Les espaces-tests en maraîchage sol vivant, avec Jean-Baptiste Cavalier

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Vidéo - Ver de Terre production (7 avr. 2020) - Jean-Baptiste Cavalier - Durée : 21 minutes

Thumbnail youtube DMS9i1dicS4.jpg

Cette semaine, nous vous proposons la rediffusion des Rencontres Maraîchage Sol Vivant de janvier dernier !


Transcriptions

bonjour à tous alors on m'a parlé de

parler d'eux on m'a demandé de demander
pardon de parler d'installation et en
particulier de dispositif
donc on appelle les espaces test
agricole alors d'abord peut-être pour
vous vous devez connaître mais je vais
essayer de rapidement en parler quelques
éléments de contexte pourquoi des
espaces test agricole donc là j'ai

Afficher la suite

quelques chiffres par rapport au nombre

d'actifs en agriculture on voit que le
nombre d'installations a diminué et
continuer à diminuer de manière
extrêmement importante on est à près de
dix mille chefs d'exploitation en moins
chaque année alors on en est de la
diminution se réduit puisqu'il ya moins
d'agriculteurs donc forcément maintenant
on a encore plus de mal à en perdre
mais globalement on a un gros une forte
érosion du nombre d'agriculteurs est un
vrai prime de renouvellement des
générations d'agriculture et donc de non
renouvellement
pourquoi alors pour tout un tas de
raisons mais une des raisons qui
extrêmement importante aujourd'hui c'est
que le schéma qui était le schéma
traditionnel de renouvellement des
agriculteurs qui était le l'installation
agricole entreprises familiales
aujourd'hui elle est un schéma qui est
en train de se réduire fortement de
moins en moins d'enfants d'agriculteurs
cherchent à s'installer et veulent
s'installer dissuader notamment par
leurs parents de plus en plus pour des
questions de pénibilité du travail de
niveaux de revenus de philosophie pour
tout un tas de raisons différentes en
tout cas on voit qu'aujourd'hui les les
enfants d'agriculteurs reprennent de
moins en moins les exploitations
familiales
heureusement en face de ça on a un autre
phénomène qui est l'arrivée de plus en
plus importante de personnes qui ne sont
pas issus du milieu agricole donc ce
qu'on appelle les hors cadre familial
je pense qu'il ya un certain nombre dans
la salle donc vous devez connaître ça
qu'ils sont qui représente à peu près un
tiers des installations chez les moins
de 40 ans et qui sont largement
majoritaires chez les plus de 40 ans qui
s'installe c'est un phénomène qui est en
train de s'accentuer
a plus que doublé en dix ans c'est
extrêmement important à tel point que
c'est aujourd'hui une des priorités de
l'installation en agriculture notamment
par la loi d'orientation agricole de
2014 qui a mis l'accent sur ce public là
le problème entre guillemets de ce
public c'était c'est un public on ne
s'est pas accompagnée traditionnellement
encore une fois on accompagner des
enfants d'agriculteurs
on sait pas forcément comment
accompagner des personnes qui ne sont
pas issus du milieu agricole et qui vont
avoir en fait des besoins
d'installations différents en général
ils viennent et sur des des schémas
d'installation qui sont plutôt des
schémas d'installation progressive
c'est à dire d'acquisition progressive
des moyens de production des compétences
et c'est donc sur des schémas qui
peuvent prendre cinq à dix ans on est
plutôt sur des gens qui vont s'installer
sur des faibles surfaces
parce que vous le savez l'accès au
foncier reste la difficulté numéro une
dans l'installation donc on va essayer
de s'installer plutôt sur des schémas
avec des faibles surfaces aussi parce
qu'on a des faibles capacités
d'investissement en général donc ce
besoin là et donc à linverse besoin
aussi d'avoir plutôt des schémas forte
valeur ajoutée parce que ben si on a de
petites surfaces font quand même réussir
à gagner sa vie donc ça veut dire qu'il
faut avoir certaines valeurs ajoutées
donc on va être plutôt sur des modèles
qui sont agro écologiques en général à
la fois pour des questions économiques
et philosophique c'est beaucoup des gens
qui reviennent pas qu'ils viennent à
l'agriculture parce qu'ils ont envie
d'un mode de vie plus sain et ses envies
de produire les choses plus saine
donc ils vont plutôt être sur des
schémas écologique et ils vont plutôt
être sûr du maraîchage pour beaucoup
