Ernst ZÜRCHER - L'Arbre comme Modèle pour le Futur - Systèmes Racinaires - 4/10

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Vidéo - Ver de Terre production (16 mars 2018) - Ernst Zürcher - Durée : 35 minutes

Thumbnail youtube L3gyTy8uKHU.jpg

4/10 - Ernst ZÜRCHER - L'Arbre comme Modèle pour le Futur - Systèmes Racinaires


Aujourd'hui, quatrième partie de la formation proposée par Ernst ZÜRCHER, chercheur suisse et spécialiste en agroforesterie. Il nous expliquera tous les modèles afin d'expérimenter ce modèle dans vos productions agricoles.


Annexes

Transcriptions

juste encore un élément allant dans ce

sens à cette succession forestière ça se
passe aussi au niveau souterrain
vous avez des complémentarités d'essence
qui ont des racines plus tôt
superficiel et des essences qui ont des
racines profondes et là aussi vous avez
des interactions d entraide cette
accession aux zones profondes n'a pas
lieu immédiatement c'est tout un

Afficher la suite

processus qu'on peut même amplifié

lorsque on mène à un arbre par exemple
en tant que tête ar un arbre
ou bien une trogne on va par exemple
toujours recouper
un certain niveau du fus ou un sol pour
récolter le bois pour la
pour la vannerie par exemple un autre
usage et ce qui se passe lorsqu'un arbre
pousse toujours à nouveau en tant que
que fonctions que structure végétative
sans acquérir sans accéder à la
floraison la fructification
souterrainement c'est une manière de
d'amplifier ou bien de deux de mettre
l'accent sur la croissance souterraine
puisqu'il peut pas entièrement faire ce
qu'ils voudraient une manière aérienne
puisque en coupe régulièrement au niveau
souterrain est beaucoup moins limitée et
au principe des trognons lors on plie
fille en or améliore progressivement le
système racinaire
beaucoup plus longtemps que si on
laissait l'homme tout de suite se
développer voilà concernant les systèmes
racinaires c'est donc des principes qui
appartiennent aux essences mais la
gestion des essences induit aussi
certaines certaines formes racinaire en
revient encore sur cette question des
trognes voilà la forêt ses fonctions ça
c'est une une caméra s'agit aussi
acquise la fonction c'est un terme très
important on peut expliquer une chose
que si on a compris sa fonction on peut
pas parler de cet objet la orange avec
des trucs en dessous d'une autre couleur
tubulaire c'est parce que ces temps
qoussaï pas à quoi ça sert quelle est sa
fonction ça c'est qu'une chaise on
appelle ça une chaise et indépendamment
de la langue
on doit trouver des termes pour exprimer
des fonctions la même chose pour une
table et c'est tout le processus de la
connaissance qui a lieu ainsi c'est
d'être confrontés à des choses qu'on ne
comprend pas et progressivement aussi
par l'expérimentation découvrir quelles
sont les fonctions de ces choses là même
chose pour chacune de vos essence
cultiver ce que ce soit des membres
d'autres il faut toujours se demander
quelle est la au niveau naturel qu'est
la fonction du boulot on a vu avant que
c'est une essence pionnière qui permet
aux autres de se mettre en place
c'est une des fonctions support la seule
et c'est ainsi qu'en une fois avoir
compris ses fonctions sera utilisé
correctement et tirer profit de ces
particularités structuré fonction c'est
une chose qu'il faut clairement
distinguer et c'est ainsi qu'on comprend
que l'arbre s'est pas seulement quelque
chose qui est là pour lui-même il peut
pas fonctionner en tant que tel tout
seul lambres il est associé à d'autres
organismes pour être un arbre mais il
est aussi un organe d'un organisme
supérieur qui s'appelle la forêt l'arbre
est un organe d'une forêt une forêt sont
les ambres
ce n'est pas possible mais c'est pas
trivial ce que je dis si on réduit une
forêt à une seule essence c'est plus la
même forêt c'est une monoculture qui n'a
plus l'ensemble de ses capacités de ses
besoins
c'est comme si on avait plus qu une
lettre pour écrire une lettre le mot
