Champignons et Sols Vivants - Hervé COVES

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Vidéo - Ver de Terre production (7 déc. 2018) - Hervé Covès - Durée : 26 minutes

Thumbnail youtube -8GeCIQIJE4.jpg

Universités d'Eté - H. COVES - Champignons et Sols Vivants


Aujourd'hui, nous vous proposons l'intervention d'Hervé COVES lors de nos Universités d'Eté Sol Vivant à Marciac en août dernier ! Il vous parlera champignons et Sols Vivants !


Annexes

Transcriptions

quelque chose d'important à vous dire

la vie est belle
on va aborder trois petits points qui me
semble essentiel mêmes fondamentaux
le premier point c'est que tout est lié
on l'a déjà abordé un petit peu même
beaucoup on n'arrête pas de dire ça à
vrai dire cette idée qu'a développé
nadine tout à l'heure quand elle nous a
dit que les cellules sont des petits

Afficher la suite

organismes marins ou avec un petit peu

d'eau de mer à l'intérieur qui sont
sortis d'on de la mer et comment est-ce
que ces petites cellules issues de la
mer qui se retrouve à la cime d'un arbre
arrivent à se mettre en connexion avec
la mer c'est là tout l'enjeu de la vie
sur terre
comment se connecter à notre mère un
petit film lance et un gars qui s'est
amusé un film et en temps réel c'est pas
un tel laps un champignon mycorhizien et
les bactéries qui vivent autour de lui
c'est me dont d'un gène aux entre lamela
mail le grand faits sont là les autos
les trucs que l'on voit là c'est le
mycélium 7 champignons autour envoie une
zone un petit peu floue qu'on appelle
d'hyper fluidité dans laquelle il ya des
pseudos menaces qui sont des bactéries
qui bougent très peu en temps normal ce
n'est pas un thème l'aps c'est en temps
réel vous voyez le flux à l'interdît
mais si l'homme et vous voyez le flux à
l'extérieur du mycélium des petits ceux
de mona 7 quelqu'un aussi des bâtonnets
vous voyez il ya d'autres types de
bactéries qui se sont immiscés dans le
dans le modèle
regardez à quel vitesse or quelques face
à fait aller retour parce que comme se
concentre là mesdames elles peuvent pas
aller jusqu'au bout et donc quelquefois
les bactéries tape contre
nous sommes et redescendez font juste
les allers-retours voyez c'est étonnant
le meilleur mais ça bouge à l'intérieur
mais ça bouge encore plus à l'extérieur
50 fois plus vite dans certains cas
voilà je vois vos yeux interloqués
je vais m'asseoir excusez moi voilà donc
tout est lié mais c'est pas tout à fait
lié comme je l'avais imaginé j'ai
découvert cette vidéo il y à peine un
petit peu plus d'un an
vous pensez que tout circuler à
l'intérieur du champignon et que très
très activement notre champignons
pouvait passer faire passer des des
éléments d'une plante à une autre demi
l'extérieur un autre milieu extérieur
mais en fait le champignon génère une
véritable autoroute et c'est comme ça
qu'ils ont appelé à en allemagne où ils
ont fait ça une autoroute dans
lesquelles les micro-organismes
circulent mais oui c'est de l'oim qui
est autour de du champignon et c'est
aussi tous les nutriments qui sont à
l'intérieur c'est pas obligé de passer
dans le champignon pour circuler on a de
grands débats scientifiques en ce moment
pour se dire est ce que oui on s'attelle
éléments on le retrouve pas dans le
champignon c'est pas dans le champignon
que ça passe mais en fait ça passe pas
dans le champignon ça passe autour du
champignon et ceci pour une simple
raison c'est que le tour du champignon
c'est aussi le champignon
et quand on est un animal ce qui est à
l'intérieur de nous à partir du moment
où lingère on considère que c'est en
nous que notre alimentation nous
construit après bien sûr on rejette
quelques déchets mais on prélève de
danse qui nous est utile
le champignon et digère par l'extérieur
et donc le tour du champignon c'est ce
qui correspond à notre lumière
intestinale un autre cavité intérieur
