RIAV - Odette Ménard

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Vidéo - Ver de Terre production (9 mars 2019) - Odette Ménard - Durée : 4 minutes

Thumbnail youtube O0XC0PKmEPI.jpg

Odette Ménard du Ministère québécois de l'agriculture et de l'alimentation est passée par la Social Room KissKissBankBank lors des Rencontres Internationales de l'Agriculture du Vivant (20-24 février 2019 à Paris).


Transcriptions

je suis au dec ménages bien génère et à

grenoble je travaille au québec auprès
des producteurs agricoles pour le
ministère de l'agriculture pêcheries et
de l'alimentation du québec
effectivement je travaille en
conservation des sols des dieux depuis
au delà de 30 ans maintenant et cette
agriculture la ans comme but principal
de protéger les sols à l'origine il ya

Afficher la suite

trente ans on parlait d'une protection

physique compte érosion hydrique
éoliennes et au fur et à mesure qu'on a
laissé des résidus cette couverture là
pour protéger les sols on s'est rendu
compte que nos sols gérer ces résidus la
vie à une biologique était carrément
extraordinaire et donc une agriculture
de conservation c'est une agriculture
qui permet au sol d'être le plus vivant
possible et donc aussi d'être le plus
efficace dans sa productivité
le semis direct d'abord je vais tout de
suite vous dire que ça s'écrit sms et
non pas comme une demie directe mais un
semis qui est fait directement et bc
insoumis qui est fait directement dans
leurs résidus de culture précédente
c'est probablement la pratique extrême
de la conservation des sols
c'est un peu comme courir un marathon on
peut pas faire de semis direct si on
s'est pas entraîné avant on peut pas
courir un marathon sans entraînement
préalable
non je pense pas que l'agriculture de
conservation s'oppose à aucune
agriculture en fait je pense que c'est
la seule agriculture qu'il faut vite et
c'est une agriculture qui mise sur la
santé du sol pour aller chercher le
maximum de potentiel
on est actuellement une société qui a
tendance à trouver des solutions rapides
à toutes sortes de problèmes
alors qu' il faut avoir un regard plus à
long terme et l'agriculture de
conservation une agriculture basée sur
la santé des sols c'est une agriculture
qui voit plus loin
on dit de la terre que nous ne méritons
pas de la terre de nos parents mais nous
l'empruntons à nos enfants et avec ceci
en thèse mais on a l'obligation en
agriculture les producteurs agricoles
on a l'obligation d'améliorer le sol
d'améliorer cette terre qu'on va
définitivement laisser à nos enfants
alors non il n'y a pas de conflit il ya
une nouvelle manière de faire mais je
lui souhaite plein de vers de terre
parce que ils sont symbole d'une vie
en santé ils sont là la première
éléments de la chaîne alimentaire du sol
et quand ils sont là ces cinq il ya
beaucoup de résidus ya beaucoup de
nourriture et donc des j'ai tous mes
micro-organismes j'ai toute la chaîne
alimentaire qui s'en trouve améliorée et
je m'enligne à ce moment là sur des sols
extrêmement santé sur une société
extrêmement santé aussi

Partager sur :