Triple Performance

Charbon(s) sur orge

De Wiki Triple Performance
Cet article est issu de la base AgriFind. Cliquez ici pour accéder à la page d’origine : Logo AgriFind



Champignons qui, tout comme l’helminthosporiose, ne se transmettent que par la semence.

Maladies-Charbon hordei Bugwood.org -1024x762.jpg
Ustilago nuda sur orge (GNIS)

Symptômes sur l’orge

Contamination à la floraison, phase latente jusqu’à la germination de la graine, développement d’un mycélium noir jusqu’aux épis.

Destruction des épis : masse noire pulvérulente en conglomérat à la place des grains, ne reste que le rachis.

Une fois les spores libérées par le vent (10 à 12 jour d’émission sporadique), elles contaminent d’autres grains des épis en floraison et redevient latent lorsque le grain mûrit et ce, jusqu’à la germination. Le mycélium se conserve plusieurs années dans le grain.

Racines : systèmes affaiblis et réduit qui entraîne la diminution de la croissance de la plante et un tallage retardé.

Période de présence

Germination des spores entre 18 et 20°C. Elle est stoppée en deçà de 5°C et au dessus de 30°C. A surveiller mai-juin à la floraison et au semis en septembre (semences saines)

Conseils de gestion technique et agronomique

Semences saines et/ou traitées.

Possibilité de décaler la date de semis, diminution des risque si la floraison est plus tardive.

Méthode d’observation

A surveiller si la floraison à lieu ou est précédé d’une période humide.

Niveau de pression

Les pertes de récolte sont d’environ 2% mais peuvent atteindre 20 – 50% dans des cas isolés de forte infestation.

  • Faible : Perte de rendement grains < 5%
  • Moyen : Perte de rendement grains entre 5% et 10%
  • Fort : Perte de rendement grains > 10%

Les niveaux de pression sont donnés à titre indicatif et ne sauraient refléter une précision exacte de gravité d’infestation à un instant T ou de dommage ultérieur. D’autres facteurs propres à la culture et à la dynamique d’évolution des symptômes ou infestations interviennent.