Semis du sarrasin dérobé à la volée - Julien SENEZ

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Vidéo - Ver de Terre production (10 mars 2020) - Julien Senez - Durée : 9 minutes
Icone categorie objectif.png Agroforesterie, haies

Thumbnail youtube XxzCmtTr9kE.jpg

Vidéo remise en ligne avec l'aimable autorisation de Julien SENEZ

Pour plus d'informations, nous vous recommandons vivement de vous rendre sur son site web : https://www.kiwiagronomy.fr/


Transcriptions

pour les nonistes même un sofa peux-tu

postulat
bien sonnés agriculteurs donc là on est
en août 2008
je pense que caractérise a entraîné ses
confessions une année particulièrement
sèche avec très peu tu peux être
indéniablement baron semble de plus en
plus de réchauffement climatique se fait
ressentir

Afficher la suite

et malgré cela il ya des acteurs qui ont

assis à implanter sur mon découvert
donc je fais sont plus voir ces
parcelles ont expliqué ce qu'ils ont
fait comment il est implanté ses
couverts
et quels ont été leurs donc là on est
sur un à sarrazin qui a été implanté le
10 juin juste après une grosse période
de pluviométrie du mois de mai d'avril
mai et il a été implanté au semoir à
engrais donc à la volée et plusieurs
photos et des vues aériennes
implantation qui a été extrêmement bien
réussi là typiquement dans l'exemple
d'une parcelle sur lequel souffle
expliqué dans la région en fait on a eu
la maîtrise très abondante sur les mois
de mai et
aller jusqu'au tout début juin hélas
l'agriculteur est un raisonnement qui
est extrêmement intéressant où il est
venu implanter un sarrazin en dérober
directement dans sa culture d'escourgeon
d'orge d'hiver tout début tout début
juin autour du 10 juin
il a profité en fait de cette humidité à
la surface du sol pour venir implanter
son sarrazin est derrière cela il y a eu
une petite pluie d'une dizaine de
millimètres qui est venu venu faire
germer ces graines qui ont été semées
avec un semoir à engrais alors les
conditions pour cela et je pense qu'il
ya plusieurs choses il fait déjà une
humidité superficielle niveau du sol
pour que les graines puisse légèrement
accroché et prennent et ensuite il faut
être petit paumé tri ensuite à à la
route se mit en 10 15 mm peuvent suffire
hélas exactement les conditions qu'il ya
eues sur dans cette parcelle la haye ce
qui en fait son succès après l'autre
point qui est important c'est la
régularité d'implantation
damourette recevoir engrais
le régler quitte à mettre du papier au
sol pour récolter les graines pour
essayer de quantifier le nombre de
graines au mètre carré que l'on que l'on
a en tout cas dans cette personne là ils
ont prêté une grande attention à la
régularité
après l'autre coincé au niveau de la
récolte
il faut veiller à avoir une super
répartition des pailles donc il faut
couper un petit peu plus haut je pense
oui c'est les etl à 25 centimètres du
sol et puis veiller à ce que
l'intégralité des pailles soient bien
répartis sur toute la surface du sol
je vous montrerai après une photo en vue
aérienne mais c'est super important du
bien penser au trafic autres affidés des
moissonneuses batteuses aucun avoir un
travail de moi son propre également
limité essayez de ne pas avoir de baisse
vous allez voir pour voir thomas culture
a été implantée avant la réunion la
boisson dès qu'on passe avec une
moissonneuse batteuse on écrase les les
plantules et du concret on crée des
dégâts
il ya comme un petit peu de phénomène de
compensation au final
ah ah
oh
et
m
m
oh
c'est la crise
alors est ce que vous connaissez le
sarrasin sarah danse pour moi c'est une
super culture sincèrement 5 me j'ai
découvert cette culture mois là il ya il
ya cinq ans avec un voisin qui on
produisait et je suis réellement tombé
amoureux de cette piste du futur
pourquoi parce que la sculpture qu'on
peut faire en dérobé sur lequel on peut
aller chercher une marge additionnelle
ces plantes mellifères qui fleurit blanc
avec une magnifique floraison
on arrive à faire des supers paysage
avec avec le sarrasin et économiquement
également écologiquement c'est une belle
plante qui a besoin de très peu
d'intrants et des besoins en azote ils
sont qui sont extrêmement faibles
un grand 68 et c'est pas besoin de
tanger ci dessous un insecticide de
sarasin am effet allés au pâtis qui
sécrètent des hormones à la surface du
sol pour se prémunir des autres espaces
pour tous les autres espaces
bon ça veut dire qu'on n'a pas besoin
également besoin d'herbicides juste une
gourde pour gérer les repoussons pour
avoir couru le 100 dérobé besoin de peu
d'eau dirait 40 50 mm suffisent donc ça
c'est top
dans mon avec le réchauffement
climatique
voilà et puis après d'un point de vue
nutritif super plantes notamment parce
que c'est sans gluten pour de plus en
plus recherchés pour les personnes qui
sont allergiques
voilà après c'est une plante comme
quelques quelques contraintes il faut
bien avoir en tête on a les faits allez
hop atik qui eux qui peut être
perturbant quand on est implantée une
culture en direct la paix le sarrasin
parce que cet effet cet effet les eaux
patick perdure au niveau des sols
pendant 20 à 30 jours après la récolte
sarrazin bon il faut savoir enchaîner
avec une culture typiquement
protéagineux doublé mais si on fait
humble et il faut avoir mis en place
avant la culture du sarrasin un
protéagineux vraiment bien pensé sa
rotation pour mettre en place à sarrazin
envers ob de façon aisée
c'est michel destot
makes me wonder
suite
6 4 6 4
quintilla
tiens tiens
mais j ai
eo 1
alors ce semi à la volée pour moi il a
différentes et il a quatre vertus
premier point c'est que déjà on réalise
des gros économisez la l'échelle de la
parcelle contiguë des économies entre
pas de travail du sol
pas de
intervention de se voir
désherbage là on est sur des entre 60 et
80 euros ha qui ont été économisés au
niveau de cette implantation de cultures
dérobées
ensuite l'autre l'autre grand avantage
c'est que ça permet d'étaler la charge
de travail
là on a implanté un couvert au mois de
juin sur une période qui est
relativement calme en plein et ce qui
nous a permis de nous soulager sur une
période plus tendue au niveau de la roue
de la moisson et des semis de couverts
qui suivent bah ça nous a permis
également tout assuré qu'aucune
implantation découvert sur une période
où il y avait un petit peu d'humidité et
jeu
l'autre point qui est non négligeable
c'est qu'on a un gars en maturité
c'est là qu'on a gagné quasiment quinze
jours trois semaines ces quinze jours
trois semaines on se retrouve au niveau
de la récolte ont tous les deux récolté
fin octobre est sur une date de récolte
aux 10 15 octobre avec la moins
d'humidité ont peut être moins de
séchage j'espère que cette vidéo vous a
plu vous avez capter le maximum
d'informations on se retrouve la semaine
prochaine

Partager sur :