l'être dans les deux sens du terme
on a besoin d'un alphabet tu es une
forêt a besoin de son alphabet de
végétal pour s'exprimer entièrement et
finalement on a vu avant que la forêt
elle même n'est pas là pour elle même
elle est un organe de la terre la forêt
boréale la forêt tropicale et chaque
fois chaque endroit
elle a un peu une autre composition donc
la biodiversité c'est pas simplement
quelque chose pour faire joli c'est
quelque chose qui est voulu et c'est pas
toujours un mélange au hasard des sens
d'espèces sept jours d
et des compositions interactive
d'espèces végétales d'espèces animales
qui ont toujours la fonctionnalité
derrière elle ça fonctionne c'est ça qui
est important de comprendre et chaque
fois qu on en enlève un maillon du
système ça fonctionne un peu moins voilà
la nature a besoin de trouver un
remplaçant un élément équivalent voilà
donc les fonctions au niveau général est
ça aussi ça devient important pas
seulement pour la foresterie mais aussi
pour tout le développement durable c'est
d'être capable d'associer un équilibre
entre des domaines qui sont apparemment
apparemment antinomiques
c'est à dire être capable de fonctionner
conomique mans avec l'environnement et
pas contre l'environnement
mais de même en même temps que en
fonction des besoins de la société ces
trois pôles sont essentielles doivent
être tenus en compte respecter l
développement durable sera lorsque
l'économie et durable c'est-à-dire
économie et environnement en équilibre
lorsque l'économie est socialement
correct équité sociale en anglais donc
il faut que les salaires par exemple
soit correct que ce soit pas seulement
au profit de l'économie mais que la
société profite des bénéfices de
l'économie et que l'environnement local
soit respectée c'est à dire la société
module façonne l'environnement que ce
soit par son travail économique mais
aussi de manière
allant au-delà de ça les les forêts des
déplacements et tout ça c'est à ce lieu
là que ça se passe c'est la société qui
interagit avec l'environnement et là
brusquement on découvre que
l'agriculture l'agroforesterie à une
magnifique chose à faire autant que les
forêts périurbaines sont essentiels pour
l' équilibre des gens pour le
délassement en forêt tout de suite avec
promener le chien éventuellement aussi
c'est ce que l'agriculture va pouvoir
faire de plus en plus il a compris aussi
cette fonction là une belle
agroforesterie une belle paire ma
culture c'est quelque chose où le public
ou les citadins iront aussi se promener
sa seront plus seulement la forêt il
faut casser ce carcan bien cette image
figée de la forêt d'un côté parfois même
limité à cause de la chasse elle d'un
autre côté des déserts de culture
lorsque les deux s'interpénètrent vous
avez aussi des zones cultivées à
caractère de délassement où les gens
auront beau paysage de nouveau des cours
d'eau avec nous
ils nous ont naturellement pure et là ce
sera le nouveau à un autre rapport entre
la société d'agriculture qui s'est
malheureusement arrêt fier les enfants
savent des fois pas d'où vient le lait
on en est à ce point là
donc rien très gré cette dimension-là
symbole du linge 6 me ce modelage de
l'environnement par la société cette
interface société agriculture permettra
aussi les circuits courts et le paiement
du prix juste pour les produits
agricoles bon pour aller très fort en
détail dans les fonctions économiques de
la forêt qui concerne aussi
l'agroforesterie
c'est le bois c'est un matériau qui est
très important qui qui a son prix qui
peut substituer d'autres matériaux
manière écologique
la gestion l'entretien des forêts c'est
du travail c'est du cd profession si un
certain nombre d'emplois en suisse c'est
juste 5000 emplois qui gère 30 % des
pubs du du territoire forestier du pays
c'est des emplois extrêmement essentiels
qui font une belle sylviculture avec les
connaissances qu'ici aussi on a tout de
suite en parallèle pour l'agroforesterie
