfin pense
qu'on peut pour la totalité donc je vais
gérer implanter un deuxième couvert donc
que la qui est implanté aujourd'hui est
équivalent à qui va aller jusqu'à la
hausse mines maïs au semis de maïs j'ai
un plant je fais le fait la fumure
organique avant mois de mars la fumée en
gagner que c'est 40 métiers du lisier de
bovins à trois unités quoi et jusqu'au
semi je touche plus à rien je sais me
marier ce jour mois d'avril donc enfin
ouvrir le prenais chez nous du but mais
hélas je roule le couvert et je sème
dans la foulée donc le cng déroule dans
le tracteur est soumis en arrière donc
je mets un starter quand même la semence
dont claque ce maïs un kassoma
monograine je mets le starter le la
semence vont me suis moi c'est encore de
la semence traité je prends des semences
pas trop cher fin qui démarre bien sûr
tout et qui ont les bonnes valeurs en
sillage parce que sa destination de maïs
ensilage
et ensuite après le semis
je au sommaire aussi entre le starter il
associe souvent des oligo éléments sur
la ligne de semis et jean-roch la
semence avec un oligo-élément c'est donc
pour le maïs est comme ça
après le semis à 8,5 de glee vote qui
appliquée sur les couverts et après il
ya en général un désherbage post levée
mais un seul
donc il n'y a pas de rattrapage ça se
passe comme ça et souvent un seul
désherbage de post-levée
je suis plus les produits je suis prêt
si je dois dire les produits mais c'est
à base de quantico t on des graminées et
après l'événement maïs c'est bon je sais
le 2e film maïs je suis à 90 milles kg
ha le rendement chez nous on est à entre
12 et 15 tonnes ha
avec des bonnes valeurs des bonzaïs
jusqu'à présent je trouve que je trouve
que le saut qui fonctionne mieux comme
ça on a des par le passé on avait des
analyses les analyses de maïs fois je
n'étais pas ce qu'on voulait et
aujourd'hui je trouve que c'est un des
bonnes analyses est bon on a en monte à
11 h u9 2 mai démâté en amidon de la
star je suis à 36% amis dont on a des
bonnes valeurs
j'aurais du fait d'un analyste qui
restent vers longtemps je pense et et
insolent qui fonctionne bien je pense
que c'est ça qui fait que l'un des bons
des bonnes analyses et du coup on laisse
ça marche bien s'ils comprennent les
bons résultats ça c'est maïs ensilage
donc le maïs ensilage ou georges ajoute
un conservateur aussi moins de
l'ensilage donc le maïs il récoltait à
illies récolté au stade il atterrit côté
le célèbre vin ont récolté à 34 % de
matière sèche donc avec un conservateur
non non je mets aucun aucun apport
autres collazo temps ferti minérale
c'est que les autres le reste je mets le
reste c'est que c'est que du minéral
quoi éventuellement un petit apport
d'eau minérale
annuel à base de calcium que la cdu
minérale qui qui redonne un petit peu de
la logique au sol en même temps qu'ils
l'aident à redémarrer et de culture abi
a bien démarré quoi servira que je peux
mettre aussi en plein où je peux mettre
sur la ligne de semis entraînement et a
aussi la partie les tickets les minérale
aussi mais en enrobage chance que
j'applique sur les toutes les semences
quasiment l'espace culture par les
couverts mais les semences de blé de
maïs et de féverole lentilles m'a
surtout colza ouais je mets un apport en
préventif colza ces apports de ce luxe
là je mets 4 4,5 kg ha mais c'est plutôt
du préventif dont 45 40 étudié doit
impulser un minéral complément je suis à
global wealth 150 unités le maïs grâce à
peu près la même conduite tout se sont
couverts avant si j'ai jamais essayé les
couverts sous couvert vivent pour le
maïs
enfin j'essaie ici mais j'ai été
échaudés c'était un ami mais ils seront
luzerne ou vivante et le maïs attrait
souffert énormément souffert de la
présence de la luzerne
donc j'ai laissé ça de côté pour
l'instant maintenant je sais me maryse
sur les couverts couleurs que j'ai semé
après la moisson
mais rouler au smi éventuellement
récolté 6 a besoin s'il ya besoin d'un
manque de fourrage récolté deux couverts
mais sinon je récoltais pas ce que j'ai
la lumière d'un côté j'ai les prairies
des gens j'ai fait choix au cours de
celle ci je récolte les couverts j'ai pu
la protection de surface au moment du
semis de maïs je préfère laisser la
protection qui est le couvert aux semis
de maïs et analysé avoir un maïs qui
démarre bien et qui tourne tout le long
du cycle ne fatiguent ports et des plus
c'est pareil quand on récolte découvert
on enlève des éléments nutritifs ou le
maïs donc je pense qu'on perd sur mes
skis et perd un peu sur tt maïs après le
très sec et effet c'est entre sert un
plus récemment donc sam s associer avec
avec un maïs mais au le jour avec les
autres espèces donc tout mélanger donc
il a été fait sur une parcelle
précédemment ont récolté en méteil
justement un méteil c'était à bosse de
retrait violet rgh donc j'ai récolté ça
j'ai récolté 3 tonnes à l'hectare et
ensuite j'ai semer le maïs
cinq jours après à peu près donc j'ai
tous j'ai tout se fait en même temps
dans la même trémie j'ai mis le nom de
ma vie j'ai mis alors j'ai mis deux deux
espèces zaricot le lab laver le cope
gimmi de la féverole dont les quantités
j'ai mis sept de copies 7 kg de la blâme
100 kg de ferrol inquiète sur gow 1 kg
de 3 kg de ves il ya un coup de poing au
sol
le géant et le maïs gindi m 88 kg ha en
fertilisation j'ai fait là j'ai fait
avant le sillage du dérobé j'ai fait 1
40 m de l'isie de bovins et jésuite en
ensilage et j'ai semé j'ai appliqué pour
arriver à 150 unités soit 160 unités
j'ai appliqué à un minéral le jour du
sud maïs
mais le bilan de tout ça de l'essai
c'est que il est tombé beaucoup d'eau
après le semis de maïs semence a bien
démarré dans l'ensemble toutes les
espèces ou bien démarré mais et c'était
une parcelle hydro mort donc ça a été
retrouvé noyé un petit peu comparé par
l'excès d'eau là du mois de juin à 2018
et donc ça a pénalisé un petit peu le
