Pour que la recherche contribue à l'écologie et l'environnement - Marcel Bouché

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Vidéo - Ver de Terre production (12 nov. 2019) - Marcel Bouché - Durée : 22 minutes

Thumbnail youtube wMnbVVSi8Fg.jpg

Transcriptions

je vais vous parler je vais pas vous

parler trop de verdun terre je vais en
parler un peu quand même
je peux pas m'en empêcher bon mais
surtout après la présentation brillante
des trois larrons qu'on a eu tout à
l'heure et ici et de stéphane le foll ou
en jeu pourrait presque dire j'ai plus
rien à dire
mais s'il ya un domaine entier qui est

Afficher la suite

complètement passé sous silence et pour

cause parce que ça ne concerne aucun des
trois larrons ni de stéphane le foll
c'est une énorme carence actuelle du
monde scientifique
alors je m'excuse mais j'ai commis lundi
45 50 ans dans ce monde scientifique et
je continue d'y sévir et cette carence
tant qu'elle ne sera pas levé expliquera
la catastrophe agronomique que nous
vivons actuellement sous le nom
d'agriculture conventionnelle quand on
est poli intensifs quand on est plus
clair on pourrait dire des sceaux lui
comme ça vient d'être présenté et autres
inconvénients qui viennent d'être
évoqués je vais pas recommencer cette
agronomie conventionnelle a développé
depuis la guerre comédie stephen le vol
des agro techniques qui ont cette
propriété d'être rejeté par l'agro
écologie ou je lis prend eux le labour
non on peut aujourd'hui le non-labour le
semis direct de les pesticides tout de
synthèse tous projetés eux
bravo donc ça c'est les apports de la
chimie mais les engrais est également
essentiel on préfère maintenant les
engrais verts ou les matières organiques
recycler c'est à dire qu' aucune des
agronomes des accrocs techniques mises
en oeuvre actuellement par l'agriculture
conventionnelle
le sont utilisés en agroécologie
l'or c'est ça a l'air d'être
l'agroécologie alors c'est le refus de
tout mais pourquoi il ya ce refus ça on
oublie de le dire
la raison fondamentale à mes yeux de
chercheurs mais là c'est le chercheur
qui parle c'est pas l'agronome c'est que
tout simplement la recherche n'a pas de
tout fait son boulot sur un point
essentiel
elle n'a pas évalué l'impact de ces
accrocs techniques que gm nommait un
labour 20 travaux arts mécaniques
consommateurs de deux d'énergie elle n'a
pas évalué l'impact effectif
et ça même été une belle hypocrisie je
développe dans un texte que vous aurez
l'occasion de lire si ça vous intéresse
pour surtout ne pas étudier ce que font
les produits chimiques canton les
apporte au terrain le terrain ne
l'intéresse pas la recherche agronomique
ni la recherche académique d'ailleurs on
fait soi disant de l'écologie mais vous
allez voir que ce n'est pas l'écologie
c'est ce que je suis obligé d'appeler de
la méta écologie puisque les
scientifiques disent qu'ils font de
l'écologie
mais ils font de l'écologie comme comme
la métaphysique fait de la physique de
façon largement abstraite et hors sol si
j'ose dire
alors je vais vous montrer ça et cette
carence là aujourd'hui c'est un appel
que j'adresse en fait aux responsables
des institutions scientifiques qu'elles
soient académiques ou appliquée qui
prétendent avoir quelques rapports avec
nos milieux qui prétendent même faire de
l'écologie sans savoir du tout la
définition d'écologie c'est pour ça que
je vais commencer par celle ci alors
voilà c'est des gens du
alors je dis bien que le recherche
contribuer sérieusement
sérieusement c'est là tout est là à
l'agroécologie et l'environnement en
effet actuellement on fait de la grue
écologique grâce à des praticiens
qu'elles changent leurs pratiques qui
améliore qui eux observe qu'ils
réfléchissent ou alors cherche là dedans
je vous dis tous les apports de la
recherche ont jeté les agro technique
rejetée alors pourquoi elles n'ont pas
été évaluées alors maintenant allons-y
alors d'abord une chose rare je vous
présente la définition de l'écologie je
ne l'est pas et crise elle est écrit en
allemand dans le royaume de prusse en
1866 par ce brave homme monsieur est un
écueil mais j'ai dû pendant des années
vers voyez ball à découvrir parce que je
suis diplômé d'un 3ème cycle d'écologie
à orsay je ne savais pas ce qu'était
l'écologie quand j'ai posé des questions
à mes professeurs euros ils ne savaient
pas sauf un qui a annoné ce qu'il avait
lu dans live aux livres qui était faux
bond il m'a fallu des années pour
découvrir la définition authentique de
l'écologie bon alors je j'ai découverte
j'ai traduite et j'ai réussi à la
