Triple Performance

Anthracnose sur pois d'hiver

De Wiki Triple Performance
Cet article est issu de la base AgriFind. Cliquez ici pour accéder à la page d’origine : Logo AgriFind


En partenariat avec Terres-Inovia. Logo Terres Inovia


Maladie due à un champignon. Facteurs favorables : printemps pluvieux, peuplement dense, semis précoce, une floraison longue, présence d’autres maladies notamment bactériose.

PO Asco 1-feuille-min.jpg

Symptômes sur le pois d’hiver

Nécroses violacées à brun foncé s’installant à la base des tiges et progressant vers le haut de la plante provoquant des ponctuations de couleur brun foncé sur feuilles et gousses. Ceinturée par la maladie, la plante devient plus sensible à la verse.

PO Asco 2-fleurs-min.jpg
PO Asco 3-gousse-min.jpg

Période de présence

POH Anthracnose-Ascochytose.jpg

Méthode d’observation

Observation du stade 9 feuilles au stade fin de limite d’avortement (gousse de 8-9 mm d’épaisseur).

Observation visuelle au champ :

Parcourir la parcelle et sur 10 placettes bien séparées, observer 10 plantes. On note la présence ou non de taches sur la plantes.

  • == Conseils de gestion technique et agronomique ==

Un printemps humide favorise l’infection en présence du champignon. Choix de variétés peu sensibles à la verse (bonne tenue de tige) et respect des densités préconisées (éviter les surdensités).

Niveau de pression

  • Faible : Les tâches sur les tiges et feuilles ne sont présentes que sur le premier tiers inférieur du couvert.
  • Moyen : 20% des plantes présentent des tâches sur les feuilles sur les deux tiers inférieurs du couvert.
  • Fort : Plus de 30% des plantes présentent des tâches sur les deux tiers inférieurs du couvert. Les nécroses sont développées sur les feuilles, encerclent les tiges et commencent à se développer sur les gousses.

Les niveaux de pression sont donnés à titre indicatif et ne sauraient refléter une précision exacte de gravité d’infestation à un instant T ou de dommage ultérieur. D’autres facteurs propres à la culture et à la dynamique d’évolution des symptômes ou infestations interviennent.

Sources