L’importance des trognes pour l'élevage et le bocage - Dominique Mansion

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher

Thumbnail youtube yU94KOqUiA8.jpg

  1. agroforesterie #solvivant #rencontresinternationalesdelagricultureduvivant #dominiquemansion #trognes


Transcriptions

bonjour quelquefois quand je donne une

conférence on me dit mais comment vous
pouvez parler des trognes pendant deux
heures
mais là je me demande comment je vais
pouvoir en parler pendant 20 minutes car
c'est un sujet si vaste et si anciens
ici extraordinaire que il faudrait y
passer sa vie c'est un peu ce que je
fais d'ailleurs voilà donc les trognes

Afficher la suite

notre fierté humaine en prend un sacré

coup quand tout d'un coup on apprend que
on n'a rien inventé puisque c'est la
nature elle-même et les son évolution
qui les a créés et quand l'homme fait la
trogne en fait il ne fait qu'imiter la
nature je crois que c'est pas mal de de
rappeler ça à gauche vous avez un
peuplier noir une mini trop une taille
et par le castor est à droite c'est tout
simplement le vent mais ça aurait pu
être le la le givre le verglas les
rochers une crue
anne érable champêtre qui a été cassé et
vous voyez un phénomène dans les deux
cas qui s'est produit un phénomène qu'on
appelle la réitération
c'est une capacité suffisamment
extraordinaire pour qu'on ne l'appelle
pas ces arbres des moignons comme on les
entend souvent nommés vous savez tous
nos poilus de la guerre 14 quand ils
sont revenus mutilés aucun d'entre eux
n'a vu ses moignons repoussé et bien la
physiologie végétale de nos arbres qui
ont évolué dans le temps fait que
justement cette réitération est possible
grâce à des bourgeons adventices qu'on
appelle aussi bourges on l'attend
beaujon dormant qui vont s'exprimer
suite à cette mutilation entre beaucoup
de guillemets alors si l'on compare un
arbre au développement naturel entre
guillemets en 2 pleine lumière comme le
chêne qu'on a à gauche ceux qui sont
dans la forêt
quand elle est gérée par l'office
national serrés les uns contre les
autres qui n'est pas une situation tout
à fait naturel et une trogne à droite
que voit-on eh bien on voit que dès
l'instant qu'on va cueillir l'arbre à
gauche on le fait disparaître alors que
dans le cas de la trogne que fait-on ont
fait une forêt aérienne une forêt perche
et atayi sur pilotis une prairie
aérienne
c'est ce sont quelques-uns des noms
qu'on a pu donner à ces arbres et si
vous regardez en haut à droite vous avez
un arbre en pleine lumière que fait-il
comment savoir ce qu'on appelle une
perte de sim et il fait la trogne
naturellement ceux ci est marqué par la
mare ses sens par les feuilles
persistantes qui sont chez les arbres un
signe de jeunesse
alors si on regarde les formes que les
hommes ont pu donner à ces arbres
travers les régions et les pays
elles sont infinies elles sont infinies
depuis la forme la forme la plus basse
qu'on a ici dans le marais poitevin
avec ces freine derrière on a des frênes
mais un peu plus haut peut-être
d'ailleurs que ils ont été rehaussés un
moment donné et puis on va voir les
mondes est certaine que vous connaissez
peut-être dans le pays de rennes des
mondes très très haute jusqu'à avoir 10
12 mètres de haut qui étaient des usines
un fagot et puis en bas à gauche vous
avez dans la ds à espagnol des trognes
horizontale sur du chêne vert et
d'autres essences enfin on va si on
regarde ce tilleul ici dans les deux
sèvres vous voyez un tilleul à cette
tron s'être g 7 mètres de circonférence
ici un frêne de la même circonférence
toujours dans le bocage hélas la trogne
la plus ancienne que j'ai vu c'est dans
le parc de windsor en angleterre que nos
amis anglais grand spécialiste des vieux
arbres estime à 1300 ans
c'est à dire que de faire la trogne
n'abroge pas la durée de vie de l'arbre
à condition bien sûr que les cycles de
taille soit respectée et régulier j'ai
pas présenter le peuplier noir là aussi
en aragon en espagne à des populations
assez étonnante
alors je passe très très rapidement pour
vous montrer un éventail d essence qui
peuvent être taillés en treuil et il
semblerait que j'en ai beaucoup plus