beaucoup de maraîchage ou alors du petit
élevage avec transformation vente
directe voilà c'est un peu caricatural
comme portrait du hors cadre familial
mais ces voix là c'est un peu ce qu'on
retrouve majoritairement la difficulté
de ceux de ce public hors cadre familial
c'est que encore une fois on sait pas
forcément la compagnie et puis c'est un
public qui arrive qui n'a pas forcément
une connaissance réelle de cesser
qu'agriculture beaucoup connaissent
l'agriculture parce que ils vont l'été
en vacances à la ferme ou en tout cas
ils voient des fermes l'été quand ils
vont en vacances y croise le maraîcher
sur le marché qui est sympa parce que le
maraîcher sur marcher normalement il est
toujours sympa il a l'impression que bas
la vie d'agriculteur c'est c'est la vie
au soleil avec les papillons avec les
oiseaux fin c'est sympa quoi sauf que
babalaye faut bien se rendre compte que
la réalité elle est pas tout à fait
celle là et que baky faut il ya des
moments où on est dans la boue dans la
pluie qu'on a vu des photos tout à
l'heure c'était assez assez nette et
claire et donc nous ce qu'on a développé
depuis maintenant quelques années c'est
un dispositif qui s'appelle le test
d'activités agricoles qui vise à
permettre à ces personnes là de tester
leur projet d'installation avant de
s'installer
donc c'est un outil qui s'inscrit dans
un parcours d'installation progressive
puisque ça va prendre du temps
le principe c'est de développer une
activité agricole de manière responsable
et autonome en grandeur réelle sur une
durée limitée et dans un cadre qui
limite la prise de risque donc là il ya
beaucoup beaucoup de choses qui sont
dites responsables autonomes parce que
quand vous êtes en tête d'activité vous
n'êtes pas en stage vous n'êtes pas en
formation vous êtes responsable de votre
activité vous faites vos conneries mais
vous faites aussi vos réussites
vous êtes autonome et on va pas vous
dire ce qu'il faut que vous fassiez vous
le faites c'est vous qui prenez vos
décisions
vous êtes en grandeur quasi réel on dit
grandeur réelle mais bon en général on
est sur une logique plutôt de montée en
puissance de la personne donc elle va
elle va démarrer avec une petite surface
et puis petit à petit elle va monter en
puissance jusqu'à atteindre quelque
chose qui soit représentatif de son
projet d'installation et c'est sur une
durée limitée donc c'est un à trois ans
maximum au delà de trois ans on arrête
l'on n'arrête le test on doit prendre
une décision
tout ça on le fait donc on est
responsable on est autonome aux critères
mais on est dans un cadre qui va limiter
au maximum la prise de risque c'est à
dire qu' on n'est pas dans une condition
d'installation réel on est dans un cadre
qui va fortement réduire les risques que
prêt à peu prend la personne
l'objectif de ça c'est d'évaluer le
projet d'installation et de s'évaluer
soi même dans sa capacité à mener son
projet d'installation pour décider à
l'issue de sa 2 e s que je m'installe
est ce que je fais évoluer mon projet ce
que j'ai décidé de ne pas m'installer
donc quelque part pour nous quelqu'un
qui teste son projet d'installation et
qui au bout de deux trois ans se disent
en fait c'est pas du tout fait pour moi
j'ai pas du tout envie de m'installer
pour nous c'est presque une réussite
entre guillemets pour lui ce sera
certainement vécu comme un déchet un
échec au départ mais en tout cas le test
aura permis de vérifier que ça n'était
pas fait pour cette personne et que donc
elle va éviter de se planter lourdement
quelques années après qu'est-ce qu'on
teste donc on va tester tout un tas de
choses et ça va dépendre en fonction des
gens tout le monde ne va pas tester tout
ça d'abord on va tester son envie sa
motivation
encore une fois on va voir ce que c'est
que réellement un projet d'installation
je veux être agriculteur j'en ai la
vision que j'en ai mais concrètement
qu'est ce que ça donne
si je le vis tous les jours pendant un
deux trois ans qu'est ce que ça donne
est-ce que je vais vraiment continuer à
avoir envie de ça est ce que ma famille
va continuer à avoir envie de ça parce
que ça fait partie aussi du jeu
évidemment on va on va aussi essayer de
tester ses compétences on est autonome
on mène son projet d'installation est ce
que je suis capable de le faire
on a des gens qui s'arrêtent parce que
physiquement ils n'arrivent pas à tenir
