Logo MSV Normandie officiel.png

Ail

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Icone categorie Cultures.png Cultures - Cultures légumières - Allium sativum
Zone géo origine : Asie Centrale
Nb jour germination : 26 jours
T° germination : De 10 à 30° C, optimale à 17°C



Conservation graines : 2 ans pour les caïeux
Rendement : 2 kg/m
Densité : 15 x 15 cm
Image Ail.jpg
Production


L’ail est l’une des cultures les plus longues en maraîchage : semis du bulbille en novembre et récolte en juillet (en plein champ ou sous abri), mais c’est une culture qui reste rentable et demande peu de suivi.

Préparation du sol

L’ail n’a pas de besoin particulier en nutriments, les amendements des cultures précédentes suffisent. Un lit de compost préalable facilite la plantation. Un bâchage avant la culture est éventuellement possible pour l’ail de printemps, la planche sera débâchée à la plantation.

Implantation

L’ail ne se sème pas, ce sont les caïeux qui sont plantés entre novembre et décembre pour l’ail d’automne et entre janvier et mars pour l’ail de printemps. L’égoussage manuel de la semence se réalise juste avant la plantation. Une grosse gousse donnera une grosse tête d’ail. Gardez donc les caïeux périphériques de l’ail en vue de l’ail de conservation, et les caïeux centraux, plus petits, pour en faire de l’aillet au printemps. Ces derniers peuvent être plantés plus denses (45 à 50 au m²), sur un lit de compost, à la main. Ils se plantent à la main, à 2-5 cm de profondeur, pointe vers le haut selon un espacement de 15 x 15 cm. Enfin, étalez environ 10-15 cm d’épaisseur de paille sur l’ensemble des planches.

Astuce

Si l’ail est installé sous serre, une plantation de tomates ou aubergines peut y être associée (récolter éventuellement un peu d’aillet aux endroits des repiquages)


Suivi de culture

Un ou plusieurs désherbages manuels sont possibles si les vivaces traversent la paille et gênent la culture. Sinon, aucune autre action n’est à envisager.

Irrigation

Les besoins en eau ne sont pas importants, généralement, vous pouvez laisser la culture sans l’arroser sauf si la terre est trop sèche en juin. Les aulx n’apprécient pas l’excès d’humidité. C’est au moment de la levée et de la bulbification que les besoins en eau sont les plus importants.

Récolte

Pour l’ail de conservation, la récolte se fait à la main lorsque les conditions sont sèches pour éviter que les tiges ne pourrissent et qu’il devienne impossible de tirer dessus sans les casser. L’ail récolté est laissé sur terre et mis en paquets pour le sécher pendant environ cinq à six jours. L’ail étant sensible aux coups de soleil, en cas de très beau temps, évitez de les sécher dehors ou sous tunnel. Les placer à plat dans un local sec et bien ventilé ou en caisse devant un ventilateur une dizaine de jours en moyenne.

Astuce

Pour le séchage en serre sans craindre les coups de soleil : disposer l’ail de sorte que les tiges des uns couvrent les caïeux des autres !

Stockage

Pour l’ail de conservation, préférez des cageots aérés et un endroit sec, frais et ventilé. Un épluchage et un défanage restent possibles.

Varitétés

  • Ail d’automne : L’ail blanc et l’ail violet sont idéaux pour une recolte en vert. L’ail violet est plus précoce, mais les deux ont une conservation plus difficile.
  • Ail de printemps : L’ail rose, aux gousses plus petites mais à la bonne conservation

Bioagresseurs

  • La rouille du feuillage due à un printemps humide est très fréquente sur l’ail. Il n’y a pas de méthode de lutte autorisée en bio.
  • Des maladies virales et des nématodes peuvent se transmettre par la semence et dégénérer progressivement la production. Utilisez sa semence est possible mais il faut veiller à la renouveler périodiquement avec de la semence certifiée indemne de maladie.

Adaptation au pédoclimat

L’ail, de par son système racinaire fragile, se développe mieux sur des sols qui retiennent l’eau (avec un pourcentage conséquent d’argile), mais qui sont toutefois drainants pour éviter l’excès d’eau.

Variantes possibles de l’ITK

Comme l’oignon, le semis à la volée est possible, les rendements sont 30 % moins bons.

Galerie photos


Sources

Annexes

Partager sur :