Aux arbres, citoyens ! avec Francis Hallé & Alain Canet

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Vidéo - Ver de Terre production (30 avr. 2020) - Alain Canet, Francis Hallé - Durée : 111 minutes

Thumbnail youtube PguFdbDxsho.jpg

Pendant le confinement, Ver de Terre Production propose de diffuser des webinaires avec vos intervenants préférés !


Aujourd'hui, on continue le cycle avec Aux arbres, citoyens ! avec Francis Hallé & Alain Canet.


Avec Arbre & Paysage 32 et Pour une Agriculture du Vivant.


Annexes

Transcriptions

on a une vingtaine d'arbres qui sont

potentiellement immortel attention que
c'est pas des arbres énorme c'est des
arbres qui se change en clonant
vieillissant et c'est le clown getty
mortel un excellent exemple pas très
loin d'ici c'est aux jardins botaniques
de kew au sud de londres
on voit des grands chênes n'ont jamais
été taillé qui sont très bien éclairé de

Afficher la suite

tous les côtés et dont les branches

basses traînent au sol sans racines et
redonne une couronne de chêne et cela
ils font et on voit déjà qu'ils
continuent à enraciner la gombe face et
donc ça devient une forêt voilà c'est un
clown et saas est immortel
potentiellement immortel parce que quand
ils auront atteint la halle à l'autre
bout de la grande prairie
ça pourra plus marcher mais les
collègues espagnols ont démontré que
effectivement il n'y avait pas de
programme de ces naissances chez cedar
brûlant
les mutilations sont contrebalancés par
des déméthylation il ya des des médias
ce qui me donne aux génomes sa
juvénilité absolue à chaque printemps
nous on n'est pas du tout comme ça pas
tout à fait pas tout à fait en effet que
j'aimerais aussi que tu reviennes sur le
sur cette notion de développement
durable qui nous est chère dont on parle
beaucoup
j'ai lu j'ai entendu francis l'idée
l'idée du fait que l'arbre était
peut-être un modèle de développement
vraiment durable et peut-être même le
seul qu'est-ce que qu'est ce que ça veut
dire c'est à toi qui aimes les arbres
qui les comprend qu'il ait des signes
qu'il est traduit qui les expliquent
c'est que ça veut dire quoi que l'arbre
est un modèle le peut-être le seul
modèle de développement durable que l'on
connaisse il faut d'abord dire qu'un
arbre c'est obligé de pousser ça ne vit
que si ça pousse ça peut s'arrêter
pendant l'hiver bien sûr mais sur le
long terme c'est obligé de pousser
alors si tu prends l'exemple d'al aroui
mortelle il y en a tout de même pas mal
et bien c'est donc une croissance
immortel c'est bien ce qu'on peut
considérer comme du développement
durable est venu
voilà tant qu'il est vivant et se
développe il se contente pas de pousser
il se développe en effet donc il produit
il produit tous les biens toute la
matière tous les services qu'on compte
qu'on lui connaît quelque part il
commence par se construire lui-même et
seconde herman riad haddad dans tout un
tas de fonctions qui nous sont
extrêmement utiles mais mais sa
croissance vise d'abord à le à se
construire
il se construit lui-même c'est en cela
qu'on ne peut le qualifier de
potentiellement immortel potentiellement
parce qu'on peut toujours y mettre le
feu ou tout coupé ça c'est facile ça
c'est très facile effectivement on a eu
un petit un petit bug au démarrage donc
bienvenu bienvenue à ceux qui nous
rejoignent remettra la première la
première séquence
merci d'être aussi nombreux avec nous ce
matin sur youtube et et nous on visio
avec francis hallé eloi marie france et
les eau et puis toujours dylan aux
manettes et vos commandes
vous pouvez faire vos commentaires et
poser vos questions on est bien dans une
rencontre avec francis hallé que l'on a
nommé aux arbres citoyens avec tout ce
que ça veut dire effectivement comme
message il est clair que on a vraiment
vraiment besoin d'eux on parle beaucoup
de biodiversité d'eau de soldes climat
et de microclimat donc on va aller se
promener un petit peu sous toutes les
latitudes que vous souhaiterez ce qu'est
loi à une question à poser à francis
son micro ouvert moi j'en aurai une de
questions la mienne concernés du coup
ces essences convoi en bord de rivière
par chez nous qui sont les peupliers et
les ceux-là j'ai remarqué qu'à chaque
fois qu'on on peut les boutures et
presque enfin c'est au talent et est ce
qu'ils sont considérés justement comme
immortel c'est un repreneur jeu j'avais
fait un stage dans une pépinière où le
pépiniériste disposer d'une bouture qui
se transmettaient depuis plusieurs
millénaires a quand même
oui vous êtes exactement en face d'un
mécanisme qui conduit à l'immortalité
potentiel d'ailleurs les américains ont
proposé il ya un an de l'âge d'or de 80
mille ans si je me trompe pas pour un
peuplier
mais kate qui est inclus en pleine
terrain c'est devenu un clown c'est
devenu un clown par eux par des drageons
d'accord c'est pas beau ça
et ces arbres là ils sont certainement
potentiellement immortel maintenant
attendez pendant que j'en suis à ces
âmes qui pousse au bord de l'eau il ya
quelque chose de très intéressant à
faire avec eux c'est de regarder des
racines dans l'eau donc on voit
clairement et bien là vous pouvez mettre
en évidence les feuilles souterraine
quelque chose d'assez étonnant et pas
assez connu le les racines convoi dans
l'eau d'un peuplier ou d'un sol elles
sont tout à fait nu en hiver parce que
les feuilles souterraines sont partis et
elles sont complètement couvertes en été
parce qu'elle s'est à nouveau recouverts
de feuilles souterraine koala d'accord
très bien neo à toi ça va peut-être une
autre question concernant plutôt le
système racinaire voulait savoir si on
avait des humanités sur l'ampleur
maximale sur quelques ses sens que
pouvait prendre la distance de racine
soit sur le plan vertical horizontal et
vertical soit sur le plan horizontal
on n'entend plus rien
mais oh oui si longtemps
ah oui ça fonctionne mais oui ça
fonctionnerait puristes que tu as
compris la question
francis à à francis
petit francis
apparemment un peu cheap and de flux
ainsi si tu nous entends où il ya très
bien mais ça vient juste de revenir
ah oui c'est ça une petite coupure est
ce que tu as entendu la question de léo
ou est-ce qu'il faut la reprendre
non je préférerais qu'ils apprennent
parce que ça a été coupée pour qu'elle
ait pas de souci c'est les joies du
direct
moi ce que je veux savoir c'est la
distance sur une idée un peu de la
distance maximale
tu peux prendre les racines et verticale
d'accord alors les les distances
maximales que je connais moi pour la
hauteur de 2 durable delà du pivot d'un
arbre l'exemple le plus étonnant c'est
un juge biais de libye
qui a été déterré au moment de travaux
routiers ce petit à petit un penan avril
à deux mètres de haut et il a 60 m de
pivot parfaitement verticale jusqu'à une
nappe phréatique
maintenant sur le plan horizontal il ya
quelques années on a déterré un fille
attendait un figuier
oui en guyane française il avait 15
mètres de haut ce qui est très peu et il
y avait 150 m de racine c'est-à-dire un
un diamètre de 300 m
ensuite très étonnant parce que nous
avait enseigné que dans les forêts hyper
humide créé les arbres avait des racines
très courte et ça s'est révélé faux là
c'est cdc des maxima de 2001
d'accord merci
ok ça reste toujours très impressionnant
malgré tout d'ailleurs je crois qu'à une
époque qui avait écrit un propos qui qui
demandait un architecte je ne me
souviens pas bien de la formulation mais
tu te demande tu préciser tu faisais une
espèce de cahier des charges et tu
demandais un architecte de construire de
construire un arbre et tu peux en dire
un mot tout avec le cahier des charges
je crois que c'est dans le plaidoyer
pour l'arbre en l'occurrence mais le
cahier des charges était étais tu
l'avais mis d'une complexité redoutable
puisque l'arbre immobile celle près d'un
arbre ça lui est demandé de construire
une tour de 60 mètres de haut
ah oui c'est vrai mais dit il m'a dit
ouais je peux faire ça mais vous savez
on dit c'est pas très agréable à habiter
alors je lui ai dit mais c'est pas pour
la vitesse et s'est plaint c'est parce
que c'est pas vide ne peut pas habiter
dedans bon puis petit à petit il s'est
aperçu que je lui demandais de fabriquer
un arbre et il m'a chassé il m'a dit je
perds mon temps avec vous donc j'en
déduis que les meilleurs architectes
sont absolument incapables de construire
un là tu peux nous dire puisqu'on parle
de construction parle d'arbres parle de
transmission en introduction tu disais
études ou discuter avec marie france
pour dire que c'est certainement quand
on est jeune qu'on imprègne et qu'on
imprime cetc
c'est cet amour même si c'est pas que de
l'amour cette passion ses connaissances
compréhension de l'arbre dire qu'il faut
qu'il faut faire avec et dans la
jeunesse visiblement c'est là que ça
s'est passé c'est là que ça ça a
déclenché dis-nous duc donc du coup dit
nous juste faire en deux mots en trois
ou quatre mots puisque nous avons le
torse sur quoi travailles tu en ce
moment pourquoi tous les matins tu te
lèves encore assez tôt je sais que tu
fais le café pour odile et après tu
montes au bureau dans ton bureau qui est
plus une bibliothèque encyclopédique
plein archives de dessins de notes de
kayes et j'ai eu à voir que ces cahiers
que tu traduis au fur et à mesure et qui
deviendront des livres au fil des années
il semblerait qu'en ce moment tu sois
sur un projet un petit peu particulier
plutôt pour les pour les plus jeunes
j'ai plusieurs projets je continue à
m'occuper de l' architecture des arbres
parce que ça c'est ma spécialité
scientifique dans ce domaine là je suis
en train de faire le parallèle entre l'
architecture et la filme génèse
moléculaire et c'est un très grand
plaisir de voir que l'architecturé la
phylogenèse moléculaire disent la même
chose ça marche très bien côte à côte
c'est une des banques ou de mes
activités pour l'instant il y en a une
autre qui peut intéresser les gens qui
nous écoutent
c'est le projet de faire renaître une
forêt primaire en europe
en europe de l'ouest j'espère qu'on
avait l'occasion parler de ça oui on va
en parler on a on amorce là il ya même
une association francis hallé dont on
parlera je crois que tout ça c'est un
petit peu c'est un petit peu lié c'est
c'est l'association qui s'occupe de ce
projet de de réunir les conditions pour
qu'une forêt prix mais réapparaissent en
europe de l'ouest va pas très loin de la
france
d'accord la seule forêt primaire que
nous avions en europe de l'est et en
pologne et les temps elle est en train
d'être détruite par le gouvernement
polonais qui est une somme d'une
sensibilité écologique maximale cdu
jambes bonne solaro bon mais c'est
peut-être le moment nous en dire deux
mots de cette association est de ceux de
ce projet de forêt puisqu'il semblerait
que la duc on se projette sur sur
quelques quelques centaines d'années
voire plus
écoute c'est une constatation que nous
pouvons tous faire en europe de l'ouest
nous n'avons plus de forêts primaires
depuis longtemps depuis depuis le milieu
du 19e siècle à peu près moi je ne peux
pas me résoudre à ce qu' il n'y ait plus
en europe que des forêts secondaires
donc dégradé et appauvri sur tous les
plans floristique et faunistique
si on détruit bialowieza en pologne et
bien là la solution c'est de refaire
unis si proche de chez nous j'ai lancé
l'idée qui est totalement utopique parce
que il faut que ce soit très vaste 70
mille hectares et il faut que ce soit
très long plusieurs siècles en effet et
il faut en plus que ce soit
transfrontalier haut que ça intéresse la
communauté européenne
bon pour l'instant on travaille sur un
secteur entre la france et l'allemagne
entre la forêt de fichte et et le
palatinat allemand c'est des forêts qui
sont belles donc il y aura moins à
attendre
c'est à dire quatre siècles au lieu de
six
et voilà et c'est pas très compliqué
parce qu'il suffit de ne rien faire
c'est pas nous qui travaillons c'est
uniquement la nature il faut comprendre
qu'on n'est pas capable de fabriquer une
forêt on peut fabriquer les plantations
d'arbres assez facile mais une forêt on
sait pas faire il faut la laisser faire
seul
donc c'est ça notre projet d'accord tu
peux nous dire un mot du du du livre
puisque tu as plein projets en cours
mais tu as un livre pour les pour les
plus jeunes visiblement peña pas il n'y
a pas grand chose pour les pour les
