Fonte des semis sur avoine

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Ravageur
Cet article est issu de la base AgriFind. Cliquez ici pour accéder à la page d’origine : Logo AgriFind



Causée par différents pathogènes du sol : Pythium spp, Fusarium, Phoma spp, Alternaria spp, Botrytis cinerea ou encore Rhizoctonia solani. Se conservent dans le sol et les résidus de cultures.

Symptômes sur l’avoine

Manques à la levée

Moisissures sur germes et jeunes plantules, aspect rougeâtre des tissus

Rétrécissement de la tige, jaunissement et flétrissement des feuilles, nécroses racinaires et du collet

Période de présence

Sur les premiers stades de la culture

Conseils de gestion technique et agronomique

Allonger et diversifier la rotation

Eviter les sols froids et humides au semis

Méthode d’observation

Surveillance accrue après un printemps humide et chaud (accentue les risques). Observer la présence de symptômes sur 50 plantes réparties aléatoirement. Calculer le pourcentage de plantes atteintes.

Niveau de pression

Faible : < 5% de perte de pieds

Moyen : 5-10% de perte de pieds

Fort : > 10% de perte de pieds

Les niveaux de pression sont donnés à titre indicatif et ne sauraient refléter une précision exacte de gravité d’infestation à un instant T ou de dommage ultérieur. D’autres facteurs propres à la culture et à la dynamique d’évolution des symptômes ou infestations interviennent.

Partager sur :