maïs et les espèces ceux de protée de
légumineuses plus tôt après il ya eu la
période sécheresse cet été là c'est
magique a souffert il a été pénalisé par
la concurrence du delà des autres
espèces en particulier de la féverole et
je trouve que la féverole et là elle a
trop pris dans la prise
elle a pris trop de de végétation au
départ et ça ça ça a pénalisé les autres
espèces y compris le maïs y compris
aussi le haricot les deux espèces de
ricola
donc
bon démarrage après manque d'eau en
moins m'en donnais trop d'eau et amendé
manque d'eau manque d'eau à l'été et au
final le maïs a quand même si on est
quand même sortie
il y avait du grain quand même mais
moins que j'espérais et la féverole je
la voyais plus elle a dû disparaître le
les cultures et après sans voter bien
tous bien
on restait le tournesol était un peu
gênant au moment de la récolte eux
la baisse on la voyait aussi à l'école
ça gêne un peu aussi et
donc tout ça pour obtenir un mélange
je
un ensilage
plante entière avec une qualité de
l'analyse inférieur au maïs solo bon
après ça tu es elysées par rapport à
l'année qu'on a eu on je pense que je
vais renouveler les c'est pour avoir une
confirmation fin pour voir l'évolution
mais il y aura une rate un travail à
faire sur la répartition des espèces je
pense que il faut avoir ça et peut-être
aussi le précédent à la bricole
précédent du dérobés est-ce qu'il faut
vraiment la faire ou pas aussi je pense
que j'aurais essayé laisser aussi sur
une partie comme je faisais pour le maïs
seul en solo je vais le faire sur seul
pouvait un coup vers rester en place
c'est rouler le jour du smi et puis voir
comparer les deux les deux variantes
éventuellement
mais c'est c'est une technique
intéressante et un est en fait faut
continuer à les tester
je pense qu'il ya quand même une marge
de pouvez surfer certains mais bon ce
n'est j'étais un petit peu échaudé parce
que là maïs solo était meilleur que le
maïs plante entière
donc voilà on voit ça c'est pour le maïs
qu'est ce que j'ai à dire sur maïs
prononcer sur deux après je pense qu'ils
sont assez variables sur une partie des
cotisations c'est tout ça tout ça peut
se rendre à 50 quintaux suivant la
pifométrie on peut descendre à 54 y
aller jusqu'à 80 90 gâteau non irriguées
ici c'est l'hiver donc le blé c'est ce
qu'il ya de plus facile à mener en semis
direct le blé ont causé un semis
d'automne donc classique donc qui vient
après ma licence
après maïs ou après fait brûler ou après
colza
donc les semences je traite plus les
semences depuis s'il cet enjeu mais des
variétés si cette variété dans le
mélange et jean remplacement au smi aogo
léman donc aucun traitement de semences
autrement et le jour du smi genre
placement c'est je sème donc densité de
semis 3 120 gr 1 mètre carré et
j'utilise le même mélange pour toute là
la sole de blé que je fais je peu de
détails chaque variété s'adapte au
terrain
j'ai des différentes variétés qu'ont
certaines résistante à la verte
d'automne plus aux maladies et l'autre
s'arrête à à la hauteur de plantes ou ça
peut être
le puceron donc je j'associe maximum
autrement après bon une fois le sni fait
au séisme et qui sont faits sur les
rails se retrouvèrent vivant s'il
toujours à planter après les récoltes de
ferrol après demain il son sillage et
pas de couverts gsm directement après
maïs grain je sème directement aussi
après je suis un désherbage d'automne
en plus des vaches de tongs enfin je
fais d'abord un désherbage d'un
glyphosate ci a besoin il faut ça je le
fais c'était le semis ou argent fait pas
c'est dans quatre coups d'une parcelle
très propre
maïs grain je fais pas de glyphosate je
désire directement le blé à l'automne
éventuellement si les besoins
alaa trop failli jamais nous aussi en
même temps des éleveurs des oligo aussi
l'automne mon du servage après au
printemps je mets pas de régulateur
je n'ai pas le t1 j'attends je mets un
t2 possible dernière feuille
essaie d'aller jusqu'à la dernière
feuille pas je plie quand même une à t1
mais c'est que de biocontrôle c'est un
mélande oligo éléments enfin le oligo
éléments que je mets au smi le même
produit et j'associe un peu de vitamine
c avec jeu mais 242 witten lycée ça
c'est monté un ca enfin c'est ce que je
peux appeler un un fongicide que je mets
fins et parfois laissé mes implications
que je mets à au premier nul et après
j'attends un maximum j'attends j'essaye
attendent dernière feuille étalée pour
faire un éventuellement un fongicide à
demi-dose à demi dose et avec a aussi un
complément d'oligo-éléments est toujours
à tous mes traitements il ya toujours
une application de ligue les mains pour
diminuer les doses
de phyto ça vous montre la performance
du produit donc je mets les oligo jeu
mais c'est 0 litres 200 litres ce dépôt
des groupes de l'autre et éventuellement
à 3 1 t3 sur les parcelles mais ce n'est
pas justifié jour sur l'épi la
protection et pis quoi pareil admin au
dessus mais c'est pas systématique
autrement la fertilisation blé ici je
travaillais beaucoup avec lisier sur
blaye un beau coup certaines parcelles
reçoivent du blé du lycée sur blé ou
pontiac regroupant 10 h chandon d'hier
100 tonnes a reçoit
ça dépend du lisier ça va le bovin ça va
être 30-40 mètres cubes et lisiers et
puis le veau que je reçois d'extérieur
pas jusqu'à 50 mètres cubes ça c'est au
stade dès qu'on peut passer au moins de
mars
on y va et après un complément minéral
aussi pour faire un bien pour faire une
totalité environ 240 unités
gbc meadows depuis depuis démarrage de
la technique
j'étais à 180 et pour descendre à 140
pour maintenir le rendement qu'on
grandement staff depuis les muons né à
sa dépouille ne parte la partie de
l'exposition est le parti qui va à 410
l'hôte à 90 85 90 quintaux basse et
surtout je pense qu il ya une à
plusieurs effets leur coût 6 heures
c'est l'effet association des variétés
il yal'effet bio stimulant les oligo qui