tout le sol et l'appareil digestif du
champignon et donc par ces différents
moyens il relie différents compartiments
du sol on en a déjà évoqué plein avec
les différentes interventions des
compliments de carbone des compliments
d'azoté complément de potasse des
compliments de faux de phosphore de
toutes sortes de micros élément
également tous les résidus de
dégradation des champignons parce que
comme le champignon digère à l'extérieur
il va envoyer ses fameux proton des
radicaux libres à l'extérieur pour
détruire la lignine il va envoyer toute
une série dans sim et donc tous ces
trucs là ça va se retrouver dans cette
zone d'y perdre fluidité et circuler à
grande vitesse d'un endroit à un autre
c'était pas un time lapse ça c'était du
temps réel c'est un phénomène qui est
hyper actif
ça va
même ça défie comprends pas comment ça
fonctionne pour bien dire parce que ça
défie les lois de la physique de la
capillarité normalement ça devrait pas
circuler aussi vite aussi proche d'une
paroisse on comprend pas très bien ce
qui se passe là dessus et encore plein
de théories plein de gens qui
réfléchissent là dessus donc on comprend
pas ce qui se passe mais on voit ça se
passe et c'est ça qui est important
et à partir de là on va peut-être
commencer à définir des des façons de
travailler avec champignons aux comptes
dans un champignon mais en lien des
éléments les uns avec les autres
plus le milieu est hétérogène plus il
aura besoin de lien et plus de
champignons sera présent voyez c'est
aussi un élément différent de notre
agriculture qui cherche toujours à
homogénéiser un lit de semence
l'incorporation de la matière organique
chose très homogène le champignon il
sert justement à réduire les
hétérogénéités donc un des premiers
éléments que l'on peut remettre en
perspective
c'est que l'hétérogénéité du milieu
favorise le champignon favorise sa place
deux dans le rend indispensable en fait
même si les plantes qu'on sente donnait
en moyenne 20% de leur sève élaboré pour
nourrir le sol nourrir des champignons
sait bien que c'est important pour elle
d'avoir accès aux champignons les
terreaux
gênés it et et ensuite la digestion on
peut avoir un endroit du sol un petit
petite colonie d'une bactérie
particulière qui va être très active
dans la décomposition de la cellulose de
consoude un truc très spécialisés et
lorsque vous avez une console qui pousse
un peu plus loin à ces petites bactéries
vont pouvoir être véhiculée par le
champignon est arrivé jusqu'à l'endroit
où il ya de nouveau un un élément
nutritif particulière des composés dans
le sol
donc le champignon va s'occuper en fait
d'inoculer et de répartir les les
bactéries dans le sol
aux endroits où il y en a besoin ce que
le champignon divers bas comme nous on
digère on a plein de bactéries dans
notre corps on parle de notre microbiote
là qui associé à nous champignons c'est
pareil il a plein de bactéries pour
l'aider à digérer et donc il va
véhiculer ces bactéries comme non les
véhicules dans notre tractus intestinal
la lui va faire circuler ces bactéries
pour les amener là où il y en a besoin
tout est lié
donc où est ce que l'on trouve beaucoup
de champignons et beaucoup de bactéries
car finalement ce dont on a besoin chez
nous c'est d'avoir un réseau mycéliens
bien développé et des collections de
bactéries importantes pour pouvoir agir
et des composés tout ce qui va se
présenter deux disponibles dans notre
écosystème dont notre parcelle
c'est un endroit où il ya beaucoup de
choses passent et pas dans nos cultures
on part d'un sol nu dans laquelle il ya
peu de plantes commencent à avoir un
petit peu plus de champignons un petit
peu plus de bactéries
on commence à nourrir en matière
organique en bois en engrais verts tout
ce qu'on peut rajouter dessus
il va y en avoir un petit peu plus on va
y rajouter diversité de plantes il va y
