Alain CANET - Arbres et Territoire - Définition et Exemples - 2/10

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Vidéo - Ver de Terre production (6 avr. 2018) - Alain Canet - Durée : 55 minutes

Thumbnail youtube VxCg5MMLb8g.jpg

2/10 - Alain CANET - Arbres et Territoire - Définition et Exemples


Aujourd'hui, seconde partie d'une formation par Alain CANET sur deux journées avec toutes les clés nécessaires pour une installation en Agroforesterie réussie !


Annexes

Transcriptions

on va on va repartir sur des sur des

principes et des définitions un peu
simple mais encore une fois on déblaie
on n'étaye en structures comme ça on se
met d'accord
moi j'ai pas peur de dire que dans nos
métiers de maraîchage sur sol vivant
agro forestiers et en couverts végétaux
au delà des échecs au delà de la
difficulté de cette formation nécessaire

Afficher la suite

on n'a pas un seul groupe

et il y en a pas loin d'ici on n'a pas
un seul groupe aussi performant soit il
qui continue pas formés qui continuent
pas à s'informer contini pas à affiner
un petit peu tout ça il est normal que
l'agroforesterie ne puisse pas se
développer
quand elle est mal présentée parce que
là il n'y a que des idées reçues qui
émergent et qui ressorte et que les
échecs et il y en a eu beaucoup et il y
en a encore beaucoup
c'est pour ça que cet atelier sur la
plantation
on va le faire on va le structurer on va
le calibre et on va en parler
qu'est ce qui est pire dans un
territoire de quelque nature qu'il soit
qu'un chantier raté un chantier raté
c'est un certain rayon de 100 km qui en
parle en mal dont passe énormément
énormément de temps à reprendre à
reposer ce sujet de la coopération de
l'optimisation de la photosynthèse et
les plantes qui poussent alors la
définition
la voilà c'est tout ça c'est aussi
simple mais c'est tout ça un bassin
versant
sa rivière et sa ripisylve son ruisseau
ça marche ici et puis une autre là un
petit lac
ab on va demander aux spécialistes alors
un terrain par de très bien très bien
autant pour moi on le voit du coup on
peut considérer qu ici on le voit un
petit peu jusqu'à cette route de crête
là ici mille et mille hectares mille
hectares concentrer ici dans le ruisseau
puis dans la rivière donc est ce que est
ce qu il ya de la rugosité et ce qui est
de la pure porosité est-ce qu'elle la
diversité sur ce territoire où est ce
que c'est une chasse d'eau la question
est là la goutte d'eau qui tombent ici
elle ruisselle en direct et dix minutes
après dans la rivière en emportant avec
elle tout ce que vous savez ou pas donc
la définition de l'ago foresterie la
ripisylve là est ici en rupture de pente
la végétation au bord du cours d'eau un
prêt verger ici en bas des arbres intra
parcellaire ici dans des cultures des
lisières évidemment des bouquets des
bosquets des arbres isolés tout ça c'est
de l'agroforesterie
tout ça c'est la gauche reste donc la
haye le bocage tout ça rentre évidemment
dans la définition ça veut dire aussi
que sur ce territoire qui n'est pas
anodin il est dessiné mais il existe il
est pas neutre sur ces territoires
j'ai autant d'arbres dans la forêt que
hors la forêt j'en ai autant
mais il est bien évident que ce bois de
chêne par exemple peu importe chênes
pubescents 70% associés que son cortège
à lisier torminal cormier érables
champêtres aubépines prunellier etc ce
bois ici en aucun cas il protège mon
mètre carré ici là dans cette parcelle
donc que la forêt soit importante que la
forêt soit déterminante
il ya aucun doute mais en rien elle
m'aide à faire de l'agronomie fine tels
que j'en ai besoin aujourd'hui pour
avancer donc que les choses soient bien
claires pas deux positions entre les
formations boisées je l' ai dit tout à
l'heure et je le redis et vous me le
confirme et j'en connais pas beaucoup
ici dans cette salle qui vont boisé en
totalité leur parcellaire quel qu'il
soit
oui oui mais voilà l'idée c'est on va
faire autrement on va faire avec et on
va bien repréciser comment utiliser ça
veut dire aussi qu'en termes de
biodiversité de connexion de biomasse
puisqu'il y en a autant de dents qu'en
dehors
quand je fais un schéma pour récolter la
pousse de l'année la biomasse vertueuse
parce que toute la question bilan
carbone bilan humique on y reviendra
il faut pas que j'aie puise le milieu
dans lequel je prélève donc je prélève
des intérêts quelque part si je prélève
du bois sur marie pis s'il faut que je
prélève la pousse de l'année pour
schématiser j'ai intérêt à laisser mon
moteur mon capital qui est l'arbre je
vais prendre la branche pour faire
simple mais quand je fais un schéma et
que je me projette dans ce territoire là
puisque aujourd'hui il faudra chauffer
les maisons les écoles les maisons de
retraite etc etc
avec cette biomasse entre autres puisque
c'est le seul modèle de développement
durable que l'on est
il va falloir qu'on fasse attention à
usage parce que le maraîcher ici il va
me dire moi j'ai besoin de brf le
gestionnaire la maison de retraite il va
dire moi j'ai besoin d'énergie et
l'éleveur qui est là il va dire moi j'ai
déjà une litière
il va falloir fléché correctement ses
usages nul et valoriser tout aussi
correctement
voilà une définition l'agroforesterie
alors je zoome un peu plus je commence à
rentrer à l'échelle de la ferme on va
dire puisque j'étais donc de ce fait ce