permet de renforcer qui il ya la
technique enfin le je pense que nous
pouvons travailler seul ça a permis au
plan d'eau
de mieux le sol de me sanctionner du
coup les plantes ne mieux résister aux à
la verse et aux maladies aussi mais à la
verse aussi et ça fait je pense que j'ai
utilisé un lead d'insecticide à 2
le raccourcisseur depuis que je me suis
lancé dans 20 ans c'est pas certain même
si tu ici de ses patios non plus j'en ai
pas non plus mise à part peut-être lent
city is it se seraient jumeaux lentilles
dimas quoi mais surtout il jamais
produit insecticide folha non non je
crois plus en plus ça le mélange que je
mets la semence localiser enfin en
enrobage je pense que ça va un effet sur
la le démarrage de la culture et donc la
vigueur au départ et puis là planté -
atteinte jusqu'ici j'ai pas eu de j'ai
pas eu de dégâts pas pour pas pour m
imposer la culture coin voilà le blé ou
non les padres touchant ce que ici
l'élevage bovin il n'y a pas de paille
de les loger son sur matelas donc je
n'utilise pas de paille que autre que
alimentation quoi il est petit veau qu
il ya un peu de paille mais tout le
reste est soit broyer derrière la
machine ou mis en échange
pas et fumiers quoi donc sa part de la
parcelle mais ça revient sous forme de
fumée de en l'occurrence la des fientes
de volailles d'un prêteur quoi vraiment
céréales alors j'ai fait et celle ci de
celui de couverts sous la coupe avant le
savons la moisson j'ai fait en lice mis
sous couvert enfin sous la coupe de leur
masse osseuse que j'aurais que
aujourd'hui je n'ai pu donc j'ai pu
moissonner donc j'ai pu j'ai arrêté la
technique mais j'ai eu des bons
résultats en ce moment sous le coup d'un
seul les vins sont morts ouais et j'ai
fait les semences quand je me suis à
caen jeu quand je dis quand j'ai
commencé le smicard et j'ai commencé à
se mettre sous la barre de la coupe pour
semer
si les coûts sous la coupe de ce met des
buts et des espèces vos dépit gagnent
parce que vous pouvez pas adapté des
roses non à mettre des grosses veines
dans le chemin
c'était plutôt des sarrazins
rades et trèfle d'effacer toutes les
petites graines en général d'été qui se
sait menacé
aceto quoi sitôt la moisson pour sa main
c'est au donc du coup je me battais jeu
ce même temps et je sortais du chant
c'était tout était flou et effet c'est
ce qui m'intéresse c'est bien aussi dans
la technique comme et sauf
qu'aujourd'hui j'ai arrêté de geos nous
donc j'ai été obligé de faire rentrer
prise voilà pour faire différemment par
manque de temps donc j'ai être dépecée
par une moissonneuse chose que peut-être
qu'il reverra un jour s'il ya un homme à
deux ou trois manger c'est aussi se met
à voler avant deux mois son nez du coup
alors j'essayais combat et que j'avais
discuté d'engrais ou de l'âme avec des
résultats pour toujours escompté c'est
aléatoire encore sait pas encore c'est
la répartition qui est pas bonne ou là
l'application de l'ac milan et cote
il faut faire ça
funke feu sous faut une certaine
pluviométrie derrière faut il faut
parfois c'est comme ça va pas marcher il
faut que j'ai trouvé ici derrière je
roule je roule tous mes semis d'ailleurs
découvert à la moisson vie je roule
aussi même des fois des semis blé site
automne j'ai roulé des semis blé c'était
trop sec
j'ai roulé la féverole donc culture
indispensable pour moi dans la rotation
elle est implantée souvent après maïs
grain parce que j'essaye de faire des
problèmes de désherbage des fois je les
résolu en mettant de di grassi donc je
fais à maïs et une féroce
ça peut mal géré les graminées après je
n'hésite pas à faire un hors-jeu blé
deux fois suivent aussi pour faire l'
inverse
on va gérer les grilles gérer les dix
côtes là du coup près maïs grain donc je
sème après la batteuse sûr pas une
employée je sais mais après je voyais
payet ou je roule ça dépend ça dépend du
ca des pandas nés dont je sais mais je
sais mais que ce marais de disques
toujours à 180 kg ha je mets 40 grain au
mètre carré à m² semences non traitées
produits dessus affirme depuis vingt ans
parce que maintenant
toujours les mêmes semences toujours
très tendres au bo l'aube le long
traiter et de variété pour peu qu'on a
chez le taux de protéines le taux de
protéines de la récolte point g poche en
les autorités pour l'instant ça marche
bien je fais leur nom final autour de 45
quintaux
correct quand après le sommet quand il
ya besoin je viens à l'idée qu'un litre
5 de glyphosate
mais des fois y'a rien ont pu je sais
pas de désherbage pour la féroce je fais
si j'en fais un celle peut-être un anti
grammy au printemps follavoine tout ça
des graminées surtout la folle avoine et
c'est tout ça se résume à ça pour les
herbages les fongicides jamais
jean mes deux jambes et deux le premier
je fais
il ya deux fongicides plus un premier 1
à base de lui aussi toujours que je
mélange avec le lentilles graminées pour
la folle avoine mais de l'eau ligue
aussi là et après tous les 15 jours ou
trois semaines je renouvelle je mets le
premier fonds décidée joie nouvelle si
les besoins suivant le contexte année si
l'année humide ou pas je je cale des
petites doses de fongicides heures
régulières je sais si on met rien enfin
j'ai fait le test si on met rien on a
rien c'est on a dit catholique tard
c'est tout c'est une affaire où elle
s'est très sensible à l'humidité donc il
faut pas hésiter
vraiment je n'hésite pas à mettre un
petit protection toujours associé avec
les oligo si pour baisser la dose de
frangy moi c'est dû changer leurs hôtes
à l'oni la base
à base de chlorothalonil et et puis du
produit tout à fait basique commune sur
les céréales et après pendant c'est ici
non plus la pauvre un processeur non
plus et puis il récolte
on récolte quoi directement suivi la
procession de couverts un métier espèces
ceci est sans traitement préalable de
glyphosate jeu mais pas il faut être là
je sais mon gsm le mélange de couverts