enfants puis on sait très bien que quand
on fait pour les enfants
on fait aussi pour les parents et que ce
retour de larmes ce retour de la
botanique tu peux nous dire un petit peu
quelques quelques mots sur ce projet en
cours
j'ai d'abord constater enfin les
éditeurs m'ont fait on fait la loi qu'il
n'y a pas de livres de botanique pour
des enfants papa seulement en france
mais je crois dans toute l'europe et
même aux états-unis c'est pareil et non
pas de livres de botanique pour les
enfants
or comme on vient de le dire c'est quand
on est enfant comprend le goût de ces
choses là ça devient un devoir impérieux
lancé pas facile j'ai fait et j'ai
trouvé l'exercice assez intéressant
voilà écrire pour leptine les 9 12 ans
super fabuleux formidable quand lien en
lien avec en lien avec marie-france
barrier son projet des enfants à des
arbres on va trouver des connexions
papier audiovisuel et puis on va tous se
retrouver on invitera francis au premier
chantier de plantation avec marie-france
et les enfants donc un agriculteur un
projet agro forestiers des enfants des
associations
les pêcheurs les associations
naturalistes les élus on va tous se
retrouver dans les champs pour planter
les arbres à une question on a une
question parce que l histoire des
fascines dans l'eau bien évidemment ça
suscite quelques interrogations qu'on
nous demande si on il ya encore une
symbiose entre la racine et le
champignon et quand on baigne dans l'eau
et puis du coup tu nous parlera un tout
petit peu de ces mycorhizés de ces
symbiose qui sont un petit peu
indispensable aux plantes et aux arbres
en particulier je comprends la question
alors cantonné dans un sol donc pas du
côté de l'arrivée mais de l'autre côté
il ya les champignons symbiote
s'installe précisément dans ses feuilles
souterraine on les appelle comme ça
parce que les paléobotaniste nous disent
que c'est vraiment des feuilles
souterraine mais par contre dans l'eau
je pense pas qu'ils aient de symbiose
parce que le champignon il est pas
aquatique sa part hydro
c'est fait c'est pas assez connu les
scientifiques qui sont un peu chiant
souvent presque il emploie des termes
tellement compliqué que on les oublie et
on comprend pas ce que ça veut dire
on appelait ça des bras qui reese est
bien née paléobotaniste nous disent que
les bras qui risque et des feuilles
d'ailleurs ça meurt à l'automne et ça
repousse au printemps sur une nouvelle
extension de la racine longue
c'est véritablement des feuilles et
feuilles qui n'ont pas de limbé qui
n'ont pas que leur fils
mais ça c'est pas un problème il faut
comprendre qu'un arbre c'est comment
dire une espèce d'image si la surface du
sol et comme un miroir la partie
aérienne a une image dans la partie
souterraine aux époque très ancienne au
d'époque d'apparition des arbres les
deux moitiés était véritablement
équivalente
maintenant c'est plus comme ça mais il
reste tout de même une certaine symétrie
par rapport à la surface du sol et
notamment ses feuilles qui captent de
l'eau et qui pour la tige si on le rôle
surtout d'héberger le symbiote lacombe
très bien on nous demande on nous
demande si tu connais ernst yorker oui
il faut lire son livre les âmes entre le
visible et l'invisible
voilà il semblerait qu'ils soient en
production pour pour en faire un autre
qui à marie france il ya une question
pour toi quand est-ce qu'ils démarrent
ce projet en deux mots tu ne nous redit
juste quel est le projet pour que tout
le monde entende bien et puis et puis
quand est ce qu'ils démarrent mais il a
déjà démarré
fondamentalement marie france le projet
s'est enraciné déjà juste avant que le
confit de le confit de vie se confond
pas avec le confit de canard parce que
francis c'est un amateur pas tenter le
bon vin de gascogne le confit de canard
il et il est très très connaisseur juste
avant consomme tous arrêtés on a fait
notre première plantation le 14 mars
on a planté nos 200 premiers arbres
accompagné d'une cinquantaine d'enfants
et d'un collège
j'ai un agriculteur et au sein d'une
ferme collective
donc ça c'était notre c'était l'acte 1
de notre projet qui se hume idée très
simple qui est d'inviter un maximum de
collégiens et de jeunes enfants à
planter des arbres avec et chez des
agriculteurs de leur département pour
devenir acteur du de la transition agro
écologiques et pour accompagner nos
agriculteurs dans ce set c'était fort de
replanter massivement donc l'idée c'est
de planter massivement de permettre à
nos enfants d'être engagée de
s'enraciner de faire partie de faire
l'expérience qui peuvent être qu'on peut
avoir un impact positif sur son paysage
et sur son territoire et là le troisième
volet de ceux de cette association est
de créer des liens authentiques et
pérenne entre ceux qui nourrissent et et
la société civile il des enfants est
très c'est un mariage un peu à l'image
de ces champignons de ces mycorhizes qui
mettant en lien le vivent de façon
souterraine c'est d'essayer de recréer
grâce à l'arbre ce tissu social et
affectif pour prendre ensemble en main
la transition agro écologiques donc ça
c'est notre notre projet et si possible
peut-être faire en sorte que la
plantation d'arbres rentrer dans le
programme scolaire de nos enfants ça
serait bien
l'idéal comment une espèce d'actes
citoyens en fait et même républicain et
donc les choses vont se mettre en route
en fait à la prochaine présentation
prochaine saison de plantation ça sera
l'hiver prochain on est actuellement sur
le pont autant qu'on peut pour faire
venir des adhérents aller chercher des
financements créer une émulation et
créer une communauté pour qu' on puisse
financer ces arbres
correctement puisque l'idée c'est aussi
de planter des le bonhomme au bon moment
avec les bonnes personnes tout en
soutenant une filière économique
donc voilà on est sur le pont et puis en
fonction des subsides qu'on arrivera à
rassembler mais on pourra planter
organisé même ces implantations en fin
d'année je dirais que ça dépend de
l'engagement de chacun d'entre nous et
de vous donc je vous encourage à nous
rejoindre et à nous aider à trouver les
fonds nécessaires
c'est merci de toutes façons design a
remis le lien des enfants des arbres au
point org sur le chat pour les gens qui
vont c'est une bonne idée francis de
vouloir faire planter un arbre par
enfant scolarisé dans en france et
navarre en français comment le zéro j'ai
tout de même une remarque il faudrait
pas que les enfants s'imaginent que
l'essentiel c'est de planter
parce que je vois dans le monde entier
des campagnes de plantation alors ça
passionne les médias la télévision et là
on filme à la présentation
mais c'est pas ça qui est important ce
qui est important c'est les soins aux
jeunes à ou pendant les 3/4 ans qui
suivent
et ça n'intéresse absolument pas les
médias non mais je vais répondre je vais
répondre le projet le projet francs vise
à caractériser tout ça bien évidemment
là c'est un projet global complet il ya
un accompagnement qui est extrêmement
fort et structuré il ya eu le temps de
la réflexion le temps du mûrissement
j'aimerais qu'on revienne sur un coup de
gueule que tu as porté encore il ya
quelques temps j'ai vu dans la presse et
j'ai eu et a encore mis un petit coup de
gueule puisqu'il ya les enfants
il ya les élus il ya beaucoup de monde à
finir de convaincre et tu disais bien
que dans les communes c'est s étaient
pas il y avait toujours le prétexte
d'enlever les vieux arbres dont on
connaît l'importance on a un peu
peut-être un petit peu tendance à
enlever est vite fait les vieillards
pour en planter 3 3 jeunes à la place et
ça aussi c'est peut être important il ya
peut-être de la pédagogie à faire sur le
en ville mais pas que sur la place de
l'arbre et sur le fait que l'arbre peu
peut continuer à vivre pendant longtemps
je suis très choqué par cette
déclaration de beaucoup de municipalités
dont la nôtre ici à montpellier auquel
un couple de vieillards qui vous est
cher mais vous tracassez pas on va en
planter une dizaine de petits à la place
non c'est une arnaque c'est une arnaque
parce que les petits jets c'est très
bien le planter des petites armes et
c'est ça va pas remplacer en tout cas
pas rapidement l'effet du grand arbre
donc c'est une arnaque en plus le grand
habit coûtait rien à personne
tandis que les petits arbres falloir
faire des trous amener de la bonne terre
les irriguer les tuteurs et pour qu'ils
tombent pas donc ça coûte et c'est nous
qui payons donc c'est une arnaque
financière aussi et écologique et
financière voilà on est bien d'accord
les arts dont il faut en planter mais
gérer l'existant entretenir valoriser et
c'est tout aussi important donc dans ce
projet le pour marie france vous avez
son contact sur des enfants et les
arbres parce qu'on nous pose la question
francis quelqu'un de revenir sur le
statut de l'association parce qu'il a
quand même la chance d'avoir une
association qui s'appelle francis hallé
dépend mais les gens avec qui je
travaille a obtenu absolument à ce que
sa porte mais nous c'est une association
loi de 1901 c'est ce qu'elle plus
triviale et plus faciles à créer il
revenir rapidement sur le l'état l'état
d'avancement l'état d'avancement de ce
projet il est en bonne voie n'est pas
vieux il a un tout petit peu plus d'un
an la création de l'association un petit
peu plus d'un an on en est un
cent cinquante adhérents je crois et
surtout l'appui de beaucoup de
fondations
parce que c'est un caractère fédérateur
une forêt primaire c'est pas le travail
de la lpo la lpo s'est passé par le
travail des botanistes
c'est par le travail des spécialistes de
mousse c'est l'ensemble de tous un dock
ya là-dedans un côté fédérateur qui a
beaucoup intéressé les fondations
d'accord très bien parce que en fait
notre problème c'est pas d'avoir du fric
puisqu'il s'agit de laisser travailler
la nature laquelle travaillent
bénévolement
c'est rien de le dire n'est ce pas alors
une question un peu de technique a
visiblement un bourgeon dormant on nous
pose une question sur les bourgeons
dormant et on nous demande à quel moment
ces temps ci il sera tige racines ou
feuilles est ce qu est ce que la
question est claire le bouillon dormant
sera tige racines feuilles pourchon ça
peut pas être une racine et ça peut pas
être une feuille d'embellie bon du coup
la réponse là ça peut être une fleur
alors ça ce moment-là ça s'appelle un
mouton il semblerait bon parfait je vois
que les au bout d'impatience de te poser
une nouvelle question
on va lui redonner le micro puisqu'il
suffit qu'il appuie sur un bouton les
eaux
ben moi ce serait plus pour revenir sur
un passage que j'adore dans éloge des
plantes et que j'aimerai bien vous
entendre parler de ça parce que ça m'a
beaucoup marqué quand je les lui et
c'est qu'on éprouve qu'on éprouve eu
spontanément une attirance envers les
animaux les plantes on apprend à les
aimer et pour revenir là dessus est ce
que vous pensez
avec la démarche qui a actuellement vers
les plantes envers les arbres avec tous
les ouvrages les conférences tout ça est
ce que vous pensez que ça puisse changer
avec le temps et que d'ici quelques
décennies des enfants puissent
instinctivement aimé les plantes ou
regardent de l'animal est aujourd'hui
absolument persuadé simplement ces
enfants qui vont se passionner pour les
plantes
ils n'ont pas trouvé ça tout seul je
veux dire si vous le maître si vous
mettez ces enfants devant un animal ça
va leur parler tout de suite moi je vous
remet à mes petites filles devant le
chêne
il voit pas elle ne voit pas le chêne
elle voit l'écureuil qui est dedans donc
l'attrait pour les animaux il n'y a pas
besoin de passeurs y a pas besoin de
pédagogie ça vient tout seul
par contre on arrive à passionner les
enfants pour les plantes mais il faut se
donner la peine de leur servir de
passeur et c'est le rôle de des
marie-france là c'est bien mais oui on
va essayer de faire ça bien
eloi prochaine prochaine question si tu
veux bien oui ben moi j'avais j'avais
d'autres questions c'était par rapport
aux forêts primaires dont on a parlé
tout à l'heure
parce que je gère parcouru pas mal de
forêt qui était beaucoup plus aboutie
que ce qu'on a l'habitude de voir un peu
partout en france
mais j'ai remarqué que ça n'avait pas
forcément la même forme il est même
naissance à chaque fois et je me
demandais du couple et la forêt primaire
