Racines et microbes dans la gestion de l'eau, par Marc-André Sélosse

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher

Thumbnail youtube foiBiqD06B8.jpg

Rendez-vous à Elne (66) pour le festival des Rencontres de l'Agroécologie du bassin méditerranéen, organisé par Arbre et paysage 66.


Suivez nos actions sur notre site https://ap66.org et sur notre page facebook

https://rb.gy/rfuz6a

Pour contribuer à nos missions, vous pouvez nous soutenir sur

https://ap66.org/don-et-mecenat/



Vous retrouverez dans cette vidéo une explication des racines et des microbes dans la gestion de l'eau, par Marc-André Sélosse, intervenant lors du festival !


💙 Si vous voulez faire un don pour soutenir notre production vidéo en accès libre, c'est possible sur le lien suivant :

https://fr.tipeee.com/ver-de-terre-production


Transcriptions

merci donc mais tout ça de façon conrad

on est d'accord que dans agroécologie
yao quand même marc-andré merci il ya
même plusieurs zones justement au moins
deux alors oui l'eau et le sol
si une histoire qui est où est la caméra
d'alerté et là c'est cette caméra y en a
partout
d'accord ce que pour regarder les gens
dans les yeux c'est plus pratique alors

Afficher la suite

donc oui le sol c'est l'eau il faut

réaliser et ce sera mon premier point ce
que furent les écosystèmes terrestres
avant qu'ils aient du sol
il y avait deux vagues croûte de
bactéries un peu comme on l'a sur les
façades aujourd'hui parce que là le seul
arrive pas accrocher ou sur les falaises
ce qu'on appelle des biofilms et cite le
cas des qui devenait un peu épais profil
été emmenés par pluie et donc entre deux
pluie il n'y avait rien ay avec laroche
quoi avec une petite route de microbes
ça retient pas beaucoup d'os et
finalement quand les plantes sont
devenus terrestre alliés avec des
champignons puisqu'en fait ben c'est le
couple qui est sorti de l'eau ces chants
qui maintenant sont et champignons
mycorhiziens eh bien on a eu à la fois
les champions qui ont été aidés par les
plantes pour attaquer la roche
on a eu les débris en tout qui se sont
accumulés les racines et les finalement
le champion qui ont retenu tout ça on a
vu apparaître le sol
et le sol y retient l'eau et d'ailleurs
ça ça accélère d'ailleurs l'altération
des roches ce qui fait que le sol est un
alter beaucoup de vies des roches et
donc on a vu la capacité du sol à
retenir l'eau et a finalement on a vu
apparaître en milieu terrestre un milieu
un endroit où on peut vivre quand on a
vraiment beaucoup besoin d'eau et
d'ailleurs il y à des organismes qui
sont sortis de la mer à ce moment là
parce que tous nos ancêtres sous marins
keane il ya beaucoup d'organismes dans
le sol dont les ancêtres vivaient à la
surface du sol penser la taupe exemple
ou à un certain nombre d'insectes leurs
ancêtres vivaient à la surface du sol et
maintenant il ya certains insectes et
puis les taupes parmi le mammifère qui
ont colonisé seconde herman les sols oui
mais il ya aussi dans le sol des
organismes qui sont directement sorti de
l'eau parce que leur mode d'organisation
fait que toute façon ils peuvent pas
vivre à l'air libre
c'est rodez ces gens pour eux mais dans
le sol il peut vivre alors je sais pas
si vous voyez à qui je pense un grand
groupe d'organismes qui est sorti
directement de l'eau et on qu'il n'a
aucun représentant qui vivent à la
surface du sol mais qu'il peut vivre que
dans le sol parce que là il ya assez
d'eau retenue pour qu'ils se dessèche
pas passer les verts oui et puis aussi
les propos d un certain nombre d'autres
petit micro micro animaux combat que qui
sont trop petits pour être connu
visuellement dans les sols et qui n'ont
pas d'équivalent terrestre donc quand on
vous dit pour opodo n'y pas grand chose
parce que bon les ai pas vus mouvement
les a pas vu sauf sous la cabine au
voilà alors il faut bien réaliser que
d'ailleurs ce qui vit dans le sol a
besoin de beaucoup plus d'eau et d'une
ambiance avec beaucoup plus de vapeur
d'eau a pas forcément que de l'eau
liquide aussi de la vapeur d'eau que ce
qui vient surface et souvent je mange je
m'élève contre mes étudiants en salles
de travaux pratiques parce que ben on a
sorti des racines mycorhizés du sol ou
des racines des choses ou des animaux du