publier parce que c'était tout aussi
difficile en 1990
parce que elle pose quelques problèmes
je crois que je vais les évoquer alors
c'est une science exacte
c'est pas une science du baratin c'est
pas non plus un mouvement politique
l'écologie c'est une science exacte de
la matière pourquoi parce qu'elle
s'appuie sur trois séances tout aussi
exact de la matière la physique chimie
et la biologie et tout ce qu'elle
contenait par ailleurs climatologie
pénologie c'est à dire toutes des
sciences exactes il ya aucune raison de
se contenter de baratin d'autre qu'à peu
près
ou des choses qui au c'est mieux que
rien comme on m'a souvent dit en faisant
des travaux débile ça je les ai tous
vécu preuve à l'appui
alors elle oublie je vous avais vu
science global elle oblige à intégrer
les savoirs acquis dans les champs les
élevages
quel que soit le caractère borné du
spécialiste qui observe ce qui se passe
dans les champs moi j'ai étudié quand
même un petit peu les vers de terre
mais mon apport doit s'intégrer dans
cette science et ben il s'intègre pas
dans cette science parce que cette
science n'est pas mise en oeuvre par les
institutions scientifiques actuelles
quelle qu'elle soit donc c'est une
carence majeurs du monde scientifique
aujourd'hui pourquoi parce que on n'a
tout simplement pas fait attention un
petit truc c'est qu'il ya une méthode
scientifique fondamentale qui est bête
hein qui se fait dans les spécialités
les spécialités ça marche
la science fonctionne bien mais pâle
écologique est une science global c'est
quoi jetons par l'onl observe et on
parle de ce que ce ce qu'on observe pas
autre chose
or quand vous entendez les écologues des
instituts scientifiques y parle de tout
autre chose que ce qu'ils observent et
surtout en généraliser tu dis pas au
terrain ils étudient dans des petites
boîtes ou dans des modèles sur
ordinateur ils n'ont pas validé leur
modèle parce que qu'on fasse des modèles
sur ordinateur je suis d'accord mais
quand il faut aller vers l'idée sur le
réel
ça n'en font pas deuxième chose il faut
simple il faut parler un langage qui
soit accessible à tout le monde
on n'a pas besoin de baratin ni déco
baratin néons n'importe quoi c'est très
facile aujourd'hui sur ordinateur quand
vous avez un mook vous comprenez pas
c'est parfaitement autorisé en sciences
vous cliquez dessus vous avez la
définition donc l'intelligence
artificielle c'est pas un mot qu'il faut
employer comme ça c'est l'intelligence
naturel qu'on construit à l'intérieur
des ordinateurs
pas n'importe quoi troisième élément qui
tout aussi fondamental toutes les
interprétations que le professeur nimbus
et j'en suis vous propose doivent être
soumises à critique si vous pouvez pas
les critiques et on vous demande d'y
croire basse est actuellement à peu près
tout ce qu'on fait en matière de soi
disant écologie scientifique non
seulement en france mais dans l'aude
pour la même raison on a oublié la
définition du mot écologie alors on l'a
oublié dès le départ soyez tranquilles
pourquoi parce que science global il est
évident qu'en 1866 on pouvait pas le
faire il n'y avait pas d'ordinateur mais
moi je suis les générations cas vu
l'appareil que l'ordinateur cas vu leurs
prêts en pratique et j'ai mis en
application
mais j'ai été le sol alors bon m'excuse
je fais un fossile vivant l'écologie
méchoui colloque
alors donc j'ai déjà dit et exclusion
des ago technique on ne les évalue pas
au chant je parle sérieusement les
pesticides actuellement s'évalue dans
des boîtes de pétri au laboratoire ça
n'a aucun sens e.on a donc substitué
l'écologie vrai qu'a été totalement
oublié par cette méta écologique qui
s'appelle écologie scientifique dans
tous les ouvrages savants et qui n'est
pas de l'écologie puisqu'il ils ont
oublié la définition y compris dans
l'enseignement supérieur
ce que je dis là c'est il n'y a pas
d'exception je n'ai encore jamais
entendu un enseignement supérieur qui
part de la définition et qui engage à
partir de là les démarches qu'il faut
faire l'écologie reste entièrement à
mettre en place
alors surtout avec l'écologisme on a
écarté les études rigoureuses dans les
champs 1 ça s'appelle ici à caen
écosystèmes
parce que c'est un terme général ça
tient compte aussi des élevages
n'est ce pas bon permettant
toutes les falsifications parce qu'on
laboratoire et on truque combien vos
résultats en chanteuse manipulant un
aveugle puisque vous ne validez pas sur
le terrain vous sortez tous les
résultats que vous voulez alors
l'exemple le plus beau c'est qu'on vous