aussitôt et je j'ai ça jusqu'au semis de
blé c'est au sprint blick j'ai plutôt
mal de big red hat ouais ça fait drôle
ça se sait une courte signature très
facile à conduire ni au niveau semi
direct via rien de facile à réussir est
globalement satisfait de là la culture
et ça fait un bon précédent pour
l'ensemble de la rotation pour moi
indispensable dans
dans le les cultures quoi après la
féverole elle sert aussi de base de
semences pour fermer couvert donc gérer
incorpore dans les mélanges de couleurs
par la suite jean commercialise un petit
peu c'est et puis le reste bien il est
vendu ce qui est vendu pour les animaux
là une partie qui revient pour ce que
vous êtes à l'heure par rapport aux
vaches qu'il en vienne parti pour les
vaches et puis l'autre partie qui vendu
le colza et colza
culture g j'en fais pas tous les ans
forcément j'ai le teint agulla ainsi ça
peut arriver
le colza ses causes à l'origine et où
l'un d'eux
oula oléagineux ça dépend des années sur
des pans
comment ça se trouve quand c'est du
colza
c'est du colza ce dossier forcément
indispensable pour moi quand je veux
associer donc implanté très très tôt
début août
selon ce de ferme aussi la robinson
non traitement chimique et on va je
oligo-éléments aussi alors le sweeney
colza donc début août avec trois kilos
de colza donc c'est de la variété
du mambo banque ces variétés qui reste
au sol qui monte pas trop vaste univers
là que j'associe j'associe toujours une
baisse de 0,70 autres rôles cette année
pour prendre un exemple cette année j'ai
mis ça gémit du trèfle violet j'ai mis
sept chiots très violet et 5 kg de trêve
blanc donc l'année dernière j'avais fait
ça aussi un quart à utah pas trop mal
très violent dans mon petit de terre
convient bien et l'air de bien se plaire
ici
avant de faire ces associations là je
mettais
je m'étais d'autres espèces là
fait migrer jeu voûté la vaysse
je fais ça aussi mais bon les semences
je n'ai pas forcément indispo comme le
travailleur mais il n'y a pas le il n'ya
pas comment le le couvert après la
récolte du colza qui repart donc l'idée
du trait c'était d'avoir un coureur qui
répare après la récolte du colza et
éventuellement faire un fourrage cette
année j'ai mauvaise foi je peux
cependant à rien en apollo donc le
couvert de très fins il était bien là
mais il n'a pas poussé pour donner du
froid on a vraiment eu des conditions
extrêmes cette année donc ça a été un
peu compliqué et donc quand je
saint-just mw jour sur le même la même
ligne de semis et je laisse les pailles
l'enquete je sème et je roule roule et
un coup de glyphosate comme puisque
c'est pas très sale mais je rassure
quand même un lit de croates au souci et
le colza par la suite
je fais rien au repos d'insecticides
jamais c'est les plans de copains qui
font le boulot je suis presque sûr qu'il
ya toutes les plantes à la mène
laure l'avant à leur avantage donc il a
une ça va être comme la férule ça va
être l'altise c'est surtout ça qui va
nous embêter à l'automne après
les images je mets en préventif quand
même parce que ces départs il faut bien
sûr il couvre un pour le cojo jeu mais
quand même 4 5 kg de sucre au smi
mais c'est tout con ça s'arrête là il
n'ya pas d'insecticide autrement
voilà après au printemps
je fais 1
éventuellement à nantes et graminées
type querbes je le fais à l'automne sans
dépense a peut être enfin l'automne mais
ça fait d'essayer printemps
pour gérer les graminées après ensuite
au désherbage c'est tout la fumure j'en
ai pas parlé mais auss millions mais on
s'aime et on applique le lisier un mois
après le semis donc à la levée du colza
pour matérialiser sous couvert d espèces
quoi ao pandilla profond qu'il ya trop
de volatilisation donc c'est plutôt un
mois après le semis ou voir un peu plus
soin
quand couvert et commencent à les
couvrir de colza et commence à monter
quand le couvert avec les projets
commencent à monter et
donc là il ya quarante mètres cubes
chimie à peu près de lisier et au
printemps va je reviens avec une petite
qu'un complément à noter aussi un
passage que sachant que les graminées
enfin les légumineuses à ma porte
environ une trentaine d'unités
je complète avec un apport minérale et
c'est tout quoi pour minérale se résume
à une centaine d'unités 80 100 unités
quoi je la forme minérale que j'utilise
six mois c'est la forme n 27
alors c'est la zone cfa 27 et c'est une
base de calcium
moi je prends pour moi une petite action
sur le sol
alain petit apport de calcium dans donc
et de magnésie et moi c'est la solution
la plus simple parce que
elle est mal à moins d'impact que la
33,5 sur la terre
e
par rapport à d'autres des climats
les classes sociales est morcelé donc
c'est le côté pratique aussi du choix de
la zone 27
j'essaye de diminuer les doses enfin
j'ai déjà des idées pour moi je pense
que j'ai commencé à travailler dans ce
système là que je pense que je vais
faire un bon avant poids quand même il
ya encore des progrès à faire sous le
nom en mettant des légumineuses dans la
rotation
on doit pour je dois encore pouvoir
descendre donc le colza pour finir après
donc un fongicide font ici après
peut-être de sa dépendent année aussi si
aussi a besoin de mettre 2 donc quoi
c'est un début floraison et afin de
raison mais c'est des petites doses de
sucre comme le restant des cultures avec
associations toujours avec le haut
niveau et après à l'alcool puisse bonne
pour le colza 30 bientôt voir des fois
au delà départ c'est qu'ils sont peu
hétérogène donc des zones de mouiller
air un peu petit peu au donc ça passe
pas trop bien des fois faut certaines
parcelles il faudrait revoir le drainage
mais bon pour l'instant bien que je lai
améliorées depuis que je la bourde plus
donc
les parcelles sont beaucoup plus
uniforme - 2 - brouillard mais il ya
encore cet endroit qui sur une partie
des explications qui sont encore mal
drainés quoi le colza
