La biodynamie, une agriculture régénérative et durable, par Ulrich Schreier

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher

Terre.jpeg



Née en 1924 suite à huit conférences données par Rudolf Steiner, l’agriculture biodynamique cherche à mettre l’accent sur la santé du sol et des plantes afin de produire une alimentation de qualité pour l’homme.


La biodynamie, l’auto-fertilité du sol et l'agriculture durable de demain

Bénéficiant d’un intérêt grandissant au sein de la communauté scientifique, c’est la première en date des impulsions agro-écologiques, des méthodes agricoles dites biologiques et de la certification de ses produits via la marque Demeter. Cherchant à approfondir la compréhension des lois de la nature et de la vie, la biodynamie essaie de les respecter au mieux quant aux aspects biologiques, agronomiques et écologiques de ses pratiques.


Après avoir fait ses preuves depuis 90 ans aux quatre coins de la planète, les principes de l'agriculture biodynamique ne cessent d’être une source d’inspiration pour beaucoup d’agriculteurs. C’est surtout les extraits de plantes, certaines approches pour gérer adventices et ravageurs ainsi que le calendrier solaire, lunaire et planétaire qui trouvent un public de plus en plus large.


Très répandue en Australie et dans les pays germanophones où ses produits se trouvent parmi les plus prisés, l'agriculture biodynamique est très connue en France pour ses résultats en viticulture. De plus en plus de vignobles, dont plusieurs de très grande renommée avec des exigences de qualité très élevées, la pratiquent avec des résultats souvent spectaculaires :

  • régénération de sols dégradés,
  • augmentation du taux d’humus et de fertilité biologique,
  • meilleure gestion de l'eau et de l'érosion,
  • meilleur comportement et équilibre sanitaire des vignes,
  • bons résultats économiques,
  • excellente qualité du raisin et du vin.


Comme le montrent si bien les expériences en viticulture, où elle facilite la conduite d'un vignoble en bio, mais aussi dans bien d’autres domaines, la biodynamie, accompagnée de bonnes pratiques agronomiques, permet de régénérer des sols dégradés en très peu de temps et avec très peu de moyens. Outre cet atout, la biodynamie se distingue par la qualité alimentaire de ses produits (marque Demeter) et le développement accéléré des sols en profondeur, une caractéristique qui s'exprime notamment dans une meilleure séquestration du carbone.


Compte tenu de ces atouts et un bilan carbone-énergie hors pair, il semble urgent que cette agriculture soit mieux connue aussi bien par les agriculteurs, les conseillers et les chercheurs, que par la hiérarchie politique, administrative et le grand public. C’est dans ce but que le document La Biodynamie, un chemin prometteur vers l'agriculture durable de demain a été rédigé. Riche en photos, illustrations, références et liens internet, il parle des origines de la biodynamie, de la vision sur laquelle elle s'appuie, de quelques aspects importants et surtout de résultats probants quant à la vie, la structure et la fertilité des sols, la vigueur et la santé des plantes, la qualité alimentaire et environnementale.

Biodynamie intérêt.jpg

Découvrez l'ensemble des travaux et écrits d'Ulrich Schreier :

Annexes


Partager sur :