en avoir encore un petit peu plus mais
entre ma parcelle dans lequel je vais
avoir couvert végétal d'une douzaine de
plants plus une trentaine de deux dites
mauvaises herbes plus la plante que je
veux cultiver va faire qu'une petite
cinquantaine de plantes on va dire
alors que dans le pré ou dans le bois
juste à côté il ya 350 plants de
différentes avec une collection et des
collections de champignons et de
micro-organismes bien plus considérables
finalement pour tous les éléments dont
je vais avoir besoin sur ma part c'est
la solution qui peut être utile à
l'arrivée de nouvelles plantes à la
décomposition de nouvelles formes de
matières organiques se trouve à
l'extérieur de ma parcelle donc
champignons permet ça de mettre en
relation un extérieur avec un intérieur
on est passé très longtemps à côté des
champignons parce que justement on a
regardé que ce qui se passait à
l'intérieur de notre père celle sans
comprendre que tout ça nous était toute
cette richesse de vie nous était donné
et venaient de l'extérieur
et aujourd'hui on a des personnes qui
vont commencer à nous commercialisé dès
inoculum de champignons on va mettre ça
et ça va être un champignon du
champignon 40 champignons j'ai mesuré
sur un petit pommier de deux ans
cultivait dans une zone sauvage 187
champignons mycorhiziens sur un seul
premier de deux ans 187 réseaux
différents dans les pommiers qu'on a en
culture
conventionnelle on va dire on a 5 à 7
champignons mycorhiziens seulement et
donc on a un pommier de culture qui peut
se connecter à un petit nombre de
réseaux qui a accès un petit nombre de
fonctionnalités d'écosystèmes donc il
faut qu'on supplay toutes les autres
fonctionnalités que le champignon peut
pas apporter et en milieu sauvage
matières naturelles
on va voir premier qui va être capable
de se connecter à peu près tout ce qui
est autour et bénéficier de tout ce que
l'environnement que tout pourra apporter
et d'avoir tous les différents réseaux
qui vont explorer tous les compartiments
de matériaux organiques et de minéraux
différents dans le sol pour avoir accès
aux bactéries et aux nutriments qui
continuent de circuler un intérêt du
champignon comme à l'extérieur du
champignon c'est juste étonnant et à
force d'avoir regarder qu'à l'intérieur
on n'a pas vu que ça venait de
l'extérieur on n'a pas compris
et moi je n'avais pas compris que tout
ceci nous était donné et j'étais le
premier à faire des essais d'inoculation
de champignons des glomus c'était sur
des framboisiers et en fait quelquefois
ça marche est quelquefois ça marchait
pas les fois où ça marchait et qu'on a
commencé à identifier les champignons
mycorhiziens qui était sur nos
framboisiers masse trouvé que ce n'était
pas ce qu'on avait apporté sa c
étonnant je vous file la poudre de
perlimpinpin dans lequel je n'ai pas du
tout de champignons je vous dis ça c'est
un champignon
vous allez l'utiliser et les champignons
vont se développer chez van sant sur une
supercherie et nos témoins non inoculé
fonctionner tout aussi bien que les
partis inoculé dans les secteurs où ça
fonctionnait bien les secteurs où ça
fonctionne et bien donc c'était des
secteurs qui étaient proches d'endroits
où il y avait beaucoup de vie beaucoup
de biodiversité beaucoup de champignons
du sol
beaucoup de bactéries le simple fait de
faire attention aux champignons de
commencer à ne pas trop travailler le
sol de commencer un leurre mettra à
manger la nourriture spécifique dont ils
ont besoin que ce soit du bois que ce
soit des vieilles luzerne que ce soit
des couverts végétaux en tout genre ben
des champignons sont venus et ça a
marché
voyez c'est juste cette idée d'être
attentif d'être attentif mais les fois
où ça marche elle était des fois où on
était proche d'un lieu où il y avait
beaucoup de biodiversité et quand on est
loin d'un lieu où il ya peu de
biodiversité
ben ça marche un petit peu moins c'est
