Ecophyto Dephy.png

Augmenter son autonomie fourragère tout en baissant ses intrants grâce à la luzerne et au méteil

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Luzerne Crédit : CC0 1.0
Cet article est issu de la base GECO. Cliquez ici pour accéder à la page d’origine : Logo Geco

Eleveur laitier dans les Côtes d’Armor, Bruno LE FLOCH conduit une exploitation basée sur l’herbe et le maïs. Avec une bonne maîtrise du désherbage mécanique sur le maïs et l’introduction d’un méteil à la place du blé, il a pu diminuer son IFT, déjà initialement faible. 


Leviers mobilisés

  • Remplacer le blé par du méteil affin de réduire l'IFT et d'augmenter l'autonomie fourragère : le méteil ensilé puis paturé.
  • Introduire de la luzerne pour réduire les herbicides car c'est une culture qui reste implantée plusieurs années. La luzerne, qui est une légumineuse apporte également de l'azote dans le système et permet d'améliorer l'autonomie en protéine de l'exploitation.


Principaux résultats et enseignements

  • Bruno, qui avait déja un système économe, a  réussi à diminuer ses phytos de plus de 60 % et a diviser ses charges de phytos par 2,5 
  • Il s'est  engagé dans une MAE ferti qui limite ses doses d'azote à 140 U au lieu de 170 U /ha
  • Il continue à vouloir aller vers un système plus autonome : les couverts pâturables et une augmentation de la surface en herbe sont des pistes qu’il envisage creuser pour la suite, toujours dans une optique de sécuriser son autonomie alimentaire. 


PLUS D'INFO DANS LA FICHE TRAJECTOIRE DEPHY FERME


Annexes

Leviers évoqués dans ce système

Partager sur :