parle de tests découle de et que
écotoxicologie c'en est un exemple mais
à la fois notre deux mondes baratin sur
le terme l'écotoxicologie c'est l'étude
des toxiques comme dit son nom dans les
écosystèmes
non non non quand on fait un test
écotoxicologie c'est une manipulation
laboratoire qui soi-disant est un test
d'écotoxicologie voyez la tromperie bon
alors je pense qu'aulas alors enfin
ensuite c'est l'omerta sur la méthode
scientifique qui se trouve que j'ai
travaillé sur cette question
il se trouve que j'ai publiés ça n'a
servi à rien alors oui il ne critique
pas non non aucune critique j'ai jamais
reçu l'ombre d'une critique autant mon
livre sur les vers de terre lac de tout
à l'heure on vous a brandi mais valu un
courrier abondant manifestement j'ai des
lecteurs
j'ai même eu un agronome qui a rien
compris et qu'ils aimaient créé un truc
débile basé sur les raisonnements
classique de l'agronomie orthodoxe mais
au moins il m'avait vu j'ai pu lui
répond qu' il pouvait pas se baser sur
le la façon dont l'agronomie officiel
fonctionne pour raisonner sur ce qui se
passe dans les champs puisque ils savent
pas ce qui se passe dans les champs le
sol est en effet en science actuelle de
l'économie
une boîte noire c'est à dire on regarde
ce qu'on met à l'extérieur les
traitements les machins on regarde les
rendements qui sortent mais on va pas du
tout ce qui se passe dans la boîte
alors ce qui se passe dans la boîte ya
les fluides ya les pollutions dans les
rivières
mais ça on le voit qu'après pas encore
quand il ya des écolos alors je parle
cette fois ci des écologistes de ceux
qui regardent dans les champs les effets
délétères 2 et agronomie intensive alors
alors omerta complète sur mes travaux de
ce point de vue là puisque tous tendent
à introduire une écologie rigoureuse
scientifiques tout simplement c'est
synonyme une science bien fait et
rigoureuse alors je vais vous montrer
une application vient d'y aller vers de
terre où ils s'appellent l'ombre ici à
là où elle
alors de quoi s'agit-il j'ai travaillé
dans une poêle rupture permanente une
prairie permanente permanente au moins
depuis 1840 e et probables ont depuis
saint bernard il ya un trou dans les
documents à cause de la révolution
française
les moines ayant été chassés est en venu
à l'abbaye de cîteaux j'ai travaillé
voilà donc c'est une préiode peuple et
permanente avec en plus toujours la même
à gros technique une année de fauche une
année de pâture une année le fauche une
année de pâture avec des vaches et des
fois à cheval
e comme cette période je n'ai rien parce
que ça c'est important en écologie il
faut pas casser l'objet d'études
donc je n'ai rien cassé en tapant sur
une tôle vais sortir 4 vers de terre par
carré de sol de 50 / 50
bon je rentre pas dans le détail parce
que techniquement c'est beaucoup plus
exigeant que ce que je vous dis je
simplifie j'ai pris quatre verres de
terre comme cela plusieurs fois cette
fois d'ailleurs et je les ai alors il a
fallu inventer les techniques avant
parce que c'est mon petit côté
technicien si vous ne montez pas des
techniques d'observation vous observez
rien ce que fait l'agronomie actuelle la
recherche agronomique actuel puisqu'elle
veut pas regarder le soleil le regarde
pas alors là non jpy les vers de terre
je les ai ramenés au laboratoire g et
colorée par une méthode que j'ai mis au
point au laboratoire avant mais qui
marche qui permet de les reconnaître
tout simplement
et puis en même temps j'aurais donné une
alimentation à base d'azoté 15 alors
soyez tranquille c'est pas radioactifs
c'est en azote absolument nerfs vous en
avez dans votre organisme à des doses
infinitésimales bon et le la zone qui
domine c'est la zot 14 bon ça c'est des
isotopes
mais là j'aurais fichu de l'assaut de 15
et pas du 14 pour qu'ils deviennent des
vers de terre à zottegem
et puis c'est vers de terrain de 15 est
reconnaissable ont été relâchés au
terrain dans du sol absolument non perdu
ou pejot 10 de bureaux - 1840 et donc
dans des conditions écologiques parfaite
de respect de l'écosystème
alors c'est une prairie permanente donc
c'est de la permaculture et les vers de
terre ont perdu leur azote tout
simplement
alors attention y perdre de la zone mais
ils en prennent autant puisque ils sont
remis dans le sol qu'est ce qu'ils font
ils mangent et ils mangent que ce que
vous avez vous-même de la zot 14 et
hyper le razz 15 par quoi par expression
il est secrète fois de l'uriné qui est
de l'ammoniac et des minus bon alors on
en voit dans leur tube digestif c'est