d'europe de l'ouest
quels sont les forêts primaires du coup
parce que je me demande s'il ya
plusieurs formes guina des quantités de
forme une forêt primaire dans les
pyrénées ça peut pas du tout être la
même chose qu'en pologne
ce qui est important c'est que ça soit
primaire c'est à dire qu'il est plus de
traces d'activités humaines depuis très
longtemps et ça soit dans l'état naturel
qui est plusieurs types de forêts bien
entendu si vous allez dans les tropiques
c'est aussi des forêts primaires d elles
sont totalement différentes de celles
qu'on peut trouver ici
et du coup francis on considère que la
présence humaine sera toujours un
problème
il n'y aura pas deux il y aura pas de
deux chantent de champ des possibles de
dialogue de de complémentarité et d'un
point de vue réglementaire législatif ça
ça va être probablement très compliqué
cette affaire cette opération se serait
toile je mettrai pas tous les êtres
humains dans le même sac
rice m'excitent énormément de tort à la
forêt salomon suis je suis moins de la
déforestation des dents dans l'est
les zones tropicales là c'est totalement
négatif totalement négatif maintenant il
ya aussi des gens qui s'occupent des
arbres avec intelligence et empathie et
donc voilà on peut pas les considérer 12
sur le même plan ce que ce que ce que je
veux dire c'est que par rapport à ce
projet et ce projet cette association à
cette forêt cette soirée primaire est ce
que d'un point de vue réglementaire et
législatif c'est quelque chose qui
reconnut sur lequel il faudra faire un
travail spécifique et particulier ce
qu'est ce qu'est ce que tu sais comment
ça va se passer cette question c'est
quelque chose de tout à fait original on
n'a jamais tenté ça en tout cas en
europe et c'est pour ça qu'on s'est
précipité à la communauté européenne à
bruxelles
et ça les a passionnés par ce que c'est
exactement ce dont ils ont besoin pour
le fameux green deal tenue entendent pas
médecins eurent suit la faune der leyen
elle a lancé un green deal européen et
ils ont beaucoup de fric mais ils n'ont
pas de projets donc là ça les arrange
est effectivement pas de fric mais fait
toujours beaucoup de projets il ya des
questions qui arrivent par tous les
canaux
il ya un canal qui nous demandent de
revenir un petit peu puisque des projets
tu en as eu toute ta vie tu en as encore
beaucoup pas que d'écriture de missions
d'exploration on nous demande de revenir
un petit peu sûres et notamment pour les
pour les plus jeunes mais pas que sur le
sur le radeau des cimes
parce que le radeau des cimes même s'il
ya eu plusieurs versions c'était une
équipe constituée une invention
incroyable démission invraisemblable
qu'est ce que c'était que le radeau de 6
même si on a mis une illustration que
vous retrouverez dans la communication
autour de cette de cette discussion ce
matin le râteau l'idée du radeau l'idée
même du radeau des cimes danser dans ces
forêts gigantesques
quand on est au sol on doit pas être
grand chose quand on est posé au pied
d'un arbre
on a eu notre île à commencer par le
travail d'un jeune
biologiste américain terry erwin qui a
démontré que l'essentiel de la
biodiversité dans une forêt tropicale
c'était dans la canopée au niveau du sol
il ya assez peu d'animaux on les entend
mais on les voit pas il y en a peu il y
en a peu parce que il fait très sombre
et donc il ya très peu de plantes et si
elle très peu de plans tient forcément
très peu d'animaux par contre qui on est
dans la canopée alors là c'est le milieu
le plus vivant du monde sait ce qu avait
démontré terry et wimbée lui n'était pas
monté donc moi c'est devenu un objectif
essentiel c'est de monter là haut on
n'est pas les scientifiques sont pas
forcément par des athlètes donc il
fallait pouvoir y monter facilement et
il travaille et sans effort physique
particulier et bien un appareil gonflé
en caoutchouc un peu comme un zodiac
transportés par un unis montgolfière ou
un dirigeable ça marchait très bien donc
on a on a fait travailler sur pendant 30
ans
vois tu m'écoutes tous étaient là
les enfants les arbres
on ne tentant pas
alain est vrai montant n'est pas non
c'est alain il a coupé son micro
excusez-moi j'ai coupé mon micro excusez
moi je reviens mais mon micro pour faire
la manip de la remise de la remise en
images c'est comme la d'expédition
francis ce radeau dessinée est-ce que tu
t'en souviens 9,9 expédition c'est tous
les ans tropicaux y compris la mélanésie
d'accord est-ce qu'il y en a d'autres
qui sont prévues en novembre
lui il y en a une prévu on est invité
par la birmanie qu'on appelle maintenant
les myanmar mais il se trouve que en ce
moment les les bailleurs de fonds sont
extrêmement frileux c'est pas qu'ils
aient moins d'argent qu'avant ils me
disent que donner du fric pour aller
travailler dans un pays que les gens ne
savent même pas situer sur la carte et
pour récolter des plantes et les animaux
qu'on ne verra jamais et le gars me dit
c'est comme si je mettais mon argent
directement à la poubelle
il me dit si tu faisais du sport là ça
marche
voilà si tu avais un grand bateau avec
des voiles que des millions de
téléspectateurs peuvent voir la jambe on
est prêt à financer mais pas pour une
mission obscures dans un pays inconnu
effectivement mais pourtant puisque tu
parles beaucoup beaucoup de champignons
c'est une façon de faire du sport aussi
même si ça s'écrit peut-être pas tout à
fait la même façon du sport avec des
champignons ne te suis pas l'un c'est
les spores de champignons mais c'est un
mauvais jeu de mots c'est un mauvais jeu
de mots du matin on nous demande de
revenir là tout de suite maintenant et
sur la plantation et je pense que tu vas
avoir un avis est que tu as déjà évoqué
probablement sur la plantation
systématique de résineux ouais la
question telle qu'elle est posée sur le
tchat
qu'est ce que tu penses de cette
plantation de c'est en résine mans et de
cette plantation systématique donc du
coup on n'est pas vraiment dans des
forêts un adepte des plantations
d'arbres
il faut plus supporter que le grand
public fasse la confusion entre des
plantations d'arbres et des forêts une
confusion qui est très habituel quand tu
vas dans les landes de gascogne on te
dit la forêt des landes de gascogne mais
c'est pas une forêt est une plantation
d'un je crois qu'il faudrait c'est il
faut très rigoureusement séparer ce qui
est forêt
skis et plantations c'est donc c'est pas
seulement différence et opposés l'un à
l'autre c'est presque contradictoires
j'avais j'ai fait un article pour le
monde
et puis où ils l'ont acceptée mais au
moment de le publier
on s'est retrouvés tous confinés donc ça
attendra la fin de la pandémie
d'accord nouvelles questions
la nouvelle question tous les goûts
francis nous parler de l'évaporation des
arbres qui contiennent des bactéries et
les particules qui provoque la solution
à oui c'est très intéressant des firmes
de plus je crois qu'on a pu appeler ça
des germes à l'époque tout écoutons
francis oui ça fait très longtemps que
les forestiers savent que si on
déforeste une région le régime des
pluies s'en trouve fortement perturbé le
nombre de jours de puits diminuent
si on veut une pluie régulière il faut
avoir de grandes forêts bon ça c'est que
connue depuis très longtemps mais le
lien le lien réel sur le plan physique
entre la forêt et la pluie c'est pas
vieux cd collègues de ligne pas de
manaus a cité de recherche sur le mosoni
un collègue qui s'appelle antonio
n'aurait assisté d'ailleurs d'un pilote
de 10 avions
ils ont montré que pour qu'il pleuve
il suffit pas que l'atmosphère soit
saturé d'humidité
il faut aussi des germains
voilà au des prisons un autre mot fin
avant disons germe ou des germes
physique autour desquels les molécules
d'eau s'agglomèrent jusqu'à ce que j'en
ai suffisamment pour faire une goutte
qui tombe alors qu'est ce que ça peut
être ces germes dans nos régions ici en
europe
ça va être des grains de pollen ou des
gardes poussière au dessus de l'amazonie
ya pas de grains de pollen parce que les
plans ne sont pas colonisée par loin aux
grains de poussière parce que c'est
comme ça à l'époque de siège les arbres
pâli cette difficulté en envoyant dans
l'atmosphère des molécules volatiles
qui servent de germes quand il pleut pas
pendant 48 heures ce qui est très très
long comme sécheresse pour la masoni
parce que normalement il peut chaque
jour va passer 48 heures les arbres et
mettre des molécules volatiles
ça monte dans l'atmosphère et et voilà
ça déclenche la pluie alors plus
récemment on s'est aperçu que c'est pas
seulement des molécules volatiles
c'est aussi les bactéries mais bon
l'essentiel ce qui est un germe so lu
ment un démarrage un déclencheur en nous
on nous demande on nous demande de
revenir rapidement sur peut-être sens de
la fao de la définition d'une forêt
qu'est-ce que qu'est ce qu'on peut
qu'est-ce qu'on peut donner comme une
définition pour une forêt c'est un
problème très grave et très important
pour la vie dans la finition disions
officiel classique c'est celle qu'en
donne l'iphone et l'iphone ne fait pas
de différence entre une forêt naturelle
et une plantation d'arbres c'est à dire
que même une plantation de petits sapins
de noël aux yeux de la fao c'est une
forêt on c'est ridicule parce que je les
dis c'est opposés l'un à l'autre et
l'iphone tombe dans le ridicule parce
qu'il prétend que depuis dix ans la
déforestation de la terre c'est pas vrai
c'est des négationnistes de la
déforestation
parce qu'ils disent que en fait la forêt
là la terre à plus en plus de forêts
c'est vrai puisqu'il y considère les
plantations comme des forêts ne diminue
pas mais ça sur le plan biologique c'est
complètement absurde
ce que j'aimerais ce que j'appelle de
mes voeux c'est que là et fao ne
s'occupe plus des forêts elle peut
continuer à s'occuper des plantations
parce que dans le fond entre une
plantation de sapins de douglas est un
champ de maïs scheer pas une énorme
différence c'est de l'agriculture donc
la fao et qui s'occupe de l'agriculture
et de l'alimentation elle peut très bien
s'occuper de ça par contre il faudrait
qu'elle laisse tomber les forex et
forrest ça sert pas
né à une activité agricole ni à fournir
de l'alimentation
il nous faudrait un organisme onusien de
très haut niveau international
qu'ils soient exclusivement chargé des
forêts du globe
voilà deux soeurs on a le plus grand
besoin oui comme comme partout puisque
tu parles un petit peu d'agriculture
qu'on mélange pas tout et qu'on mette
des indicateurs de résultats précis sur
nos sur l'a10 plutôt que de faire ce
mélange mais je pense que le message est
clair et le message est entendu alors
figure toi qu'on va devoir parler un peu
d'agroforesterie mais comme tu en es un
grand défenseur
je crois même que c'est toi le premier
qui m'ont appelé qui m'en a vraiment
parlé qui m'a dit tu devrais aller voir
les travaux de ci de là et c est la
question qui est posée qui et qui
évidemment judicieuse
c'est de dire mais finalement si on
rééquiper si on ré arberet les
territoires et b avec des arbres des
arbres forestiers et or la forêt donc
agroforestier la haye la ripisylve qu'on
a déjà un petit peu nommés avec ses
différentes plantes comme le sol par
exemple etc
ces corridors cher à la circulation pour
la circulation de la biodiversité
qu'elle soit animale et végétale
du coup mais est ce que est ce que du
coup on recrée on pourrait recréer des
microclimats et donc faire revenir la
pluie dans les zones qui ce qui commence
à se dessécher sur lesquels il ya des
perturbations des ces chocs climatiques
sert beaucoup d'eau et puis plus du tout
et ce qu est ce qu on pourrait en rire
brandt correctement prenons l'exemple de
l'hexagone être être utile et efficace
une des grandes vertus des arbres c'est
la protection des sols et la lutte
contre l'érosion
c'est leur système racinaire qui sont
capables de ça donc on a le plus grand
besoin est la réponse est oui si on
remet des et bien on va refaire venir la
pluie à condition qu'ils aient
suffisamment et on va protéger les sols
contre l'érosion donc c'est exactement
de sacs ont besoin les agriculteurs au
wifi très très très sensible à
l'agroforesterie
oui tous les arbres tous les arbres sont
sont utiles et tous les arbres sans
compter on va peut-être donner la parole
à marie france barrie et qui en plus