sol qu'on veut observer et alors ils les
sortent du sol il papote avec leurs
voisins ils sortent leur trousse à
dissection il papote avec leurs voisins
et puis commence à attaquer
l'échantillon étudiants et tout sec
parce que dans le sol des tas de choses
qui ne se supportent pas de vivre à
l'air libre
donc le sol c'est l'eau dès l'origine
c'est quelque chose qui a amené de l'eau
sur terre parce que c' est capable de le
retenir
en fait il faut que vous réalisiez
comment le cycle de l'eau a changé quand
les cycles sont à caen quand les sols
sont apparus avant nos paysages
ressembler à à vous savez au
ruissellement qu'on a sur les plages à
marée basse on avait des débris minéraux
qui était entraînée et ou alors à des
oueds si vous voulez un essai débris
étaient charrier puis quand la lame
d'eau était passée après la pluie ils
étaient déposés puis repris et rod
charrier puis arrivé lentement à la mer
vous aviez des cours d'eau qui était on
les a fossilisés ces cours d'eau davant
assurera les cours d'eau en fait c'est
comme les oueds c'est des trucs qui
serpente qui change de lit à chaque
pluie ça qui change de direction à
chaque pluie l'équivalent des chenaux
d'écoulement de l'eau de la plage à
marée basse
ça c'était les écosystèmes terrestres il
aux ailes pleuvait et hop elle décapite
tout ce qu'elle pouvait en partant selon
la pente quand les sols sont apparus il
est apparu une sorte de salles
d'attentes
parce que les sols y retiennent l'eau et
puis des gorges lentement du coup il
sécrète les crues première chose et
deuxième chose
ils soutiennent les étiages puisqu'ils
seraient y suit lentement il libère
lentement loup entre de pluie c'est à la
fois parce que l'eau a du mal à passer
dans les sols et donc ce qui est dit
room et les trous sont pas forcément
jointifs dont chloé transitoire en
retenue mais c'est aussi parce qu'on va
envahir venir l'eau est activement
retenu par les sols et une fraction de
look qui met du temps à être arrachés
qui s'arrache patron est alors la
modification majeure du cycle de l'eau
c'est que non seulement maintenant vous
avez un écoulement qui est lent mais en
réalité ça dépend des écosystèmes bien
de 40 à 80 % de l'eau ne repart pas par
écoulement
elle repart par évaporation ce qui était
tout à fait mineurs quand il pleut vexe
et que ça coulait il y avait un peu
d'évaporation mais bon là comme lourds
est elle va s'évaporer de la seule voie
de la surface du sol mais elle va certes
réussi par transpiration des végétaux
c'est à dire le fait de passer du sol
dans la sève puis dans les feuilles où
elle s'évapore et donc la somme de tout
ça si on l'appelle l'évapotranspiration
et de votre inspiration restituer
l'atmosphère la transaq 80% l'eau même
même 90% de temps les écossais de
tropico ce qui fait que quand ils
pensent à la nuit tombe le soir sous les
tropiques
il ya tellement d'eau qui retombe
retourner dans l'air que la température
s'abaissant un tout petit peu vous avez
les fameuses pluie du couchant il pleut
quand le soleil se couche et c'est pas
juste parce que l'atmosphère est triste
de voir le soleil s'en aller c'est juste
qu'ils ça se refroidit un peu et ça se
condense parce qu'ils retournent et
énormément dans l'air évidemment qu'est
ce qui retient l'eau etc l'autre vous
parlez je vous ai parlé il fait que les
sols furent consubstantielle à la
présence d'eau au milieu terrestre en
fait je vous ai dit que ça avait
profondément modifié le cycle de l'eau
où va l'eau après la pluie maintenant je
devrais vous convaincre que il ya
plusieurs facteurs qui retiennent l'eau
dans les sols
parce que je les y ai un petit peu dit
bien sûr il ya le fait que des trous
dans les sols qui sont mal jointifs donc
l'écoulement élan donc il ya d'eau qui
retenue juste parce qu'elle est en train
de passer mais le met du temps à passer
vous y êtes et comme vous quand vous
faites la queue pour monter dans la
bande du train qui est foutue michel qui
sont foutus on veut que les que voter
est que bon vous êtes pas retenu ou vous
circulez plus lentement mais il ya aussi
de l'eau qui est retenue comme le kaki
dans la queue à pas son billet et donc
être retenu de rentrer dans le train
retenu par quoi bien par deux choses
d'abord la matière organique du sol la
