Qualité Nutritive des Récoltes - Jean Claude QUILLET

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Vidéo - Ver de Terre production (28 juin 2019) - Jean-Claude Quillet - Durée : 13 minutes

Thumbnail youtube L7tTSZoCJKE.jpg

Notre Tipeee si vous voulez nous soutenir :

https://www.verdeterreprod.fr/nous-soutenir/

Qualité Nutritive des Récoltes - J-C QUILLET


Transcriptions

donc tous les effets de l'effet de la de

la remontée de la matière organique des
sols et puis d'abord une maintenant
d'avoir une bonne teneur en matière
organique même même au bout de dix ans
quand ça monte vous remontez dam d'un
point à un point en disant bien joli que
ça change ça change tout le sol et
devient moins battant et tout et puis en
même temps bas vous ça permet ça permet

Afficher la suite

de d'éliminer une grosse partie des

pesticides même tous les pesticides y
tous les pesticides et on fait on fait
des productions maintenant qu'ils sont
qui sont avec ce 0-0 glyphosate donnant
à l'intérieur 1
j'ai fait faire des analyses du maïs du
blé du soja et des haricots et les
haricots j'ai même fait faire l'analyse
du restant des pesticides pour l'emploi
c'est à dire même nick hill macrophytes
qu'on employait de poids sur le blé et
puis depuis les fongicides et tout et
puis au labo ils m'ont dit de toute
façon on analyse 50 de molécules à la
fois et puis on vous donne s'il ya puis
on vous dira le sel qui sont celles qui
sont en cours détecte et qu'on détecte
et puis on vous fera le total le cumul
de tous bords pour propos pour vos
cultures
est-ce que vous produisez bon et puis
quand j'ai reçu j'avais fait au départ
que le que l'ifo that
et puis de glyphosate sur les quatre
cultures ne rien trouver
1 c en dessous du seuil de détection
c'est à dire qu'on est à 0,0 en dessous
de zéro à 0 1 ou 0 10
pour tous et puis pour les autres
molécules et 50 de molécules c'est
exactement pareil n'y a pas de cumul pas
de cumul de molécules ya rien du tout
alors ça veut dire qu avec 7,7 avec
activité biologique plus la matière
organique et qui sert à bloquer tout où
le mettre toutes les matières toutes les
matières actives et puis qui sert aussi
à l'activité biologique qui sert à les
détruire
ben il passe plus rien on fait deux les
plantes sont et je suis sûr que j'ai pas
fais des analyses de sol parce que ça
doit coûter bon assez cher je pense que
je me renseigne
mais ça serait intéressant d'analyser le
sol pour savoir ce qu'est ce qui reste
comme comme reliquat commande pas se
disant pour des défis aux athées s'il
reste de l'empa dans le sol avec une
activité comme ça aussi importante
et puis on s'aperçut d'une chose aussi
c'est lucien c'est y qui m'avait dit ça
il m'a dit si tu as l'occasion de faire
analyser les nutriments l'ethnie
nutriments dans le dante édenté culture
de dante et grains alors j'ai eu
l'occasion de le faire avec un quelqu'un
qui était intéressé un éleveur de porcs
un gros éleveurs de porcs qui fait du de
l'aliment pour d'autres d'autres
agriculteurs aussi et puis il m'a fait
des comparaisons ilm analysé le blé et
puis l'a comparée par rapport à lui à
ces analyses qui font régulièrement les
analyse régulièrement lors leurs
approvisionnements
et là c'était sur l'amie dont l'amidon
et les mycotoxines alors dans nos temps
nos céréales que ce soit à maïs ou blé
pas principalement le blé qu'il a
comparée et les comparer on n'a plus
admis dont 10% de plus d'amidon dans
notre blé à nous
bcv que le blé qui collectent lui par
chez lui qui est qui rentre dans sa
fabrication
il ya 10% des piles 10% alors il sait
c'est quand même bien parce que on
achète du bio même prix et puis et puis
au point de vue mycotoxines mycotoxines
bon c'était sûr année la récolte 2010
est la récolte 2010 cette pièce était on
a fait une maturité des céréales en
collission scène sully droit en en
dessous du seuil de détection c'est à
dire c'est en dessous des en dessous de
100 200 donne un est bon pour les
éleveurs de porcs ils y font ils font
attention ils veulent pas de grain avec
avec les mijotés clean et hélas cette
année cette année 2018 comme c'était
enfin pour chez nous dans notre secteur
il ya des secteurs où on sait qu'ils ont
pas eu l'appui qui on a eu un début
juillet quand on a eu 100 mm deux fois
et ça il ya des blés il ya des blés qui
ont été refusées
ce qu'ils avaient trop de mycotoxines
même pose pour la boulangerie fin un blé
meunier faux paquets plus de 1200 donne
en mille corps mycotoxines voyez leur
2010 est en hausse de deux cents et les
marchandes à l'immense s'y intéressent
aussi parce que là c'est la première
année cette année qui nous donnaient qui
donnait les résultats de notre
marchandise à aux négociants comme la
série nous camions par camion ils ont
ils ont la traçabilité 1
parce que c'est dans une coopérative où