c'est de compléter le savoir agronome
agricole par un savoir lié aux essences
aux arbres et aux grands cycles que les
ambres maîtrise et à dire ne plus faire
du maraîchage ce avoir un enseignant de
maraîchage lorsque en oubliant le bois
ou ne sachant pas d'où vient l'eau il
faut savoir que l'ol vient des forêts
elle vient d
aurélien de ces grands sites voilà ce
qui a à faire avec cette formation
naturellement la réduction du co2 c'est
un caractère économique
les la banque de co2 ces compensations
sont un peu questionnable dans leur
fonctionnement comment les amis comme on
essaie de mettre en place pour compenser
les surplus de consommation d'énergies
fossiles on pourrait imaginer d'autres
systèmes de compensation d'équilibrage
du co2 avec aspects financiers liés au
stockage du co2 par les armes pour la
matière ligneuse aussi en foresterie ça
c'est les aspects économiques les
fonctions écologiques et sociales c'est
le milieu vital espace détente
restructuration du paysage production
d'oxygène ça c'est écologique puits de
carbone genre mentionner ici aussi au
niveau écologique naturellement
réchauffement climatique
filtrez réservoir d'eau et là où il ya
aussi la production de nouvelles on
verra ça dans la photosynthèse et ça
c'est à peu près tout ce qui concerne
les fonctions écologiques et sociales on
a aussi des fonctions protectrice c'est
contre les avalanches et sud de pierre
en montagne contre les crues
naturellement si vous avez une part de
forêt qui est avec l'injection d'éponger
normes qui absorbent l'eau et qu'ils
arts diffuse très lentement
vous n'aurez pas les même cru que
lorsque vous avez des zones entièrement
ouverte
c'est comme entre des zones où le
couvert végétal et permanence et donc
caractéristiques pour les forêts mais
les pratiques agricoles avec 1 cuil vers
végétal permanent en aval vous avez
beaucoup moins de sédiments dans les
ruisseaux lorsque vous avez des publics
lorsque vous avez un amour ou l'intérêt
mise à nu de toutes ou l'hiver par
exemple érosion épidémie ici il faudrait
même ajouté fonction protectrice contre
le vent les rideaux à brice j'ai
malheureusement parmi ici les rideaux à
brisson une fonction très importante que
les russes avaient découvert et tout à
la fin j'aimerais encore montré un peu
ce que les différences que ça apporte
et ça c'est une chose qu'on a
complètement oublié à cause de la
mécanisation c'est trop facilité la
mécanisation n'a oublié cette fonction
de rideau abri que les canadiens re
découvre par exemple mais qu'on pourrait
amplifier sous forme de bocage
style moderne conforme à la mécanisation
mais avec des apports très important
dans la productivité et là ce qui est
important c'est les épidémies milieu
tropical
on a finalement compris que certaines
épidémies ont leur source dans les
déboisements parce que certains vecteurs
de maladies sont obligés de quitter les
forêts elles vont contaminer des zones
qui sont nouvelles pour eux ce qui est
important c'est aussi cette dimension là
qui va extrêmement loin dans notre
structure interne psychologique dans nos
archétypes en tant qu'humain celle
rapport au bois le rapport à l'arbre
rapport au feu ici on a vraiment quelque
chose de très important que qu'il faut
retrouver qu'on pourrait développer pour
l'équilibré psychique l' équilibre
émotionnel aussi seul le feu d'une
dimension incroyable
il nous a accompagnés pendant peut-être
deux millions d'années et
maintenant c'est dans les quelques
dernières
années ou décennies qu'on a est un le
feu dans les foyers il ya qques des
radiateurs
mais ça c'est quelque chose qui beaucoup
plus important que ce qu'on imagine
voilà ça c'est pour les fonctions de la
forêt quelques éléments sur la
croissance des armes structures et
propriétés des bois on va revenir sur
ces questions de polyphénols donc quelle
est la différence entre un arbre et un
une plante annuelle les obsédés géant de
l'espace et du temps c'est des êtres
très passion ils sont très lents la
