Cicadelle pruineuse sur vigne

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Cicadelle pruineuse (Ephytia-INRAE)
Ravageur
Cet article est issu de la base AgriFind. Cliquez ici pour accéder à la page d’origine : Logo AgriFind



Insecte piqueur-suceur (Metcalfa pruinosa). Larve blanche, recouverte d’une cire blanche, présente sur face inférieure des feuilles. Adultes blancs de moins 1 cm. Développement favorisé en conditions chaudes et humides.

S’attaque à de nombreuses espèces végétales (arbre fruitier, robinier, tilleul…).

Symptômes sur la vigne

Rameaux cassants et dessèchement des jeunes rameaux. Feuilles et troncs recouverts de miellat favorise le développement d’un champignon

Champignon caractéristique des attaques liées aux cicadelles pruineuses (Ephytia-INRAE)

Période de présence

Période de présence :

J F M A M J J A S O N D


Juin à septembre

Méthode d’observation

Du stade boutons floraux à véraison.

Observer au minimum 25 ceps : compter le pourcentage de ceps avec présence de larves / adultes.

Conseils de gestion technique et agronomique

Lutte préventive :

Auxiliaires : hyménoptère parasitoïde Neodryinus typhlocybae, larve de chrysope et coccinelle, araignées, orius, forficule, carabes, Anagrus atomus

Facteurs favorables :

Temps chaud et humide

Niveau de pression

Faible : < 5% de ceps avec présence de larves/adultes

Moyen : 5-10% de ceps avec présence de larves/adultes

Fort : > 10% de ceps avec présence de larves/adultes

Les niveaux de pression sont donnés à titre indicatif et ne sauraient refléter une précision exacte de gravité d’infestation à un instant T ou de dommage ultérieur. D’autres facteurs propres à la culture et à la dynamique d’évolution des symptômes ou infestations interviennent.

Sources

Partager sur :