Système de conduite et architecture de la vigne

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Photo : Conduite de la vigne sur échalas en Côtes-du-Rhône. Crédits: Mayeul Plaige
Cet article est issu de la base GECO. Cliquez ici pour accéder à la page d’origine : Logo Geco

1. Présentation

Caractérisation de la technique

Description de la technique :

La conduite de la vigne est une méthode de contrôle cultural. Cette technique n’appartient pas directement au domaine de la protection des plantes, mais peut aider à limiter l’apparition et le développement des bio-agresseurs et/ou fournir à la culture les moyens de se défendre.


En production viticole, la gestion de la conduite architecturale des ceps, en interaction avec la gestion de la charge en fruits et de la concurrence impactent fortement la vigueur des ceps. Cela influence aussi le développement des bio-agresseurs par la modification du microclimat (aération, durée d’humectation, éclairement) au sein du feuillage et par la dynamique de croissance des organes modulant les périodes de sensibilité ou d’appétence selon le stade de développement. La conduite des ceps modifie également la répartition des organes dans l’espace, ce qui peut influencer le développement de certains ravageurs (puceron cendré…) ou la propagation des maladies.


Les choix du système de conduite (densité de plantation, taille des ceps…) en relation avec la sélection du couple « variété x porte-greffe » sont déterminants pour la gestion de la parcelle viticole. Ces choix sont des éléments clés pour la réussite technico-économique du vignoble, car ils influencent fortement la vitesse d’entrée en production, la régularité des performances agronomiques, la qualité du raisin et les temps de travaux. 


Période de mise en œuvre


Echelle spatiale de mise en œuvre


Application de la technique à...

Réglementation



2. Services rendus par la technique



3. Effets sur la durabilité du système de culture

Critères "environnementaux"

Critères "agronomiques"

Critères "économiques"

Critères "sociaux"



4. Organismes favorisés ou défavorisés

Bioagresseurs favorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions


Bioagresseurs défavorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions


Auxiliaires favorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions


Auxiliaires défavorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions


Accidents climatiques et physiologiques favorisés

Organisme Impact de la technique Précisions


Accidents climatiques et physiologiques défavorisés

Organisme Impact de la technique Précisions




5. Pour en savoir plus



6. Mots clés

Méthode de contrôle des bioagresseurs :


Mode d'action :


Type de stratégie vis-à-vis de l'utilisation de pesticides :


Annexes

S'applique aux cultures suivantes


En crowdfunding sur
Partager sur :