bassin versant élémentaire je rentre à
l'esha la ferme
j'ai mis un arbre avec une forme un peu
particulière en premier plan puisse y
voyez je suis déjà avec un broyeur est
un peu de mécanisation pour récupérer de
la branche
je zoome encore je diversifie jeune
homme je zoome encore et toujours et là
je zoome sur un élevage de poules
pondeuses d eux donc agroforestier avec
des aménagements bordures de champs tour
de ferme on a parlé du cadre de vie des
fruitiers des petits fruits fait tout
est possible évidemment ce qui
m'intéresse ce que va faire l'exercice
que l'on va faire c'est ce zoom là parce
qu'on va le faire sur l'oeuf
parce que c'est facile ce que c'est à
l'interface qui de l'oeuf qui de la
poule du végétal de l'animal on va le
faire sur l'offre on pourrait le faire
sur la pomme de terre c'est pas la même
taille de parcelles c'est pas les mêmes
arbres on pourrait le faire sur le
canard on pouvait le faire sur la vache
vous pourrez le faire sur le blé mais on
va le faire sur l'oeuf
si ça vous va si ça vous va on va
ensemble faire un exercice d'une
simplicité redoutablement va le faire
quand même puisque comme je vous ai dit
c'est le projet qu'on mène avec françois
notamment de dire cette flamme il et
agro écologiques
donc là on veut de l'offre agro
écologique on veut qu'ils soient
estampillés vérifier contrôler et
valider
déjà pression
oui le consommateur de trois étapes mais
je vous dis là déjà ça c'est juste
perdu alors que c'est clair que là ça va
être l'arrivée à la tête de leurs
réflexions
alors dans l'autre sens c'est juste on
va vous un cahier des charges et on
prendra compte aussi que la poule a va
parler à 10
enfin m un animal enfin d'un point et
bas mais ça c'est normal les helpers le
label le rennais renoue ce qu'ils
veulent c'est à voir
eh bien on va parler de tout ça jusque
là tu as posé tout le cas là tu as posé
toute la question
elle reste auprès des poulaillers ils
veulent une plus value et machin au plan
de 50 arbres vite fait bien fait pour se
débarrasser sassard précise bien tout
l'enjeu de cette affaire là jusque là
peu d'agronomie pas d'agronomie n'avez
qu'à décharge d'ailleurs nulle part pas
un bon l'agroécologie puisqu'on s'est
mis d'accord sur une définition et et
sur le principe
l'agroécologie est ce que c'est une
contrainte est ce que c'est une
contrainte supplémentaire ou est ce que
c'est une opportunité contrainte ou
opportunité est ce que est ce qu ici
dans mon bassin versant
je continue à laisser des sols nus je
continue à détruire les arbres et les
haies et éventuellement je plante
quelques arbres là et je mets quelques
fascinait ce que je continue ça est-ce
que je continue
cette érosion récurrente est ce que
j'essaie de mettre une bande enherbée là
est une bande enherbée ici dont on
connaît évidemment les limites
donc est ce que je fais une agriculture
de la réparation est ce que je fais une
inculture de la réparation ou est ce que
je fais une agriculture de la prévention
d'où la politique du mètre carré est ce
que cette agriculture basé sur les
piliers de l'agro écologie est ce
qu'elle est punitive est ce qu'elle est
punitive est ce qu'elle est gagnante
alors du coup cette traduction on le
fait avec la poule et l'oeuf
agroforestier on peut même être fou on
peut comparer des oeufs bio et des oeufs
bio grow forestier si vous voulez alors
jusqu'au bout de la démarche g19 bio et
là j'ai un oeuf gogo forestier
si j'ai un oeuf agroforestier pourquoi
je milite pour l'offre agroforestier
puisqu'il est le vecteur de toutes les
productions agricoles possible quels
sont donc les intérêts et quel est
l'intérêt particulier pour l'agriculteur
de pas juste parce que tu as
parfaitement résumé la situation
pas juste planter quelques arbres vite
fait bien fait dans un coin pour se
mettre en règle avec la norme
je les fais oui super mais comme tu l'as
dit aussi il ya une distance nécessaire
et suffisante pour que l'animal se
sentent en sécurité
donc les poules n'iront jamais sous ces
arbres sauf que sauf que si je fais de
l'offre agroforestier ce à quoi comme
intérêt
alors on peut valoriser de production je
peux avoir des noix et des e bay quand
même vrai jeu j'attends j'attends l'ag
musséens multiplier on peut faire deux
productions j'attends j'attends
l'itinéraire d'un oeuf agro forestiers
aujourd'hui certains d'entre vous pas
aujourd'hui pardon demain certains
d'entre vous seront des conseillers en
agroécologie est peut-être un
agroforesterie donc vous allez avoir un
appel d'un agriculteur qui va falloir
traduire correctement en plus la demande
en neuf elle va exploser
c'est le sujet le plus sensible après le
lait pour l'instant donc vous conseillez
agroforestier l'agriculteur fait une
première démarche il va une réunion
technique cacak vous conseillez agro
forestiers ou agriculteurs peu importe
vous devez avoir le bagage nécessaire et
suffisant pour traduire sa demande
c'est une contrainte il est un peu
réticent c'est du boulot
qu'est ce qu'on va lui dire quels sont
les dix points quels sont les dix points
qui font honte le type il va dire mais
mais oui mais oui évidemment mais oui
évidemment je vais pas rester dans cette
dans cette situation d'entre deux où on
dit qu'il faut le faire mais je le fais
pas parce que j'en vois pas l'intérêt et
j'ai pas cette vision globale
mais c'est sûr alors c'est clair c'est