voilà avait avait un commentaire ou une
question marie france nous écoutons oui
bah c'est pour ça pour venir leur avenir
sur 7
je sais pas si c'est votre moment de
découverte de l'agroforesterie
mais j'aurais bien aimé vous entendre
parler de de votre premier arrivé en
indonésie où vous aviez entendu dire
qu'il y avait une très forte population
là bas et vous vous imaginiez que vous
allez arriver dans un endroit où les
arbres aurait totalement disparu et que
en arrivant en indonésie vous avez pu
découvrir qu'il y avait association de
forte densité humaine avec beaucoup
d'art avec des bêtas j'mende arbres et
que finalement ce qu'on essaie de
refaire chez nous maintenant en france
eh bien c'est ce sont des cultures dans
des pratiques très ancienne et qu'on a
beaucoup à apprendre finalement de ces
populations du sud qu'on a cru devoir
éduquer à un certain moment et que
finalement peut-être se retrouver à voir
et qui ont les bonnes techniques en
effet le manque premier contact avec la
gros forêts indonésiennes c'était très
intéressant parce que j'ai expliqué à
mes collègues indonésiens que chez nous
en europe on se dit que s'il ya trop de
monde il y avait plus de forêts et eux
ils me disent que c'est précisément
parce qu'ils sont tellement nombreux ils
sont obligés d'avoir une forêt pour
nourrir tout ce monde
bon attention qu'il ya aussi la rizière
ainsi la moitié du paysage c'est de la
rizière l'autre moitié c'est de la forêt
et les gens leur aliment de base
sellerie mais là la foule
la groupe fort est il ya une place
énorme dans leur alimentation en eau
glacée c'est la pression démographique
qui les contraint à avoir des forêts
c'est à dire des systèmes agronomique en
trois dimensions
j'ai trouvé ça passionnant forêt des
forêts domestique comme le dit si bien
geneviève michon n'est ce pas que tu
connais très bien aussi
évidemment si c'est à dire ils ont aussi
gardé de la forêt d'origine d inquiéter
là et qu'ils sont
thil par exemple des arbres à bois
précieux ou des arbres avec des fruits
délicieux cela on peut parler qualifié
d' investi qu'ils étaient là avant
l'homme
ceux là on les avoir pas on les conserve
soigneusement par contre s'il ya des
plantes qu'il ya des arbres qui ne
servent à rien on n'a pas l'usagé ou
même qu'ils sont dangereux ou toxiques
ceux là on les remplace par des plantes
utiles de même gabarit
c'est un travail de très long terme ça
là aussi c'est transgénérationnel et le
résultat est admirable admira vraiment
ccd grande forêt qui ressemblent à des
forêts primaires qui sont des forêts
primaires d'une certaine manière il faut
pas y aller seul sinon ce père il faut
avoir des guides et on a la surprise de
voir que le deed et armée parce qu'il ya
tellement de choses à manger dans ce
système là qu'il ya énormément d'animaux
de la forêt voisine qui viennent et donc
il faut à la fois de plus dans cette
admirable efforts et les agro forêts
indonésiennes
il ya un super film de la bbc à dessus
qui a d'ailleurs fait beaucoup de bien à
l'image de l'agro forêt dans la milieux
politiques indonésien qui était plutôt
pour tes à les considérer comme des des
choses inutiles
sa réponse a book ça répond à beaucoup
de questions qui se posent beaucoup de
commentaires que l'on que l'on voit
passer s'il ya du monde il nous faut des
arbres pour nourrir tout le monde c'est
ça le message merci marie france pour
cette très très belle et pertinente
question les eaux à toi je voudrais
rajouter un tout petit commentaire nous
sommes des descendants
nous sommes des latins ici fin moi
j'habite montpellier on est tous des
latins aux roms je veux pas dire du mal
de la civilisation romaine mais elle
nous a mis dans la tête que la forêt est
l ennemi
il faut dire que c'était l'ennemi des
légions romaines parce que se développe
dans ce cas chez les rebelles c'est à
dire les gaulois notamment donc on nous
a mis dans la tête qu'il fallait d'abord
se débarrasser des forêts et nous
continuons bêtement à suivre ces ses
préconisations
c'est bien de voir que l'indonésie à la
baule été colonisée par rob du tout et
donc non pas du tout de réflexe de
détruire la forêt pour finir m de
l'agriculture à leur place donc ils
mettent leur agriculture en forêt c'est
la forêt magnifique merci pour cette
précision et ne t'excuse pas de parler
francis tuer tuer shit moi derrière cet
ordinateur n'est ce pas qui est manuel
tort que biota gentiment prêté les eaux
de thé couteau j'espère un peu plus
personnel et j'avoue savoir qu'est ce
qui vous a marqué le plus
c'est un art murray lors
où seraient durs ça oui c'est vrai que
ça fait plus de 60 ans que j'étudie les
grandes forêts équatoriales et donc les
sujets des notes d'étonnement et
d'admiration n'ont pas manqué bon tout à
fait au hasard je oui je me souviens
d'avoir vu pousser une liane et liam
tropicale il faut un peu de
concentration et un peu de patience
mais si vous fixez les yeux sur la
pointe de 7 jan
eh ben vous la voyez poussé à quelle
allure ça va ça va al'allure de la
grande aiguille d'une petite pendule
donc on peut la voir pousser ça pour moi
c'est essentiel
j'ai jamais vu ça avec un arbre les
lianes pousse beaucoup plus vite que les
armes et loi mais vas-y marie france si
tu veux puisque tu es connectés et puis
eloi après notre écoute on s'est un peu
dans la danse
cette continuité en fait de ce que vous
ont apporté les arts parce qu'on parle
beaucoup de tous les retards de
production de de bois de nourriture et
autres mais moi ce qui m'intéressait
qu'est-ce qui en quoi ils vous ont aidé
à grandir intimement en fait est ce que
les arts vous ont parfois servi
d'enseignants vous ont inspiré en tant
qu'être en fait ce qu'ils ont appris à
être d'une certaine manière j'ai
rencontré beaucoup de gens faisant mon
film qui me disait qu'elle était venue
des meilleurs humain en se rapprochant d
or d une façon plus importante elle est
difficile à formuler
mais je la comprends très bien un des
passages les meilleurs de votre film
dans les français les deux vignerons les
deux cultivateurs de vignes ça j'ai
trouvé ça passionnant parce qu'ils ont
réalisé que la vigne était une liam et
qu'il fallait donc la laisser grimper
sur des armes et tout d'un coup quand
ils ont fait ça
ils se sont sentis partie intégrante
d'un véritable écosystème
j'ai trouvé ça passionnant oui oui mais
ça nous aide à grandir ça nous aide à
vivre
moi j'ai un grand chêne devant chez moi
connaissons mais oui bien sûr véritable
source d'inspiration et c'est un modèle
d'existence écoutez c'est beau c'est
discret ça fait pas beaucoup de bruit
sa vie de rien du tout de l'air du temps
et de l'eau du sol et de la lumière
solaire et en plus c'est totalement non
violent écoutez on a là un modèle de
pour l'être humain
oui c'est important votre question vous
devriez essayer de la l'a formulé de
façon indiscutable
et oui la ligne lavigne qu'on aime tant
la vigne comme le houblon dans l'origine
la ripisylve puisqu'on parlait de la
bordure d'eau dans lequel on va
retrouver les aulnes glutineux les sols
etc etc
on apprécie bien souviens toi moi je me
souviens d'une liane au stick
quand tu écrivais du bon usage de
l'arbre tu pouvais les bons coups de
pacherenc i en manger du pâté au foie
gras et du confit je me souviens de
cette période du bon usage de la route y
avait je crois que c'est une glycine qui
rentrait dans ton bureau et tu te mets
la fenêtre à une glycine qui venait à sa
rencontre et d'être hiver comme été
d'ailleurs elle est toujours là elle est
toujours là la glycine way plaidoyer
pour l'élire alignait on nous dit
toujours que les plus grands végétaux
c'est les arbres de californie les
séquoias pas du tout ainsi qu à ses 115
m il y'a du y en avoir de 120 m mais
prenez n'importe quel glycine dans un
jardin ça fait 150 mètres et elle n'est
pas spécialement vieille elle peut
devenir bien plus grande que ça non mais
maintenant les liens menant à 2 400
mètres on parle de liam des kilomètres
enfin bref
les arbres sont petit à côté ça nous
inspire en tout cas ces lianes parce
qu'aujourd'hui on reviendra sur la forêt
est sur le déclin de la forêt due aux
perturbations qu'arthur nation
climatique mais les lianes pourrait nous
inspirer
et pour rééquiper les villes pour lutter
contre les îlots de chaleur parce que
une liane finalement au sol elle prend
en train de centimètres carrés et comme
tu le dis elle peut faire 100 150 ou 200
m donc sur la ville il ya peut-être
quelque chose à refaire on sait déjà
tout à fait entrer dans les moeurs dans
le midi les faits comme moi qu'on a des
villages avec des rues très étroites
oui aux questions vous met des arbres là
dedans pas impossible
alors les gens il faut un tout petit
trou au pied du mur ils mettent une pile
romaine pour protéger un peu des
passants et y met une liane et c'est
très très vite fait que la liane et
atteint le sommet de la maison à ce
moment là on l'a fait courir sur un fil
de fer horizontal et sur la façade d'un
face non les lianes maintenant une
grande place dans le verdissement des
villes au moins dans le midi d'acord
donc les villes vont vont à nouveau être
climatisé naturellement et correctement
mais en plus les lyonnais l'ont
généralement des très belles fleurs si
on ne sait pas pourquoi
eloi eloi à toi le micro
avec micro ouvert et loire samedi c'est
bon comme les leçons nous on fait quoi
pardon c'est comment votre nom et loi
l'aîné les nuits d'accord lorsqu'on est
très nombreux comme botaniste donc c'est
mieux qu'on se connaisse d'accord moi
j'avais moi j'avais d'autres questions
c'était concernant les problèmes de
climat parce que on vit pourtant moi je
suis en région champagne dans la marne
je constate que il ya énormément de
forêt vos boîtes des arbres faire des
descentes de ciba avoir des forêts
périclite
on a des problèmes de gestion d'eau de
sol en tout cas dans la marne en train
de constater que les forêts sont en
train de faire ne pas encaisser les
bouleversements climatiques qu'on est en
train de prendre dans la marne
je me demandais ce que vous avez des
reculs ou des recherches par rapport à
ça des choses qui vont pouvoir encaisser
ça est ce que les forêts dont vous
parlez sont de grandes surfaces n'ont
pas spécialement justement pas justement
c'est peut-être ça le problème
supposer qu'elles soient plus grande il
y aurait pas ces phénomènes de décès fut
il y aurait moins de décembre de 6 mai
d'arbres morts enfin ici dans le midi là
où j'habite on a des sécheresse terrible
ça tue beaucoup d'arbres mais ça tu les
armes dans les dents les boisements trop
petit si si on avait laissé des forêts
il y en a aussi des grandes forêts là il
n'y a pas de problème de nos difficultés
climatiques
maintenant la forêt si elle est
suffisamment grande
elle est capable de rétablir les climats
tel qu'il était sain on le sait tous
il ya aussi un problème je veux dire
aussi d'un point de vue humain avec des
fois des sols et puis des aménagements
qui peuvent avoir un peuvent contraindre
beaucoup les cycles de l'eau par exemple
mais la vulnérabilité de ces systèmes là
parce que je voyais des forêts notamment
qui sont situées du côté de l'abri où on
m'appelle régulièrement chez une petite
association et on essaye de faire des
diagnostics
on constate que certains ouvrages heures
comme des étangs qu'avait été fait par
les moines cisterciens maintenance
rentra de ne plus être entretenues et
sont en train de produire des effets
complètement délétère alors que
jusque-là l'entretien permettait d'avoir
des forêts mise en place les développer
on avait des forêts de chênes pédonculés
jusque là qui se portait bien mais
maintenant qu'ils se retrouvent noyés
complètement en hiver en été c'est
complètement desséchées parce que les
étangs n'assurent plus leur rôle du dos
on a des seuls complètement
il faut pas oublier que le problème du
climat ça dépasse très largement la
forêt et c'est pas seulement la
déforestation c'est sur la sellette et
les carburants fossiles et c'est tout ça
qui nous qui nous fait un changement
climatique très difficile à contrôler et
les forêts en sont aussi les victimes
c'est parce que c'est ce que je vois
pour le moment c'est ce qu'on est en
train de constater qu c voilà c'est un
problème global c'est toute la société
qu'il faut qu'il faut réfléchir à
nouveau et refait et je me demandais du
coup avez vous travaillé durant votre
