Triple Performance

Houe rotative

De Wiki Triple Performance
Icone categorie Machines.png Matériels et machines agricoles
Houe rotative


La houe rotative est un outil de désherbage mécanique en plein. Elle est formée de roues étoilées, fixées sur un bras monté sur ressort, munies de doigts terminés par une cuillère.


Principes de fonctionnement

En s’enfonçant dans le sol, les cuillères piochent, déchaussent, arrachent et recouvrent les parties aériennes.


Cet outil est utilisable en plein sur de nombreuses cultures telles que le blé, le tournesol, le sorgho, lemaïs, l'orge, le soja, le colza, le haricot, le porte-graine…

La houe rotative est un outil simple d'utilisation qui nécessite peu de réglages. L'agressivité de l'outil dépend en grande partie de la vitesse de passage et de la profondeur de travail du sol. La houe est à privilégier en sols battants pour sa fonction d'écroûteuse.

Caractéristiques de l'outil

La houe rotative est constituée de roues étoilées espacées de 7 à 9 cm, aux extrémités en forme de cuillères qui piochent, arrachent et projettent les adventices. Outil de désherbage mécanique en plein, comme la herse étrille, elle permet des désherbages “à l’aveugle“, en post-semis prélevée des cultures, mais elle ne doit pas être utilisée au moment délicat de la levée des cultures. Aussi appelé “écrouteuse“ la houe rotative permet de casser la croûte de battance, particulièrement intéressant dans les sols limoneux de type boulbène.


Pour en apprendre plus sur le sujet



Utilisation

Le passage de la houe rotative est réalisé à une faible profondeur, 2 cm environ, sur toute la surface de la culture. Peu de réglages sont à faire pour utiliser une houe rotative. C’est principalement la vitesse d’avancement qui joue sur l’efficacité de l’outil. Pour être efficace, un passage de houe rotative doit se faire à une vitesse d’au moins 10 km/h, jusqu’à 15 km/h : à cette vitesse, la rotation des roues étoilées est optimale et l’arrachage des adventices maximal. Son débit de chantier est donc élevé : de 5 à 8 ha/h selon la vitesse mais aussi en fonction de la largeur de l’outil (en général de 3 m à 9 m).

Autre réglage de l’outil pour optimiser son agressivité, la profondeur de pénétration des cuillères. On peut l’ajuster au moyen de roues de jauge et/ou de terrage, de ressorts à pression, ou encore en plaçant des masses sur le cadre. En revanche, le gros inconvénient de cet outil est sa faible efficacité sur les adventices développées, par rapport à la herse-étrille notamment. En effet, il est difficile pour une houe rotative d’arracher des adventices qui ont dépassé le stade 2-3 feuilles. Son association avec la herse-étrille est alors intéressante, dans la mesure où la croûte de battance gène le passage de cette dernière, les dents pouvant glisser à la surface d’un sol battu et ne pas pénétrer suffisamment pour désherber. La herse-étrille est aussi plus agressive sur des adventices plus développées, elle pourra donc être utilisée après un 1er passage d’écroûtage de la houe rotative, à l’aveugle par exemple.

Efficacité en fonction du stade de développement des adventices

Efficacité de la houe rotative en fonction du stade de développement des adventices
Efficacité de la houe rotative en fonction du stade de développement des adventices


Plages d'utilisation

Plages d'utilisation de la houe rotative
Plages d'utilisation de la houe rotative


Points forts et points faibles

Positif Peu de réglages

Positif Outil polyvalent

Positif Débit de chantier élevé : 5-8 ha/h

Positif Utilisation sur de nombreuses cultures

Positif Casse la croûte de battance

Positif Large spectre d’efficacité sur plantules d’adventices

Positif Economique et peu d’entretien

Positif Peu sensible aux débris végétaux

Positif Désherbage sur le rang

Positif Utilisable par temps venteux

Positif Évite la sélection d’adventices résistantes aux herbicides

Négatif Périodes d’intervention courtes par rapport au développement des adventices

Négatif Inefficace sur adventices développées et sur vivaces

Négatif Préparation du sol bien nivelée impérative

Négatif Peu efficace en présence de cailloux ou résidus de surface

Négatif Besoin de puissance (20 à 25 ch/m)

Négatif Positionnement parfois délicat des interventions


Exemple d’utilisation de la houe rotative selon les cultures hors passage(s) à l’aveugle, possible(s) en post-semis pré-levée

1. Céréales d’hiver

✓ Automne ou fin d’hiver : stade 1-3 F

✓ Fin d’hiver - début printemps : tallage

2. Féverole

✓ Stade 2-4 feuilles

✓ Stade 6-8 feuilles

3. Maïs - Sorgho

✓ Stade 3 feuilles

✓ Stade 5-6 feuilles

4. Soja

✓ Stade 1ères feuilles unifoliées

✓ Stade 1ères feuilles trifoliées

5. Tournesol

✓ Stade cotylédon (attention, stade sensible du tournesol : ne pas dépasser 10 km/h)

✓ 1ère paire de feuilles


Coût à l'hectare

Matériel+tracteur+main d'oeuvre : 10 €/ha (outil de 4,5 m sur 200 ha/an).


Article rédigé grâce au support de :

Logos fiches materiels ravageurs CRAO.png


Sources

Annexes

Ce matériel est évoqué dans les exemples de mise en œuvre suivants :