clair un parcours agroforestier au sens
noble du terme ça veut dire qu'il est
toujours couvert avec de l'herbe la
bonne on va avoir une économie de 6 7 8
10 % d'aliments
donc on a une économie monnayable d'un
intrants qui s'appelle l'aliment donc on
a moins d'aliments
on a moins on a moins de pharmacie en vo
le oui absolument
ça pourquoi d'ailleurs parce que
traduisant le
l'insecte ils sont sous les feuilles à
sa tombe et les plus poule passent leur
temps à gratter les feuilles et à les
sortir donc on a déjà là on est pas mal
on a plus de productivité et on a 2 2
postes d'intrants coûteux en moins déjà
à part ça quoi d'autre absolument
absolument c'est c'est l'idée c'est
l'idée qu'on va convainc qu'on va mettre
sous un chapeau global qui est celui du
stress
si vous voulez des jaunes très ferme
avec les oméga 3 des oméga-6 si vous
voulez des blancs qui se tiennent fait
de leur gros forestier donc la valeur
nutritive de l'offre n'est pas la même
facile à mesurer
on met ensemble ce qui va avec le
bien-être animal - moins de stress moins
de toxines etc
c'est tout le problème de cette
agroforesterie c'est que c'est une
boucle vertueuse tout le temps quoi
d'autre qu'est-ce qui la monf qu'est ce
qu'elle a ma poule qu'est-ce qu'il a mon
ma parcelle des choses simples toujours
alors ça ça c'est évidemment extrêmement
important on l'a sous-entendu mais comme
ça a été très bien posé en introduction
il faut les conditions nécessaires et
suffisantes pour disperser les animaux
si je mets une barrière une barrière
justement pas une barrière
si je laisse un vide de 30 mètres vous
avez peut-être remarqué mais dans la
majeure partie des cas il fait chaud il
fait froid il pleut ou il ya du vent
donc l'animal il reste omniprésent dans
un périmètre qui est de 15 mètres autour
du bâtiment dans lequel ils pataugent
dans ses propres parasites etc
si je lui met un bon brise-vent nord est
ouest
peu importe si je lui mets des zones
tampon où je crée du microclimat en
brisant le vent où je crée un peu
d'ombré où je crée un peu d'abri
l'animal il a la possibilité de
progresser et d'utiliser l'ensemble du
parcours donc d'aller chercher des
fruits de l'herbe des feuilles des
insectes les vers de terre tout ce que
vous voulez tout ce qui fait qu'on va
diminuer la quantité d'aliments
c'est simple comme exemple mais mais si
ces conditions ne sont pas réunies
les poules ne sortent pas et les poules
ça mange de l'herbe tous les jours et
pas qu'un peu
ça mange des feuilles et ça mange tout
un tas d'insectes comme ça a été donc
notre métier à tous
c'est bien d'organiser ça qu'est-ce que
ça à d'autres comme avantage de faire
des noeuds agroforestier sur des sur des
choses très simples mais il est
important que de bien les préciser je
vous vois je te vois pardon prête à dire
quelque chose
ah non pardon je crois
vous imaginez un recyclage in situ d'un
truc qui s'appelle les effluents
d'élevage qui sont souvent des problèmes
ça ruisselle et cela se retrouve dans
les masses d'eau n'est ce pas donc les
effluents les effluents est bien évident
il est évident quand il a fallu le faire
mais il est évident que toutes les
études montrent que les arbres poussent
plus vite et produisent plus de fruits
ben oui tiens donc c'est pas anecdotique
du tout mais c'est pas pour se dire
qu'on a quatre poules dans un coin avec
trois palettes au dessus cède la
question d'échelle de densité il faut
agir mais à partir du moment l'animal à
la possibilité d'utiliser tout le
parcours
on peut même faire du pâturage tournant
dynamique avec les pompes
ça marche bien il ya toujours de l'herbe
qui pousse d'autres avantages simple
normaux est évident non ça vous inspire
pas les poules les agro forestiers pas
plus que ça
jeune homme toi qui avait lancé le
lancer le débat oui ça c'est bon la
valeur nutritionnelle mais pays
la diversification ab après ça recycle
tout tout ce qu'on va laisser s'est
recyclé et sert à et sa partie c'est
l'intégration paysagère
c'est souvent un problème c'est toujours
pareil un sujet de société
c'est c'est pour ça que j'insiste
lourdement là dessus parce qu'encore une
fois dans cette politique de
l'agroforesterie on va se retrouver avec
du gagnant pour tout le monde n'y a pas
de perdants voyez il n'y a pas de
perdants oui parfois c'est un peu long
oui c'est un peu compliqué mais il n'y a
pas de perdant et c'est ça qui est
important et c'est pour ça qu'on le
structure dans cette hypothèse de marque
pour que les choses soient posées sinon
dans lesquels des charges cdu vite fait
bien fait on y met quelques moyens mais
n'en derrière il faut des résultats il
faut que les animaux soient au fond du
parcours parce qu'un animal qui peut
faire ce qu'il a envie dans la journée
n'êtes pas sans savoir que tout toutes
sortes d'animaux vont aller bouffer
plutôt tel type de plante à tel moment
de la saison où de la journée vont aller
plutôt picorer plus peu importe la poule
nature quelque chose à faire si elles
restent concentrés ici à part avoir le
cul de la voisine est chopé tous les
parasites qui passait là rien d'autre à
faire elle peut être totalement bio mais
totalement stressé totalement dans un
paradis parasitisme absolue c'est ce qui
se passe avec le canard n'oublions pas
le dire sur la grippe aviaire
c'est un sujet dont on parle pas mais
c'est la réalité des animaux hyper
