Jardin amateur

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Potager de particulier


Il est important pour nous que chacun se réapproprie le vivant en cultivant de petites surfaces, et réalise tous les gestes simples du Jardin en Sol Vivant. C’est pourquoi nous proposons ici un rapide rappel des techniques de jardinage pour particuliers. Ce paragraphe est aussi à destination des lecteurs qui souhaitent aménager des parterres fleuris ou installer un jardin chez leurs connaissances.


Prairie poussante

Pour un particulier, le plus simple est de commencer avec une prairie. Si elle pousse à plus de 1 m de haut au mois de juin, vous pouvez démarrer directement en installant une bâche ou des cartons. Vous plantez alors tous les légumes plants (tomates, aubergines, courges, choux, pomme de terre, etc.) un mois après la pose de la couverture plastique ou carton.

L’année suivante, on pourra retirer la bâche ou laisser le carton sur place afin de réaliser tous les semis (carottes, betteraves, mâche, épinard, …) et légumes à faible espacement (oignons, échalotes, poireau, salade, céleri, …).

Sols peu fertiles

Si au mois de juin la pousse est faible (moins de 50 cm de haut) et que vous êtes pressés de cultiver, il faut remettre en vie les sols par un apport carboné. Attention aux pelouses qui ont été trop régulièrement tondues ou aux sols proches d’habitations qui ont été mélangés à des gravats lors de la construction. Ces sols sont très peu fertiles. Pour remettre en vie un sol en un temps court et cultiver rapidement,

vous avez deux options :

  • Faire un gros apport de carbone (5 à 10 cm de copeaux de bois mélangé avec 5 cm d’une matière azotée type tonte de gazon ou fiente de volailles ou broyat de déchets verts avec C/N de 20-30 sur 15 cm). Mélanger cette matière au sol au moyen d’un motoculteur. Vous pouvez cultiver quelques semaines après l’apport.
  • Faire une remise en vie douce en apportant des amendements carbonés réguliers (15 cm de paille ou foin, 5 cm de broyat de déchets verts) pour nourrir la biologie du sol ET de l’azote pour nourrir la plante (5 cm de tonte de gazon, 2 cm de fumier bien frais, 200 kg/ha d’engrais bouchon, etc.). En effet, sans azote en complément des apports carbonés, la plante ne trouve pas suffisamment de nutriments pour s’alimenter les 3 à 5 premières années. Une fois l’amendement réalisé, vous pouvez cultiver dès que le sol est bien désherbé. Une bâche ou carton peut largement aider dans cette tâche.

Gestion dans le temps

Il ne faudra pas oublier de bien arroser les jeunes semis ou plantations par temps sec. Il ne reste plus qu’à récolter. N’hésitez pas à utiliser la culture sur bâche ou carton pour gérer sans perdre de temps l’enherbement chaque fois qu’il revient (tous les 2 à 4 ans). Une culture sur bâche ou carton désherbe et produit !

Pour aller plus loin

Les livres

De nombreux ouvrages sont sortis récemment pour les jardiniers amateurs. Nous recommandons les suivants :

  • Mon fabuleux jardin en permaculture - Marie Chioca - Terre Vivante
  • Réussir son potager du paresseux - Un anti‑guide pour jardiniers libres - Didier Helmstetter - Tana Editions
  • Un potager (super) productif - Antoine le potagiste - Albin Michel


Les vidéos


Les chaînes Youtube

Partager sur :