lenteur c'est un des secrets des arbres
ce qu'ils font d'abord c'est se
construire des bases solides débat
efficace lorsque vous semez un gland de
chaîne ou bien fait d'être ça va bien
germé mais ça va pas donner quelque
chose d'énorme
dans la première année ce sera peut-être
un petit plan d'une dizaine ou d'une
quinzaine de centimètres et quelques
feuilles mais ce qui est impressionnant
ce qui sort de cette réserve de
nutriments dugland chaîne c'est
l'investissement racines qui va se
développer mais immédiatement donc la
chaîne il est là pour s'enraciner
immédiatement ils profitent donc déjà
d'un seul un peu humifère préparé par
les pionniers il va faire de la racine
une manière très active et ensuite
progressivement il va grandir
il va mais très longtemps avant de
fleurir avant de fructifier et quelle
est la différence entre un chêne est une
plante annuelle qu'elle est l'organe qui
vous apporte la réponse avec laquelle
vous pouvez expliquer à chaque enfant
pourquoi ce qu'un arbre est capable de
devenir un homme par rapport à un
tournesol qui va peut-être que la taille
maximale de tourner sur les ce que
quelqu'un c'est ça une année très haut
et il ya des phénomènes de trois mètres
4 m même plus peut-être mais bon c'est
pas important et même un tournesol est
annuel il va faire sans sa magnifique
fleur qui sera tellement lourde qu'elle
va se pencher presque difficile à
supporter en tout cas ça va pas passer
l'hiver ça ressemble tout se décompose
disséminées par les oiseaux
ce tournesol plantes annuelles et
maintenant notre petit chêne qui l'année
suivante ou encore faire 5 cm encore des
centimètres ça dépend la lumière de
l'ombre des conditions de croissance
quelle est la différence entre ces deux
types de végétaux le bois d'accord c'est
un produit de cette différence la
lignine c'était une composante du bois
comme j'ai dit avant il faut que le bois
soit solide pour les années et
morphologiquement fructifie très tard
oui mais non
les racines bien sûr mais tout les plans
dans les racines yakuza et des graminées
quand les racines extrêmement profonde
aussi certaines mois certaines plus
profondes
le dur amène bon c'était une qualité du
bois intérieurs c'est clair et tous ne
font pas du d'uramin de la même
durabilité est un tournant sur leaf est
aussi presque comme un petit rond mais
visible la structure visible qui est
vraiment la clé de larmes
oui mais certaines essences vous prenez
du lot nous dufresne les feuilles ce
n'est qu'on pose très très bien de nous
associer à l'érable où les structures
restent durant exactement oui ça c'est
juste mais qu'est ce qui permet la
structure la formation de ces structures
voilà qui a dit gourgeon exactement ça
c'est le secret de larmes
rien qu'avec ce mot vous avez en fait et
ça me permet de faire les courses pour
se protéger sur les décennies sur des
siècles et c'est ça le secret de l'arbre
en fait c'est les bourgeons qui sont en
fait
implanté en périphérie sur une base
organique la norme se fait
progressivement une base organique année
après année c'est des bourgeons à la
pointe est sur le côté des rameaux et
c'est bojan c'est comme des plantes
annuelles qui chaque année vont refaire
une nouvelle prime prairies en
périphérie la du duo pied et la forêt
c'est une prairie en périphérie de tous
les au pied qui se forme chaque année
une forêt caduque
donc les bourgeons sont le secret de
formation les ans parce qu'est ce qu'un
bourgeon vous coupez un bojan l'umq est
ce que
exactement télescoper s'il télescopique
c'est comme un comprimé de la branche
est un embryon de branche avec déjà les
ébauches foliaire même presque les
ébauches du bourgeon de l'année qui va
avoir lieu il ya une partie qui est déjà
prêt formés et ensuite il ya même une
partie qui se forme en courant de l'art
et de l'année mais là vous avez en
embryon de branche qui est prête à
éclore c'est comme une graine qui a déjà
l'embryon de la branche mais c'est le
grain est pas est porté par une base