concentrés dans des conditions avec une
base génétique très faible quand vous
avez deux parents pour des millions
d'individus
cette consanguinité là on l'appelle en
totalité
notre job c'est peut-être de faire
bouger ses curseurs oui oui et puis vous
n'êtes pas obligés de renouveler tous
les ans un animal qui va bien qu'ils
aient encore une fois et puis en tout
cas en tout cas moi ce qui me ce qui
m'intéresse de dire pas de pas de messes
basses on vous écoute haut et fort
mais bien sûr
décarboniser la plaine de caen la beauce
pour arriver chez nous des trucs
nouveaux g20
et oui quand même
le message est là donc on revient bien à
cette histoire d'autonomie un moine by
cc - d'achat ici c'est moins d'achats là
c'est pour ça que ces indicateurs en
agriculture ils sont aujourd'hui vitaux
parce que si je remplace pas tous les
ans puisque remplacer les animaux tous
les ans ça coûte cher aussi
n'est ce pas donc je mets tout ça tout
ça tout ça sur la table
et puis après parce qu'on va pas y
passer une heure ça stocks du carbone je
peux avoir des arbres fruitiers mixte
avec des arbres têtards ces arbres
têtards peuvent chauffer la maison
voyez on retourne toujours là dedans et
puis accessoirement du coup puisque j'ai
des 100 le couvert j'ai des sols vivants
j'ai des vers de terre chez des
micro-organismes g bactéries et les
champignons
donc je recycle beaucoup j'ai des haies
champêtres donc composer j'ai des arbres
isolés
donc j'ai des ressources pour les
oiseaux pour les papillons pour les
pollinisateurs
je dis pas que je vais faire mon beurre
et mon miel mais il n'empêche que le
sujet du miel qu'on a goûté tout à
l'heure vous savez bien qu'aujourd'hui
on donne plus de sucre aux abeilles en
france dans l'hexagone en tout cas que
ce qu'on récolte de miel
on en est arrivé là est la question
du miel des abeilles des pollinisateurs
et des abeilles domestiques en
particulier c'est une question de
ressources avant tout oui il ya des
substances qui n'aurait pas lieu d'être
mais les substances dans des milieux
équilibré dynamique et vivant elles
n'ont pas lieu d'être
mais tant qu'on n'a pas ces sols vivants
et tant qu'on n'a pas ces milieux en
équilibre
on n'a pas la ressource de ce mosaïque
agroforestières oui
mais en trente secondes résumé c'est ça
fait des décennies qu'on entend parler
de tuent les abeilles mais on
bien sûr nous qui allons à paris à
bruxelles et ailleurs il n'y a pas un
seul texte qui dit qu'il faut amener une
nourriture variée diversifiée scène pour
les abeilles nulle part il n'y a pas un
certain on est encore une fois dans des
textes de sanctions et de réparation il
n'y a pas une seule offre de proposition
et c'est bien dommage parce que on
continue à cloisonner les choses
un jour on travaille pour les
pollinisateurs un jour pour le carbone
un jour pour le climat un jour pour
l'eau un jour pour la biodiversité mais
il ya même des gens qui veulent
préserver la biodiversité sur cette
planète voyez c'est un truc c'est
intéressant quoi tout est cloisonné et
peut pas que ce soit trop méchant c'est
filmé aujourd'hui peuvent lui pas bien
fait gaffe la vision transversale
elle est celle de l'offre et l'offre
générale et globale
si on travaille la question de la bei en
lui amenant cette nourriture dont elle a
fondamentalement besoin et j'y
reviendrai vous inquiétez pas c'est un
sujet central
moi j'aime pas spécialisés mais quand il
ya des vers de terre et des abeilles ça
fonctionne c'est dommage mais c'est
comme ça et effectivement notre offre
elle est de lui donner cette nourriture
dont elle a cruellement besoin
je continue de zoom et un peu à une
demande si je veux mettre à jour mais je
veux dire non pas choisir une heure
démarrer maintenant ouhlala aller
bon il me demande pas quelle heure donc
ça va ah si voyons si ça fonctionne
non ça fonctionne 12h28 aujourd'hui
jeudi wilkie quoiqu'il historique
d'accor bambins venez faire la manip
ou alors je désole un de faire
intervenir un opérateur mais si vous
même si on me dit que tous doivent
bloquer
tu faire aller alors je continue je
continue à zoomer bassins versants ferme
parcelles et puis si je me retrouve en
bord de route en bord de champ et en
bord de route donc une interface
intéressante
il ya 600 mille hectares de bandes
végétalisées au bord des cours d'eau en
france il ya des centaines de milliers
de kilomètres de routes de chemins de
bordures et c'est un peu un peu de
vocabulaire évidemment un toujours des
éléments de vocabulaire technique et pas
que mais aussi pour vous dire que ben
voila voila voila de l'agroforesterie et
voilà des arbres qui ont poussé tout
seul
la régénération naturelle assistée le
pilier l'agroforesterie c'est la ronce
parce que la ronce est le berceau du
chêne et si on veut faire revenir des
arbres dans les territoires on va aller
planter mais on va aussi les laisser
pousser on va entretenir l'existant
une messe et une création ça n'existe
pas tout seul donc s'est taillé une
ripisylve aussi on va gérer l'existant
quand y'en a encore on va planter et on
va aussi et surtout laisser pousser dès
qu'il ya du potentiel
toutes les bords du tai chi est un peu
de richesse la ronce s'installe le jet
se pose oublie le gland le gland germes
et fait disparaître la ronce cayla et et
là il faut juste accepter qui est de la
ronce de temps en temps dans les arrêtés