carrière sur justement des interactions
qui entre des aménagements et aussi la
forêt leur prestation preixan non je
suis désolé ça ne s'est pas du tout dans
mains dans mes mon domaine de compétence
moi je m'occupe de forêt où il ya
personne il ya toujours des gens sains
qui passe qui récolte des fruits ou du
bois mort mais il n'ya pas d'aménagement
là où on pose le radeau il faux papiers
d'activité humaine sinon ça n'a plus
beaucoup d'intérêt parce que c'est je
pense que c'est quand même aussi l'un
des endroits où ça va être le plus
compliqué c'est cette zone justement qui
sont soumises à l'affluence de gros
ouvrages d'énormes aménagements qui ont
un impact
et puis en plus de choses qui changent
je veux dire d'avoir des aménagements
qui ne sont pas durables dans le temps
et qui vont changer vos stats produit
aussi des effets quand même assez
délétère du poids sur les forêts ou ski
en place
je vous suggère eloi un tout petit
bouquin de fred vargas qui viennent
sortir et qu'ils sont
l'humanité en péril d'accord ça se lit
très bien c'est même drôle que
terrifiant en même temps une personne
très étonnante
d'accord ça sera peut-être pas de rôle
longtemps et peut-être que ça nous remet
d'avoir notre d'ailleurs on voit depuis
le depuis le confinement on voit que
c'est pas si elle reprend totalement ses
droits mais on voit en bord de route en
bord de chemin
on voit dans les parcs qui sont moins
entretenu tout d'un coup on voit des
jeunes pousses on voit des érables qui
commencent à sortir on voit des chaînes
et c'est donc hommes confinés et
biodiversité libérer quelque part cette
action récurrentes et permanente qu'on a
de tondre de systématiquement raboter un
fossé raboter un talus une bordure etc
on voit qu'on pourrait laisser pousser
en parlais tout à l'heure de jeu par
couper les vieillards de les gérer il
entretenir de planter et puis la
régénération naturelle quelque part ici
là-bas ou ailleurs si on veut remettre
les armes à leur juste place en quantité
puisque il est pas mal de questions
puisque on a parlé d'agroforesterie
entre la monoculture et et
l'agroforesterie bhl l'agroforesterie
c'est plusieurs cultures dont les arbres
c'est juste un assemblage de com comme
diraient certains c'est l'art de
récolter le soleil quelques parrains
c'est de prendre un maximum de cette
énergie solaire pour en faire du bois
pour en faire des baies pour en faire
des fruits pour en faire tout un tas
d'usagés sans empiéter sur la production
agricole c'est juste certains parlent de
permaculture un de culture permanente où
on combine haut parce que la forêt la
forêt uniforme d'une seule essence
fondamentalement ça n'existe pas dans la
nature elle et elle est toujours
diversifié en parler des plantations
d'arbres va très loin dans le nord sera
des forêts où il ya très peu d'espèces
mais c'est un peu une exception
t'as pas beaucoup d'espèces d'inventaire
d une espèce ou deux à perte de vue
d'accord mais ça reste ça reste des
exceptions qui confirment les règles on
n'est plus dans une diversité les
classes d'âge aussi je pense qu'on peut
parler de la halle
la notion on parle de jeunes de vieux
des classes d'âge où on a on va avoir un
petit peu toute cette diversité là est
pas une
un solage à un moment donné bien bien
précis ça c'est le ça c'est typiquement
les plantations d'arbres on les plante
tous en même temps
donc ils ont tous le même âge je
voudrais revenir ce qui te gêne cette
tendance irrépressible chez l'être
humain a modifié son milieu à sécher d
étang asséché démarre à drainer voilà
s'armer vaut qu'une phrase de edgar
morin le moment est venu non plus de
maîtriser la nature mais de maîtriser la
maîtrise c'est peut-être la différence
entre le génie civil génie végétal cher
aux arbres on a on a une nouvelle
botaniste qui apparaît sur la discussion
mari nous dit qu'elle est une toute
jeune botaniste est ce que est ce qu'il
ya suffisamment de botanistes autour de
nous francis je voudrais peut-être
qu'ils ne savent pas mais les études de
botanique à l'université en france ça à
tous disparu en 1981 ou s'il où il fait
ça en 1991
depuis il ya plus de botanique en france
donc on n'est pas nombreux et donc fait
extrêmement content de voir qu'il ya des
jeunes qui reprennent ça parce qu'on est
en même temps dans une période où
l'intérêt du grand public envers les
plans n'a jamais été aussi fort donc il
est temps parce que on a discuté aussi
avec un autre à notre ami commun
marc-andré c'est l'os n'est ce pas qui a
lutté longuement pour que les svt
reviennent sur le devant de la scène
parce qu'il ya plus d'enseignement parce
que toi et si ma mémoire est bonne tu
étais professeur de botanique entre
autres à une époque à montpellier
c'était ça donne ça
donc est-ce qu'il va on va faire à la
sortie de ce confinement et à la sortie
de cette discussion avec toi on va
écrire un plaidoyer pour le retour de la
botanique c'est quand même juste la base
d'être capables de reconnaître et de
connaître à quoi nous servent les
plantes jamais eu autant d'intérêt pour
les plantes dans le grand public je le
constate les jardineries
son plein sens à tout moment de l'année
elles sont pleines et des spectacles sur
les plantes des activités sur les
plantes ça attire des quantités de gens
on n'aurait pas moi je n'aurais pas
imaginé ça quand j'étais jeune chercheur
ça n'intéressait personne
bon il faut que ça revienne dont on voit
qu'on est connecté avec le avec le
brésil et on nous dit qu'au brésil
le gouvernement fait plutôt la promotion
de la destruction des forêts vierges et
la promotion de la monoculture mais ça
je crois qu'on le savait un petit peu
love mais enfin ça s'aggrave
la situation du brésil et terrifiante en
ce moment bon qu'est ce que qu'est ce
qu'on peut faire et ce qu'on peut faire
quelque chose ou pas parce que là ça
fait ça fait un moment que ça dure cette
histoire depuis quel gouvernement ball
sonar où il ya des raisons de
s'inquiéter s'ils étaient amérindiens
jeu serait terriblement inquiet parce
qu'il n'a pas l'intention de leur
laisser un mètre carré de forêt or ces
gens vivent de la forêt
mais oui ils vivent de la forêt ça veut
dire beaucoup de beaucoup de choses les
eaux brillent avec new delhi un très bon
niveau de vie et oui à condition leur
laisse leur forêt en plus moi j'aurais
bien voulu qu'on forme de tout ce qui
concerne la réitération justement son
apparition par rapport du passage
gymnospermes moisan j'espère le
phénomène aussi d'enracinement un qu'on
retrouve sur le tronc
attendez c'est pas le passage des
gymnospermes aux anges aux termes parce
que les gymnospermes il y en a qui
réitère regarder un if la prochaine fois
que vous passez à côté d'un if jeter un
coup d'oeil ça réitère puissamment est
aussi un genre moins connus qui
s'appelle paulo car puce qui est un
champion de la réitération
non c'est pas une question de
gymnospermes don de sperme c'est une
question d'âge avant le jurassique
j'ai l'impression c'est ce que me disent
mes collègues paléobotaniste avant duras
cycle à la réitération n'était pas
inventé et ensuite elle l'a été et c'est
devenu le moteur numéro un de la
croissance des arbres
parce
des branches mais s'en est pas parce qu
il ya des incidents bas une branche n'a
pas de racines une réitération elle en a
on lèveront les voit pas mais on voit
pas non plus les racines d'un arbre
si on veut voir les racines il faut
creuser c'est pareil si on creuse à la
base d'une réitération on trouve une
couche de bois
parfois même on trouve de véritables
racines c'est facile de voir ça voilà
je suis pas sûr qu'on puisse prendre
toutes les questions mais les films les
ouvrages etc puis ici il faut entrer
invitera francis si ça doit durer cette
histoire 2
je vais en prendre deux de tout de suite
là comme ça par quoi on pourrait
commencer à tient les expériences sur le
sur l'invisible les expériences sur
l'invisible parce que ça c'est vrai que
ça suscite beaucoup d'intérêt et la
communication des arbres entre eux
puisque tu peux nous citer un ou deux
exemples de commander la première
question des expériences sur l'invisible
c'est quoi ça non mais l'idée de
l'invisible c'est à dire la
communication des arbres entre eux
à oui oui c'est vrai que c'est une
communication et comme toujours c'est
invisible
la communication entre nous elle n'est
pas visible non plus d'accord alors
c'est pas vieux il ya il ya cinquante
ans on aurait fait rigoler tout le monde
en parlant de communication entre les
arbres 7 servat était considéré comme
totalement absurde
en europe c'est arrivé en 1990 un
collègue sud-africain professeur à
l'université de pretoria il nous
explique quand les acacias sont attaqué
attaqué par des gazelles qui viennent
jusque les manger et bien d'abord
l'acacia devient très rapidement
impropre à la consommation donc l'animal
ne peut le manger que quelques secondes
mais plus intéressant encore le l'acacia
grignoter il envoie des molécules
volatiles dans l'air qui descendent le
vent et qui vont arriver sur d'autres
acacias qui sont éventuellement très
loin et eux aussi deviennent impropres à
la consommation
ça veut dire que l'animal la gazelle si
elle veut manger elle et d'objets de
remonter le vent
si elle descend le vent elle trouvera
rien à manger et c'est facile de
vérifier ça m'avait souvent vérifié dans
les grande savane africaine
les chasseurs vous disent que les gros
animaux remonte le vent en permanence
alors ça c'est un bon exemple de
communication entre les armes
je me rappelle que quand voûte ou de
revendre aux vins est venu président à
se présenter ça en france il ya des tas
de gens qui ont tenu bon ouais bon
d'accord mais l'afrique du sud c'est
l'autre côté du monde c'est sûrement pas
comme ça que ça se passe chez nous alors
c'est intéressant parce que maintenant
on a des exemples qui viennent du bassin
méditerranéen
les cyprès espagnol ça vient de la
région de valencia en espagne où une
forêt méditerranéenne un peu comme celle
qu'ont à montpellier et bien
les collègues espagnols ont misé sur
internet samedi mais il vraiment d'aller
voir ça des photos de forêt complètement
carbonisé à l'exception des cyprès et
cyprès sont intactes comment ils font
alors j'ai des amis espagnols qui ont
été expérimentées là dessus ils ont fait
venir un feu très lentement près d'un
cyprès et lorsque l'arbre est atteint 60
degrés il des gaz
c'est à des petits l'endroit dans
l'atmosphère encore une fois sous forme
de molécules volatiles tout ce qui est
en lui pourrait brûler des terpènes des
temps lui-même des alcools des
hydrocarbures etc
tout ce qui peut brûler par dans
l'atmosphère ça veut dire que quand le
feu arrive sur le cyprès qui peut pas
brûler c'est comme un un sac plein de
floch pleins faits ça peut pas brûler
mais ce qui est intéressant c'est que
toutes ces molécules volatiles elles
descendent le vent elle arrive sur des
cyprès qui sont encore très loin du
cheveu et dont la température n'a pas
augmenté et eux aussi des gaz ils vont
finir par être atteint par le feu
mais ça va pas les brûler est une des
merveilles de la biologie du sipres on
en est au point où ils ont visage de
faire des pare-feu ans si près pour
protéger les forêts méditerranéennes sur
la côte méditerranéenne de l'espagne
départ fait on si près c'est incroyable
parce que tout de même cédé résident les
cyprès faut pas faire un parfait en pin
n'est ce pas
on va ble ment pas effectivement
merci pour cette belle histoire marie
france lève le doigt alors puisque tu
lève le doigt et que on est à l'école de
la botanique mito donnons la parole pour
continuer le tirer le fil de ce lien là
visibles que peut exprimer l'arbre dans
ces cycles j'aurais bien aimé vous
entendre parler du du lien entre deux
respirations d'arbres les cycles
lunaires cycle lunaire oui c'est
effectivement une question très
intéressante le meilleur pour parler de
ça c'est certainement ernst zurcher
dans son bouquin c'est lui qui a
démontré attendait c'est très
intéressant parce que nos ancêtres
depuis l'origine de la france jusqu'au
19e il n'aurait jamais fait quoi que ce
soit dans un jardin ou dans une forêt
sans tenir compte des cycles lunaires et
puis on a abandonné parce que c'était de
l'empirisme une société qui favorise
l'empirisme le grand mérite de m
zurcher c'est que maintenant grâce à lui
c'est plus empirique il a démontré de
façon tout le monde peut le refaire