organique à la tige de l'art lui-même
donc il dépose ses graines bourgeons sur
sa propre base sur ses propres
structures et c'est grâce à ça qu'il va
année après année s'augmenter lui même
et c'est une colonie de plantes sur une
base unique
c'est une base unitaire de appartient
alarme et francis hallé à thématiser une
manière très claire l'arbre laisse une
colonie s'est développée en périphérie
et année après ça permet de faire du
bois qui va s'accumuler en couches
concentriques les cernes annuel bois
initial bois final plus ou moins capable
de conduire l'eau bien plus ou moins
dures et là vous avez progressivement un
ordre de quelques années qui va faire
cet organisme et qui va se aussi à
d'autres pour faire d'effort est fermé
et enveloppes ici de nouveaux nas et
notion d' enveloppe formé par la
communauté des tiges annuel par la
colonie des tiges annuel et au niveau
racinaire vous avez toujours aussi
chaque année les racines qui vont
prospecter plus loin vous avez une
périphérie racinaire qui est en train
d'exploiter des sols plus à l'intérieur
c'est des saules qui ont déjà été
prospectés par les racines ils ont plus
les éléments minéraux
les nouvelles zones voilà donc l'arbre
sans secret le bourgeon est cet élément
cette notion de colonies voilà
exactement l'arbre investi à la fois
dans les racines parce que des racines
pouvant devenir durable dans la matière
interne parce que ça c'est sa structure
c'est sa force et il va acquérir une
dimension de faire plusieurs mètres de
diamètre sur des siècles et des
millionnaires de durabilité et là il a
investi beaucoup et c'est intéressant
pour
ce parallèle c'est que les années la
fructification plus tard dans la bras
d'une nappe a lieu chaque année de la
même manière ses dépens des conditions
de deux climatiques de l'année
précédente même de plusieurs années
avant il ya même des factures
astronomiques qui joue là dedans il ya
des années à graines et des années
beaucoup plus pauvres en grêle c'est
connu pour l'être pour les chaînes à
l'époque où moyen-age on savait quand il
fallait envoyer les ports en forêt parce
qu'ils avaient beaucoup de gland elle
est glander et lorsque l'arbre fait
beaucoup de fruits il fait moins de bois
on peut reconnaître mais la succession
des années à grain simplement à la
configuration décerna nuel parce que
lorsqu'ils diminuent brusquement ce soit
dû à des conditions climatiques
difficiles mais c'est aussi lorsque les
années a fait nous à gland ont eu lieu
donc c'est une allocation du matériel
qui a lu ainsi donc vous avez raison la
plante annuelle fait tout pour
fructifier faire des graines pour se
disséminer dans le courant d'une année
il ya des plantes qui font ça en deux
ans la carotte chou et les alphonse
assure et fructifie à partir de 60 ans
et avant
pour certaines espèces voilà le bourgeon
qui s'ouvre progressivement c'est
toujours esthétiquement quelque chose
d'assez magnifique da c'est beau à voir
vous avez effectivement ici ou dans son
doute pas encore quand les écailles qui
vend ses cartes et est là on voit que
vous allez les ébauches les embryons
foliaire qui se développe et qui vont
laisser sortir la tige pour la
concernant l'arbre cette partie interne
dans laquelle l'arbre investi vous avez
le cambium on a parlé de l'aubier c'est
la partie vivante de l'arbre où l'eau
est amené à cheminer dans le haut de la
couronne pour la photosynthèse pour
l'évapotranspiration et à l'intérieur
vous avez en bois qui n'est plus doté de
cellules vivantes ou t cellules de
l'aubier un moment donné va mourir après
une dizaine d'années après une vingtaine
d'années et au dernier moment il y aura
une formation et fabrication de
polyphénols de substances pas pour
toutes les essences qui vont imprégner
le coeur année après année le choeur est
donc imprégné de polyphénols chaque fac
le dernier cern d'aubiet se transforme
en interne de durham haine et à la fin
vous avez donc ces bois sombre très