départementaux chez nous on a fait
rajouter le morose c'est pas une plante
invasive c'est pas une plante
indésirable
c'est pas une saloperie ça se gère je
zoome encore ou pas et avec une image
que vous connaissez peut-être qu'ils un
peu théorique mais pas tant que ça c'est
une image qui est ici des travaux de la
recherche et notamment du laboratoire de
christian duprat où on a fait un
assemblage c'est pas tout à fait le même
arbre qui est au dessus mais comme
l'image est petit on l'a fait rentrer on
a mis une trogne c'était un peuplier un
peu plus grand donc ça c'est un peuplier
noir assemblée sur un peuplier hybride
mais peu importe ce que ce qu'on vous
montre ses les choses
réel palpable ou ici alors il manque
quelque chose d'important parce qu'on a
du mal à les dessiner c'est les
mycorhizes manque l'essentiel les ponts
les champs mycorhiziens il n'empêche que
cet arbre là il n'est pas en compétition
avec mon blé mes pommes de terre ou même
mon herbe
cet arbre là que j'ai planté
j'ai fait en sorte que mes cultures et
de l'espace en eau et que lui puisse
passer dessous ça aussi j'y reviendrai
et cette entrée en matière en
agroforesterie est extrêmement
importante
si je commence à mettre des compétitions
par tous deux sous et dessus avec la
lumière
je suis perdu ça arrive encore d'où
l'importance du choix
d'où l'importance de la taille et la
gestion et j'ai mis cette forme
particulière dont je vous ai parlé et
que vous connaissez probablement les
arbres têtards les trognes cher à
dominique mansion dont vous avez vu le
bouquin vous connaissez peut-être le
personnage profite pour dire qu'on
organise un colloque européen au début
mars sur cette question si ça vous
intéresse
1 2 3 mars dans un pays de trognes où il
y en a partout qu'est le pays basque il
ya des treuils partout le même des
forêts de trognes pourquoi on a fait les
trois des forêts de treuils et pourquoi
je vais m'arrêter deux minutes sur la
trogne d'après-vous arbres fruitiers
arbres à bois d'oeuvre fut là j'ai
décidé de m'arrêter sur la trogne
pourquoi qu'est-ce que ça comme vertu et
comme avantage puisque ça en a
évidemment
fallait pas
voilà donc sur pilotes on a une forêt on
a une forêt sur un arbre comment c'est
un taillis sur pilotis donc on a un
taillis sur pilotis effectivement on est
protégés de la vache de la chèvre de la
brebis du chevreuil et éventuellement du
cerf très important
ok première premiers éléments sans aucun
doute quoi l'autre on a moins d'ombré
les armes sont moins faciles à taez et
facile à gérer que là c'est là comme on
appelle ça la boule rase on n'est pas en
train de dire là là là il faudrait une
forme non on est est l'arbre fait les
réserves dans sa tête et on repart à
zéro
ça veut dire aussi qu ici j'ai un
système de régulation assisté super
important en fonction de ma région en
fonction de la position en fonction de
l'oseille l'ensoleillement en fonction
des cultures je taille tous les ans ou
tous les dix ans si je suis viticulteurs
et de sougé de la ville j'ai peut-être
intérêt à tailler régulièrement
là je fais ce que je veux j'ai pas mis
en place un arbre qui va me faire peur
qui va peut-être bouffer ma culture qui
va peut-être empêché non j'ai un arbre
qui est totalement gérable
j'en fais ce que je veux on va pas se
refaire une grande leçon sur la valeur
de cette biomasse et sur la quantité des
usages que je peux en faire puisque la
définition n'osa d'un arbre comme vous
l'a très bien dit m
hier c'est juste une machine à créer du
sol et de la fertilité n'est toujours
c'est des sols qui créent les plans d'un
au nord c'est les plantes qui créent les
sols c'est un peu différent quand même
c'est même totalement différent le
couple seule plante la plante qui crée
le sol un
vous allez à la réunion vous fait un
super voyage d'étude
vous allez sur les coulées de lave il ya
une coulée de lave ya ceux d'il ya cinq
ans il ya des lichens il ya des mousses
et puis il ya une graine qui a porté par
le cyclone s'est posée là dans cet
interstice là hélas germain arbres et là
va créer sa propre fertilité c'est ça le
mécanisme donc ici je produits du bois
avec plein d' usage
je peux même faire un peu de litière
pour mettre dans mon poulailler
on y revient oui j'en ai pas besoin de
beaucoup de paille neige en peluche pour
la produire in situ ah qu'est-ce que ça
à d'autres comme super vertus l' arbre
têtard
vous savez vous savez pas mes mots
énorme
enormissime la donne en cavité essaim
d'abeilles sauvages chauve-souris pitre
une chouette
exane j'en passe et des meilleurs donc
au milieu de ma parcelle puisque là je
suis j'ai zoomé jusque jusque dans ma
parcelle vous l'aviez vu ma la
plantation tout à l'heure au milieu de
ma parcelle
j'ai une biodiversité dans le sol un
vraisemblable puisque c'est là que ça se
joue quand même le lieu de leur cité
mais j'en ai aussi dans la tête de mon
arme
donc je ne pose pas comme c'est trop
souvent le cas
protection et production moins souvent
quand on parle de biodiversité faut la
mettre dans un coin il faut plus cultivé
il faut plus venir enfin comme s'il y
avait des programmes sur le destin qui
fonctionne ça se saurait l'agenais au
coeur de la parcelle
en plus il ya des régulateurs
extrêmement important sur les moules au
sur des insectes enfin c'est super
quoi d'autre
je veux que vous me disiez une phrase