le rythme par exemple est ce que je suis
capable de produire éventuellement
transformer de vendre de communiquer de
gérer une entreprise et cetera et cetera
mairie culteurs est un métier
extrêmement complexe on a des fois
l'impression quand on voit de
l'extérieur que c'est facile
en réalité c'est extrêmement complet
qu'il ya peu de métiers qui sont aussi
complexe que celui là donc il ya est ce
qu'on est capable de le faire donc c'est
en balançant val mesure et on va le
vérifier on va aussi vérifier la
faisabilité technico économique du
projet c'est très bien d'avoir des
chiffres et de dire normalement je vais
produire tant à l'hectare normalement je
vais faire si normalement je vais vendre
comme ça la réalité c'est quoi donc
pendant un deux trois ans je vais je
vais être dans la réalité je vais avoir
des mauvaises conditions climatiques
potentiellement je peux avoir aussi une
super bonne année mais voilà on bout de
trois ans on peut dire on a en tout cas
une idée de ce que ces chiffres
représentaient ce que c'est faisable
ça va être aussi par exemple on en a
beaucoup qui arrivent et qui disent moi
je ce qui me plaît c'est le contact avec
les gens donc je vais faire cinq marchés
par semaine
voilà il fait sa une semaine face à deux
semaines plus de trois semaines il en
fait plus qu'un forcément parce que
c'est très compliqué de tout faire quand
on est sur le marché on ne produit pas
donc voilà il ya tous et tous et toutes
ces adaptations là entre ce qui est la
réalité et ce qui est et ce qu'on a et
ce qu'on imagine au départ donc le
le test doit permettre ça et puis après
il doit aussi permettre de vérifier
l'adéquation entre le projet
d'installation tout cas le projet
agricole qu'on à la personne qui le mène
et puis le territoire c'est pas
forcément évident de s'installer sur un
territoire
on a eu des gens qui ont quitté le
territoire parce que pendant leur
période de test en fait il se rend
compte que les voisins ne voulait
surtout pas les voir et puis on veut
tout fait pour qui pour qu'il s'en aille
donc les personnes ont fini par quitter
le territoire et par aller s'installer
ailleurs
ça permet aussi de vérifier est ce que
la sks que mon projet de vie et mon
projet professionnel
icade est ce que c'est possible est ce
que mes enfants adolescents ont envie de
venir s'enterrer entre guillemets à la
campagne alors que on pourrait très bien
vivre en ville par exemple ce genre de
choses bah forcément voilà la plupart
des agriculteurs qui s'installent le
vivez le rencontrer puis pas des fois ça
se passe bien puis des fois ça veut dire
qu'il faut trouver des modes
d'organisation un peu différent donc
tout ça on va essayer de proposer les
conditions qu'il faut pour tester tout
ça comment on fait donc on a développé
ce qu'on appelle des espaces test
agricole l'espace testeur école c'est un
dispositif multi acteurs donc multi
acteurs parce que ça n'est pas une
structure ce n'est pas un acteur qui va
mener ça mais c'est un ensemble de
structures qui travaillent sur
l'installation qui vont mener ça
j'allais revenir et qui va donc être un
dispositif coordonné et qui va mettre à
disposition d'abord un cadre légal km à
disposition des moyens de production et
qui va mettre à disposition un
dispositif d'accompagnement et de suivi
mais je vais détailler on a traduit sa
nous sous forme de fonction la première
fonction étant la fonction qu'on appelle
couveuse pourquoi couveuse parce que
vous connaissez peut-être les couveuses
dans d'activité classiques qui sont des
dispositifs qui qui vise à donner un
cadre à des personnes qui veulent
justement testé la création d'une
entreprise x ou y
nous on a adapté sa donc à l'agriculture
et donc on va mettre à disposition un
cadre légal d'exercice du test c'est à
dire un hébergement juridique avec un
statut spécifique
on n'est pas agriculteur quand on est en
test d'activité on n'est pas encore
installée donc on
on n'est pas non plus stagiaires on est
pas on est en autonomie donc il ya
besoin d'un cadre qui permet de produire
et de vendre en autonomie sans être
installé comme agriculteur et donc on a
utilisé pour un statut spécifique
s'appelle le cap contrats d'appui au
projet d'entreprise qui existait dans le
milieu de la création d'entreprise
classique et conte adapté à
l'agriculture et qui est reconnu par la
msa
