Comment obtenir un financement carbone en agriculture ?

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
LabelBasCarbone.jpg


En France, un label permet pour la première fois de certifier des projets de réduction d’émissions de GES ou d’augmentation de stockage de carbone dans les sols. Il s’agit du Label Bas Carbone.

La start-up Rize accompagne les agriculteurs et leurs partenaires dans cette démarche, du calcul de l'empreinte carbone jusqu'à l'obtention d'un financement.


Introduction

La science nous enseigne que maintenir le réchauffement climatique sous la limite de 2°C est essentiel pour éviter des conséquences catastrophiques comme les chaleurs extrêmes, les fortes intempéries, les inondations. Chaque année qui passe rend cet objectif de plus en plus difficile à atteindre.

Il faut agir maintenant, non seulement en réduisant nos émissions mais aussi en retirant du carbone de l'atmosphère, pour atteindre l’objectif des 2°C. Stocker du carbone est possible et contribue à la lutte contre le réchauffement.


Comment stocker le carbone dans le sol ?

L’agriculture a le pouvoir d’être le plus grand puits de carbone naturel. Pour cela, des leviers existent :

  • Les intercultures : introduction de couverts intermédiaires dans la rotation
  • La fertilisation : augmenter la fertilisation d'origine organique, ou utiliser une forme moins émettrice d'engrais minéral
  • Les légumineuses : insérer une légumineuse dans la rotation
  • Le travail du sol : diminuer le labour
  • Les prairies temporaires : introduction d'une nouvelle prairie temporaire
  • Etc.


Intérêt du Label Bas Carbone

A travers la certification des projets, l’intérêt pour l’agriculteur est de valoriser ses bonnes actions en faveur du climat. En plus d’être reconnues, elles peuvent être financées par les crédits carbone .


Un crédit carbone est équivalent à une tonne de CO2 émise en moins dans l’atmosphère ou stockée en plus dans les sols. La vente des crédits carbone à une organisation dont la  volonté est de contribuer à des projets de lutte contre le changement climatique permet d’apporter un financement supplémentaire à l’agriculteur.


Comment obtenir le Label Bas Carbone ?

Pour qu’une exploitation soit labellisée “Label Bas Carbone”, il y a plusieurs étapes :

  • Un diagnostic initial, permettant de calculer l’empreinte carbone de l’exploitation sur la base de ses pratiques des 3 dernières années
  • Le choix des leviers pour améliorer l’empreinte carbone de l’exploitation
  • La demande de labellisation
  • La mise en place des leviers choisis pendant 5 ans
  • Un audit final réalisé sur un échantillon aléatoire de fermes
  • Au cours des 5 ans, un financement correspondant aux crédits carbone générés


Se faire accompagner

Rize est une start-up dont la  mission est d’accélérer la transition vers une agriculture durable, en simplifiant l’accès au financement carbone. Elle accompagne les agriculteurs et leurs partenaires en :

  • Leur donnant accès à des outils simples pour mesurer l’empreinte carbone et choisir les leviers
  • Prenant en charge la gestion administrative depuis la demande de labellisation jusqu’à l’organisation de l’audit final
  • Assurant la vente des crédits carbone pour apporter des financements


Pour plus d’info : https://www.rizeag.com ou contact@rizeag.com

Autres structures


Pour aller plus loin


Annexes

Cette technique s'applique aux cultures suivantes

Partager sur :