Grillures polliniques sur orge

De Triple Performance
Différentes formes de grillures polliniques sur feuilles d’orge
Cet article est issu de la base AgriFind. Cliquez ici pour accéder à la page d’origine : Logo AgriFind



Il est admis qu’un excès de rayonnement soit à l’origine de ces taches et que la présence de pollen soit un facteur aggravant. Les périodes à haute intensité lumineuse, notamment lorsqu’elles succèdent à une période grise et humide sont favorables.

Lorsqu’ils sont accompagnés de pollen, les symptômes sont souvent qualifiés de grillures polliniques.

Symptômes sur l’orge

Observation de grandes zones brun-violacé sur les deux faces des feuilles à partir de l’épiaison (majoritairement sur la face de la feuille exposée au soleil).

Symptômes sans gravité.

Période de présence

Période de présence :

J F M A M J J A S O N D


Seulement à partir de l’épiaison

Méthode d’observation

Observation visuelle au champ.

3 placettes d’observation sur 20 plantes minimum.

On observe la face inférieure des 3 dernières feuilles à la loupe.

Conseils de gestion technique et agronomique

Un choix variétale adapté est possible.

Niveau de pression

A partir du stade « sortie des barbes »

Faible : aucun

Moyen : présence de symptômes sous les 4 derniers étages foliaires

Fort : présence de symptômes sur les 4 derniers étages foliaire

Les niveaux de pression sont donnés à titre indicatif et ne sauraient refléter une précision exacte de gravité d’infestation à un instant T ou de dommage ultérieur. D’autres facteurs propres à la culture et à la dynamique d’évolution des symptômes ou infestations interviennent.

Sources