magique comme je les aime
la définition de l'agroforesterie c'est
simple c'est de la bonhomie défini des
deux piliers l'agroécologie bam bam
là il ya une phrase magique que
j'aimerais que vous trouviez la trogne
permet de stocker du carbone ça c'est
sûr mais mieux que ça imaginez-vous
quand elle va pousser un peu ma trogne
là sur 50 centimètres carrés sur 50
centimètres carrés au sol
je peux faire des patates aura puisque
je la taille quand je veux sur 50 cm
l'après l'emprise au sol sur 50 cm car
j'ai une surface de contact de plusieurs
hectares
au bout de quelques années j'ai une
surface foliaire de plusieurs hectares
sur 50 centimètres carrés c'est pas beau
ça
1 il est beau le modèle informatique et
en plus il est exponentielle waouh ça va
me produire de plus en plus de biomasse
rendez compte le truc
chaque année qui passe je vais produire
plus de biomasse avec un truc qui me
prend rien comme espace et qui ne me
gêne pas parce que je le gère donc je
suis maraîchers j'ai les armes fruitiers
mais peut-être qu'à côté j'ai quelques
piques trogne par là et les spécialistes
du bonsaï dans la salle peut-être que
peut-être que pickton de soul de
peupliers de fresnes de ce que vous
voulez que je m'entretiens parce que
j'ai mes petites trogne mepi tron il me
crachent des mètres cubes de bf oui bien
sûr bien sûr ça marche avec tous les
arbres tous les arts mais ça marche bien
avec les arbres dit champêtre palais pas
les fruitiers tels pommiers poiriers
cerisiers c'est pas ça marche aussi mais
vous trouvez des trognes et vous en
trouver partout ici avec l'érable avec
le chêne avec le frêne avec l'orgue avec
le être avec le charme avec j'en oublie
m'en fais un gros c'est ça et à toutes
les dimensions vous voulez vous pouvez
faire une trogne qui fait 15 mètres de
haut mais vous pouvez en faire une qui
fait 40 cm c'est l'intérêt de la
modulation et c'est l'intérêt de
l'utilisation et de visage
alors ce que je veux que vous marier
alors je vais vous dire une chose qui
est importante que vous pouvez pas
savoir c'est comme je taille matrone je
réitère aussi en partie son système
racinaire
ça veut dire si j'ai des racines qui
sont un peu trop omniprésente dans mon
maraîchage ou dans la prairie ou dans
mary culture en taillant la trogne je
vais souvent les faire disparaître
mais ce que je veux vous le disiez
pourquoi c'est génial la trogne alors la
trogne venez au colloque ça va être
passionnant enfin fait que vous voulez
mettre en une c'est une invention du
castor de la tempête du feu et du rocher
sur lequel le torrent tomber couple
arbres en deux cas cela revendeuses le
castor et couple arbres en ne levant et
couple arbres en deux et le rocher qui
tombe dans le torrent il pète le sol en
deux aussi et le paysan qui n'avait pas
le droit de toucher au fus le paysan il
n'avait pas le droit de toucher au bois
il ne pouvait prendre que la menue
branche mais le paysan il fallait bien
qu'ils se fassent à bouffer et qui
chauffe donc le paysan a reproduit d'où
l'idée du bouquin de dominique mansion
le génie paysans a reproduit ces
mécanismes là bizarrement les arbres
cronje vivent plus vieux ce que ceux qui
ne le sont pas au rendez compte c'est
quasi comme il est régénérée comme c'est
un arbre 9 en permanence on n'arrive pas
à les faire mourir si vous ouvrez un
livre sur les arbres remarquables
c'est quasiment toujours des trognes à
part les séquoias et quelques contre
exemples
c'est toujours des armes très bas fait
part des paysans ou fait par les
tempêtes ou le feu ou toutes autres
incidents climatiques
qu'est ce qui est génial s'il vous plaît
dans cette grogne moi j'adore les
trognes
oui ça c'est sûr oui on amplifie tous
les mécanismes de l'arbre donc on
revient à cette histoire
d'agroforesterie terroir territoire
paysans paysage 1
il ya toujours l'action de l'homme s'est
pas c'est pas contre c'est avec mais
pourquoi moi je trouve ça génial je suis
pas le seul loin de là
pourquoi c'est génial même si je veux
pas faire une fixation absolue mais si
vous allez vous promener beaucoup dans
le monde des systèmes agroforestiers qui
marche bien ils ont souvent des arbres
tailler les arbres trop niais trogne
parfois sur plusieurs charpentières
c'est pas là c'est un sas est une trogne
de peuplier noir des pays de la loire
peu importe allez-y creusez vous comme
ça vous vous en souviendrez
pourquoi c'est génial la trogne c'est
bourré de biodiversité
on peut le réguler comme on veut ça
prend pas beaucoup de place ça vieillit
bien
c'est beau ça produit beaucoup de
biomasse way est bien la définition
d'une prime c'est que vous produisez du
bois sans jamais couper l'arbre pied
vous gardez la machine biologie vous
gardez l'amortisseur climatique vous
garder la stabilité du talus vous gardez
tout ce que vous voulez vous garder
toutes les fonctions de l'arbre puisque
vous le tailler au mois de février et au
mois de juin il a déjà des bruns qui
font de m rendez compte si vous repartez
2 0 au delà de la dent du chevreuil de
la vache et des emmerdes pour mettre les
tomates à côté parce que ça part en
touffe dans tous les sens vous allez
produire du bois et là on a bien parlé
d' autonomie de fertilité chez pâquis
d'entre vous a parlé d'auto fertilité
mais que je sois maraîchers sur un
hectare ou choix céréaliers sur 150 qui
m'interdit quand je suis céréaliers moi