cette manip là avec des capteurs on peut
démontrer que le diamètre du tronc des
arbres varient et et varie en diamètre
pour csc pas visibles à l'oeil nu mais
il faut des capteurs sensibles et la
variation elle est exactement en phase
avec l'annuaire des marais donc il y a
une influence de la lune sur les arbres
south maintenant ça ne peut plus être
mise en doute
moi je vois dans les chantiers
d'abattage le patron vient me dire mais
si tu en milieu on a abattu un homme
très précieux et quand il est arrivé au
sol il a éclaté on aurait dit un paquet
d'allumettes magie dit ça écoute il faut
mieux revenir à la compétence de nos
ancêtres qui savait très bien quand on
pouvait abattre les armes et quand il ne
fallait pas le faire parce que sinon le
bois se défaisait un petit fragment
voilà c'est l'apport à mon avis c'est le
plus grand apport de m eur cher
sur l'eau s'il a beaucoup de travail et
sachets amis amis auditeurs que nous
retrouverons en principe la semaine
prochaine à cette même table
excusez-moi la formule puisque les
tables sont un peu un peu numérique
aujourd'hui
mais m sera avec nous pour un dialogue
en principe la semaine prochaine nous
sommes en train de de calais ça avec
avec notre ami dylan de chez vers de
terre production il faut qu'on revienne
absolument sur les agro forêt francis
parce qu'il ya des commentaires et une
question et il faut repréciser pourquoi
ces agro forêt nourrir est elle autant
de monde pourquoi elles sont aussi
productive et qu'elle est pourquoi une
nourrice autant de monde c'est à gros
seins parce que c'est pas très bien
compris ça et pourtant c'est très
important puisque il faut nourrir
l'humanité n'est ce pas il faut produire
du bois produire de la biodiversité
nourrir l'humanité qui plus est une dame
unis humanité je vais y arriver
grandissante et parfois galopante et les
agro forêts sont une solution
intéressante
il ya quelqu'un d'extraordinairement
intelligent dans l'agro forêt mais mon
expérience et les tropiques alain je me
ramène toujours à sumatra
ces gens c'est des villageois ils ont à
voir disposition une accro forêt qui
leur a été légué par leurs ancêtres
depuis des siècles supposer qu'ils aient
pas un besoin énorme d'argent eh bien
ils utilisent les intérêts de leur
capital c'est-à-dire le bois mort les
oeufs les poissons qui sont dans les
rivières
bref il ne touche pas au capital et ça
le rassure un très bon niveau de vie
manque que je peux leur envier mais
supposer qu'il est tout d'un coup besoin
d'une grosse somme d'argent
par exemple je sais pas la femme est
malade de la maison a brûlé ou plus
souvent et le désir d'aller à la mecque
il en fut une grosse somme pas problème
ils ont dans leur groupe fort et des
armes à bois précieux des diptères aux
cartes qui va le battre en trois ou
quatre cent mille euros l'agrume
donc ils coupent un quart d'hectare et
ils ont une énorme somme
bon par contre ils ont un trou dans leur
forêt ça tombe bien parce que dans la
forêt d'origine avant qui est le trou il
ya des plantes de grand soleil qu'on ne
pouvait pas cultivé dans le trou laissé
par la disparition des grands arbres à
bois précieux y mette du manioc des
bananes du maïs voilà des choses qui
nécessitent le soleil en quelques années
ça va se trouve à se refermer
et on reviendra ça pousse très vite dans
ces régions là on reviendra au à l'agro
faurecia
trouve ça extrêmement astucieux mais
c'est s'aider des comportements de deux
paysans tropicaux je suis pas du tout
certain que ça puisse se transposer à
nos régions en tout cas pas directement
oui je pense qu'on peut en tirer les
enseignements les principes du coup mais
parce que là tu vois on a des jeunes qui
sont connectés donc on a des jeunes
botaniste on a beaucoup de monde et
ferdinand de demande rapidement que tu
donnes d'un petit peu les avantages de
l'agroforesterie on va partir du
principe que les principes de
l'agroforesterie sont mondiaux 1 qu'on
va les adapter à chacune des régions des
continents des climats sur lesquelles on
va se trouver mais que tu nous redonne
quelques avantages de cette
agroforesterie demande lui les avantages
par rapport à quoi
alors les avantages par rapport à quoi
ben écoute il va se remettre parce que
on est on n'est pas connectée à l'oral
on est connecté à l'écrit par rapport à
la population par rapport au climat si
j'ai bien compris à la biodiversité et
du coup à la productivité c'est un petit
peu ça l'idée c'est de ne pas opposer
forêt et agro forêt mais de montrer
qu'on peut qu'on peut faire de
l'agriculture avec et sous les arbres
probablement ok alors il faut pas perdre
de vue que dans les zones où il ya le
plus gros fort est l'aliment de base ne
provient pas ou pas toujours de l'agro
forêt en afrique ce serait le manioc en
asie ça serait le riz et tout ça ne
pousse pas dans l'agro forêt
donc il faut un paysage en deux facettes
une facette très éclairé qui va nous
produire l'aliment de base rapidement et
puis une phase est à l'ombre forestière
qui est beaucoup plus lente et mais avec
des productions beaucoup plus riches et
beaucoup plus variés si on veut du blé
on peut pas je sais que christian dupraz
a essayé d'associer des arbres avec des
des champs de blé mais c'est pas
vraiment ce qu'on peut appeler de l'agro
forêt c'est une association d'arbres et
d'herbe
alors si on veut comparer avec des
monocultures voilà il faut pas oublier
que l'aliment de base vient très
rarement de l'agro faut que ça arrive
mais ça arrive dans des régions de de
pamiers voilà des seychelles par exemple
des endroits comme ça d'accord bon de
toute façon c'est une question qui sera
traité en conférences dans quelques
jours ou quelques semaines sur lequel on
reviendra longuement sur cette approche
de l'agroforesterie des choses à la
personne a interrogé là-dessus c'est ces
jeunes révision seulement qu'on a fait
venir une question absolument qui est
déjà venu d'ailleurs faire une
intervention sur deux sur le travail au
maroc notamment dans la place mais pas
que et qu'il y ait prévu de revenir les
eaux à toi le micro le petit bouton je
peux avoir une tradition au niveau de la
pollinisation
il ya quelques c'était l'année dernière
si tu pouvais ressent en cours et que
certaines plantes à ribou s'appelle le
phénomène date limite si et que
certaines plantes
enfin certaines fleurs n'ont pas besoin
de fécondation pour créer des cas ne
sais pas si vous êtes vous est calée sur
le sujet mais j'aimerais bien savoir
pour sachant que l'on sait déjà par
exemple qu'il ya l'aubépine qui fait ça
et que c'est quand même une espèce et
amélie faire
avoir un intérêt pour la plante est
est-ce que c'est nouveau par rapport à
l'évolution de la pollinisation et
coûter la peau mixi c'est très très
répandue et la plus grande famille et de
plantes au monde de très loin celle des
orchidées elle n'a pas de double
fécondation c'est une app au mix si ça
n'empêche pas d'avoir des millions de
graines des graines minuscule c'est
comme de la poussière ne faut pas
considérer la peau mixi commune un cas
particulier est rare pas du tout voilà
il faut nous on peut l'utiliser en tout
cas je crois que les agronomes devrait
s'intéresser à ces choses là ni record
pas sûr d'avoir bien répondu à votre
question
léo ça suffit ou pas comme réponse 1 me
comment on fait ce que j'aurais voulu
qu'on développe sur l'idée de de savoir
l'avantagent ont davantage c'est que la
plante n'a pas besoin d'être soudés pour
produire des graines
mais est-ce que niveau de l'évolution
par rapport au projet sperme
principalement est-ce que ça a été je
veux dire un vent avant avant d'être
verbalisé par des insectes
est-ce que 1 quelle date un peu est
arrivé le phénomène comme si
pour moi c'est lié à l'apparition des
plantes à fleurs avant c'était le vent
ou éventuellement quelques gros animaux
qui pollinisent lé cicada les des choses
comme ça mais à partir du moment où les
plans tohu des fleurs
il a fallu des pollinisateurs
mais ça suppose que les plantes soit en
contact les enfin pas trop éloignées les
unes des autres
si on laisse on les isole c'est ce que
vous êtes en train de faire avec la
groupe écologie là si on met des armes
qui sont des ordres des organismes
sociaux
si on les met isolé dans une campagne il
va y avoir un problème de pollinisation
et c'est la clape au mic si je tourne la
difficulté ça permet à des plantes isolé
de donner des graines seul sans qu'il y
ait de pollinisation en effet ok
d'accord donc vive
vive les connexions vivent les corridors
vivent les haies vives le bocage entre
les massifs pour que les circulations
pour que les plantes soient connectées
entre elles en partie aérienne est en
partie souterraine et reconnecter par
les pollinisateurs du coup c'est un
plaidoyer pour le pour la connexion la
connectivité on parle de trame verte on
parle de trame bleue on parle de deux
grands corridors joie kg a ouvert son
micro oui parce que j'avais justement
notamment par rapport à ça moi je
m'intéresse énormément aux interactions
qui entre les végétaux et les différents
milieux qui agissent aussi bien
l'interaction des fois hydrologique que
biologique avant parce que je suis quand
même un technicien en haut au début - de
la question posée sur les études qu'on a
pu faire par rapport à ces interactions
végétal le demandait ce qu'on a
actuellement des ouvrages qui permettent
de consulter interactive ou peut avoir
par exemple entre des chaînes et puis
une strate herbacée particulière des
plantes herbacées qu'on puisse trouver
je suis actuellement en train de faire
des expériences envoie moi j'essaye de
mon côté j'ai du terrain c'est la chance
de pouvoir tester des choses
mais assez assez limité et puis
d'essayer de rentrer de trouver d'autres
terrains sur lesquels le faire pour voir
si c'est pas simplement limité à un
endroit et voir les interactions ça
produit avec le sol la plante est depuis
à l'association des deux est ce que ça
fonctionne
est-ce que ça va marcher et loi vous
nous avez mis le doigt sur un problème
très important à mon avis ça va être
l'avenir pour l'agroforesterie savoir
pourquoi il ya des plantes qui se
détestent et qu'il faut surtout pas à
profit l'une de l'autre et des plantes
qui au contraire centraide et qui
pratique une véritable symbiose ça pour
l'instant on n'est pas très bon on sait
que c'est vrai mais on sait pas pourquoi
et on n'a même pas une idée très claire
de qui est-ce qui va s'entendre avec qui
ça c'est l'avenir un certainement moi je
encore une fois je reviens aux autres
piques mais dans les agro forêt on sait
qu'il ya des harkis ne faut surtout pas
mettre côte à côte
sinon les deux portent mal à la verse
mais heureusement c'est plus fréquent il
ya des gens qu'on peut associer à
d'autres hélas le résultat est aimée
magnifique non
concernant les les adaptations au milieu
aux variations de milieu je voudrais
simplement dire que les plantes sont
infiniment plus adaptable que les
animaux un animal si le milieu du pl et
paris s'en va et il va chercher ailleurs
le milieu qui lui plaît la plante peut
pas faire ça
et donc elle s'invente cdc c'est une des
grandes différences entre les plantes et
les animaux c'est qu'en face d'une
difficulté
l'animal ils se sauvent ce qui porte
très courageux et ça résout pas le
problème
la plante elle de lady elle est
entièrement comestible entièrement
comestible et fixe donc soit elle résout
le problème soit il trouve une solution
soit il meurt et si vous voyez un arbre
vivant c'est qu'il a trouvé la solution
à tous les problèmes qu'il a rencontrés
au cours de sa vie et qu'il a donc eu le
dessus sur ses difficultés
qu'il s'agisse de variation du milieu ou
de prédateurs animaux
l'asie est loin mais j'ai pas entendu ce
que vous avez dit vous aimiez beaucoup
quoi les plantes que les animaux adacore
oui il faut pas oublier que francis aime
les arbres c'est important de le
rappeler
est-ce que du coup est-ce que du coup
francis un animal on peut en faire le
tour
un arbre c'est plus compliqué si on doit
caractériser un animal est ce qu'on voit
un petit peu les le bout le bout d'un
animal mais est-ce que sk n'a finalement
c'est plus compliqué que ça bien sûr
c'est beaucoup plus compliqué parce que
sur le plan d'évolution nous sommes
beaucoup plus éloignés des arbres que
des animaux tu me donnes un animal que
je ne connais pas facile à trouver