tout est mélangé il ya plus de
traçabilité adrien wayne rooney gosses
c'est pareil c'est ce que la sa part
directement de chez nous on va
directement
et là on sait tout de suite doudou d'où
ça vient
et là j'avais des blés keitel et blé blé
d'origine sur précédent maïs précédent
maïs et surtout sorgho sorgho et puis et
puis mouiller les blés précédent millet
sorgho il y avait des ennemis locaux
cinémix mycotoxines et là il nous
commande est passée là c'est le seuil de
la boulangerie une ou non de renvoyer
les résultats comme ça mais c'est et en
termine 6 ans en étaient jusqu'à 1200
donne 1 2200 donne je viens 1600 1200
donne 1000 pilotes mais veuille ou non
le résultat que au dessus de 1200 tonnes
et puis il arrivait à eux a refusé des
camions a refusé les camions parce que
la norme la norme c8000 donne une
alimentation du bétail avant les comptes
émile donne ça fait ça fait beaucoup un
bon c'est l'année qu'il a voulu dans
certains secteurs il ya eu trop beaucoup
d'eau comme chez nous au mauvais moment
2 avant moi sont d'abord avant la
maturité complète les mycotoxines se
développe aussi dans le canton silo
citons siloé mal ventilée tu si tu as
pauvres parce que si tu as déjà des
mycotoxines dans le champ ce qui aurait
été intéressante c'est peut être
comparée de comparer dans l'un des
champs de sorgho que j'ai des collègues
qui sont en sorgho aussi en sort ou au
maïs aussi est de 2,2 comparé à eux les
ans la bourse qu'ils avaient en
mycotoxines par rapport à moi aussi ça
sera très intéressant de voir et comme
saab en deux tu le sais tu sais tout de
suite ce qui alors à l'origine du
stockage
mais si c'est comme les là sont mal
ventilée ce à dire mal refroidissent qui
chauffe
ils ont tendance à chauffer tout ça
lalami consulting se développe
or et monte en puissance dans le delta
moi je pense que c'est moi je dis que
c'est l'humidité avant récolte
l'humidité qui fait que avant aller
après l'épiaison l'humidité après
l'épisode je pense que c'est ça et
peut-être que arvalis ne le sait le sait
certainement mieux que nous et ils le
savent aussi
ça fait un peu comme ça fait je pense
que c'est lié à la fusariose la
fusariose qui monte
gréer tilly qui va sur les épis et quand
il ya des grains des grains fusariés il
ya un peu de mycotoxines et on avait ça
on a ça surtout que ça se voit c'est
surtout sur les murs celui qui fait du
blé dur et la cible et là j'ai un
transporteur qui venez chercher du
sorgho chez nous c'était un belge qui ne
cherchaient du cerveau il déposait du
blé du blé à au moulin au moulin de
semblançay pour la meunerie et ce blé se
blaison camion de lait a été refusée a
fallu qu'ils emmènent ailleurs il
partait pour l'alimentation du bétail
parce qu'il était au dessus des normes
pour le pôle americ pour le pain et il
ya cet hiver j'en ai descendu dans le
sud ouest à l'occasion de la journée tcs
ont dès le début décembre
et puis
j'ai dit j'ai dit aux collègues et dit
on va voir des bio si vous avez beaucoup
d'oeufs bio chez vous j'ai dit je vais
aller voir ça peut voir comment que ça
se passe et puis on a vu un agriculteur
bio qu'il ya une certaine surface je
crois que c'est 4 300 hectares de bio il
a monté un silo et ils collectent les
collègues du bio des récoltes de viau
des des voisins et il m'a dit il m'a dit
on fait une analyse de mycotoxines du
grain parce que dit on souvent refusée
ont fusé l'eau parce qu'ils sont il ya
tronic au casting déjà dès le départ
après moisson est ce assez c'est assez
fréquent en bio ça c'est fréquent bio
parce qu'il ne publiez pas de protection
fongicide où il peut y en avoir mais
avec des produits bio contrôle qui sont
homologués en bio mais il faut les verts
faut les faire elite à des agriculteurs
qui sont trop haut trop laxiste et amène
de la marchandise à qui il est équipé de
triage il s'est équipé de triage de il a
dit qu'il a des récoltes de blé qui
reçoit pause due presque tous mais une
grosse partie lives on passa dans trois
trieurs différents pour arriver à
arriver à l'autre beau avoir du blé
propre parce qu'avant mais faut arriver
à enlever toutes les mauvaises graines
ordre il ya des dix jusqu'au les têtes
du chardon qui sont grosses comme
s'appelait puis les petites graines de
ce qu'on veut qu'il faut qu'il faut
enlever
et puis dix puis il faut bien surveiller
c'est là les mycotoxines pour le poète
avoir des farines qui sont de mauvaise
qualité après est-ce que lui après comme
il faut vraiment y mettre tout ça en
farine il a installé un moulin et dit je
pense à des boulangers et boulangers des
jeux pour avoir
des ennuis après que mika toxines comme
on a vu cet hiver il y en a eu à la
martinique
et puis y en a eu chez nous des lots de
farine qui ont été retirés parce qu'il y
avait trop de mycotoxines en farine bio

Partager sur :