riche en polyphénols très durable pour
ces essences destinés à vivre pendant
très longtemps donc vous avez la
différence enter résine et les feuillus
ce serait des grands thèmes sur lesquels
s'arrêter beaucoup plus de résineux en
zone en zone boréale des essences aussi
en résine comme le nom le dit quand les
résines déconne des aiguilles qui durent
très longtemps et aux zones tropicales
c'est plutôt des feuillus à feuilles
caduques mais souvent des feuilles qui
durent longtemps aussi chez nous on a
aussi dans des zones limitées par
rapport à la sécheresse beaucoup de de
feuillus à feuilles persistantes mais
aussi quelques résineux com
gêné vrillé par exemple
ceux des plans très résistante aux au
sec
ou bien les pins donc ici une très
grande biodiversité résistance au chaud
et résistance au froid qui est
intéressant c'est que les essences
résistantes au froid sont relativement
peu nombreuses plus vous montez au nord
+ avait une diminution de la
biodiversité
voilà ça c'est les deux grandes
catégories avec lesquels on peut
travailler peut-être juste une remarque
dans le groupe des résines et on a les
meilleurs bois de construction c'est
clair cette structure très axiale en
syrie on est beaucoup plus efficace
lorsqu on transforme du étron de
résineux par arbre on a beaucoup moins
de 6h lorsqu'on a des feuilles ou vous
avez tout de suite la formation de la
couronne où c'est plutôt du bois de feu
mais les feuillus c'est donc des bois
intéressant pour l'heure
leurs annexes de d'utilisation c'est à
dire lorsqu on transforme une partie de
la biomasse par exemple en bois raméal
fragmenté
c'est ça qui donne un bonus alors que
l'humus ni résineux et moins indiquer
les seuls à les en plus dans le sens
d'un sol acide mais là encore on
pourrait peut-être dosés ou réfléchir à
l'apport de résineux et de feuillus en
fonction de la basicité ou l'acidité des
sols la ya des choses à faire et
certainement des recherches
intéressantes à mener voilà concernant
l'efficacité des ombres dans ces cycles
de formation de la biomasse et de les
cycles hydrique
c'est donc ce chiffre que j'avais
mentionné avant il faut 300 kg d'eau par
évapotranspiration dont une petite
partie va entrer dans la photosynthèse
pour fabriquer un kilo de matière sèche
mais c'est pas seulement ça que la
fabrique tout le monde sait qu'ils
fabriquent aussi de l'oxygène mais ce
qu'on s'est un peu moins c'est qu'il
fabrique pour un kilo de matière sèche
qui il fabrique 1,4 kg d'oxygène
c'est un homme il ya plus d'oxygène que
de matières organiques sèche formé lors
de la photosynthèse c'est donc cette
formule-là co2 h2o l'énergie solaire et
tout ça dans un système vivant
ça va donc scinder le co2 en carbone
oxygène l'eau est aussi décomposé ce qui
est intéressante que c'est que l'eau va
participer à la fabrication du glucose
donc locle hydrogène de l'eau entre ici
h 12 dans le c 6 h 12 au cices le
glucose
donc ça c'est la biomasse de manière
simplifiée l'oxygène de l'eau entrant
dans la photosynthèse est scindé de
l'hydrogène ya une faute police de l'eau
l'oxygène va être émis c'est donc de
l'oxygène nouveaux qui n'ont encore
jamais été respirer c'est l'oxygène pur
qui n'est pas simplement recycler c'est
de l'oxygène venant provenant de l'eau
ce qui est nouveau ce qui est déjà connu
mais ce que j'ai vraiment essayé de
mettre en évidence dans le livre que
j'ai sorti sur les arbres récemment
c'est que la photosynthèse fait trois
choses
il ya trois choses qu'elle décompose ld
compose de co2 de l'atmosphère elles
décompose l'eau qui lui vient d'en bas
mais aussi directement de la pluie elle
décompose la lumière elle n'emploie pas
toute la lumière seulement certaines
zones du spectre elle décompose trois
choses elle fait trois choses nouvelles
elle fait de la biomasse nouvelle elle
fait de l'oxygène nouveau elle fait de
l'eau nouvelle
cette nouvelle c'est 0,5 kg lors de la
photosynthèse et c'est de l'eau aussi
qui n'a jamais circulé
