Systèmes herbagés innovants

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Vidéo - Ver de Terre production (30 juin 2021) - - Durée : 9 minutes

Thumbnail youtube XOQVbCcL hc.jpg

Le BTSA « Analyse, Conduite et Stratégie de l'Entreprise agricole » (ACSE) est une formation méthodologique au diagnostic de l’exploitation utilisant les outils de l’analyse technico-économique comptable ou de gestion.

Il s'agit de former des techniciens responsables ayant de bonnes connaissances en gestion, capables d'assurer dans l'entreprise des responsabilités tant au niveau de la conception que de celui de l'exécution.

La formation est organisée en modules, dont certains sont communs à tous les B.T.S.A., répartis dans le cadre d'un horaire hebdomadaire ou dans le cadre de journées ou de semaines thématiques.


Pur plus d'informations

http://campus-monod.fr/index.php


Transcriptions

mais complique

je m'appelle thibaud baudoin je suis
installé en mayenne depuis cinq ans
c'est à ce moment-là que j'ai mis en
place le système herbager sur la ferme
aujourd'hui il ya 60 hectares dont 50
hectares en prêt et multi espèces qui
permettent de nourrir les vaches les
vaches sont alimentés exclusivement à
l'herbe au pâturage mieux plus souvent

Afficher la suite

et quand l'herbe vient à manquer l oms

du foin en complément et les 10 hectares
restants sont cultivés en cultures de
vente
donc ce sont des mélanges céréaliers ou
du blé voilà ces cultures sont vendus et
je garde la paille pour pour l'hiver
pour les vaches
gérard grenat je suis installé sur 56
hectares en production laitière
biologique sur un système en tout terme
donc il n'y a absolument aucune culture
les animaux sont vêlages groupés de
printemps et peinture au maximum la mise
à l'herbe ce fait le début février pour
une rentrée mi décembre et des trois
quarts de la ration annuels sont composé
d'herbe pâturée les stocks proviennent
de
la fosse des excédents en points ou en
ray-ban âge l'objectif de ce système est
de réduire le temps de travail au
maximum et d'améliorer l'efficacité
économique de moi il m'appelle dans une
france aude hérault je travaille donc
cet animateur formateur l'as donc à la
faute de la mayenne donc c'est une
association qui s'est mise en place et
une trentaine d'années et les
agriculteurs pour mis ça en place
ils croient en ce qu'ils font ils sont
obligés aussi de chercher à droite à
gauche d'échanger avec d'autres
agriculteurs sont très attachés à
l'autonomie de décision
[Applaudissements]
je suis en retraite depuis trois ans les
vaches sont règle donc une seule fois
par jour et elles produisent en moyenne
depuis trois mille cinq cents litres de
lait par an ce qui fait une production
globale sur la ferme d'à peu près 175
litres de lait
pourquoi système réagit
donc j'ai mis en place un système
herbager en agriculture biologique
quand je me suis installé il ya cinq ans
d'abord pour une raison de goût c'est à
dire que je préfère voir les vaches
pâturent est plutôt que de les voir
manger deux ans siège de maïs par
exemple je préfère ou aux six mois
conduire des vaches au pâturage que de
que de faire du tracteur pour pour
récolter le maïs les avantages du
pâturage pour moi c'est vraiment de
minimiser les besoins de stock de musée
le les coûts alimentaires et tous les
coûts induits vers l'un des bâtiments
c'est à dire le paillage la discussion
du fourrage le curage dépendrait du
fumier c'est plus les animaux sont au
pâturage plus
eux ce sont eux qui font tous ces
travaux là c'est à dire le trouve de
récolter des pandas ce qui permet
d'avoir un co alimentaire globale sur
l'exploitation inférieur à 20 euros les
mille litres par exemple il n'ya pas ou
peu d'intrants il n'ya pas d'engrais pas
de pesticides moins de charges de
mécanisation moins de fuel voilà moins
aussi de charges en bâtiment les vaches
response team en seulement deux mois
deux mois dans l'année nous pourrons
dire ce qui me permet d'avoir des
bâtiments beaucoup moins sophistiquée
que si elle y était la moitié de l'année
pour les gestions d'herbe et bien de
tout le parcellaire à les couper en
petits paddock les vaches laitières dont
42 badoc sur 37 hectares dont 80 90 zar
échanges de blocs chaque jour il ya en
place sur la ferme ce qu'on appelle un
pâturage tournant
pourquoi pâturage tournant c'est quoi
c'est qu'on a divisé la surface en herbe
donc les 50 hectares on les a divisés en
à peu près 50 paddock de 1 hectare
environ et le troupeau de vaches tourner
sur chaque paddock l'un après l'autre en
y restant selon la saison entre deux et
quatre jours pour savoir comment
effectuer le changement dans quel sens
dans la rotation
mais on peut mesurer avec un air de m
c'est un appareil qui permet de
connaître en faisant plusieurs points de
mesure par cancel quelle quantité
d'herbe disponibles on n'aborde pas deux
donc chaque jour on met les animaux dans
un nouveau paddock qui contient
exactement la quantité bien qu'ils y
vont avoir besoin pour la journée pour
24 heures l'avantagé de ce système
pâturant c'est que ça permet à l'herbe
de repousser entre chaque pâturages et
en optimisent ainsi la productivité de
l'herbe
ça nous permet de produire entre 6 et 8
tonnes de matière sèche d'herbe par
hectare selon les années au printemps il
n'y a que la moitié des paddocks qui
sont utilisés pour le pâturage l'autre
moitié est mise de côté pour la fauche
l'excédent et puis l'été tous les pains
de primes ont été touchés sont
réintégrés dans le circuit de pâturage
parce que l'été la pousser au ralenti
[Applaudissements]
[Applaudissements]
l'objectif c'est de vraiment calé la
production en est hier sur la pousse de
l'herbe pour profiter au maximum du
faible coût que les hommes représentent
l'agriculteur qui maîtrisent quelques
passes ce qui fait et alors qu'on est
trop souvent par ailleurs l'agriculteur
qui devient sous traitants et qui
applique des techniques
voilà enfin il ya un technicien qui
parce qu'ils ont fait une prescription
et puis n'a plus qu'à appliquer le
pâturage en quantité importante
c'est assez imbattable en termes de
coûts comme le disent les papes du
système herbager avec la bâche qui la
barre de copains avant l épandeur à
l'arrière donc tout ça ça permet des
coûts qui sont assez imbattable
m
2

Partager sur :