matière organique c'est hydro fils la
plupart pas toujours mais l'essentiel la
matière organique notamment tous les
polysaccharides cellulose des choses
comme ça ça a de l'affinité paulo ça
retient l'eau première chose
or dans les sols il ya de la matière
organique en tout cas il faudrait qu'il
en est parce que vous sentez que la
candidature ganic est un des facteurs
qui retient l'eau mais un seul avec et
sans matières organiques vous n'avez que
10% de rétention d'eau en plus à tout
cas cessé
c'est une des choses mais c'est pas tout
l'autre chose c'est les ports alors vous
avez parlé hier où je n'ai pas suivi ce
qu'on a dit m
c'était conrad qui en a parlé c'est toi
qui en a parlé oui je sais pas ce que tu
en as lit mais bon vous savez qu'il ya
deux types de porc il ya ceux qui sont
assez gros qui retiennent pas trop l'eau
donc là elle s'écoule même s'il s'écoule
pas vite et c'est pour là ils sont très
importants plutôt pour l'oxygénation et
puis il ya les petits ports et les
petits ports ils sont assez petits pour
retenir l'eau alors si vous voulez vous
faire une expérience très très simple là
je pense qu'ils ont encore un qui en
sont devant les écrans qui ont un café
de 1 e
vous prenez un kleenex ou le tromper
dans le café ou virer le café monde dans
le kleenex
alors ça vient de deux choses ça vient
d'une part qu'effectivement le québec
s'y fait de cellulose qui hydrophile
mais surtout surtout des fait plein de
petits trous et trou entre les fibres de
cellulose
enfin entre les fibres de coton ou les
fibres de végétaux qui le constituent et
puis aussi il faut savoir que les fibres
c'est des cellules et donc à l'intérieur
il ya un petit trou et c'est tout petit
trou sur capable d'attirer et de retenir
l'eau tellement que elle peut même
monter contre la gravité donc ce qui
compte pour retenir l'eau ces petits
trous c'est pas qu'il faille pas des
gros trous aussi parce que les gros
trous c'est ce qui se vide après la
pluie et qui vont permettre à l'air de
passer mais il faut des petits trous
mais c'est pas le tout d'avoir des trous
pour qu'ils soient stables ce qu'un trou
dans le sol avec la gravité il
s'effondre qu'est ce qu'on fait dans les
mines pour filles éviter qu'elle
s'effondre en et ans oui on est en somme
c'est le mot technique ou mais dubois
cours mais les poutres en bois on
conforte avec la matière organique
alors ok on pourrait faire ça avec du
métal aussi mais l'idée c'est que
l'intérêt de nickel à une haute fonction
c'est qu'elle est concluante collante
poisseuse
pire la mort vous le mucus des crustacés
quand même quelque chose qui est l'état
moyen de la matière grise dans le sol
surtout quand elle est hydratée et ça ça
tient les morceaux ensemble et ça va
permettre contre des trous que ces trous
ils se tiennent ça c'est l'autre rôle de
nature organique pour retenir l'eau
c'est que ça con ça maintient les troncs
ok ça fait des trous plus stable parce
que les les composants qui sont au
dessus de la voûte du trou ne peuvent
pas s'écrouler
ils sont retenus entre eux voilà donc on
sait pourquoi l'eau est retenu dans les
sols en plus d'y passer lentement et on
commence à comprendre que la matière
organique fait partie des choses qui
vont être importantes pour ça alors
vraiment un
le sol c'est une éponge forcer les
punchs qui finit par sécher bien sûr
mais c'est une éponge et le cycle de
l'eau a été profondément modifiée par
lys l'existence des sols et je vais
m'empêcher de penser à une série
d'expériences qui avaient mené de brèves
qui maintenant s'appelle liste réa c'est
sa voix toute façon dont mes quatre cas
fusionnée qui n'aura sous le monde in my
way merci lle de cette révision de
l'incessante fuite en avant des
instituts de recherche qui ont autant de
mal à maintenir leur nom keith rue du
fric
alors donc à drake s'il y avait un grand
bassin expérimental dans les marnes des
marnes ce qu'on appelle des badlands ci
a cédé en droit ou en fait l'érosion est
telle que la végétation est pas à
s'installer et à drake si l'on fait des
manips où ils ont essayé d'aider la
végétation à s'installer
part en faisant des petits les petits
niveaux en plantant des arbres et ils
ont réussi à végétaliser des bassins
versants en gardant des bassins versants
