Triple Performance

Mécaniser la taille en viticulture

De Wiki Triple Performance
Icone categorie Pratiques.png Pratique agro-écologique
Prétaillage mécanique

La mécanisation de la taille peut apporter un gain économique réel aux viticulteurs, en diminuant le temps de travail manuel nécessaire à la taille des vignes. Plusieurs solutions existent ayant des implications différentes en termes d’investissement, de changement de pratique et d’impact sur le raisin.

La mécanisation de la taille concerne toutes les opérations permettant de réduire le temps et l'investissement au moment de la taille et après avec le tirage de bois.

  • La prétaille est la première étape de la mécanisation de la taille car elle simplifie beaucoup le travail des tailleurs et permet de gagner jusqu'à 80% de temps de travail.
  • La taille rase de précision et le tirage des sarments (sur guyot) sont d’autres voies de la mécanisation permettant d’aller plus loin dans l’optimisation économique.

Il existe d’autres systèmes de conduite, permettant de plus grandes économies mais modifiant davantage le fonctionnement de la plante avec des charges en bourgeons très supérieures :


Moyenne de tous cépages et millésimes Taille manuelle Taille en haie Taille minimale
Bourgeons laissés à la taille par cep 20 à 25 70 à 150 300 à 600
Nombre de rameaux par cep 22.5 39 87
Taux de débourrement en % 90 à 112.5 26 à 55 12 à 35
Longueur des inter-noeuds en cm 5.8 4.9 3.7
Nombre de grappe par cep 31.3 72.6 129.7
Poids grappe en g 158 124 89
Rendement en T/ha 11.3 18.1 20.3

Sources

Annexes

Retours d'expériences évoquant cette page