c'est pas plus facile à réussir facile
conservative en fait c'est pas compliqué
quand prochainement colza avec mes
cultures aux avec mécontents de campagne
je sème mais je sais mon ça comme un
coup vers quoi nous samsa coréen couvert
c'est à l'automne je vois que c'est ça
c'est clair c'est je change
ces opportunistes quoi c'est dû mais
même prix que d'un couvert donc c'est la
semence de ferme donc enfin pour la
colza toujours et le trèfle
j'essaie de garder mais c'est pas
toujours évident bon si c'est si c'est
pas si c'est pas ça on leur fait je fais
autre chose et si c'est pas du colza
cellule à blain lundi vers moulins
printemps c'est à peu près la même
conduite mais sans association parce que
je n'arrive pas à trouver le le lin est
très concurrentiel donc
j'ai pas encore réussi à trouver
l'association adéquat
bon j'ai pas trop de recul dans vue de
la culture j'en fais pas tous les ans
donc
ces opportunistes ou si c'est suite à
une destruction de cultures ou alors je
veux pas de colza je fais du lin le là
c'est une culture se met à à forte
densité 600 m² à l'automne et on enfin
désherbage enfin à l'automne et au
printemps aussi on aurait miné
antigraminées
enfin j si j'en fais qu'un palace est
ici non plus et le rendement final le
lun 20 quintaux ha il n'y a pas il y
avait exporté parce que les vraiment
trop gênante pour le semis dirais que
c'est un petit peu là convient de la
culture c'est que ça laisse une paille
ligneuse et très gênante quoi fin et
elle est très ligneuse elle est grave
très lentement et c'est un petit peu
pour ça j'ai mis un jeu essayer de
mettre le linge un peu de côté pour
quand je peux mais quand il ya encore il
faut faire bon je fais quand même mais
c'est l'inconvénient c'est à payet
pourra leur folle expo l'exporter il ya
une autre à notre problème c'est les
mulots dans le lin et il se faisait bien
aussi surtout dans l'ain
non je faisais ma des éthers phare des
perchoirs les perchoirs associé au aux
arbres cg gardait quand même un petit
peu et en peluche la journée replanter
donc ça va aider aussi à contrôler ça
mais trop loin je n'ai pas de pad à ses
fins pas de pas de granulés ou non je
sais que pour mettre ça c'est sûr ça
rentre pas dans le logique des choses
donc d'accord il ya des bulles au baiia
des mulots et il faut faire un effort
il faut gérer ça avec le gym de reste
les ac perchoir le gibier
des prédateurs quoi et puis il va ya des
années où il ya des petits ronds ils
sont mangés cap et blé bon ben ça dépend
si c'est vraiment excessif je leur dis
tout la culture où ça m'est pas encore
arrivé
j'ai toujours réussi à aller au bout
j'ai jamais d'istria blé ou à cause là
duo milo mais bon et ça arrive qu'il ya
des endroits où il ya plus à rien mais
bon le reste qu'on pense aussi le
restant de la culture qu'on pense ce
voile c'est l'ensemble qu'avec pouvoir
c'est le bilan final pendant que ce qui
nous reste dans la poche ou en groupe
c'est sûr que visuellement s'affaisse de
voir un monde bonne percée ya rien qui
pousse sa pose et mulot fois que c'était
ça ou pour gagner trop et ou non ça va
trois ça se salit mais on vous maîtrisez
6 à 8 rosé pareil c'est vraiment heureux
je changeais vulture maisonnée s'est
jamais produit donc printemps pour me
loger pas u2 de retournement de cultura
ferme prononcée je fais lors le 6 mai
lors celle à un conduit de culte blé
j'ai fait des fois de la voix de marie
mais c'est pareil c'est près de conduite
la voix j'en fais c'est pour les laisse
mon dieu de couverts ou ou pour dès lors
qu'il ya une commande un petit débouché
local j'en fais ça m'arrive à refaire
gratuit y est pour martin shaw
localement il ya des petits marchés là
dessus mais non c'est vraiment une
culture je fais occasionnellement la
luzerne fabre a précédé plutôt fois
l'air le miscanthus on a parlé me sont
tus c'est plus une culture pérenne
que j'ai implanté à sept ans donc et
bien planté pour 20 ans minimum donc une
culture à une récolte par an et c'est
tout donc une récoltant ça fait douze
tonnes à peu près 2 tonnes et puis et
puis c'est tout il n'y a pas
d'intervention chimique ni n'en est rien
donc c'est une culture j'ai fait j'ai
fait un peu ça au loin justement pour me
libérer un peu des personnes jusqu il
est à l'heure des départs c'est
difficile de parcelles pas trop nous
n'ayons pas trop de formes et donc voilà
ça c'est un miss campus aujourd'hui dont
cultures à gibier
non je suis non on a les fourrages donc
après on avait à luzerne très bien
développer un secteur comme moi je re
cultive depuis une vingtaine d'années
aussi voir même plus c'est mon père en
fait déjà la luzerne
donc c'est une culture qui rend dans la
ration depuis toujours culture qui est
menée donc en dix ans déshydratation
uniquement on a lu je n'étais pas loin
et qu'elles son travail s'il ya moins de
travail donc je la mènerai ans daisy
uniquement
sur une durée de 4 5 ans mise en place
et qui tourne après sur les parcelles
les plus saines quoi parce que c'est par
sa lumineuse évident m jeu mais plutôt
du très violent
donc la luzerne implanté sous couvert
plus tôt au printemps en général de
couleur d'avoine et première coupait les
ans il est lé anciens au rubin à juin la
première coupe ce mois de juillet tu
avais prennent et après il ya une
coupure à l'automne luzerne quoi on
désire mais je suis surtout des
importations de printemps qui m'arrive
d'en faire l'été quand quand eux
comptaient que jamais favorable et une
humidité d'immunité au sol je le fais
aussi ça m'arrive de le faire me sur
l'été
la première la première luzien de qu'on
a fait c'était un c'était du temps de
mon père
on l'a fait en 81 7 27 en semis direct
aussi première expérience qu un semoir
disque une hydre il à l'époque
on rappelle que la coopérative n'était
pas trop pour pas bon du tout du coup
pas connaissez pas là du tout la
technique
enfin nous non plus d'ailleurs mais on
