Logo MSV Normandie officiel.png

Chou

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Icone categorie Cultures.png Cultures - Cultures légumières - Brassica oleracea
Zone géo origine : Ouest de l’Europe
Nb jour germination : 16 jours
T° germination : 10 à 12°C, file au dessus de 20°C



T° sol au repiquage : 10 à 12°C
Conservation graines : 4 à 6 ans
Rendement : 1,5 kg/m²
Densité : Chou Vert, cabu et fleur 50 x 50 en été et 75 x 50 en hiver. Brocolis 50 x 50 été et automne. Rave, rutabaga et pack choï 25 x 25. Chinois 30 x 50.
Image chou.jpg
Production

Le choux est une culture qui peut se planifier afin d’être récoltée toute l’année. Pour se faire, on joue sur les variétés, les densités et les dates de plantation. La stratégie en choux consiste à avoir beaucoup de petites séries successives (faible potentiel de commercialisation). Quoi qu’il en soit, le choux à une faible rentabilité au m² (environ 16€/ m²), et n’est donc pas un élément structurant du CA de la ferme, mais plutôt un élément stratégique de commercialisation (attraction des consommateurs en période creuse)

Préparation du sol

Les choux apprécieront une couche de compost de 10- 15 cm à condition de bien les implanter dans le sol pour que la motte ne se dessèche pas au repiquage. Le chou est cultivé sur bâche ou sur mulch organique, la paille s’apporte manuellement sur une épaisseur de 15 à 30 cm pour garantir le non désherbage durant la culture. Les choux apprécient les sols profonds. En période froide ou pour des plantations précoces les besoins sont plus importants du fait de la faible minéralisation.

Implantation

Pour résister à la pression des ravageurs à l’implantation, les plants de choux ont besoin d’être bien trapus et vigoureux. Pour se faire, il faut peu de nutriment, et peu d’eau. Pour cela, on sème les choux en plaques alvéolées (30 jours avant plantation) dans un terreau peu riche. Les plaques alvéolées peuvent être posées au sol (les racines iront chercher à manger dans le sol) et secouées de temps en temps (afin de casser certaines racines et stimuler la production de nouvelle racines)”

Une autre technique consiste à moins arroser les plants une semaine avant transplantation. Un choux prêt à planter présente un axe hypocotylaire bien ligneux et violacé. Attention, ces techniques d’endurcissement ne s’appliquent pas aux choux chinois qui se conduisent plutôt comme des salades. La plantation et les trous de plantation sont faits manuellement ou à la planteuse à godets.

Suivi de culture

Pour les choux, si l’enherbement doit être limité en début de culture, il peut être plus conséquent en fin de culture sans que cela ne soit préjudiciable.

Pour les choux-fleurs, il faut protéger la pomme du soleil en cassant une feuille pour la recouvrir : cela garantit qu’elle reste blanche.

En ce qui concerne les choux chinois, la montée à graine est induite par les jours qui rallongent, au delà de 14 heures.

Irrigation

Une irrigation est requise à la plantation pour la reprise des choux. En plein champ, les cultures d’automne ne nécessitent pas d’arrosage mais il faudra y être vigilant en période estivale pour les choux d’été. Les besoins en eau sont croissants jusqu’à l’émergence de la pomme puis décroissants.

Attention aux à-coups d’irrigation (en trop ou pas assez) qui peuvent induire une montaison.

Récolte

La récolte a lieu lorsque les choux sont bien formés et que la pomme est dense. Il peut être envisagé de laisser repartir les rejets de plus petits calibres (Brocoli notamment) que l’on récoltera à un deuxième passage.


Astuce

Un suivi quotidien juste après plantation permet de surveiller arrosage, limaces et altises. Cela assure une réussite de la culture.

Stockage

Les choux se conservent bien au champ. Les très fortes gelées engendreront quelques dégâts. Les choux cabus blancs et rouges peuvent être conservés en palox dans de la paille par exemple.

Variété

Attention au choix des variétés adaptées à la saison : il y a des choux à cycle court (primeurs) et à cycle long (automne, hiver).

  • Chou pointu d’automne : Coeur de boeuf (se sème à l’automne se repique en janvier). Rouge tête noire (fait toute l’année).
  • Chou frisé : Milan de Pontoise (excellent, pas trop frisé, un peu violet).

Bioagresseurs

Plusieurs problèmes fréquents pour les choux :

  • Altises qui font des dégâts sur le jeune plant en période sèche. Les filets anti-insectes à mailles très fines installés dès le début de la culture protègent bien.
  • Limaces qui attaquent les jeunes plants
  • Piéride du choux, selon les périodes de vols-pontes. Les filets protègent la culture. Sur des choux bien nourris en sol vivant, la piéride ne pose pas vraiment de problème.

Adaptation au pédoclimat

Dans les régions plus chaudes, il est possible de prévoir des choux plantés à l’automne pour une récolte très précoce au printemps suivant.

Au contraire, attention dans ces régions à la production de choux d’été qui peut être compliquée. La paille permet de rafraîchir la culture et évite la montée en graine.

Variantes possibles de l’ITK

Il est possible de planter les choux dans une bâche (tissé ou ensilage). Cela permet un désherbage par occultation des planches.

Galerie photos


Sources

Annexes


Partager sur :