des petits bassins versants des petites
vallées de quelques mètres à plusieurs
dizaines de mètres
en ayant les contrôles semblables et ils
ont regardé à l'exutoire ce qu'ils
avaient il arrive à écrêter les crues de
90% pas parce que bien sûr ils forment
un seul un sou cette mutation il est
peut-être les crues de 90% et diminue la
charge solide transporter de 90% en face
et c'est des trucs énormes on s'aperçoit
que avec végétation et sol on a vraiment
le cycle habituel de l'eau et les
circulations d'eau habituel est par
contre sans ça ça ressemble pas du tout
l environnement on a l'habitude
ce fut pourtant l'environnement avant
les soldes bien le sol donc celles au ce
a complètement modifié le cycle de l'eau
et cette éponge et cet effet repose à la
fois sur un frappe passa plots et ceux
de rétention de l'eau qui est liée à la
matière organique et aux petits trous
fait des trous dans le sol
parce que c'est bien beau de dire qu'il
y ait des trous mais ils viennent d'où
alors il ya des trous j'allais dire
minéraux 1
quand vous avez l'énergie les argiles
gonflant type le pied se dégonfle après
quand elle se dégonfle d'ailleurs c'est
cela ils font des craquelures souvent
quand il fait sec quand elle se dégonfle
pas ça fait d'être donc il ya des sols
qui sont minérale mans capable de faire
des trous mais c'est anecdotique qui
fait des trous dans le sol alors ça
c'est la très bonne réponse mais je la
veux pas n'est tombé dedans quand il
était petit bon alors on pense d'emblée
aux vers de terre alors c'est pas bête 1
min 21 font des gros trous ça nous aide
pas ils vont aussi des petits trous
quand ils font caca parce que quand ils
font leurs crottes le dans le curriculum
va très bien que coup
ils entassent ça on passait pas très
compact et quoi et d'ailleurs ça donne
des grumeaux assez aérées donc leurs
troupes galerie est plutôt de la macro
porosité de la très grosse pause thé
très connectée donc en plus ça retient
pas beaucoup l'oim
l'eau circule vite dans par contre les
trous dans les crottes alors ça allait
trop des crottes
ouais ça commence à être des petits
trous assez intéressant mal connectés
entre eux s'ils sont gros voire petit
oui les vers de terre donc c'est une
chose mais moi j'aimerais des trucs qui
se déplace et qui sont plus petits
vous y êtes et là je vous parlais d'un
groupe qui ne fait pas partie de notre
vision du sol jeudi notre vision pour
ceux qui s'intéressent au sol et qui
donc déjà une représentation des
bactéries des champignons et puis de la
microphone c'est les amibes les amibes
on n'en parle jamais pourtant elles ont
des rôles absolument majeur sur les
cycles de la matière et aussi parce que
les amis et ben ils font des trous oui
les amis vous savez ces espèces de serre
sont un petit peu un crachat déformable
quoi c'est c'est beaucoup plus gros que
des bactéries 10 à 100 fois plus gros
que les bactéries d'ailleurs ça démange
les bactéries en se déformant et en
emballant des bactéries ou encore ça
mange aussi des matières organiques que
éventuellement kyi qu'il a de petites
particules
mais surtout ça se déplace donc ça se
déplace en émettant des expansions en
ramenant la matière qui est derrière
évidemment se déplaçant il leur arrive
des cartes et des des plus petits des
obstacles et qu'est ce qu'elle laisse
derrière elle un trou entouré de
quelques sécrétions c'est-à-dire un trou
tapissé de matière organique pure c'est
un petit trou parce que c'est un trou
qui fait 100 microns quoi tout casser
les amis
un peu déteint jour en aurons l'occasion
de reparler le rôle dans les cycles de
la zot mais en plus les amis passer des
choses sans lesquelles le cycle d'azoté
tourné à l avantage des bactéries selon
laquelle il aurait plus de plantes dont
plus de soldes ont plus de bactéries non
plus les amibes c'est vraiment des
acteurs majeurs de la vie des sols et
ils sont ma de façon amusante pas dans
notre présentation collective en tout
cas voilà des agents de petits trous et
puis alors la bonne réponse
c'était d'une façon générale les plantes
parce que je
il ya des sols sans vers de terre en
amérique du nord dans les vers de terre
ils sont invasif à rien un bordel
considérable et puis en forêt il n'y a
pas beaucoup de vers de terre et pas