qu'on imagine alors j'ai mis les
mandatent 1 je pense que la peine de
traduire lors vous aurez accès à aux
informations
il y en a certaines j'ai fait la
conférence très vite j'ai il y en a
certaines qu'on n'imagine pas
je pense par exemple au boulot découvert
dans le morbihan et en mayenne et
enquête auprès des agriculteurs
eh bien c'était du boulot pour faire des
balles et de simplement dans le bocage
ya des essences qui sont extrêmement
intéressante aussi avec l'évolution
climatique
je pense aux micocouliers et d'autres
essences qui pourront sous cette forme
reconquérir des espèces qui vont
disparaître ou être amenuisée par
l'évolution
alors ici
quelques espèces fruitières je pense aux
cordeliers mal alors ça c'est en moselle
alors pourquoi aller tailler ce type
d'essence en trogne probablement pour
faire des manches et des fruits
alors le châtaignier c'était aussi un
peu la même chose on faisait à la fois
des pièces de charpente des piquets et
puis des fruits donc des trognes a
plusieurs vocations
sachant que l'arbre trogne nez est
rarement et n'est jamais même à vocation
unique puisque tout ce qu'on a vu
précédemment ne prouve que larbi là une
multitude de fonctions alors une autre
trogne relativement à louis finalement
elle est bien plus âgées que notre que
notre chaîne en angleterre c'est un
olivier en crète
trois mille ans c'est celui dont on est
à les prélever un rameau pour les jeux
olympiques d'athènes il est en pleine
forme il produit des olives et on peut
même boire soon we'll évidemment la
vigne comme dit alain kahn et celle là
c'est vraiment la meilleure des trognes
et on a des essences un peu plus
surprenantes comme les genévriers
thurifère là encore en espagne qui était
monté pour le fourrage des moutons des
trognes de pin sylvestre un peu
particulière c'est dans limousin ce sont
des boisements sur les terres les plus
ingrates et c'était fait pour du bois de
boulange des bois des fagots pour les
boulangers et parmi les conifères enfin
peut-on considérer leaf comme un
commissaire je suis pas sûr je n'aime
pas c'est pas non plus un résineux
mais toujours est il que l'ief qui a le
désavantage d'être toxique fonctionne
formidablement bien commun fenu
formidablement bien entre ognes et c'est
d'ailleurs pour cette raison qu on le
taille pour des raisons pharmaceutique
et puis parmi des essences qui peuvent
être très très gros centraux n'y est
bien on a les eucalyptus qu'il faudra
pas hésiter
ea et monde est d'autant qu'il en a
largement beaucoup dans certaines
régions alors l'intérêt aussi de ces
armes
en plus du fait de pouvoir leur donner
des formes multiples c'est qu'on peut en
créer des densités extrêmement forte
puisque régulièrement le houppier est
réduit à sa plus simple expression et
qu'il veut repousser les trognes on peut
aussi les installer dans toutes les
situations
bien sûr au bord de l'eau un comme ici
en eau dans le marais poitevin au bord
des canaux
ce sont les saules que vous connaissez
dans tous les pays du nord on peut les
bien sûr les rencontrer en boisement je
dis bien sûr mais c'est pas forcément
une évidence
et puis surtout on peut les mettre en
soute étage d'autres arbres ici des
chênes pédonculés sous des chênes
pédonculés donc trop en dessous trogne
sous le chêne dauger est ici des charmes
en normandie dans le pays de caux soudé
être alors il ya un aspect extrêmement
important de ces arbres une sorte de
cerise sur le gâteau ou d'oiseaux sur la
trogne où denis sur la trogne et bien
c'est l'aspect biodiversité
l'énorme intérêt de taille et ses arbres
c'est qu'on va déjà dans un premier
temps créer une petite plateforme qui va
accueillir toute une faune notamment des
oiseaux vous voyez un ici dans le plat
tania dans le frêne après une année de
création mais surtout l'aspect le plus
exceptionnel ça va être les cavités qui
vont se former beaucoup plus rapidement
sur ces arbres taillés régulièrement que
sur un arbre évolution naturelle
on sait par exemple que sur des saules
une étude faite par les tchèques sur les
saules têtards et insolent évoluons
naturellement le têtard à des cavités
former trois fois plus vite qu'un soul