c'est de l'eau qui est fabriqué à partir
de l'hydrogène de lomé l'oxygène du
dioxyde de carbone c'est de l'oxygène
qui viennent l'atmosphère qui permet de
faire une ou absolument nouvelle
et là on peut se poser des questions
mais qu'est ce que ça signifie lorsque
ses hommes font pour chaque kilo de
biomasse non seulement elle vit rue qui
doit me d'oxygène mais un demi-kilo de
nouvelles l'eau on le sait de plus en
plus est marqué par ces flux les lots et
capteurs d'information à mark henry par
exemple ou bien
gérald polak ont développé des nouveaux
concepts sur l'eau absolument
riche en perspectives de compréhension
cette eau en magazine d information et
donc les ambres fabrique de l'eau qui
n'ont encore jamais été soumise à des
influences électro magnétiques ou
chimique est donc là on a une biomasse
accompagné par de l'eau d'une qualité
particulière cette nouvelle n'est pas
transpirer comme l'autre elle est tout
d'abord
issu de la photosynthèse et l'autre dans
la substance foliaire par exemple ou
bien dans les flux de celle élaborée
voilà pour le nouvel et là aussi on a
des pistes de réflexion est ce que ce
sera peut-être une fois un produit
annexe des arbres de cueillir les
feuilles faire du jus de feuilles
extraire cette nouvelle selon les
procédés particulier parce que je suis
persuadé que chaque essence que ce soit
du boulot du hêtre ou dufresne à ça ces
substances typique mais aussi son aux
caractéristiques parce que l'eau est
marquée en fait par l'organisme dans
lequel elle est formée voilà concernant
ces cycles
donc on a vu les arbres registre en fait
tout ce qui leur arrive le climat
pendant lequel sous lequel il pousse
l'environnement ici vous avez un dut
ramène relaté un hobby relativement
large et le dur amène à l'intérieur d'un
pin sylvestre
même lorsque l'arbre est déplacé par
rapport à la verticale par un inclura
qu'il aura poussé de côté parce qu'ils
ont été renversés
il fait ce qu'on appelle du bois de
réaction pour retrouver la verticalité
c'est extrêmement vivant un arbre ou
début on comprend pas comment il
deviendra une fois un beau un bel arbre
bien droit un jeune chaîne est
complètement
torsadé complètement irrégulier et au
fur et à mesure qu'il grandit il va
obtenir un fût bien régulier s'il aime
s'il est bien mené du point de vue
sylvicoles donc c'est un l'organisme qui
s'enveloppe progressivement de matière
pour faire finalement une bille ou bien
phû cylindrique parfois c c'est une
autre forme de fûts dépendant d d d d
essence et tout ça avec une biographie
inscrits donc là avec chacun vous avez
toute une histoire qui est incorporé
bon je vais pas entrer en détail ici
c'est la formation du cambium avec les
cellules qui vendant le libère les
cellules du bois la formation
progressive
ça c'est moins important pour nous
aujourd'hui si ça vous intéresse ou pour
être retrouvé ça dans le livre où ça a
expliqué en détail lors ce qui est
intéressant c'est que le bois il a
plusieurs fonctions il est à la fois un
structure qui a une fonction de
conduction d'eau ici c'est un modèle de
bois avec le camp guillaume ici la zone
l'assise formatrice le dernier cern
l'avant-dernier cerner le cern de trois
ans avant la troisième année avant et
dans chaque scène de bois vous avez une
zone relativement claires ou les
cellules amène l'eau dans la couronne et
la partie finale formé en était à des
parois cellulaires plus épaisses qui
sont plus solides c'est plus la part de
consolidation la structure du cern qui
est formé en fin de saison
donc là vous avez une adéquation au
printemps il ya beaucoup d'eau
beaucoup de besoins d'eau et les
cellules sont formés pour répondre à ses
besoins et ensuite ralentissement de la
croissance et formation d'un bois de
plus dense et plus résistant on va pas
entrer dans les détails de l'anatomie
ici ça aussi à faire avec ces nouvelles
compréhension de l'eau cette quatrième
phase de l'eau dont on pourrait aussi
parler si on avait le temps

Partager sur :