Application de Bacillus Pumilus contre le sclérotinia du colza

De Wiki Triple Performance
Icone categorie Pratiques.png Pratique agro-écologique
Sclérotinia sur feuille.


Bacillus pumilus est une bactérie naturellement présente dans le sol et qui produit des métabolites actifs sur le sclérotinia du colza.

On trouve cette bactérie dans diverses solutions commerciales, retrouvez-les ici et .


Comment ça fonctionne ?

Bacillus pumilus sécrète des métabolites actifs qui ont pour effet l’inhibition de la germination des ascospores et la réduction de la croissance mycélienne de Sclerotinia Sclerotiorum. Les métabolites sécrétés lysent les membranes cellulaires, affectant l’intégrité des cellules et entraînant ainsi la mort du champignon pathogène. L’action est donc préventive comme pour les fongicides de synthèse. Ballad et Rhapsody sont conseillés en association avec un fongicide de synthèse voire commercialisés en pack.

Conditions de faible pression de Sclérotinia

Sur 3 essais Terres-Inovia en conditions d’attaque faible (10% de plantes atteintes par le sclérotinia), Ballad (Bacillus pumilus souche QST 208), appliqué seul à 2 l/ha au stade chute des premiers pétales, a procuré un niveau d’efficacité de 36 % en moyenne, mais extrêmement variable. Rhapsody à 2 l/ha se hisse à 56% d’efficacité, plus régulière mais sans atteindre, y compris jusqu’à 4 l/ha, les 86% de Propulse appliqué à 0,8 l/ha.

Conditions de forte pression de Sclérotinia

Dans des situations d’attaques fortes avec 25% de plantes atteintes sur 2 essais, les efficacités des produits à 2 l/ha ont été de 32 et 27 % très en retrait par rapport à Propulse à 0,8 l/ha qui a procuré 95% d’efficacité. Doubler la dose de Rhapsody à 4 l/ ha n’a rien apporté et on plafonne toujours à 39 % d’efficacité avec 2 passages à 4 l/ha. Enfin, sur 3 essais en situation de forte attaque avec 38% de plantes touchées, l’efficacité de Propulse à 0,8 l/ha a été de 86%, et 77 % à 0,5 l/ha confirmant un effet dose. L’association de 2 l/ha de Rhapsody aux 0,5 l/ha de Propulse n’a quasiment rien apporté au regard du surcoût et ne compense pas la réduction de 0,3 l/ha de Propulse.

Intérêts

  • Sans conséquence connue pour l’environnement
  • Réduction de l’IFT
  • Positionnement identique à un fongicide de synthèse
  • Prévention du risque d’apparition de souches résistantes à certains fongicides de synthèse du fait de l’association de deux modes d’action différents


Limites

  • Organisme vivant avec une efficacité variable
  • Coût plus élevé qu’une stratégie fongicide conventionnelle
  • Efficacité non démontrée sur les autres maladies du colza (oïdium et alternaria)


L'avis du conseiller

Les performances de Ballad/Rapsody appliqués seuls sont très modestes et très variables. Associés à un fongicide conventionnel, les gains d’efficacité sont très faibles. Ainsi, le pack Rhapsody 2 l/ha + Propulse 0,5 l/ha ne procure pas de gain d’efficacité significatif par rapport à Propulse seul à 0,5 l/ha. Au vu du coût du pack soit environ 44€, l’intérêt semble donc très limité. L’utilisation de Ballad/Rapsody seul est à limiter aux situations de faible pression sclérotinia avec un objectif de réduction d’IFT ou en système biologique. Il sera alors indispensable de faire baisser préalablement le risque sclérotinia avec les leviers agronomiques connus : rotation avec des délais de retour rallongés en tenant compte des autres cultures sensibles, utilisation de Contans WG, variétés à port aéré pour limiter la présence de rosée, densité et fertilisation azotée maîtrisées ...

Coût

39 €/ha en pack à 1l/ha + averdyn 0,5 l/ha

Sources

Annexes

Est complémentaire des leviers

S'applique aux cultures suivantes

Défavorise les bioagresseurs suivants