Magnésium

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Oxyde de magnésium
Intrant


Le magnésium est l'élément chimique de numéro atomique 12, de symbole Mg.

Le magnésium est un métal alcalino-terreux. Les atomes de magnésium existent dans la nature uniquement sous forme de combinaisons avec d'autres éléments, où il présente l'état d'oxydation +2.


Résumé agronomique

Le magnésium joue un rôle primordial dans la croissance de la plante car il agit directement sur la synthèse, le transport et le stockage des sucres. Le magnésium est une composante centrale de la chlorophylle. Il joue un rôle dans la catalyse de la photosynthèse. Par ailleurs, le magnésium prévient la toxicité aluminique en participant à la synthèse des acides organiques protecteurs qui limitent les effets toxiques de l’aluminium. Il est aussi un composant des pectines et phytines qui ont un rôle structural dans la paroi des cellules végétales. Les besoins vont de 20 à 50 kg/ha de MgO selon les espèces.


Identification en grandes cultures

Symptômes

L’apparition des symptômes a lieu durant le tallage. Ce sont les symptômes d’une chlorose.

On peut déjà observer, au niveau de la parcelle, des tâches irrégulières, plus claires, à croissance réduite.

Le magnésium se diffuse notamment vers les feuilles les plus jeunes. Une carence provoquera alors le jaunissement des feuilles les plus vieilles dans un premier lieu, puis progressivement des feuilles les plus jeunes. On observe également que le jaunissement se produit depuis la pointe des feuilles. Le tissu entre les nervures jaunit mais ces dernières restent vertes. Une carence grave peut provoquer l’enroulement du pourtour des feuilles. En cas de cas grave, les feuilles peuvent devenir rouges.


Confirmation du diagnostic

  • Sol : L’analyse de sol est un bon indicateur de l’état de disponibilité du potassium dans le sol. Il existe des seuils proposés pour la fertilisation potassique établis par le COMIFER.
  • Plante : Diagnostic foliaire au stade épi 1 cm ou à la floraison.


Situations à risque

  • Sols de limons plus ou moins sableux : la carence est aggravée par les sols acides et/ou compactés.
  • Sols sableux
  • Certains sols calcaires en raison de la faible teneur en magnésium de la roche mère.


Evolution, incidence sur le rendement

Les pertes de rendement dues à une carence en magnésium n’excèdent que rarement les 15%.


Solutions préventives contre la carence en magnésium

Ajuster les apports au sol selon l’analyse de la teneur en magnésium disponible du sol et le type de sol.

  • En sol acide : Amendement calcaire magnésien, 200 kg/ha pour 3 ans en sable et 5 ans ailleurs.
  • En sol neutre : Toutes formes de produits sont utilisables, mais les sulfates auront une action plus rapide. Apports de 30 à 50 kg/ha/an.
  • En sol calcaire : Sulfate de magnésium à pulvériser sur les feuilles. Apports de 30 à 50 kg/ha/an.


Solutions curatives contre la carence en magnésium

Dès l’apparition des symptômes, pulvériser sur les feuilles un engrais magnésien soluble, de concentration 5 à 10% dans l’eau et un apport de 20 à 40 kg MgO/ha.

Pour aller plus loin sur la gestion d'une carence en magnésium sur maïs ou sur le blé[1].


Annexes


Sources

Partager sur :