puisque je suis pas doué au lit ceci je
le connais pas mais je sais où à l'avant
ou à l'arrière
je sais par quel côté y manger par quel
côté il fait des excréments
je sais qu'il a des pattes par dessous
pour avancer je sais des quantités de
choses sur un animal même si je ne
connais pas tout simplement parce que je
suis moi même un animal ya pas de doute
là dessus
par contre devant une plante des amis
qui m'ont dit t'es plein de cela ni
queue ni tête
certes c'est vrai et du coup c'est
beaucoup plus difficile à comprendre
on me dit ça pratique la photosynthèse
grâce aux feuilles
bon après je tombe sur des arbres qu'un
portefeuille les cactus au mexique où
les formes en afrique de l'est
des très grands arbres qui ont pas de
feuilles donc j'en déduis que les
feuilles sont pas indispensables
ouais c'est beaucoup plus compliqué on
là il peut en faire le tour comme tu dis
alors serait beaucoup plus facile
difficile pour une plante que pour un
animal
et puis éventuellement le génome qui
bouge enfin tout et tout et tout est
évolutif différents en effet fonctionne
pas du tout pareil bon et bien du coup
on n'aura pas pu faire le tour complet
les armes et tant mieux ça laisse du
travail
j'en ai quand même ravi effectivement de
voir que tu l'as dit de les symbioses
les synergies les coopérations entre les
plants dont on n'a pas tout vu encore
mais ça tombe bien la plein de jeunes on
a plein de jeunes autour de la table
donc ils vont se mettre un petit peu en
action en ordre de marche marie-france à
toi le micro
et bien moi j'ai une petite question qui
immigrent rebondit sur le titre même de
la conférence parce que j'ai envie
d'entendre vos conseils
en fait à nous citoyens pas forcément
experts pas forcément oui experts de là
qu'est ce qu'on peut faire
comment est-ce qu'on peut participer à
participer à cette réconciliation en
fait entre sociétés et végétales comment
est ce qu'on peut ronnie renoué en fait
le lien avec ce vieil ami comment quels
sont vos conseils vos suggestions
d'abord je constate que vous êtes là
dans un domaine où on a des raisons
d'optimisme
les gens s'intéressent de plus en plus
aux plans de vous avez dû le constater
comment alors qu'est ce qu'on peut faire
et bien par exemple des films je me
demande si vous avez vu le film auquel
j'ai contribué qui s'appelle il était
une forêt bien sûr j'ai vu il ya eu il
ya quelques années déjà mais j'étais en
contact avec un film de référence du
genre de clause qui rapproche
indiscutablement les gens et les plantes
il ya une chose qu'on pourrait faire
mais c'est plus compliqué ce serait de
relancer les études de botanique en
france pour l'instant les jeunes
français qui se passionne pour les
plantes
ils n'ont pas trouvé à l'université
française des enseignements comme y
avait avant donc ils seront obligés
d'aller en suisse ou en belgique
québec une saison voilà ça ce serait une
très bonne entreprise ça serait de
relancer ces enseignements là
mais je crois que pour le grand public
des c'est un peu ce qu'on est en train
de faire vous et moi
s'occuper des enfants passionné les
enfants au moment où ils sont le plus
sensibles à ça je crois que c'est la
solution pour l'avenir il ya une chose
qui me choque ici à montpellier on coupe
les arbres dans les cours d'école en
disant que c'est dangereux pour les
enfants parce qu'ils y grimpe à la bonne
heure qu'ils y grimpe
il faut les aider à y grimper il faut
les encourager à le faire
c'est dangereux ok c'est vrai que c'est
dangereux mais si on vit sans aucun
danger
le jour il y aura un danger on sera pris
au dépourvu il vaut mieux de s'habituer
au danger donc de grimper dans les
arbres
voilà ça va exactement dans le sens que
vous dites ça va rapprocher les gens et
les plantes et ça vous avez quand même
une sacrée expérience parce que
justement j'ai des images dans ce film
de guy laquerre on vous voit grimper aux
arbres enfin vous êtes vous êtes vous
êtes bien la preuve qui a pas d'âge pour
pour grimper aux arbres et je suis
persuadé que c'est une vraie façon de
enfin que c'est presque un premier pas
pour apprendre à se reconnecter à la
nature c'est en effet un des fers le
coche au point de vue et s'agripper aux
abois et finalement c'est aussi se
remettre en lien avec nos origines parce
que il ya très très longtemps semblerait
qu'on y est passé beaucoup de temps au
coeur de ces armes
on est là en tant qu'espèce zoologique
c'est notre berceau façon quel meilleur
terrain de jeu qu'est le meilleur
terrain de jeu connard fondamentalement
on parle de la de grimper aux arts de la
cabane de la découverte lahoud cash et
c'est donc deux excités et là on est
servi pardon lui qu'on a besoin de
complexité dans l'ordre dans le dans le
processus de croissance d'un enfant il
faut pas qu'ils n'aient affaire qu'à des
choses trop simple la complexité c'est
très important
c'est pour ça qu'une balade en forêt on
voit bien que c'est très complexe grimpé
dans un arbre ça nous met au contact de
cette complexité
enfin que vous quand les lizards pendant
longtemps mais ça va finir par lasser
il semble maintenant je crois pas je
crois pas ça je suis heureux mais il
fait je surveille pas mais je vois je le
compteur des du public non ça ne
décroche pas il n'y a pas de ya pas de
baisse d'audience malgré on n'a pas
encore mis le spot de pub mais on n'a
pas de na pas de pub à faire on nous
parle
on ne parle de la question des lobbys la
difficulté je ne sais pas si c'est qu'un
problème de lobby c'est aussi un
problème d'acculturation de savoir de
connaissances et de ce passage passage à
l'acte pour l'arbre c'est aussi de
est-ce qu'on peut et est ce qu'on peut
et est-ce qu'on peut faire sans arbre ça
va être difficile de faire sans arbres
faire sans arme vers eux hein c'est pas
vivre sans arbre ça paraît ça paraît
compliqué attend il faut pas perdre de
vue que la photosynthèse
c'est le seul mécanisme qui nous
fournissent de l'oxygène
parmi les plantes c'est tout de même
essentiellement les arbres qui nous
fournissent de l'oxygène parce qu'ils
sont simplement plus grand plus efficace
avec plus de surface dont on ne peut pas
vivre sans les armes pas possible ça
paraît compliqué de tout climatisé de
tout artificialisés on en voit les
limites quand on est confiné dans un
appart complètement bloquée entre quatre
murs et on a peut-être un balcon et une
fenêtre
il me semble qu'on en voit assez bien
les limites mais il semblerait que toi
montpellier tu es un petit peu d'espacé
puisque ce chêne toutes ces plantes
hôtes ou dans le jardin les plantes
grimpantes marie france boulay
intervenir à nouveau
et oui moi j'aimais beaucoup une
comparaison parfois parce que je ressens
la même chose que vous sur le fait qu'on
est souvent très ému par les baleines ou
les grands mammifères ou les grands
animaux en fait qui touche et que je
vous ai entendu parler du fait que en
fait pas un arbre c'est tellement grand
et puissant avec une baleine et c'est
vrai que si on arrivait à avoir à
reconnaître que tous ces arbres que
parfois on confond avec
billets urbain et imaginer qu'ils
bougent dans un temps qui est beaucoup
plus long mais un peu comme dans les
films de de science fiction va envoyer
ou de projection un peu ou où les arbres
parle en fait on peut voir là
l'immensité de ces êtres et j'aimerais
bien vous entendre parler sur cette
comparaison de la baleine et de l'arbre
oui d'abord j'ai entendu vous un jour à
la télé un capitaine de navire baleinier
qui disait voilà le plus grand êtres
vivants du monde
c'est ridicule parce qu'un grand anse et
40 baleines facilement il avait juste
oublié les plantes attendait si j'étais
cinéaste je le suis prêt je j'essayais
de faire un film qui accélérerait le
temps des plantes
il faudrait multiplier la faim plutôt
divisé le temps par deux villes / cas
puis par 8 à ce moment là les plantes
deviendrai extraordinairement mobile et
chose curieuse les animaux disparaîtrait
parce que ils vont tellement vite qu'on
les verrait plus ça je trouve que sur le
plan cinématographique c'est un
véritable défi
j'en avais parlé avec luc jacquet il y a
beaucoup réfléchi et puis il m'a dit
qu'il était maintenant qu'ils l'étaient
pas ils pas en mesure de faire ça c'est
trop compliqué toi tu es un bon acteur
tu vois là c'est là c'est la rencontre
des possibles toi tu es un bon acteur et
tu as une bonne cinéaste avec toi ce
matin donc on vous dira comment
continuer à communiquer par système se
lancer dans un projet comme ça mais ce
qui est certain c'est que si on avait
fait un film accélérant le temps des
plantes
là les gens pour ait pu dire que c'est
ea mobile
oui ben oui c'est vrai alors on nous
demande un peu avec insistance de de
parler du mouvement de mouvements des
bourgeons en rythme avec le mouvement
des planètes
francis je déclare forfait le
spécialiste cm sur cher bombay comme il
sera avec nous vu les faits connus
depuis longtemps que un beau en hiver ça
gonfle ça diminue sagon que cela diminue
d'un cri un rythme là dedans
et est ce qu'ils pensent que c'est en
liaison avec les mouvements des planètes
je dois dire que je décroche on me suis
pas suffisamment astres c'est bien c'est
bien le problème des arbres comme tu
disais on n'envoie pas les limites
finalement chaque jour qui passe
pourtant après après toutes ces années
passées les eaux ta dernière question
presque puisque leur avance il est 11
heures 48
nous devons rendre l'antenne à midi et
prendre l'apéritif cher ce jus de ce jus
de lianes qui nous est si riche
quand on fait la promotion peut-être un
peu trop souvent les eaux noter que tout
au plus une question d'avenir et que des
produits comme votre association
les recherches scientifiques
quel serait le sujet où les grands
thèmes seront abordés dans le futur
concernant les arbres et l'humanité
enfin tout l'ensemble à écouter c'est
difficile de répondre à votre question
parce que ça concerne l'avenir
mais mon sentiment depuis très longtemps
et c'est un sentiment très très fort
c'est que nous sommes au tout début de
la compréhension des plantes
il faut dire qu'on s'y est mis très
tardivement les animaux ont les étudier
depuis l'origine delà de la recherche
scientifique mais mag on les plante ça
fait très peu de temps fait qu'on
s'intéresse aux plantes
je dirais que celui qui a lancé tout ça
c'est darwin donc c'est le milieu du 19e
et donc c'est normal qu'on soit assez en
retard qu'est-ce qu'on a encore à
apprendre sur les plantes
eh bien je pense que la question de la
communication elle est très loin d'être
terminée et quand on gratte un peu on
s'aperçoit qu'il ya des tas de sujets
qui sont à la disposition des chercheurs
l'influencent de la musique par exemple
on en parle souvent on n'a aucune
certitude à ce sujet est-ce que les
plantes elles-mêmes émettre des bruits
c'est dfc prétendu par un certain nombre
de chercheurs notamment en italie mais
on n'a pas de certitudes non plus
je crois qu'on en est qu'au tout début
voilà donc les botanistes je leur
souhaite bonne chance en tout cas c'est
pas fini la question de la beauté bon ce
n'est que le début on va inscrire dans
le cadre de la loi
on va faire comme si francis était
président de la république au premier
ministre et dans le cadre dans le cadre
de lois on mettrait tout de suite qu'il
faut jouer dans les arbres qu'il faut
jouer dans les arbres aller se promener
dans les bois en forêt et que chaque
enfant devrait avec marie-france planté
mais aussi participer attractif et être
dans l'arbre la découverte de cette
complexité qu'il est et qui ne l'est pas
eloi noter que ton ben moi peut-être une
dernière question technique
je vais demander si francis connaissait
le risque et id est une plante vivace
que j'ai également retrouvé dans le
bocage normand basse normandie notamment
allemands manche calvados un peu mais
car manger j'ai constaté qu'à chaque
fois que la plante étaient présentes on
a veillé
c'est nettement mieux notamment à des
endroits où elles avaient été plantés
sur a par exemple des talus sableux oui
en effet nous ici et il y est sûre la
pas sur les plages mais l'arrière des
plages il ya beaucoup dirige fétide
c'est pas pour qu'on l'appelle fétide
d'ailleurs et qui sent pas mauvais ils
sont le gigot qui sont la viande bien
cuite
oui on aime bien les sols sableux et
assez sec parce qu'on moi j'ai constaté
j'ai on a essayé de le cultiver lui