avait semé directement la luzerne après
moisson à céréales
je sais plus si c'est que quelques jours
après où quelques semaines après mais on
avait réussi de luzerne et ils gagnent à
coup la coopérative isigny revenez
pourquoi est il en revenait le poste ou
par rapport aux passagers d un sujet
après et un la portance c'est toujours
vrai aujourd'hui toute façon mais à
l'époque en 80 dans ces années là
c'était quelque chose qu'on y prêtait
pas attention et un mais il avait dit ça
et aujourd'hui ils font toujours pour du
semis direct quant aux liens et
clientèle font toujours du labour tout
ça et ils n'ont pas encore compris que
sans doute que les bienfaits d'une
technique par rapport à ça par rapport à
l'importance des engins vois pas ce
qu'une jeune une lycéenne massacrés par
une passe à jean richard parent pauvre
c'est foutu et aujourd'hui on voit
encore avec le recul c'est toujours les
mêmes luziens qui sont depuis longtemps
quoi elles sont les résistent mieux aux
piétinements enfin aux passagers au
passage des roues quoi même en
conditions humides ça passe ou ça passe
bien et il me faut toujours la réflexion
aujourd'hui vous avez des parcelles qui
qui portent bien à tous l'allusion qui
est repart bien n'a rien
or que senna bourse toujours le problème
aujourd'hui et il y en a elles résistent
pour deux ou trois ans et sa crête kwc
mais voilà c'était un peu la anecdotes
quoi de la culture en journée les doutes
comme ça anecdote par rapport au maïs
aussi parce qu'on a fait du maïs quand
j'étais gamin en co op à oopa ou parra
se mit alors c'était un stand pas
rappelé aux un peu ce qu'on pourrait
dire aujourd'hui le strip till
mais à l'époque on appelait ça du para
semis du subi en détacher c'est à dire
décompactage et se mit dans le rang
saint laurent dans la foulée ou alors
tout va ce passage type strip-till
aujourd'hui quand même et pareil on a eu
la même réflexion à l'époque portance
c'était surtout ça qui était prise en
compte en fait on a à l'époque on
prenait pas en compte l'aspect view
biologique des sols
voyez pas tous les avantages qui avait
allié à ça on voyait surtout les
avantages qu'on vous voyez quoi la
portance la consommation de gasoil
le temps passe et tout ça c'était des
choses qu'on voyait systématiquement
dans des seconds
dès qu'on faisait ça mais envoyer voilà
les des autres bienfaits à lier à la
maison de la vie biologique des sols
l'auto fertilité comme on appelle
aujourd'hui quand du sol quand on parle
pas de ça tellement donc c'est venu
après ça que quand j'ai commencé à faire
du tcs c'était un peu la même chose j'ai
commencé parce que j'avais j'avais
comment déjà vu du temps de libérer il
fallait que je passe le moins de temps
possible dans les champs il fallait
qu'il fallait faire vite
plus tôt il fallait
il fallait comment il fallait pu
massacrer les terres donc voilà
le labour ça devenait compliqué enfin
bon il y avait beaucoup du jour
matérielle il y avait du temps passé sur
hector et puis du gasoil de consommer ça
a commencé comme ça ça commençait subi
par cette difficile
et puis en voyant marcher envoyé en
voyant ça a marché sur les parcelles
difficile j'ai j'ai commencé à être en
deçà sur leur exploitation et puis c'est
comme ça qu'on en arrive aujourd'hui
quand c'était que du côté positif quand
on mentionne qu'en bon les premières
années il ya eu quelques années d'échecs
ans et on dit toujours ce et ceux qui se
lancent qui sait tout c'est toujours
vrai assez les premières années qui sont
dures quand on ne maîtrise pas tout on
n'a pas le matériel et à coûts adéquates
on n'a pas un apport l'expérience on n'a
pas acquis l'expérience encore quand et
le sol non plus n'est pas prêt elles
sont le départ il est il dit pas encore
prêt à fonctionner ainsi été longtemps
habitués à fonctionner avec le travail
du sol donc pas besoin pendant des
années comme ça et il met du temps à se
remettre à se régénérer et c'est là
qu'il faut tenir justement c'est des
premières à rien quand il faut les
fouette
il faut persévérer convoi dans la
technique qu'il faut poser un an ça
marche pro j'arrête non ça marche pas
comme ça faut persévérer quitte à avoir
des échecs au départ c'est sûr mais il
faut ici où il faut essayer de
comprendre et justement un échec quoi
pourquoi et pourquoi il ya échec quoi
c'est pas une chose évidente aujourd'hui
encore à accepter ce qui se lancent
aujourd'hui toujours c'est ce à quoi
s'est emballé mais si ça marche pas on
va oui mais c'est ici est moindrement
toujours là toujours ça à le rendement
la tête quand des gens et pour baisser
le rendement alors que pendant l'année
s'adresse qu'aux premiers sa baisse
parce que voilà c'est pour des raisons
de sol le sol n'est pas prêt donc il ya
une désormais mans un petit peu il faut
compensée par l'augmentation d'azoté
départ mais c'est surtout lié aux échecs
notre échec à nous quand on n'a pas de
connaissances assez les couverts sont
pas trop bien maîtrisé le topo laitiers
donc il ya donc qu'elle a beaucoup parlé
de l'allusion tout à l'heure donc dans
la ration et rentrer à hauteur de 4 5
chiots par vache en bras longtemps que
ça en bras l'ont séduit mulhouse là
qu'on peut appeler et autrement les
vaches
la belle saison ça c'est pour la luzerne
et sert surtout l'hiver mais c'est aussi
un petit peu belle saison j'en mets
moins mais elles en ont un petit peu en
complément du pâturage du pâturage donc
le pâturage ici en robot là elles ont
moins de pâtures du discours parce que
il faut que rob oblige que mon présence
un petit peu plus en bâtiment notamment
la nuit donc la journée sur quand même à
la pâture donc son livre d'aller au
pâturage ou de revenir au bâtiment
parce qu'ici on a un système de robots
avec 1
un contrôle un libre contrôler c'est à
dire la vache est retenu en a parlé
attente c'est pour pour qu'attendre
dehors
aussitôt elle est retenue pour être très
de quoi on essaie de sinon en voiture
