Triple Performance

Anthracnose sur avoine

De Wiki Triple Performance
Cet article est issu de la base AgriFind. Cliquez ici pour accéder à la page d’origine : Logo AgriFind



Maladie affectant les céréales, le maïs et autres graminées. Favorisée en sols sableux ; les températures chaudes (25°C), l’humidité (pluies, rosées) et le vent permettent une dispersion verticale (plante) et horizontale (plante à plante).

Symptômes sur l’avoine

Plants : peu vigoureux, maturité précoce, les jeunes pousses peuvent flétrir et mourir.

Feuilles : taches irrégulières de forme circulaires ou en ellipses, dans un premier temps sur les étages inférieurs puis progression verticale. De couleur brun rougeâtre, des ponctuations noires peuvent apparaitre au centre des taches.

Anthracnose sur feuilles (MAPAQ)

Collets et tiges : blanchiment, brunissement et pourriture, faible tallage pouvant conduire à la verse.

Épis et grains : blanchiment, stérilité, mauvais remplissage et déformation des grains.

Période de présence

Anthracnose.png

Plantes symptomatiques lorsqu’elles arrivent à maturité et en périodes de forte humidité et T°C autour de 20°C.

Conseils de gestion technique et agronomique

Allonger (minimum 3 ans) et diversifier la rotation – plantes non-hôtes : légumes, légumineuses

Sélection variétale

Semences saines

Fertilité équilibrée en phosphore et en potassium, sans pH trop élevé

Gérer l’enherbement, notamment les graminées adventices

Méthode d’observation

Évaluation au champ : par parcelle, observer de façon globale

Niveau de pression

  • Faible : Les tâches sur les tiges et feuilles ne sont présentes que sur le premier tiers inférieur du couvert
  • Moyen : 20% des plantes présentent des tâches sur les feuilles et sur les deux tiers inférieurs du couvert.
  • Fort : Plus de 30% des plantes présentent des tâches sur les deux tiers inférieurs du couvert. Les symptômes sont développés sur collets, tiges et organes de reproductions.

Les niveaux de pression sont donnés à titre indicatif et ne sauraient refléter une précision exacte de gravité d’infestation à un instant T ou de dommage ultérieur. D’autres facteurs propres à la culture et à la dynamique d’évolution des symptômes ou infestations interviennent.