je suis allé proposer des modèles de
de trognes en beauce lecteurs m'ont dit
mais oui mais ça produit de la biomasse
on peut la récolter la mécanique oui on
peut en faire une rangée tous les 50
mètres
bah oui bah alors ça va pas nous
emmerder
ben non mais non ça va pas vous emmerdez
puisque vous allez produire plus de
biomasse en régulant les problèmes parce
que tous on leur a posé des questions
quand j'y suis allé la première fois
jeudi vous n'avez pas de battance si
vous n'avez pas d'érosion si vous n'avez
pas de prime de compaction si vous
n'avez pas de problème de coût de
production si vous avez pas de donc du
coup après on peut discuter puisque
malheureusement ces soucis iso voilà et
regardez là aussi on l'a dessinée
puisque la photo était floue j'ai pas
réussi à faire la photo mais mais vous
mettez des animaux notamment des moutons
dans une prairie qui est qui va bien qu
est riche
la première chose que vont faire les
bestioles s'est chopé la feuille des
arbres parce que tous les animaux ils
ont co évolué avec les arbres donc ça
veut dire que dedans il ya de la
substance comme on l'a dit nutritive
mais il ya aussi toute la toute toute
tous les médicaments si je puis
m'exprimer comme ça que les animaux
quand ils sont pas trop dégénéré ils
vont bien cherché la plante dont ils ont
besoin si on leur donne comme pour l'
oeuf et la poule
l'accès à toute cette diversité de
plantes des plantes herbacées diversifié
poussant dynamique abondante et puis
tout le cortège des plantes qui
entourent et qui composent ces systèmes
agroforestiers base et de est alors
voilà le schéma
2 en 4 à 6 ans c'est pour vous donner un
ordre d'idée
donc je coupe à 6 mais je peux couper à
quatre où je peux couper avant pour les
éleveurs quel piqué tout est permis
tout est permis et chacun chacun fait ce
qu'il veut mais on a sur les peupliers
noirs
on a tiré du bois de charpente pendant
longtemps longtemps et ça reviendra
les trognes de peuplier noir met donc
quand il ya trop d'eau où beaucoup d'eau
et qu'on a besoin de retrouver de la
porosité dans nos sols
parce que l'enjeu il est là ernst l'a
bien dit l'arbre il va drainer un milieu
humide et il va humecter un milieu sec
en et quand il va faire une chose et son
contraire
intéressant donc ça ça se mécanise c'est
facile à faire
les braults les branches on les attrape
on les ans ils ont les bras on les
utilise comme tel on fait des piquets on
peut faire tout ce qu'on veut
chacun chacun adaptera et réglera les
usages dont il a besoin mais en tout cas
quelle que soit l'échelle quelle que
soit la dynamique quelle que soit la
taille de la parcelle
on peut avoir cette base là et on mise
je vous le dis vous vous en doutez on
mise beaucoup beaucoup là dessus on mise
beaucoup sur le peuplier en variété et
on mise beaucoup sur l' arbre têtard
parce que ces deux formes
complémentaires au bois d'oeuvre aux
fruitiers et ces deux formes qui
permettent d'avoir du revenu parce que
les économies c'est bien mais le revenu
c'est bien aussi même si c'est lié
d'avoir du revenu assez vite
est ce que dans les bas-fonds vous
faites du peuplier pour le déroulage 14
15 ans vous avez un produit
keira faire de la cagette keira faire de
l'emballage à camon
erc ira faire de la palette keira faire
du contreplaqué pour les murs pour les
meilleurs morceaux qui on utilisera en
aménagement et en ameublement
oui oui ça oui sur le peuplier comme sur
le reste
mais le peuplier en plus il a été
beaucoup cultivé beaucoup décrié là on a
un programme spécifique peupliers et
agro forestiers en agroforesterie alors
les gens avec qui on travaille on
appelait ça un groupe peupliers
environnementale sous-entendu du
peuplier qui pose pas de problème l'idée
c'est c'est toujours pareil c'est la
diversité le moteur de cette agronomie
c'est la diversité
donc on va pas reproduire la culture
unique de plantes uniques dans des
conditions on va rediscuter dans ma
mosaïque agroforestières var dispatcher
le peuplier à sa juste place sans
empiéter sur les autres plantes et sans
empiéter notamment sur la ripisylve la
ripisylve elle est composée elle est la
même partout en europe sur une base hall
de lüthi ne de des arbres qui poussent
dans des milieux hydromorphes avec du
sirop sur o 1 le nom pousse sur l'eau
avec dufresne avec un certain nombre
d'érable du noisetier et c'est l'idée du
peuplier c'est de faire des grands
brise-vent de faire des systèmes pour
abriter les animaux pour abriter
protéger les cultures mais avoir un
revenu en arbres têtards ou en fut pour
le déroulage dans un pas de temps assez
court si je plante du cormier de la
lisier terminal du merisier
c'est un peu plus long donc la mosaïque
agroforestières elle doit être faite de
toute cette diversité la de classe d'âge
et de phasage dans la production
la diversité c'est la base de tout
des commentaires d'autres non oui
non non non non oui
oui une fois que l'idée l'idée des
trognes aujourd'hui on a un gros
problème on les a pas taillé pendant
longtemps donc il faut les reprendre
parfois surtout sur les chaînes on y
amène des problèmes de l'oïdium
notamment mais pas que sur une trogne
qui est créé jeunes et qui est
entretenue comme ça il n'y a pas de
problème après le l'idée c'est de rester
dans des diamètres acceptable même si ça
veut rien dire donc on va pas aller