elle c'est plus compliqué quoi et des
pâtures sont autour des bâtiments
accessibles visiter pour 12 13 hectares
à peu près de dax et pour les vaches
sur les 12 hectares il y en a neuf
on va là vrai dire 9 8 9 ha donc de
qu'on a qu'on a mis une grosse série
jeudi ont posté ma femme qui a eu tout
fait le projet parce que c'est dans le
cadre de son installation
parce qu'on a bénéficié de subventions
donc on les laisse en juger pas sa tête
mais il ya il ya vingt une vingtaine
d'essences différentes
j'ai fait j'ai fait naïvement darmon du
coup tous les 29 m un jour du plus
validateurs et 28 mètres donc j'ai fait
29 mètres et j'ai planté à une rangée
2 au jet donc dépôt des bois d'oeuvre
plutôt à longueuil aurait quoi
exploitables dans une vingtaine d'années
hmm hmm voire 30 des eaux j'ai donc sur
une première rangée d'arbres et la
deuxième rangée
c'est plutôt des fourrages et des
fourrages et c'est à dire des vocations
bricole quoi si on veut dire protection
aussi mais vrai qu'aussi des rêves quoi
dans l'ariège pour récolter 100 b rif
pour épandre sur les parcelles les
parcelles à côté quoi et où si pour les
animaux vivent tellement les années vont
pouvoir manger dans l'année avec un fils
de clôture quoi et la récolte se ferait
tous les trois-quatre ans cd pousse
rapide quand je suis plus les espèces en
tête mais bon il ya dizaine d'espèces
pour les fourrages et et une dizaine
espèces pour les projets et donc on
récolte ce à nancy ça et puis on fait du
brf et puis on est pensé aussitôt dans
la parcelle attenante et donc une un sur
deux comme ça ça se répète une sur deux
donc une aide aux jeunes des deux faux
de fourrage et une auge et ainsi de
suite et une autre parcelle
on a fait la même chose maggie fruitiers
toujours à une prairie mais plutôt
vocation fruitière donc avec des feux
des fruits des dégrés fait donc à une
dizaine d'espèces de 6,2 le fruit de
fruitiers qu'on trouve localement ces
puces pour un petit peu les besoins de
la famille tous un petit complément ce
qui historiquement ici avait des vergers
historiquement il y avait beaucoup de
verger ici avec production de paume
acide et étant donné que les bergers
sont au bout du rouleau quand on pourra
lire aujourd'hui voulu remettre sous
forme de r comme s'alarme quoi pour
remplacer le verger quoi et puis en
mettant en mettant ainsi on est moins
gênés pour exploiter des parcelles soit
en pâturages au soir même en culture
dessous des parcelles qui vont rentrer
dans une rotation les passages aux
fossiles vont rentrer dans nos rotations
culture donc un peu tête à maïs wallin
céréales après qu' une prairie de longue
durée entre les deux quoi et puis je
vais essayer aussi je pense que sur une
mangue je vais faire une prairie
pharmacie à paris c'est une prairie pour
les animaux aussi mais a prédit
pharmacie ça veut dire à avait toujours
associé avec beaucoup d'espèces de
plantes
donc là il ya du plantain il ya du
gâchis corps et la prairie de base aussi
les trèfles luz et 1
il ya toutes sortes de plantes
différentes qui permettent de doter
réguler la vache quand tu es bien manger
dans le dans le paddock est encore
guillemets ce very few elle va avoir des
plantes à disposition qu'elle va plus
prendre plus ou moins ses voeux
suivant ses besoins et ses des plantes
qu'apporte chacune nord
leur avantage quoi donc
c'est comme dans les champs comme une
mélange et culturelle à un mélange des
espèces aussi pour les animaux c'est ça
fait une biodiversité supplémentaire à
la halle après les prix généralement en
général non général g / sempot moi c'est
des prix que je mène depuis plusieurs
années comme ça sans forcément en
intervention il faudrait peut-être il
faudrait mettre un sur celui de trêve
recharger en tresse c'est souvent le
trêve qui comme andy qui disparaît donc
à passer de 13 des fois mais là j'ai pas
les couvrir et chez un petit peu le
parent pauvre chez moi j'ai lu j'ai pas
mal de culture des coûts les prairies
j'ai un peu j'ai envie de me recentrer
un petit peu a su justement par rapport
à l'agroforesterie refaire des faire des
panneaux correct et avoir un prix
justement enfin si on projette justement
là pour le printemps on remette quand
même pour maintenir le pâturage parce
que j'ai pas le développer non plus
j'ai pas le développer mais je vais me
maintenir parce que bon je pense que
fouquet les animaux sortent ils ont
besoin de sortir quand même je pense pas
que la vache c'est la solution ce soit
le bâtiment toute l'année donc après on
a les avantages de la de l'arbre celle à
l'ombre aussi jusqu'ici appuyons donc
les vaches souffle et et yappa ya plus
de protections liées au climat et
devenir ailleurs année nous l'ont bien
fait voir la chaleur est tout seul donc
les armes et permettent de réguler
ombrage régulation de du milieu je pense
que larmes à son rôle à jouer à ce
niveau là la ration des vaches
les rations d'hiver ça va être basé sur
journalistes un classique
luzerne 4 kg jeunes quatre cinquièmes du
germe tranquille tout autre colza et du
minéral minérale plus élevé ou un petit
peu aussi
et puis ça c'est la ration de base et
qui leva 32 kg de lait aujourd'hui le
robot amène le complément pour aller à
35 e
de petits kilos de correcteurs année
donc c'est un le correcteur à base de
rôles large part est à l'heure donc
c'est la féverole 50 % et 50 % de colza
dans le granulé aliments sains donc si
tu vas et l'autre c'est une petite vl
que jamais nos eaux fraîches vêlées
jusqu'à 100 jours et forcément le jour
du foie et c'est une ville à base de lin
à base de lin donc à nos jours un noyau
de fait aux rôles aussi le correcteur
base de féverole tourteau de colza mais
il ya aussi le lin plus d'un extrait du
coup aussi un donc amène un petit plus
au niveau santé animale santé globale de
l'animal quoi ça amène un vrai plus quoi
diviser diversité si la racine on sait
comment les soldats on me met beaucoup