oublier ses des quantités infimes voyez
l'échelle est tout petit
par contre c'est l'abbé michel peu au
dessus le sol on voit qu'à une partie de
cette enveloppe qui est est secrétée par
les vers de terre qui passe dans le sol
et voiliers ont poussé sur quarante
jours donc on retrouve dans le sol cet
azote qui a quitté les vers de terre
et puis à lorsque eu peur parce que là
vraiment je découvre un monde sonne n'a
jamais imaginé ça la totalité de la zot
de là c'est la somme là ce sont les
racines p r et plus à partir aérienne la
totalité de l'azoté secrétée par les
vers de terre arrivent aux plantes et
les nourrices alors d'une part les vers
de terre pendant ce temps là ont pris de
la zot 14 et normalement il fonde la
veille de la zone 14 la zone 15 me
permit que de repérer ce qu'ils font
alors regardez je vous fais là des
choses qui sont un peu tourné avec ses
courbes
en lités qu'est ce que c'est c'est
contrairement à ce qu'ont fait que
devant une salle où l'on décrit les
l'icann rider de terre le nombre de vers
de terre
la couleur du sol et cetera ce sont des
valeurs statique
là vous avez la dynamique pendant les 40
jours de la zot qui quittent les vers de
terre qui passe en sol brièvement et qui
finalement arrive en totalité dans les
plans qu on découvre une partie du cycle
de la zot
alors je vous le dis oui ça va ça va une
partie du cycle de la zot
c'est à dire vous avez là une cinétique
un mouvement on voit enfin un bon cycle
de la zone que vous ne verrez jamais
dans les livres dans les livres c'est
ainsi que le théorie car on ne regarde
pas dans le sol ce qui se passe je
reviens toujours à répéter la même chose
alors on abandonne les vers de terre
l'instant pas longtemps là c'est une
coupe de ce qu'il ya dans le tube
digestif de croo a pas beaucoup et les
coupes de ce qu'il ya dans les airs de
terre vous avez là des morceaux de
matières organiques conre cause
notamment il ya des aiguilles de pin qui
se recoupaient en travers la voilà on
voit que c'est un mélange de deux ter
minérale mais également d'un tas de
matières organiques en fait que les vers
de terre alors ça j'ai une autre
technique pour mesurer sa c'est 300
tonnes de terre par hectare et par an en
moyenne en france qui passe dans le tube
digestif ou s'il ya un mélange avec la
matière organique qui produite par les
plantes mais également ils reprennent
leur propre coach pas vous expliquer
tout ça parce qu il redit gère plusieurs
fois ça voyez ça c'est en partie
indigeste pour eux donc ils revendront
une fois que les micro organismes auront
préparé le fromage qui est ainsi
fabriqués alors l'avenir de
l'agroécologie c'est de pouvoir
s'appuyer sur l'écologie ce qui n'est
possible qu'à la condition que nos
connaissances soient gérés
avec intelligence en s'appuyant sur
l'informatique
mais attention l'informatique on peut
mettre n'importe quoi dans un ordinateur
et vous ressortir à du n'importe quoi
bon ça j'ai appris ça il ya longtemps
par contre si vous êtes rigoureux avec
une démarche scientifique fondamentale
bien les spectacles terrain comme je
voulais montrer et que vous allez
jusqu'au bout vous avez des résultats
qui peuvent être en plus totalement
soumis à la critique
vous n'êtes pas obligé de croire est ce
que je vous dis vous pouvez allez voir
ça va être mis bientôt tout en ligne
alors un petit coup encore alors vous
allez voir eux
j'ai fait un livre sur les vers de terre
très anciens j'en parle dans un livre
écologie opérationnel parents assistée
par ordinateur personne n'en parle
omerta renouveau dans land dans
l'environnement
omerta personne n'en parle jamais une
critique un écologie environnement
personne n'en parle jamais une critique
par contre effectivement des vers de
terre et des hommes la succès de
librairie complet et succès public alors
simplement c'est pour vous dire que là
je suis en plus eux
oui il ya des vers de terre et des
hommes s'est repris la hausse ou avec
une petite faute d'orthographe en nouant
chinois est passé en anglais
et oui c'est bon c'est pas en pluriel
moi j'ai parlé des vers de terre et des
hommes et l'eau s'est traduit un soir
man your man bon pourquoi parce que
yoshi mois ont pas d'article ne plus
rien n'est pas facile bon alors le sait
le premier congrès international dont
j'ai eu l'honneur d'être président
demeure voilà à shanghai en 2018 donc je
suis pas du tout à nos migri pour les
vers de terre
je suis un grand homme pour l'écologie
surtout ne parlez pas de mes travaux
ils sont trop fondamentaux merci
beaucoup marcel à 6 minutes

Partager sur :