Herse rotative

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Icone categorie Machines.png Matériels et machines agricoles - Outil du sol animé
Herse rotative
Matériel


Les herses rotatives sont des outils pour le travail superficiel du sol et la préparation des lits de semences. Les pièces travaillantes sont des rotors à axe vertical munis de lames ou de pointes verticales qui divisent les mottes de terre et ameublissent le sol. Chaque rotor tourne en sens inverse de son voisin. Les herses rotatives sont souvent accompagnées d’outils complémentaires : barre de nivellement à l’avant, rouleau arrière (à barres, packer dentelé, cage roulante, ...). Elles sont souvent combinées aux semoirs. [1]

Utilisation

Ce matériel est principalement utilisé en reprise de labour (émottage) ou en préparation d’un lit de semence (émiettage). L’emploi de cet outil nécessite un ameublissement préalable (labour, décompactage, ou travail superficiel).


Caractéristiques courantes

  • Largeur de travail : 2 m (8 rotors en moyenne) à 6 m (24 rotors)
  • Espacement des axes des rotors : 20 à 33 cm
  • Vitesse d’avancement : de 3 à 6 km/h selon les conditions physiques du sol.
  • Vitesse de rotation des rotors : 130 à 450 tr/min
  • Profondeur de travail : 5 cm (lit de semence) à 15 cm (reprise de labour).
  • Puissance absorbée : de 20 à 35 ch. /m (18 à 30 kW/m) selon la texture et l’état physique du sol.
  • Poids approximatif avec rouleau : 1 200 kg (3 m) à 3 200 kg (6 m)


Herse rotative. Chambre d’agriculture de la Nouvelle Calédonie

Mode de fonctionnement

Cet outil est composé de plusieurs rotors imbriqués l’un dans l’autre (2 à 3 par mètre) et tournant en opposition. Il réalise un travail d’émottage et d’émiettement par effet de choc associé à un léger cisaillement si les dents ont une forme de couteaux. La rotation verticale des rotors assure un brassage horizontal de la couche travaillée sans effet notable de remonté de terre (important si il y a eu préalablement une incorporation de matière organique conséquent). Le travail de la herse rotative est complété par une barre niveleuse

positionnée en avant ou en arrière de l’outil, laissant un profil très plane et régulier. La régularité de la profondeur de travail est assuré par un rouleau arrière ayant pour rôle de rappuyer le sol et éviter de laisser un sol trop creux ou «soufflé».


Avantages et inconvénients


Avantages Inconvénients
  • Rendement intéressant pour un outil animé.
  • Production importante de terre fine.
  • Bon travail de nivellement.
  • Régularité de profondeur.
  • Possibilité de couplage avec un semoir.
  • Consommation de carburant.
  • Ne convient pas en sol humide.
  • Investissement assez élevé.
  • Assez sensible en conditions pierreuses.

Equipement complémentaire indispensable : le rouleau arrière

Le rouleau cage

C’est la version la plus simple donc la moins onéreuse. Ne convient pas pour les sols argileux travaillés en conditions humides.

Rouleau cage. Chambre d’agriculture de la Nouvelle Calédonie

Le rouleau packer acier

C’est la version la plus lourde ayant un effet d’émottage par écrasement. Convient pour tous les types de sols. Il alourdi de manière conséquente le poids de la machine donc attention à la capacité de levage du relevage du tracteur.

Le rouleau packer acier. Chambre d’agriculture de la Nouvelle Calédonie

Le rouleau packer pneumatique

Il est constitué de roues avec pneumatiques non gonflé de faible largeur et est bien adapté pour les travaux du sol à textures à faible teneur en argile.

Le rouleau packer pneumatique. Chambre d’agriculture de la Nouvelle Calédonie

Autres options

Le relevage additionnel

Il permet d’atteler en combiné un semoir pour associer le semis à la préparation du lit de semence.


Disques latéraux. Chambre d’agriculture de la Nouvelle Calédonie

Disques latéraux

Ces disques sont utilisés pour réaliser des planches de faible hauteur (10 à 15 cm). Ce profilage est surtout utilisé pour les cultures maraîchères plein champ en grande surface (récolte mécanisée).

Logo Agrilismat.png

Ce matériel peut être financé dans le cadre du programme Agrilismat avec un avantage spécifique


Annexes



Sources

Chambre d’agriculture de la Nouvelle Calédonie : Plateforme machinisme agricole. Fiche Technique n°8 :La herse rotative. https://www.province-sud.nc/sites/default/files/PPAP-Docs/MACHINISME/08%20la%20herse%20rotative.pdf


  1. Cemagref. 2010. Fiches sécurité machines agricoles et forestières. G1 - Herse rotative à axes verticaux. https://agriculture.gouv.fr/sites/default/files/g1_herse_rotative.pdf
Partager sur :