qui n'est pas payé
alors ces cavités elles ont une
importance considérable notamment pour
toutes les espèces cavernicoles hook
avicole comme disent certains et
notamment à grand nombre d'insectes qui
ont besoin le besoin de bois mort et qui
vont des composés ce bois mort à six
mois on voit bien ici dans un contexte
de monoculture comment ces arbres vont
accueillir grâce à leur cavité qui sont
qui ont des occupants souvent successifs
ici un nid une cavité de pika pêche
colonisé par une ruche naturel ses
ruches naturel beaucoup plus résistante
d'ailleurs que les ruches apportée par
l'homme et puis aussi dans ces cavités
des micros bars dans lesquels on a
découvert des arthropodes particulier
des crustacés des micropuces tossée qui
vivent dans ces micro marc dessous sont
aussi des milieux exceptionnel alors je
passe assez vite parce que vous
connaissez tous l'intérêt aussi de ces
arbres pour les chouettes quand il a eu
quand j'ai fait la photographie ici en
mayenne la huppe chanter dans le champ
en question et il est certain qu'elle
niché dans l'un de ces chaînes l'une de
ces et mousse creuse et puis un élément
passionnant c'est que ces arbres ont
finalement pris le relais de nos forêts
primaires puisque le pique prune dont
vous avez la larve tout en haut qui a
besoin de plusieurs années dans son
cycle a besoin aussi d'une masse de
terreau suffisante que peuvent lui
offrir ses trogne remplis de terreau une
eau
fonction de ces arbres pour laquelle ils
ont été taillés c'est la fonction
fourragères je parlais tout à l'heure de
prairies aérienne c'est certainement
l'un des éléments les plus remarquables
de ces arbres dans le cas d'une
production liées à l'élevage
en plus de tout ce qu'on a vu aussi tout
à l'heure puisque la biomasse produite
et est très importante et on voit ici la
lors des canicules tout d'un coup les
éleveurs se souviennent de cette
fonction qui était qui a continué à être
perpétué notamment dans les régions de
montagne et dans tous les pays du nord
alors la fonction fourragères elle est
pleinement d'actualité puisque la
recherche s'y intéressent et l'institut
national de la recherche agronomique de
lusignan la station de verrines a mis en
place un programme de sur 20 ans où on a
planté des alignements de trognes au
départ c'est pas des trognes ça fait
seulement une semaine que ces arbres
sont taillés en trogne sur du mûrier
blanc dufresne dufresne comme un delaune
de corse et de l'orme de lutèce et le
but de cette recherche est d'une part
d'analyser la nature et la productivité
et la qualité fourragère des feuillages
de césar mais aussi de 40 autres espèces
qui sont qui seront produites en trop et
ils le sont pas encore
et puis surtout de pouvoir gérer un
pâturage où le bétail viendra pâturer
directement sur les arbres avec un
contrôle par un système de fils
électriques
donc c'est passionnant de voir comment
tout d'un coup notre
notre recherche s'intéresse à ces arbres
et comment ce qu'ont fait les paysans un
peu intuitive mans dans les deux cas qui
sont là tout d'un coup on va savoir on
va concevoir des résultats et par
rapport aux 6 à l' équilibre au besoin
au moment où ça va être utilisée par
rapport au bétail alors des situations
je ne vais pas m'étendre la ds à qui a
vraiment un modèle de forêt de trognes
dont on pourra reparler
et puis c'est une pratique qui reste
très artisanal et j'aime bien dire
souvent que tous ceux qui vont se mettre
dans des salles à faire un exercice
physique
vous voyez ce que je veux dire un des
mouvements comme ça tous ceux qui vont
s'étendre sur des plages à l'autre bout
du monde
eh bien ils connaissent pas le bonheur
du body would savez le body would say
cette pratique qui consiste à à tailler
un arbre a créé une trogne à faire un
merveilleux tas de bois à confectionner
un fagot et je peux vous dire que la
satisfaction intellectuelle et le bilan
carbone de cet exercice
il est assez extraordinaire pour moi qui
le pratiquent régulièrement
alors la productivité des césars bras
les aussi décuplée cinq minutes ça va
aller merci ici c'est un ami qui
boutures et des trois îles de sal et
deux treuils que l'on voit derrière
