Triple Performance

Réduire l'IFT en vignoble déjà implanté en combinant les leviers, dont l'enherbement total des parcelles

De Wiki Triple Performance

Résumé de l'exploitation

Crédit photo : IFV
Cet article est issu de la base GECO[CC BY-NC-SA 3.0]. Cliquez ici pour accéder à la page d’origine : Logo Geco


Ce système de culture viticole combine plusieurs leviers dans un objectif de réduction de l'emploi de produits phytosanitaires. Il a été conduit de 2012 à 2017 sur l'établissement d’enseignement agricole de Montreuil-Bellay, en AOP Saumur Rouge, dans le cadre du projet EcoViti Val de Loire-Centre.


Le système testé vise une réduction a minima de 50 % de l'IFT total par rapport à la référence régionale. Il a été conçu dans un objectif d’adoption rapide par les professionnels. Pour cela, il a été élaboré à partir d’un vignoble déjà existant, choix non sans conséquence, puisque limitant la mobilisation de certains leviers (choix variétal, structure du vignoble,…).


Leviers mobilisés

Parmi le panel de leviers potentiellement mobilisables, le choix a été fait de s’appuyer sur des leviers déjà éprouvés individuellement au cours de projets de recherche antérieurs, notamment l'enherbement total (rang et l'inter-rang) et l'utilisation d'OAD. La quête de la meilleure combinaison de ces leviers a été au cœur des préoccupations lors de la conception de ce système. 


Principaux résultats et enseignements

De manière générale, la maitrise des bioagresseurs est satisfaisante. Toutefois, les règles de décision appliquées entrainent une présence systématique de symptômes de mildiou et/ou d’oïdium sur feuilles en fin de campagne.


Sur 5 ans, la réduction moyenne de l'IFT est de 58 %, ce qui correspond à la réduction des fongicides puisqu’aucun insecticide ni herbicide n’est appliqué sur le système.


Le rendement évolue d’une année sur l’autre, en partie du fait des modifications de gestion de l’enherbement (effet engrais vert, concurrence). Sur 5 ans le rendement moyen du système est réduit de 15% par rapport à la référence.


L'essai porte-greffes réalisé montre l’importance de réfléchir son système dès la plantation, en optant pour un matériel végétal vigoureux si on prévoit d’enherber ses parcelles.


->PLUS D'INFOS DANS LAFICHE SYSTÈME DE CULTURE EXPE


Annexes

Outils d'aide à la décision évoqués

Leviers évoqués dans ce système

Bioagresseurs évoqués