beaucoup de microphones et en fait quand
même beaucoup de bactéries dans les sols
forestiers très acide pas beaucoup
d'amis mais non plus mais il a qui fait
des trous bien effectivement les plantes
font des racines ses racines elles vont
partout l'essentiel des racines des
plantes céder toute petite race in fine
et ses titres as in fine et ben
d'abord elles ont partout dans le sol
deuxièmement elle libère par des fuites
ou par des sécrétions qui leur
permettent de modifier le sol et de
modifier les bactéries présentes elles
libèrent plein de matières organiques
c'est ce qu'on appelle la réseau des
positions qui peut atteindre 40 % la
photosynthèse usuellement on est plutôt
à 10 20 % cd des molécules sont libérés
là donc ça libère dame thermique et puis
finalement ça meurt les racines fine
parce que quand ça a exploité le milieu
soit ça devienne plus grosses racines
mais toutes les petites racines film ne
devient pas une grosse racine finbarr
ont une grosse racine
parce que les racines continueront à
croître en aval il ya une partie des
racines fine qui ne deviendra jamais
grande qui va mourir seules
quelques-unes deviendront des gros axes
de circulation parce que le cheveu
racinaire se développera en aval donc la
plupart elles meurent quand elles
meurent elles sont bouffés et qui est la
matière qui disparaît et ça fait un trou
alors un trou qui est certes assez
linéaire donc qui retient pas beaucoup
l'eau mais qui en fait est souvent assez
petit parce que ça s'effondre quand au
tour et donc c'est de la porosité
intéressante pour faire
des trous qui fait des trous encore un
autre animal qui est d'ailleurs le
prédateur majeur et qu'on oublie tout le
temps des écosystèmes agricoles
c'est lui qui consomment l'essentiel de
la biomasse des écossais agricole
l'homme
oui c'est une réponse un peu difficile
je sais il n'a pas beaucoup dans cette
salle cause des ça vous aurait aidé si
on était à touche-touche milan n'est pas
touche touche donc bah oui c'est nous et
nous on trouve ça s'appelle le labour
enfin ça c'est appeler larrère mais ces
petits le bourg
alors le labour c'est l'exemple du trou
de merde pourquoi parce que c'est un
trou oui mais d'abord un souvent c'est
un trou assez gros
c'est pas de la micro porosité donc pour
l'os va pas nous aider c'est un trou qui
n'est pas consolidée par la matière
organique dont qui s'effondre donc si tu
laboures demain je suis sûr que tu
devras labour et après demain pour
refaire des trous et c'est le début
d'une dépendance
on y verra c'est plus compliqué le
labour ça les avantage à court terme
mais c'est aussi de très nombreux autres
des avantages à long terme et sauf cas
particulier qu'il n'y a pas de règle
générale qui soit vraie unité cette
phrase qui est une règle générale plus
sérieusement il ya peut-être des cas il
faudra la bourre et on fait des soldes
au moins transitoirement nécessiteront
ottawa mais mais le fait est que
globalement le labour à long terme c'est
dangereux et une des raisons pour
laquelle c'est dangereux c'est parce que
ça a l'air le sol dont il ya plus de
respiration dans lequel moins de matière
organique
or on l'a vu l état très important de
tourner en trop et dernière chose ça
fait des trous passe de repasser après
voilà l'origine des trous les gros et
petits et puis les bons et les mauvais
les mauvaises c'est ce qu'ils sont pas
conforté de matières organiques pour
être stable
peut-on alors vous voyez aucune entre
parenthèses
on voit très bien ici que comme les
racines font des trous et injecte de la
matière organique
ah oui parce que quand elle meurt ou
quand elles font de l'arize aux
dépositions et dames et organique
les racines aide à stocker de l'eau et
ça c'est une des raisons pour lesquelles
oui quand vous faites de la vigne en
herbe et oui quand vous avez découvert
entre des plantes que vous récoltez par
ailleurs il ya de la concurrence pour
l'eau mais il ya plus d'eau au total et
je vais terminer en posant la question
comment augmenter le stock d'eau c'est à
dire comment faire pour qu'elle plus
dolan 8 il faut que la matière organique
on devine il faut que de la vie dans les
sols parce qu'elle fait des trouilles on
devine qu'il faut des couverts végétaux
parce qu'ils font des trous mais dans le
