Fer

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Symptômes de carence en fer sur un citronnier, montrant des feuilles chlorosées. Les rameaux situés à gauche sur la photo portent des feuilles saines.
Intrant


Le fer est l'élément chimique de numéro atomique 26, de symbole Fe.

Le fer joue un rôle majeur en tant qu'oligoélément ou micronutriment pour de nombreuses espèces, et comme élément régulant l'amplitude et la dynamique de la productivité primaire océanique, ce qui en fait une composante essentielle des cycles biogéochimiques marins et des puits de carbone marins.


Résumé agronomique

Le fer est nécessaire à la formation de chlorophylle, à la respiration végétale et à la formation de certaines protéines. Il joue aussi un rôle dans l'absorption de l'azote.

Cultures très sensibles à une carence : Pois, soja.

Cultures sensibles à une carence : Maïs, sorgho, lupin, haricots.


Identification de la carence en grandes cultures

Symptômes

La carence en fer, aussi appelée chlorose ferrique, se manifeste en premier lieu sur les nouvelles feuilles. Ces dernières jaunissent entre les nervures, qui, elles, restent vertes sauf dans les cas extrêmes. Souvent, les symptômes ne sont observables que dans une partie du plant.


Confirmation du diagnostic

  • Sol : L'analyse du sol n'est pas très fiable. en effet, le lien entre concentration ferrique du sol et absorption du fer par les plantes n'est pas bien connu.
  • Plante : Une analyse des tissus végétaux est bien plus fiable pour mesurer la disponibilité en fer.


Situations à risques

  • Fortes concentrations de chaux (et par conséquent des pH élevés)
  • Déséquilibres extrêmes avec d'autres oligoéléments comme le molybdène, le cuivre ou le manganèse


Solutions préventives contre la carence en fer

  • Choisir un sol adapté aux exigences des plantes cultivées : ne pas planter des cultures acidophiles dans des sols calcaires.
  • Ajouter du fumier ou du compost.


Solutions curatives contre les carences en fer

Si les applications au sol de fer de fer ne sont pas forcément efficaces, une carence en fer peut facilement être corrigée par une application foliaire de chélates de fer (EDTA ou EDDHA). Il faut aussi abaisser le pH pour éviter que cette situation se reproduise, à l'aide par exemple de fumier ou de compost, de sulfate d'ammonium en tant qu'engrais azoté qui va acidifier le sol ou du soufre élémentaire qui va s'oxyder et ainsi diminuer le pH du sol.


Annexes


Sources

En crowdfunding sur
Partager sur :