tailler des bruns qui font 20 à 30 cm ça
c'est sûr mais en dessous jusqu'à 10 12
ça fonctionne et ça fonctionne bien même
si il ya plein d'enfants ont fait plus
que ça ça fonctionne très très bien
oui bien sûr bien sûr pour que pour que
les choses soient bien claires pour que
les choses soient bien claires
on peut y aussi contrairement à ce qui
est écrit dans la littérature officielle
on peut aussi les tailler en verre juge
pour les éleveurs on peut faire du
fourrage avec et ça ça va revenir
notamment dans les zones où il pleut pas
beaucoup
toujours la même tout c'est toujours la
même histoire qu'on se raconte l
optimisation
j'ai une prairie mais au dessus j'ai des
frênes et je fais du fourrage et j'ai 10
20 15% voire plus certaines zones de
fourrage en plus très riche mais mais
tout est question encore une fois de
quantité d'animal de quantité de
fourrage
je fais du fourrage je taime arbre en
verre en partie je récolte je ramasse la
branche et je fais là il tire avec ge et
le fourrage puisque les animaux vont
manger les écorces fine vont manger les
feuilles et les bourgeons vous allez
voir à quel point les bourgeons vont
être mangés et regarder la composition
d'un bourgeon vous allez comprendre
comment votre animal va être long mais
c'est pas une vue de l'esprit
ça a toujours existé alors ce qui est ce
qu'on peut dire à ce stade là
effectivement c'est ça c'est que quand
on a travaillé sur le brf qui comme vous
le savez est revenue de québec
quand on a travaillé sur le brf il a
fallu faire des essais là aussi beaucoup
d'échecs beaucoup trop de brf dans de
mauvaises conditions sur des sols
hydromorphes par exemple entre autres
bons mais ce n'est pas le sujet quand on
a mis le brf en scène se veut être en
2003 ou quatre mais peu importe on était
un certain nombre on a mis une règle de
diamètre on a 10 6 8 10 cm en dessous de
ça c'est du brf essai du brf au dessus
comme on l'a vu tout à l'heure ce n'est
que du carbone donc
brûler du carbone c'est pas grave
puisque c'est 99 8% prélèvements
atmosphériques
par contre brûlés de la fine branche
très riche en substances nutritives
puisque l'arbre par son système
racinaire l'arbre et l'alternateur de la
roche mère puisque j'ai bien dit que
c'est l'arbre qui créait son sol par des
composés acide et tout un tas de
mécanismes un peu complexe que vous avez
vu et kern la rva concentré dans sa
branche dans sa feuille et dansons
bourgeon tous les éléments nutritifs
donc quand je suis agriculteur pardon
comme je suis agriculteur agriculteurs
optimiste et fertile je brûle jamais la
branche le moins possible puisqu'elle
est très riche et je l'utilisent en
amendement en fertilité en bois fertile
puisque tout est concentré dans la
branche dans le bourg jean et
éventuellement dans la feuille donc il
est important
évidemment on peut pas le faire toujours
et on n'est que des paysans donc on fait
ce qu'on peut
mais il est important de se dire que les
gros diamètre vont aller à l'énergie et
les petits vont aller à la fertilité
quand on peut les séparer
parce que sinon on brûle de la fertilité
non seulement on brûle de la fertilité
mais en plus on a un rendement
énergétique qui est pas terrible même si
le fagot très sec donne un coup de feu
le rendement il n'est pas exceptionnel
donc ce que l'on conseille de faire
c'est bien ça c'est je taille
je récupère le gros bois qui va au
chauffage ou à la litière ou autre chose
et le petit jeu le broie et je le remets
dans le champ ou dans le jardin où le
vin la mosaïque connais pas mais c'est
pas un détail
oui oui peut-être
peut-être peut-être tiens pourquoi pas
ça sera un truc facile à faire bon on
note et on voit on voit si on peut on
alimente les différents sites et réseaux
pour voir si ça fonctionne mais pourquoi
pas pourquoi pas aujourd'hui on a je
vois ans notamment en viticulture le leb
le brf puisque chacun a commencé à voir
les limites du compost le brf revient
sur le devant de la scène avec des gros
apport là aussi un grosse question
on va chercher très loin des camions de
bois broyé pour les mettre dans les
vignes enfin c'est tout à fait
discutable mais c'est tout à fait
inquiétant et on va d'ailleurs y mettre
un petit peu d'argent fin on va aller
discuter dans les grandes régions
viticoles on va dire parce que parce que
peu plus maîtres du brf pour mettre du
brf c'est pas une fin en soi
moi j'ai dirigé un livre sur le brf pour
tout vous dire qu'ils s'appellent de
l'arbre au sol les bois raméaux
fragmentés d'asselineau domenech
si vous lisez le livre vous lisez bien
un livre qui vous dit comment apprendre
à vous en passez du brf bref c'est comme
le reste c'est un starter à un moment
donné dans des conditions bien
particulières
c'est pas une fin en soi je mets parc du
brf tous les ans je m'ai d'autant moins
pas de brf tous les ans en grandes
cultures puisque la ressource n'existe
pas ou n'existe ponctuellement parce que
je suis à côté d'une plateforme de
compostage et de recyclage
on revient bien à l'origine de la
matière est à l'origine l'immature
unique toute l'agriculture va être basé
sur des matières organiques aujourd'hui
mais si elles sont pas produites
j'insiste lourdement in situ on va se
tromper de sujet on va s'entretuer pour
avoir de la matière organique
puisque le moindre morceau de bois le
moindre morceau de copeaux vaudra de
l'or

Partager sur :