Affiner la nutrition à partir du profil acide gras

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Cows eating TMR.JPG

Le lait est composé à 40% de matière grasse qui correspond au second constituant en matière sèche après le lactose.

Les proportions d’acides gras varient selon les régimes alimentaires et la race de la vache. D’autres facteurs influencent également la composition de la matière grasse, tels que la santé des animaux ou la couverture énergétique.

Les acides gras sont ainsi révélateurs de la santé générale de vos vaches laitières. Comment les interpréter et mettre en place des mesures correctives ?


Pourquoi analyser le profil acides gras

La qualité de la matière grasse : un excellent indicateur

En exploitation laitière, à partir du lait de tank ou des échantillons individuels du contrôle de performances, les analyses des acides gras mettent en lumière un profil global de l’élevage. Pour appuyer cette affirmation, des études récentes nationales ont défini des bornes objectives permettant aux animaux de se retrouver en zone optimale. Ces seuils mettent en évidence le statut du troupeau sur différents critères :

  • La santé globale des vaches laitières.
  • Le fonctionnement du rumen.
  • L’équilibre de la ration.
  • Le déficit énergétique.


Des indicateurs plus précis

L’analyse des acides gras est plus pointue que le TB ou le TP. En effet, il n’est pas rare d’obtenir des taux satisfaisants alors que l’analyse approfondie des acides gras va quant à elle révéler un problème métabolique sous-jacent.

L’interprétation des acides gras, fait également apparaître les réactions liées aux variations, comme les transitions alimentaires, les changements de silos ou les stress thermiques.  L’historisation des analyses met en évidence des variations qui fourniront par la suite des alertes pour améliorer le pilotage de votre élevage et améliorer les performances de production et reproduction.

Ces analyses de profil en acides gras génèrent de nouveaux indicateurs aux éleveurs. Associés aux observations du troupeau, ils permettent un pilotage plus fin de l’alimentation et une anticipation des actions correctives.


Un aperçu rapide de la santé du troupeau

Graphique efficacité alimentaireAugmentation des C18 : un révélateur du déficit énergétique (Source : Eilyps)

Ce graphique résulte de l'analyse des acides gras et permet en un coup d'œil de vérifier la santé du troupeau. Ici on voit par exemple un pic des acides gras correspondant à un déficit énergétique suite à un changement dans la ration. Ainsi, l'éleveur peut mettre en place une mesure corrective directement.

L’analyse régulière du profil Acide Gras permet de piloter finement et de réagir rapidement.


L'analyse du profil acide gras permet de meilleures performances

Performance technique

Eilyps a réalisé une étude sur 658 élevage pour démontrer les performances d'un profil acide gras équilibré. Deux groupes ont ainsi été crée, ceux avec un profil acide gras efficace (OK) et ceux qui n'ont pas un profil acide gras efficace (Groupe KO).

Le tableau ci-dessous montre bien que d'un profil équilibré résulte une plus grande production de lait, un lait de meilleure qualité avec un TP plus élevé, un intervalle vêlage/IA plus court et du lait contenant moins de cellules donc des vaches en meilleur santé.

Résultats techniques des groupes KO et OK (Source : Eilyps)
Indicateur Groupe KO Groupe OK
Efficacité globale du profil Acide Gras Non Oui
Production de lait (kg/jour) 24,4 28,8
TP (Taux protéique) (g/kg) 33,9 34,2
IVIAF (Intervalle Vêlage/Insémination Artificielle Fécondante) (jours) 102 84
% CCS (Comptage de Cellules Somatiques) < 150 60,7 75,0


Performance économique

Cette meilleure performance technique du groupe OK se traduit par une meilleure performance économique : augmentation du prix de vente du lait, du volume de lait et donc une marge sur coût alimentaire logiquement meilleure, malgré un coût alimentaire plus élevé.

Ainsi, la MCA mensuelle doit valider le résultat économique attendu … si le résultat n’est pas en adéquation avec le profil Acides Gras, le problème ne vient pas de l’équilibre de la ration.

Résultats économiques des groupes KO et OK (Source : Eilyps)
Critère économique Groupe KO Groupe OK
Incidence composition (€ / 1000 L) 28,0 30,8
Prix payé (€ / 1000 L) 356,3 365,6
Coût alimentaire (€ / VL) 2,18 2,42
Marge sur Coût Alimentaire (€ / VL / j) 4,78 8,22

Des vaches avec un profil acide gras équilibré c'est des vaches en bonne santé !


Vous souhaitez en savoir plus sur les acides gras ? Leur analyse approfondie vous permettra peut-être de mettre en lumière un déficit énergétique ou un dysfonctionnement du rumen de vos vaches.

Un expert sait analyser et interpréter les acides gras. Couplé avec des analyses complémentaires comme l’urée, les taux, le lactose ou les cellules recueillis à partir d’échantillons de lait de tank, ils sont capables d’apporter une interprétation plus fine.


Annexes


Partager sur :