de couverts mais beaucoup de plantes et
ben les animaux mais on met aussi je
mets jeu mais j'apporte pas mal de
choses différentes quoi ça fait tout ça
ça fait 35 kg devait te prennes ration
équilibrée aujourd'hui un une production
35 g au lait et au niveau de santé ça se
passe pas trop mal bien que j'ai eu des
petits soucis avec les coups de chaud là
les petits soucis n'ont rentré dans
l'ordre aujourd'hui il faut ça fait voir
qu'il faut faire gaffe
bien alimenté pendant les périodes de
canicule
donc ça c'est un sujet à faire gaffe
quoi ça mais il faut il faut que ce soit
des rations bien équilibrée justement
pour passer ces caps l'un d'eux
heureusement de canicule d'un compliqué
là après il ya le bâtiment c 45 de jeu
on les bâtiments c'est autre chose mais
du bâtiment il faut l'adapter pour que
je pense que parce qu'on verra d'autres
canicule pense qu'un à radoter soit
revoir un petit peu la question du
innovation enfin aération sous sa coupe
non pas pour l'instant
ouais non parce que miscanthus on
l'amène à ce qui l'amène à menacer son
grand père vaches moi j'ai l'allusion
devra l'ont déjà je trouve que c'est ça
remue une bien donc c'est pas censé le
pas et pourtant je produis mais il se
cantonne juste là là comme en lice hier
quoi les logettes cointreau se lancer
dans technique au départ moi je suis pas
été beaucoup y est non enfin j'ai été
aidée si c'est parler ceux qui se sont
lancés corps avant moi mais ils
n'étaient pas beaucoup donc et vous faut
aller voir ces gens là vous commencez
par aller voir ces gens là qui sont
longs plus de recul ou quoi
après il faut il faut il faut s'entourer
de au sein d'un groupe
il faut faire partie d'un groupe
aujourd'hui
ça prend ça prend forme l'on voit ça
maintenant
il en existe un petit peu partout je
pense chose qu'à l'époque
et quand je me suis lancé avait pas il
ya 20 ans était plutôt j'étais plutôt
crier décrit décrié quoi par rapport à
ça si tu te suit l'ordre là dedans tu
vas te planter ça va pas marcher
tellement vont baisser ou on va rire de
toi enfin tout était bon pour la
critique à l'époque même le technicien
pareil c'était pour mieux nous aider
peau surtout quand tu es culture c'est
raté ça c'était encore pire parce que là
bas ça y est c'est ça c'est la faute de
la la technique du semis direct c'est
ces cultures ça pousse pourquoi alors
que c'étaient d'autres problèmes aussi à
l'époque forcément que que ça donc à
l'époque il ya vingt ans même il ya dix
ans quand j'ai posé en semis direct
c'était pareil c'est un peu le même
discours un autant tcs c'est compliqué
mais quand on passe aux semis direct
c'est une autre une autre étape
donc je suppose et les deux étapes et
bomba les premières années c'est
compliqué ce que j'ai été à leur
première année il faut il faut phase des
essais il faut il faut pas sur un échec
il faut il faut rebondir enfin il faut
pas en rester là dessus il faut casser
vrai coin c'est sûr il faut surtout bien
s'entourer
deux autres personnes qui pratiquent la
technique et puis faire peut-être des
essais commencent et commencer une
parcelle peut-être dans un premier temps
commençait une parcelle et puis il a
mené pendant quelques années comme ça ça
peut être une solution
après ça dépend du matériel qu'on sent
la dispo pas aussi mais bon là c'est
pareil le fait d'adhérer un groupe ça
permet aussi peut-être au niveau
matériel d'avoir plus de projets et
matériels investir desmare d'apt et je
pense que le groupe est important
aujourd'hui ouais il faut vraiment il
faut vraiment un groupe ça peut être des
gens qui pratiquent pas mais des gens
qui sont qui ont des projets de se
lancer dans le souvenir est quoi ça peut
être mais faut dans ce groupe là il faut
aussi des gens qui sont rendus un peu
plus haut pour ouvrir un vraiment avoir
des explications concrètes quoi je sais
que je me suis appuyé sur des personnes
en terre enfin conques ont commencé à
moins donc ça m'a beaucoup y est il faut
pas hésiter à se déplacer aussi en
france de voir d'autres agriculteurs
qui pratique ça c'est sûr c'est
indispensable je pense qu il faut pas
s'endormir chez soi alors c'est sûr ça
c'est clair que là après aspects il faut
revoir sa rotation
il faut il faut sortir de sa rotation
habituelle n'ai pas hésité à bouleverser
sa douleur et sa rotation pour l'adapter
à ce nouveau mode de production par
exemple chez nous chez nous c'est leur
égard italie
c'est un exemple c'est le régal italie
et beaucoup ici en bretagne donc rigaud
thalys et pas trop adapté pour moi ces
techniques lindon qu'il faut changer ça
faut mettre autre chose faut remettre
des espèces qui se convient mieux pour
le semis direct quoi les couverts de par
exemple le méteil à base de légumineuses
ou ou d'avoine voit la chose il ya deux
choses que le regard italie jour j moi
c'est pas bon de regarder il n'est pas
une belle plante pour pour faire dévier
ce soir autrement vous faut se creuser
la tête coiffeuse et compact et la tête
avant le sol c'est sûr ça revienne nous
je pense à sa part de nous vraiment trop
réussir sous travailler sur soi même
avant de de se lancer quoi
vous bouquiner il faut aussi il faut
maintenant il ya internet facile c'est
plus facile il ya des choix aussi offert
qu'est-ce qu'il ya d'autres affaires
je pense que dans cette petite région
géographique ce sera gagné s'associe
avec d'autres personnes 6 1
peut-être pour se lancer pour tout seul
quoi ça on est plus on est ado 3 puis on
fait ses propres compressé on n'est pas
loin des réseaux tu si vers un projet de
moteur en commun si en ce cadre là les
échanges découvert aussi ça peut être
intéressant
c'est bien d'avoir un petit groupe comme
ça aussi en plus du groupe
peut-être départementale d'avoir des
groupes vraiment local quoi c'est pas
mal je pense que ça se trouve ça
commence à prendre un peu donc les gens
commencent à comprendre que ça ça de la
portance et semis direct