genre avoir une ressource en eau plus
étendue je pense qu'il faut aussi penser
à aller chercher l'eau plus en
profondeur aussi et pas simplement dans
les zones superficielle d'enracinement
de plantes annuelles ou d'arbustes et je
suis en train de penser à quoi là alain
un moyen d'aller chercher l'eau plus en
profondeur
moi je ne connais que les mycorhizes
mais tu sais je suis pas allé loin
bon c'est oui c'est une question police
il pourrait à ce que la réponse et
l'agroforesterie
j'ai bien répondu par tous toute façon
non le truc c'est d'avoir une
exploitation du profil de sol qui va
chercher l'eau certes dans les couches
les plus superficiels avec des racines
de plantes annuelles ou de plantes plus
enraciné profondément mais comme des
arbustes ou de la lavande par exemple
qui ont parfois très très loin plus des
arbres qui eux font chercher beaucoup
plus loin et l'intérêt des arbres dans
le dispositif
c'est des d'augmenter le veulent la zone
de sol explorer le explorer et par leur
évaporation créer des micro climat qui
dans les étés très chauds qu'on a
actuellement peuvent est aussi cran
contre le vent ça peut aider à limiter
des effets desséchant bon
mais il ya une dernière chose sur
laquelle je voulais attirer votre
attention à propos de l'intérêt d'avoir
des enracinement profond en côte et
d'embrasser en plus fille superficielle
et là je vais parler de mycorhizes et
j'en aurai fini c'est qu' il y ait un
mécanisme qu'on appelle l'ascenseur
hydrique l'ascenseur hydrique c'est le
fait que quand une plante à chercher de
l'eau en profondeur et que ces taux
remontent elles passent dans des étages
du système racinaire qui sont présence
d'un sol plus sec et ya une partie qui
refusent dehors bien plus il ya une
partie qui va servir à nourrir les
champignons mycorhiziens et dans
certains cas les champions ni croisienne
surfaces sont nourris en nous par la
plante qui est reprise au plus en
profondeur mais comme ils ont de l'eau
ces champignons et qui sont connectés
éventements d'autres plantes notamment
celles qui sont enracinés
superficiellement
ils sont en plus de l'eau qui fuit dans
le sol ils sont des voies plus direct
pour que cette eau remontée de
profondeur par l'ascenseur hydrique
qu'est le système racinaire de l'arbre
pour que cette eau disait aille vers des
plantes en rayonnement superficiel
en gros ce que je suis en train de vous
dire c'est que dans certains cas les les
réseaux mycorhiziens approvisionne en
eau certaines plantes notamment celles
qui à un moment quand le sol est sec en
surface transitoirement n'ont pas accès
à l'eau de profondeur et alors ça ça
veut dire que si vous la bourre et
évidemment vous en l'air tout le
réseau mycorhiziens et vous avez perdu
cette possibilité là et c'est à méditer
je vous ai dit que le sol c'était l'eau
que le sol modifiait le cycle de l'eau
on a étudié un petit peu ensemble le
rôle de la matière organique et des
trous dans cette histoire là qui se
cache derrière ce que je disait à juste
avant et puis on a vu ce qui faisait les
trous et ont appelé indésirables les
trous issus du labour
même si on laisse une porte ouverte au
labour dans certaines positions
particulières il n'y a pas de règle
générale en agriculture si vous croyez
au terroir
vous ne pouvez pas dire il faut toujours
faire ça et dernière chose nous avons vu
que finalement des gestes agriculture
aux classiques comme qu'est-ce qu'on
plante
comment on travaille le sol peuvent
permettre d'augmenter
la disponibilité en eau est une social
dédicace pour alain donc agroforesterie
je t'écrirai le mot sur un papier pour
après l'agroforesterie et à des moyens
justement de féconder 7,3 des synergies
pour avoir plus d'eau un endroit donné
voilà merci beaucoup marc-andré merci
beaucoup un appétit et les cerises sont
ici pour tacle arteta ponctualité ta
vitalité aussi et puis toutes les pistes
qu tu continues à ouvrir est ce vibrant
plaidoyer pour l'agroécologie dont
l'agroforesterie dont on ne remerciera
jamais assez et qu'on retrouvera dans
mon livre à paraître en septembre sur le
sol l'origine du monde
on en reparlera en temps et en heure
l'origine du monde chez actes sud
probablement n'est ce pas en septembre
merci beaucoup en tout cas

Partager sur :