Triple Performance

Pratiquer la lutte biologique à l'aide de Coniothyrium minitans

De Wiki Triple Performance
Icone categorie Pratiques.png Pratique agro-écologique
Crédits photo : A.J. Peltier
Cet article est issu de la base GECO[CC BY-NC-SA 3.0]. Cliquez ici pour accéder à la page d’origine : Logo Geco

1. Présentation

Caractérisation de la technique

Description de la technique :

Sclerotium de Sclerotinia sclerotiorum colonisé par la bactérie Coniothyrium minitans



       
       
       
Julien Halska INRA julien.halska(at)grignon.inra.fr Dijon (21)


Introduction dans la parcelle de Coniothyrium minitans, champignon parasite de Sclerotinia sclerotiorum lors d'un apport initial, puis apports d'entretien sur les cultures sensibles ou sur toutes les cultures de la rotation. L'unique produit commercial contenant ce champignon est le Contans WG®. D'après Terres Inovia, on peut apporter le parasite de trois manières :

  1. par pulvérisation puis incorporation par travail superficiel avant le semis.
  2. après semis, avant des précipitations abondantes ou irrigation (technique moins efficace).
  3. par pulvérisation sur les résidus de culture infectés.


Ne pas mélanger ce produit avec des fongicides chimiques. L'utilisation de Contans WG® nimplique pas forcément dimpasse fongicide, mais réduit les attaques.


Exemple de mise en oeuvre : Pulvérisation de Contans WG® à 1,5 kg/ha, puis incorporation à la herse rotative et semis du colza. Répétition de l'opération avant le semis de toutes les cultures sensibles de la rotation.


Période de mise en œuvre Sur culture implantée


Le champignon parasite permet de réduire l'inoculum, mais pas de le supprimer. Il s'agit donc de maintenir l'inoculum à un niveau faible par des apports d'entretien, suite à un apport initial.


Echelle spatiale de mise en œuvre Parcelle


Les contaminations pouvant être extra-parcellaires, il est également préférable d'agir sur les parcelles voisines pour réduire l'inoculum.


Application de la technique à...

Négatif Toutes les cultures : Pas généralisable


Coniothyrium minitans est efficace contre le sclérotinia uniquement, la technique ne concerne donc que les cultures sensibles à ce pathogène. Cependant, il est possible de réaliser les apports sur les autres cultures de la rotation pour réduire l'inoculum.


Positif Tous les types de sols : Facilement généralisable


Positif Tous les contextes climatiques : Facilement généralisable


Réglementation

Influence POSITIVE


Le Contans WG®, à base de Coniothyrium minitans bénéficie d'une telle autorisation. Autorisation de Mise sur le Marché




2. Services rendus par la technique



3. Effets sur la durabilité du système de culture

Critères "environnementaux"

Positif Effet sur la qualité de l'air : En augmentation


émission phytosanitaires : DIMINUTION


Positif Effet sur la qualité de l'eau : En augmentation


pesticides : DIMINUTION


Neutre Effet sur la consommation de ressources fossiles : Variable


consommation d'énergie fossile : VARIABLE


Neutre Autre : Pas d'effet (neutre)


Au cas où l'incorporation n'a pas été réalisée lors de la préparation du lit de semences, un passge supplémentaire de pulvérisateur est envisageable. Autrement, l'incorporation n'entraine pas de passage supplémentaire.


Biodiversité : lien=|alt=visage vert taille 10


Le Contans WG® est très peu toxique pour les poissons et organismes aquatiques. Le produit est exempt de classification toxicologique et éco-toxicologique. Le remplacement de traitements chimique par ce produit est favorable à l'environnement.


Critères "agronomiques"

Neutre Productivité : Pas d'effet (neutre)


Les pertes de rendement sur cultures dues au sclérotinia étant variables selon les espèces implantées, la lutte biologique à l'aide de Coniothyrium minitans permet deen limiter les pertes dans des proportions variables.


Neutre Fertilité du sol : Pas d'effet (neutre)


Neutre Stress hydrique : Pas d'effet (neutre)


Positif Biodiversité fonctionnelle : En augmentation


Le Contans WG® est très peu toxique pour les poissons et organismes aquatiques et est exempt de classification toxicologique et éco-toxicologique. Le remplacement de traitements chimique par ce produit est favorable à l'environnement, et notamment à la biodiversité fonctionnelle (champignons du sol).


Critères "économiques"

Neutre Charges opérationnelles : Pas d'effet (neutre)


L'achat et la pulvérisation du produit représentent des coûts supplémentaires. Les fongicides peuvent rester nécessaires, les économies ne sont donc pas réalisées sur du court terme, mais après quelques années.


Neutre Charges de mécanisation : Variable


Dans le cas où l'incorporation n'a pas eu lieu lors de la préparation du lit de semence, un passage supplémentaire de pulvérisateur peut être envisagé.


Neutre Marge : Pas d'effet (neutre)


Les fongicides peuvent rester nécessaires, les économies ne sont donc pas réalisées sur du court terme, mais à l'échelle de la rotation.


Critères "sociaux"

Neutre Temps de travail : Variable


Dans le cas où l'incorporation n'a pas eu lieu lors de la préparation du lit de semence, un passage supplémentaire de pulvérisateur peut être envisagé.


Neutre Effet sur la santé de l'agriculteur : Variable


Diminution possible des pulvérisations de fongicides, et donc des risques pour l'utilisateur. Le Contans WG® est exempt de classement toxicologique et n'est pas soumis aux limites maximales de résidus, délai avant récolte et phrases de risque.


Neutre Temps d'observation : Pas d'effet (neutre)




4. Organismes favorisés ou défavorisés

Bioagresseurs favorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions


Bioagresseurs défavorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions


Auxiliaires favorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions


Auxiliaires défavorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions


Accidents climatiques et physiologiques favorisés

Organisme Impact de la technique Précisions


Accidents climatiques et physiologiques défavorisés

Organisme Impact de la technique Précisions




5. Pour en savoir plus

  • Coniothyrium minitans , un agent de lutte biologique au service de la protection intégrée
    -Annette PENAUD, Hervé MICHI


OCL journal, Article de revue avec comité, 2009


lien vers l'article

  • Contans, du nouveau. Résultats récents sur ce champignon anti-sclérotina
    -oël Mathieu, Mathias von Erfa


Phytoma, n°613, Article de presse, 2008


Lien vers l'article




6. Mots clés

Méthode de contrôle des bioagresseurs : Lutte biologique


Mode d'action : Action sur le stock initial


Type de stratégie vis-à-vis de l'utilisation de pesticides : Substitution


Annexes

Retours d'expériences évoquant cette page