plus long à mettre en place
on est obligé de réinventer la
biodiversité là là où l'on existe là on
vit pour que ça se développe
c'est ce qui explique à mon sens on sent
que j'ai pu le démontrer
expérimentalement mais ce qui explique
que dès qu'on commence à incorporer
beaucoup de plantes beaucoup d'arbres
ont créé toute une diversité végétale va
se mettre en place progressivement toute
une diversité de micro-organismes et
donc la capacité à avoir un sol vivant
pour moi je caractérise le sol vivant
comme étant un sol qui est bien capable
j'ai fait tout ce qu'on lui donne quand
on est un bon vivant mange plein de
choses et puis ce qu'au moment où on a
une crise de foi ça marche plus et donc
on n'est plus un bon vivant quand on
digère mal voilà seul vivant c'est un
sol qui digère bien donc on a vu que
tout est lié
on a également vu que tout est donné
parce que ça vient extérieur et que
finalement c'est juste une attention à
avoir à accepter et accueillir ceux dont
le troisième point c'est que sa crise de
foi quoi c'est que tout est fragile et
qu'à partir du moment où je commence à
vivre avec un petit être dont le
diamètre du mycélium est de l'ordre de 5
microns 5,6 micron la zone d'hyper
fluidité donc ça va nous faire un petit
manchot d'une quinzaine de micron
pourriez 15 20 microns je travaille avec
quelque chose qui est présent en masse
là où je vis mais qui n'est pas
perceptible par mes sens par mon
fonctionnement par la façon dont je vis
dans mon milieu
cette fragilité est bien
sur un obstacle au développement de nos
champignons mais c'est également leur
mode de fonctionnement
la fragilité et la force et la puissance
des champignons et enfin le verbe être
la fragilité et la force du champignon
car ce petit champignon à partir du
moment où je ne fais que marcher dans ma
parcelle une simple empreinte de pas
tous les champignons qui était sous mon
empreinte seul va s'affaisser de 1 cm 2
cm tous les champignons et blonde de
choc de compression va se renforcer dans
les couches les plus profondes
tous les champignons donc une force de
cisaillement qui va faire que tous les
champignons vont être coupés le simple
fait de marcher
oui je prends pas d'un tracteur de
plusieurs talent je parle d'hervé covès
et de son bon quintal qui marche ça
imprime une marque ça coupe les
champignons et là va intervenir un
phénomène tout à fait étonnant qui
s'appelle la nasse toulouse c'est que
les champignons vont commencer à faire
tu es donc les premiers articles parce
que vous ayez des cloisons dans les
champignons donc les premiers articles
vont vont se vider la zone d'hyper
fluidité va disparaître et alors ça
c'est instantané
dès que il ya plus de turgescence dans
le champignon toute la couche d'eau qui
autour n'est plus hyper fluide et
devient le dos normal y'a plus rien qui
passe à ces endroits là la zone à
l'interdît champignons les forces de
capillarité
or un ventre en fonction et donc je ne
peux pas s'écouler parce que ça fait un
bouchon par les forces de capillarité
il ya un autre phénomène que l'on ne
comprend pas qui fait que les
champignons quand on les coupe ne se
vide pas de toute leur substance ça
s'arrête et au contraire il se met sous
pression et en se mettant sous pression
ils vont commencer à bourgeonner et les
bourgeonnements du champignon dans le
sol qui vont être dans la partie qui n'a
pas été touché
marc l'empreinte avec le bourgeonnement
des champignons deux qui ont été
compressés mais qui vont se retrouver 2
3 cm plus bas à force de ces éléments et
bien ces champignons vont se connecter
ensemble et la chose absolument
étonnante
on n'a pas encore bien démontrer si je
suis à peu près persuadé que c'est
anastomose traversent les barrières
spécifique mais expérimentalement pour
des champignons de la même espèce mais
génétiquement différents de deux
individus différents en colorant les
