Triple Performance

Anthracnose sur pois chiche

De Wiki Triple Performance
Cet article est issu de la base AgriFind. Cliquez ici pour accéder à la page d’origine : Logo AgriFind



Maladie due à un champignon, caractéristique principale : taches noires d’environ 1 mm

Maladies-Ascochytose feuille Bugwood.org .jpg

Symptômes sur le pois chiche

Feuilles : taches de formes concaves allant du brun clair au brun foncé pouvant arborer une bordure rouge.

Maladies-Ascochytose feuille Terres-Inovia.jpg

Le centre des taches est ponctué de petits points noires (pycnides) qui évolue en nécrose.

Maladies-Ascochytose feuille 2 Bugwood.org .jpg

Tiges : taches brunes allongées pouvant contenir des ponctuations noires (pycnides)

Maladies-Ascochytose tige Bugwood.org .jpg

Grains et gousses : apparition de taches brunes

Maladies-Ascochytose gousse Terres-Inovia.jpg

Période de présence

Ascochytose.png

A partir du stade 8 feuilles jusqu’à maturité

Développement rapide lorsque les températures sont comprises entre 15°C et 25°C et à humidité élevée. Sensibilité accrue lors de la floraison.

Conseils de gestion technique et agronomique

Sélection variétale – Un semis trop précoce accroît le risque

Broyer les résidus de récoltes ou les enfouir

Fertilisation et irrigation raisonnées

Diversifier et allonger la rotation, favoriser un délai de retour entre une culture sensible et/ou hôte > 5 ans

Méthode d’observation

A partir du stade > 9 feuilles : observation visuelle au champ.

Parcourir la parcelle et sur 10 placettes bien séparées, observer 10 plantes. On note la présence ou non de taches sur les plantes.

Niveau de pression

  • Faible : Les tâches sur les tiges et feuilles ne sont présentes que sur le premier tiers inférieur du couvert.
  • Moyen : 20% des plantes présentent des tâches sur les feuilles sur les deux tiers inférieurs du couvert.
  • Fort : Plus de 30% des plantes présentent des tâches sur les deux tiers inférieurs du couvert. Les nécroses sont développées sur les feuilles, encerclent les tiges et commencent à se développer sur les gousses.

Les niveaux de pression sont donnés à titre indicatif et ne sauraient refléter une précision exacte de gravité d’infestation à un instant T ou de dommage ultérieur. D’autres facteurs propres à la culture et à la dynamique d’évolution des symptômes ou infestations interviennent.