Utiliser Bacillus amyloliquefaciens (souche FZB24) contre les maladies cryptogamiques

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Milidou sur feuille

Pour lutter contre le mildiou, l'oïdium et la pourriture grise, les agriculteurs peuvent utiliser un produit à base de Bacillus Amyloliquefaciens (souche FZB24). Respectueux de l'environnement (sans impact sur les auxiliaires et les pollinisateurs), ce produit de biocontrôle à base d'une bactérie naturellement présente dans le sol permet de contrôler en partie les maladies fongiques.



Comment ça fonctionne ?

Les produits à base de Bacillus Amyloliquefaciens (souche FZB24) utilisent 3 modes d’action complémentaires pour gérer les maladies fongiques, en action préventive[1] :

  • Synthèse de substances à action biocide, dès le pré-empâtage du produit et dans les heures suivant l’application.
  • Compétition à la surface des organes des plantes empêchant physiquement l’installation des maladies.
  • Induction des défenses naturelles de la plante suite à la détection du Bacillus par la vigne.

Pour utiliser ce type de produit, il est recommandé de[1] :

  • Pré-empâter 15 à 20 minutes dans une eau à température ambiante pour réactiver la bactérie.
  • Utiliser le produit à des températures supérieures à 15°C (afin d’optimiser la multiplication rapide des bactéries)
  • Appliquer le produit en dehors des horaires de forte luminosité
  • Renouveler l'application en cas de pluies supérieures à 20 mm


Intérêts

Coût

51 €/ha à la dose de 0,37 kg/ha.

Solutions commerciales

Retrouvez les solutions commerciales contenant Bacillus Amyloliquefaciens ici.

Sources

Annexes

=== Est complémentaire des leviers ===

S'applique aux cultures suivantes

Partager sur :