noyaux par des champignons à certaines
couleurs des champignons baies par une
autre couleur on arrive à voir que ocré
un champignon qui a les deux jeunes
hommes qui circulent à l'intérieur du
même
tu m'aimes conduit et donc en marchant
je crée un champignon qui a deux fois
plus d'informations que les deux
champignons initiaux je crée quelque
chose qui s'appelle de la reproduction
sexuée
pour beaucoup de gens pignon sais pas
comment ils se reproduisent sexuellement
et les champignons mycorhiziens pour
certains sont dans cette voie là en fait
de simples fait que des animaux tourne
autour permet cette recombinaison et cet
appariement qui n'est pas un appariement
à haisnes plus n chromosome car chaque
fois que je marche je vais mettre en
relation d'autres champignons ensemble
et on arrive à trouver des glomus des
glo mais remis sept qui ont jusqu'à un
millier de gennum différent à
l'intérieur du même canal un millier de
fonctionnalités différentes
c'est comme si nous dans un même
organisme les 1000 personnes qui sont
autour de nous partager leur génome pour
avoir encore plus de fonctionnalités
plus d' adaptative it et aux
hétérogénéité du milieu et comme en
marchant on va créer en plus de
nouvelles hétérogénéité le champignon
issus de l' appariement de de nouveau
être va être aura plus de chances de
pouvoir colonisés ce nouveau milieu
compact et de pouvoir l'utiliser et de
pouvoir en extraire le digérer en
extraire quelque chose qui peut être
utile pour tout le réseau qui est autour
j'en suis
arrivé moi l'idée que le passage des
sangliers dans les truffières ce
empreintes de pas c'est ce qui
permettait la sexualité de mai de mme et
ruf je suis arrivé à m
quand on a mesuré ces histoires de
glomus avec 1000 génomes à l'intérieur
d'une même sport à me dire que
finalement les champignons fait une
fatalité d'être petit et écrase à bhl
est donc facile à détruire
on m'en fait une force absolument
prodigieuse nous vous voyez cette
fragilité tous les cas au que je peux
créer dans mon environnement peuvent
être source d'une richesse d'une
abondance à condition que le chaos soit
réalisée de façon hétérogène et
aujourd'hui lorsque je vois un sembliez
retourné mât truffières je dis ouah il
ya des cas au moins quelques truffes
mais il permet à la sexualité
peut-être on n'a pas encore démontré
mais permet la sexualité des champignons
d'intervenir et lorsque je vois un
maraîcher qui en a marre d'avoir son
chien dans qui se développe dit bon ben
là je remets un coup de chalut dans ma
plate bande n'ont pu créer un chaos et
comme je le fais que sur un petit
secteur mais champignons pouvoir
recoloniser ça et remettre en place un
nouveau dispositif
mais c'est très différent de passer un
coup de chalut sur 4 mètres de largeur
que de passer un coup de chalut sur dix
mille hectares d'un seul tenant
chaque fois que je crée des
hétérogénéités chaque fois que je crée
du chaos
chaque fois que je détruis de la vie
si je le fais à petite échelle à petites
doses en le répartissant dans mon milieu
bah finalement je crée la vie ces morts
là ce sont pas des morts inutiles ce
sont des morts qui régénère plus de
diversité finalement voilà la vie
étonnante la vie est belle
tout est lié
tout est donné tout est fragile
ça ça mériterait qu'on redéfinisse et
qu'on réfléchisse finalement à une
agriculture qui met en lien
donc si vous êtes quoi être agriculteur
quoi être maraîchers être paysager être
producteur de magret agroforestier c'est
finalement quelque chose qui pourrait
être une espèce de chef d'orchestre
notamment mouche chef d'orchestre mais
de facilitateur de lien pour reconnaître
le lien entre toutes choses d'accepter
le don est donc de s'ouvrir à tout ce
qui peut venir de l'extérieur et de
jongler de jouer avec la fragilité qui
je crois est notre principale force
la vie est belle

Partager sur :