Application de Coniothyrium minitans contre le sclérotinia du colza

De Wiki Triple Performance
Icone categorie Pratiques.png Pratique agro-écologique
Sclérotinia sur feuille.


CONTANS WG est une préparation phytosanitaire de nature biologique contenant des spores de Coniothyrium minitans. C’est un mycoparasite qui cause la destruction des hyphes et des sclérotes de Sclerotinia sclerotiorum, S. minor et S. trifoliorum présents dans le sol.


Comment ça fonctionne ?

En contact avec un sclérote, les spores de Coniothyrium minitans germent, et produisent des hyphes mycéliens qui envahissent les sclérotes puis des enzymes dégradent leurs structures cellulaires. Ainsi altérés, les sclérotes deviennent inaptes à émettre des filaments mycéliens ou des apothécies vectrices d’ascospores et sont finalement détruit en quelques mois selon les conditions de sol et climatiques. Le cycle du sclérotinia se trouve ainsi brisé.

Trois périodes d’applications sont possibles :

  • En pré-semis du colza à 2 kg/ha, de préférence incorporé, visant les sclérotes superficiels, réduisant ainsi la pression de l’inoculum, notamment de la quantité d’ascospores source de contamination des pétales.
  • En pulvérisation à 2 kg/ha en post-levée, jusqu’au stade 4-6 feuilles du colza. Cette méthode moins efficace que l’incorporation en pré-semis, ne doit être envisagée qu’avant des précipitations abondantes (ou irrigation). L’eau est en effet nécessaire pour assurer la pénétration des spores de Coniothyrium minitans au niveau des sclérotes.
  • En pulvérisation sur les résidus de cultures infectés à 1 à 2 kg/ha selon la quantité de sclérotes présente. Il s’agit de réduire le stock de sclérotes viables apportés au sol et de réduire ainsi la quantité d’inoculum

L’application de CONTANS WG augmente le pourcentage de sclérotes altérés par rapport au témoin non traité. C’est d’autant plus vrai que le temps passe. L’efficacité sur l’altération des sclérotes n’est pas la même selon le positionnement du CONTANS WG : l’application en pré-semis procure les meilleures résultats.

Conditions de forte pression de Sclérotinia

Dans le cas de fortes attaques de sclérotinia (moyenne de 51 % de plantes touchées), une seule application de CONTANS à 2 kg/ha à été du même ordre d’efficacité qu’un fongicide à base de DMI appliqué au stade G1 chute des premières pétales. L’association du CONTANS WG à 2 kg/ha en pré-semis avec un fongicide DMI procure un gain d’efficacité de l’ordre de 30 % par rapport au fongicide foliaire seul. Associé à un fongicide plus performant (Pictor Pro), 2 kg/ha de CONTANS WG en pré-semis procure également un gain d’efficacité bien que plus modeste de l’ordre de 10 %. En termes de rendement, les traitements uniques de CONTANS WG ou de fongicides conduisent à des gains de rendement de 6 à 10 q/ha par rapport aux témoins non traités. L’incorporation de CONTANS WG en pré-semis suivi d’un fongicide au stade G1 procure un gain supplémentaire.


Intérêts

  • Sans danger connu pour l’utilisateur
  • Sans conséquence connue pour l’environnement
  • Sans conséquence connue sur la vie du sol
  • Effet longue durée (12 à 18 mois)
  • Pas d’IFT


Limites

  • Conditions de stockage exigeantes (sensible aux températures élevées et à la lumière)
  • Efficacité dépendante des conditions d’applications (température et humidité du sol)


L'avis du conseiller

Une application de CONTANS en pré-semis apporte une réduction significative des attaques de sclérotinia. Par contre, l’utilisation de Coniothyrium minitans doit s’inscrire dans la durée et dans une stratégie de lutte plus globale. En effet, une seule application ne permet pas de détruire 100 % les sclérotes notamment dans le cas des rotations courtes, de cultures sensibles, ou d’attaques importantes et récentes. La durée d’action CONTANS WG étant d’environ 12 à 18 mois, il convient de renouveler l’application chaque année afin réduire à moyen terme le potentiel infectieux du sol. Des essais ont d’ailleurs démontré que l’efficacité tend à augmenter lors d’applications successives.

Coût

26 -32 €/ha

Sources

Annexes

Est complémentaire des leviers

S'applique aux cultures suivantes

Défavorise les bioagresseurs suivants