ramener à notamment chez moi en
champagne sur des endroits qui étaient
très compliquées comme abba des talus
qui était sec avec une ombre sèche ya
pas mal et enrichir les sols et puis
essayer de replanter d'autres arcs
n'arrivait pas à prendre à ces endroits
là et depuis que j'ai mis à mal j'ai
constaté vraiment de saïd et plus fm est
nommé no sur les stalles sur le titre à
10h30 à marcher de les transplanter
voilà de les transplanter ou même les
seuls 10 euros c'est maintenant des fois
sur des sols qui n'était pas à 100 6
pouvoir l'accueillir et je trouve que
cette plante est simplement incroyable
presse est juste on est en train de là
en train de la tester un peu partout
maintenant
est on en train de faire des découvertes
par rapport à ça c'est une interaction
absolument incroyable oui oui excusez
moi et je crois qu'il faut pas perdre de
vue que beaucoup d'arbres on doit les
faire précéder par des herbes
c'est pas seulement le cas de l'iris
fait-il il ya des hommes qui pousse pas
sur des sols nus et si on oublie de les
faire précéder par les plantes herbacées
on a beaucoup de difficulté d'avoir deux
réservoirs une matière qui se créent
d'avoir du sol de recréer du sol des
fois parce que je trouve que c'est l'un
des plus gros problèmes avoir un seul
qui soit suffisamment riche alimenter en
eau et qui ne se dessèche pas qu'ils
seront couverts c'est quand même là bas
n'est pas le terme c'est un très bon
moyen de protéger les sols et d
améliorer en attendant que des arbres
avoir des informations sur des individus
des plantes comme ça qu'on puisse
utiliser je trouve que c'est quand même
quelque chose de génial accélérer les
systèmes grâce à des plantes de ce type
là va naître des interactions qu'on
puisse avoir
là on est en train d'essayer d'étudier
s'armer d'essayer d'en trouver d'autres
aussi des plans de ce style là il y en a
beaucoup dans les herbes
il ya des quantités de plants qui sont
pas exigeants du tout il ya même des
herbes qui préfèrent les sols très
pauvre si vous les mettez dans des sols
riches ça va les tuer alors ça c'est des
précurseurs pour la culture des arbres
effectivement on dit bien que toutes les
plantes sont cent du réseau patrice
qu'elles ont quelque chose à nous dire
est que les sols nus peints par
définition dans la forêt ça n'existe pas
le sol nu donc la couverture la ration
ça me fait penser à gérard ducerf gérard
ducerf et qui nous parle de ces plantes
bio indicatrices il ay fait un travail
absolument remarquable qui aide beaucoup
les agriculteurs notamment mais pas que
parce que parce que toutes ces plantes
qui ont des histoires traduisent bien
d'où on vient où on est et où en vain et
les dysfonctionnements
associer notamment les les pionnières
pardon et j'aime une phrase j'aime à
rappeler une phrase qu'il a dit il ya
quelques temps dit qu'il disait que
l'érosion l'érosion étaient les prémices
de la désertification
qu'est-ce que ça t'inspire sa francis
l'érosion massive de prémices de la
désertification est entièrement d'accord
avec ça et je n'en parlais tout à
l'heure l'un des grands mérites des âmes
c'est de permettre de lutter contre
l'érosion alain il sent que iya aux
environs de noël ou un petit peu après
noël il ya eu un tgv qui a déraillé dans
l'ouest dans l'est pardon et il a
déraillé parce qu'il ya eu un glissement
de terrain et la voix était couverte de
de goût de terre de cailloux et c'est
bon pourquoi est-ce qu'il ya pas d
arbres sur les talus bordant les voies
ferrées
cet honneur facile il n'y aurait pas eu
de déraillements si on avait mis des
armes
mais oui mais oui les arbres et toutes
leurs fonctions sur l'eau sur le sol sur
la biodiversité on parlait de l'oxygène
sur le paysage et sur le fait qu'il nous
met de bonne humeur
marie-france nous arrivons terme de
cette émission dans ton métier on parle
des missions marie-france barrier après
avoir réalisé tant dauphine dont le
temps des arbres et mis en place cette
fameuse est fabuleuse associations une
riche riche idée des enfants et des
arbres tous les enfants de france et de
navarre et on espère beaucoup plus
auront la possibilité d'aller voir des
arbres d'aller planter un arbre à les
accompagner ce geste de rééquipement de
réarmement du territoire marie de france
as tu encore une question à poser à
francis hallé ou un commentaire
tout est possible mais j'avais envie de
revenir sur cette idée que de nombreux
possibles s'ouvre en terme de
découvertes quant à la communication des
arbres entre mais dans les autres champs
qui s'ouvre je pense qu'il ya la
communication des arbres avec nous de
nous à eux aussi que finalement cette ce
lien et ressaisir la réalité de ce lien
qui est invisible
d'ailleurs que monsieur jurquet rossi
met en valeur mais d'autres
scientifiques de montrer en quoi ils
nous font véritablement du bien d'un
parti de notre écosystème et que
probablement notre adn autres tout notre
être en fête est liée aux arbres et ça
j'espère que les années à venir vont
développer toutes deux un vrai support
étoffer le support scientifique qui
démontre que les vrais bien fait sur
notre santé sur notre moral sur notre
capacité à nous régénérer à nous guérir
en fait à être plus en phase avec
nous-mêmes à proximité de ces arbres
double beaucoup ces temps ci
oui je sais que nous
nous attendons des arbres il faut lire
le jir signés au cours du collègue
japonais dont le nom m'échappe mais on
sait très bien que les balades en forêt
ça fait du bien physiquement et lui il a
simplement analysé ça c'est au plan de
la physiologie humaine
non mais c'est certain que nos relations
avec les arbres pour l'instant c'est pas
encore très clair mais ça commence à
venir
j'suis ligne et au cou c'est vraiment un
modèle et je dois vrai que moi d'enfin
ce qu'est ce qui me plaît beaucoup c'est
que aujourd'hui les lesquels leonard
arbres dont je fais partie de façon un
peu caché depuis longtemps on arrive à
une époque où on peut faire notre coming
out ou finalement quand on est en ferait
aujourd'hui entre de plus en plus de
gens qui posent ouvertement étreindre un
arbre le caresser se reconnecter se
rebrancher en fait débrancher rebrancher
échauffent que ça c'est très
enthousiasmant en fait se dire que voilà
on devient un peu moins machos justement
ce sentiment de maîtrise absolue de tout
ce retour à l'humilité peut-être non
lien avec moi j'aime bien cette idée de
jouer sur cette racine commune de de
l'humus de l'humain de l'humilité de
l'humour de ses racines communes vous
avez tout à fait raison en miss france
il ya simplement une prudence à garder
c'est que les gens qui procèdent ainsi
avec les arbres qui sont souvent
obscurantiste et ne supporte pas par
exemple un gars qui a mal dans le dos
une hygiène lumbagos mais c'est pas
grave je mets le dos sur un chêne et il
me dit le chêne me passe son énergie et
mon lumbagos est finie non faut pas me
demander d'adhérer
il a raison de faire ça si ça lui fait
du bien faut pas me demander d'adhérer à
l'idée qu'un homme puisse transmettre de
l'énergie à un être vivant comme nous ça
c'est pas vrai
c'est le dit aux gars n'hésite pas mais
si tu veux avoir vraiment l'énergie de
larmes c'est bête à dire mais il faut le
couper le transformer en bûches et met
le feu et là tu vas voir tous les débris
que ce pauvre harbi là il a stocké
pendant toute sa vie mais il suffit pas
qu'un primable de passage mettre son dos
sur le tronc pour que ce pour que l' on
lui donne son énergie voilà c'est là que
l'obscurantisme me gêne beaucoup et
parfois l'anthropomorphisme un petit peu
qui risque un allez un petit peu trop
loin et bien très bien donc on va se
revoir on va continuer on va vous
remercier lors il ya des commentaires
qui sont très très favorable merci
francis merci à vous marie france léo
eloi merci d'être avec nous par contre
moi il me reste une question qui me
tarabuste un petit peu long je sais que
on n'a pas de problème pour boire
l'apéro francis et on a on a déjà
pratiqué pas mal tous les 2es avec odile
disons le là aussi la face cachée la
face cachée de francis hallé donc boire
du jus de plantes ça nous pose aucun
problème mais met à l'heure de l'apéro à
l'heure du repas
est ce qu'on doit manger des plaintes
parce que ça leur fait mal ou et de ce
qu'on doit manger l'animal ou un peu et
deux parce que je sais qu'à une époque
c'est moi je mange pas de plantes parce
que c'est trop douloureux pour une
salade d'être mangés qu'est ce qu'on
fait là du coup avec tout ce qu'il a
volé et les gens qui veulent pas manger
d'animaux parce qu'il faut les tuer il
pense pas que de manger des plantes ça
l'était aussi
attention que si on laisse tomber à la
fois les plantes et les animaux on
laisse tomber la bio diversité dans
notre alimentation
qu'est ce qui nous reste de l'eau
minérale c'est tout ou dresse dépend de
la biodiversité
donc on peut pas vivre sans est-ce que
les plantes souffrent nous n'en savons
rien pour l'instant personne n'en sait
rien mais il n'est pas du tout exclu
qu'il ya une souffrance végétal la
souffrance animale elle est évidente la
souffrance végétal elle les palets pas
évident ça veut pas dire qu'elle
n'existe pas ce après tout ils respirent
sans poumon
il digère son tube digestif donc qu'ils
ont peut-être mal
sans système nerveux qui sait des sujets
des sujets encore vaste nombreux s'ouvre
à nos des sujets importants mais on ne
pourra pas faire sans les arbres on va
faire avec
et tant mieux on est bien content de
faire avec les arbres n'est ce pas pour
toutes ces raisons qu'on a pu évoquer ce
matin plus les autres on sera peut-être
amené à se voir sur ce mode là puisqu'on
commence à prendre goût en tout cas
beaucoup beaucoup de remerciements
beaucoup de félicitations sur les
commentaires
je rappelle que la chaîne de vers de
terre est ouverte presque en permanence
pour des formations pour des ateliers
conseils pardon et puis si visio
conférence interactive vous pouvez vous
exprimer autant de fois que vous le
souhaitez que vous voulez il est venu le
temps de te remercier vraiment francis
d'avoir pris le temps d'avoir utilisé
les moyens techniques qui étaient à
notre disposition il a fallu faire
quelques ajustements
on remerciera jamais assez dylan aussi
qui est lui la cache plus derrière les
manettes c'est lui qui t'a aidé à
connecter et à mettre au point ces
systèmes de micros et de caméras qui
permettent malgré tout de nous entendre
de nous comprendre
ça reste un petit peu à distance mais je
trouve que c'est pas si mal c'est pas si
mal on a la chance d'avoir pu passer
deux bonnes heures avec toi francis et
est avec vous avec vous les jeunes je
serais tenté de dire n'est ce pas il
semblerait que marie france est encore
quelque chose d'important forcément
d'importance vu leur à nous dire vous
dire que le documentaire le temps des
arbres qui justement essaie de faire un
petit tour de toutes les vertus que la
voix a partagé avec nous et en replay
était le replay a été prolongée il est
disponible
le sila france télévisions et villages
qui sont confinés à prendre l'air et
apprendre voilà vous reconnecter à ce
vieux copain qui attend que vous soyez
libérés pour que pour aller grimper et
s'accrocher à ses branches
ils font c'est ce que vous avez lu vu le
temps des forêts oui bien sûr bon
d'accord
oui excellent excellent mais on est sur
d'autres formats leur nez sur même
logique mais différentes façons d'amener
les sujets s'ils avantages des heures ce
qui en a pour tout le monde là dedans
mais oui finalement finalement bon et
enfin je vous invite à nous rejoindre
sur deux le wwd enfants et les affreux
pour nous aider à implanter massivement
des arbres avec des enfants auprès
d'agriculteurs qui prennent soin de bien
commun que sont les paysages la santé
l'eau l'air et l'espoir en demain vous
tous pas de problème nous allons manger
et boire à la santé de des arbres des
produits de l'agroforesterie et bien
avec tout ça on aura plus de problème
pour sauver la planète puisque on va
pouvoir produire et protéger en même
temps francis merci beaucoup
vraiment merci pour cette fabuleuse et
fameuse séance
nous te disons à bientôt nous vous
disons ou derrière youtube notre
nouvelle communauté
vous pensez pas que ça allait se passer
comme ça nous vous disons à très vite
sur cette même chaîne pour de nouvelles
rencontres
salut à tous merci beaucoup et à très
bientôt
au revoir

Partager sur :