donc ça c'est un statut qui le permet il
ya des cas de tests d'activité avec
d'autres statues comme des statues de
stagiaires de la formation
professionnelle un peu détournée ou
éventuellement des personnes qui sont
aux cotisants solidaires qu'ils veulent
quand même avoir d'autres intérêts du
test c'est possible aussi mais
l'essentiel c'est celui là ensuite on va
assurer aussi l'hébergement fiscal et
financier la personne donc qui va signer
ce contrat câble qui va s'installer va
pouvoir compte acheter des produits en
son nom prend fin en son nom propre
d'avoir acheté des produits va pouvoir
vendre des produits en utilisant en fait
le numéro de siret de la structure qui
l'héberge
donc en gros on utilise une structure
intermédiaire pour donner le droit à la
personne de de tester réellement son
activité tout en étant au clair sur ce
qui est sa production ce qui est c'est
ce qui sont ces charges etc etc je vais
passer un peu là dessus parce que c'est
un poil compliqué mais technique mais en
tout cas voilà c'est ça fait partie de
cet hébergement conte proposée qui est
assurée en gros en france on a deux
grands types de dispositifs qui assure
ce genre de choses c'est les couveuse
d'activités qui sont des associations
dont le seul métier de cours est
justement de porter ce type de statut et
puis des coopératives d'activités et
d'entrée d'entrepreneurs donc vous en
entendrez parler cet après midi je pense
dans un atelier avec terra copains si je
ne dis pas de bêtises qui est une
coopérative d'activités dans l'hérault
et qui porte voilà typiquement ce genre
de choses donc ça ça fait partie des
acteurs qui vont être impliqués dans un
espace test agricole pour cette fonction
couveuse la deuxième fonction c'est
celle ci c'est la fonction pépinière
donc encore en référence aux pépinières
l'entreprise là on va mettre à
disposition les moyens de production
donc du foncier du matériel du bâti etc
etc tout ce qui est nécessaire pour
produire donc le foncier évidemment un
élément important donc on met à
disposition ce qu'on appelle des lieux
de test des lieux test qui peuvent être
de tout un tas de types différents
alors il ya des lieux tests sur lesquels
les personnes vont se tester
il va y avoir plusieurs personnes sur le
même endroit donc par exemple ici à
montpellier il ya le domaine de vivier
qui est un domaine qui est propriété de
la métropole de montpellier qui est loué
par terra copa sur lequel il ya un
certain nombre de personnes qui se teste
tout ensemble à leur faim tout ensemble
les unes à côté des autres on va dire
qu'ils testent leurs projets il peut
aussi y avoir des gens qui vont se
tester chez des agriculteurs qui les
accueillent tel cas de vincent parent
femme de vincent qui accueille par
exemple trois personnes sur son
exploitation
ça il peut y avoir des gens qui ce test
chez eux
voilà donc en fait on a on recherche du
foncier sous plein de modalités
différentes pour pouvoir le mettre à
disposition de ces personnes pendant la
durée de leur test d'activité à l'issue
du test elles pourront décider en
fonction des cas de figure des fois ils
pourront s'installer sur ce fond c'est
des fois il faudra qu'ils aillent
chercher du foncier ailleurs mais quand
on a fait un test d'activité en général
le fond si on le trouve un peu moins
difficilement que quand on n'en a pas
fait parce qu'on est déjà bien insérés
dans le milieu et que des terres
agricoles apparaissent miraculeusement
ensuite on met donc à disposition de
matériel en général le gros matériel ou
quand il ya besoin de tracteurs contient
besoin de faune tout un tas de matériel
si on peut le mettre à disposition des
bâtiments dessert alors là les lieux
sont équipés le principe c'est de c'est
que la personne puisse utiliser tout ça
pour ça donc en fonction des cas de
figure ça va être ça va être l'espace
test qui va être lui-même locataires ou
propriétaires de foncier qui va l'équipe
et qui va le mettre à disposition ça
peut être des agriculteurs donc je les
dis ça peut être des collectivités qui
vont le faire en direct
ça peut être des lycées agricoles aussi
ça peut être porteur de projet lui-même
femmes tout ça
et puis ensuite la troisième fonction
qui est une fonction essentielle à mon
avis à la réussite du test c'est la
fonction d'accompagnement et de suivi
aujourd'hui on s'installe pas sans
accompagnement s'installer tout seul