celle ci est celle ci taille et au bout
de sept ans des trognes d'à peine 30 ans
et vous voyez la production là on a plus
d' un stère de bois des perches qui font
sept mètres de long
plus cet énorme fagots et les belges qui
ont sorti un livre qui s'appelle le
soleurois des têtards que je leur avait
soufflé dans mon livre pour le titre et
c'est très bien qu on seront étudiées
justement la productivité du sol qui est
plus importante que celle du chêne au
niveau bilan énergétique
alors aujourd'hui il ya des possibilités
de mécaniser la pratique des trognes et
ça c'est intéressant même si l'outillage
reste largement améliorée et puis ce
qu'on appelle encore trop souvent des
déchets cette biomasse extrêmement
précieuse à la une fonction sur laquelle
il faut insister c'est l'aspect litière
pour le bétail
actuellement il ya plus de 500 éleveurs
dans le limousin qui utilisent cette
litière au lieu de faire venir des
camions de beauce ou de picardie des
camions de paille et on s'est rendu
compte que cette ittierre tenait
beaucoup mieux que la litière à partir
de paille et qu'elle était prise
directement sur les armes
d'où la réhabilitation bien sûr des
trognes qui les environne alors ça se
image pour montrer justement la
possibilité d' usage de ces arbres là c
est un clin d'oeil à notre ami pour le
brf qu'on va pouvoir réintroduire dans
les parcelles et puis aussi des besoins
par rapport aux plateformes de
compostage ou on se rend compte
actuellement dans certaines régions
démunies en boisement qu'il faut au
minimum un tiers de biomasse végétale
pour avoir des compostage équilibre est
alors créé une trogne c'est peut-être la
chose la plus importante si on en a
détruit des millions et si on continue à
les détruire
on peut très rapidement en créer des
millions et ça c'est hyper est le signe
d'espoir alors ça c'est chez mon voisin
qui est dans la salle c'était à l'époque
henriette une grand mère qui m'avait
demandé elle avait une trogne avait
poussé dans un genévrier est couché à
chaîne plutôt et voulait l'enlever mg
dire y est on va créer une trogne et
voilà ce que ça donne la création sur
une année à l'étagé supérieur
ce que ça donne maintenant hélas
aujourd'hui la trogne n'est plus taillé
mais on pourrait imaginer la retail
écart sur ce lieu il y avait une trogne
tout près lieu-dit la guigne r une
trogne énorme qui a fait l'objet de
quatre cartes postales et qui faisait 11
mètres de circonférence ça veut dire
qu'on pourrait relancer le mouvement de
recréer cet arbre qui va produire cycle
après cycle cueillette après cueillette
alors il ya des agriculteurs qui s'y met
les arboriculteurs ici des maraîchers et
si dans les deux sèvres dans le bocage
ici en pour la production de truffes et
là un agriculteur qui s'était mis à
faire du bois déchiqueté pour son
chauffage et qui s'est rendu compte
qu'il fallait renouveler la ressource
mais il savait ne savait plus comment
faire les troyens
bon voilà du pillage qui continue vous
voyez ici dans la vienne sur 800
hectares un massacre inouïe alors il
s'agit pas d'user les agriculteurs parce
que le modèle qu'on réalise dans nos
collectivités il n'est pas forcément
exemplaires ici c'est en loire
atlantique
et là c'est à 500 mètres de là alors
c'est un petit peu à bourse et dont on
parlait tout à l'heure ce qu'on est en
train de de mettre en place c'est une
sorte de l'observatoire de la trogne et
là vous avez l'exclusivité d'un projet
qu'on est en train de lancer un arboré
trogne c'est à dire un lieu on va
pouvoir voir les arbres sous cette forme
de différentes essences et et dans
différentes situations
c'est aussi un atout pour le tourisme et
pour la vie rurale vous savez quand il
ya plus personne on peut plus rien faire
dans nos campagnes et pour résumer
qu est ce qu une trogne finalement c'est
une centrale
c'est une centrale qui va mobiliser de
la biomasse qui va produire de la
biodiversité qui va quand elle disparaît
enrichir le sol
finalement on peut mettre plein de mots
derrière et cette centrale à s'adresse
aussi bien aux particuliers à la
collectivité comme monde de
l'agriculteur merci
[Applaudissements]

Partager sur :