c'est un peu compliqué pourquoi parce
qu'on va on va assurer un accompagnement
justement sur différentes dimensions du
projet qui va dépendre des besoins et de
chaque porteur de projet on va pouvoir
proposer un accompagnement technique qui
va être plus heureux à des techniques
culturales et on n'est pas un lieu de
formation encore une fois l'espace est
ce n'est pas un lieu de formation par
contre c'est un lieu où la personne va
monter en puissance et va monter en
compétences donc si elle a besoin de
formations complémentaires
elle va pouvoir les avoir ça va être
beaucoup dans les changes avec des
agriculteurs aussi notamment quand on
est sur un yacht est avec un agriculteur
qui est là ça peut y peut être tuteur et
peut apporter un certain nombre de
choses ensuite on a un accompagnement à
l'entrepreneuriat encore une fois être
directeur c'est aussi de chef
d'entreprise donc il ya un certain
nombre de choses à gérer donc là on
travaille là-dessus aussi un
accompagnement humain
enfin c'est ce dont parlait un peu
guillaume ce matin quand il parlait de
ses objectifs
du fait de la nes la nécessité pour que
ça marche de bien d'être au clair avec
ses objectifs
ça fait partie de ça ça fait partie de
cet accompagnement qu'on va appeler nous
plutôt humain sur le projet sur ce que
ces quatre agriculteurs
là on travaille beaucoup avec des
agriculteurs tuteur sur cette question
là notamment parce qu'il ya des choses
qu'on ne va pas transmettre de manière
évidente sur ce que ces quatre
agriculteurs par exemple ya un certain
nombre de choses je parle quand on fait
le tour de plaine le matin pour savoir
ce qu'on va faire dans la journée
il ya peu de techniciens qui sont
capable de l'expliquer de le montrer de
le faire en général c'est en le faisant
avec l'agriculteur qu'on arrive à capter
éventuellement des choses dont il ya des
choses comme ça ou c'est important que
le tuteur puisse intervenir
et puis ça puisse apporter des choses
donc c'est aussi cette confrontation
monde au mode de vie paysans et c'est
aussi l'insertion dans l'une et socio
professionnelle pendant la phase de test
l'idée c'est que pendant deux à trois
ans on est dans un milieu professionnel
agricole et on va commencer à connaître
les gens on va commencer à connaître les
institutions et on va savoir où est-ce
qu'on se situe quels sont les gens sur
qui on peut compter sur qui avec qui on
peut travailler et c'est donc c'est pour
ça qu'il est essentiel pour nous que les
gens puissent se tester à proximité du
lieu où ils vont s'installer à terme
parce que cette insertion sur le dans le
milieu socioprofessionnel il est
essentiel les gens commencent à vendre
donc s'ils créent leurs réseaux de
commercialisation battant cahier de
c'est mieux qu'il ne s'en éloigne pas
trop il y en a qui rendent qui créé
directement des amap par exemple y en a
qui sont qui vont avoir leur place sur
le marché etc etc donc important de
pouvoir continuer à sa faire ça et puis
il ya toute une partie de médiation
aussi sur cet accompagnement parce que
quand on a des gens qui ce test chez des
agriculteurs en activité
des fois on n'est pas forcément d'accord
dès fois il peut y avoir un certain
nombre de problèmes quand on a plusieurs
agriculteurs enfin plusieurs porteurs de
projets futurs agriculteurs sur un même
lieu test des fois ils sont pas
forcément d'accord avec leur manière de
fonctionner les uns les autres
mon bref une enquête tout comme tout un
tout un travail de médiation à faire et
puis il ya une quatrième fonction là
qu'est le bonhomme en orange qui est
extrêmement importante c'est qu'on est
sur un dispositif qui aimez coordonner
je disais c'est multi acteurs donc je
vous ai parlé de deux coopératives
d'activité je vais parler de couveuse
d'entreprises de lycée agricole de
collectivités d'associations de
développement agricole et rural
tous ces acteurs là travaillent sur un
même espace était sur un même dispositif
il faut coordonner tout ça donc il ya
sept ce rôle de d'animation coordination
qui est qui est extrêmement important
ses sens donc c'est cette mise en réseau
c'est l'animation globale c'est tout ce
qui est bas le l'espace tests et
l'animation du funk tout ce qui l on
veut dire l'aller la comptabilité la
gestion la communication etc
au niveau de l'espace tester puis ben le
nerf de la guerre aussi à la recherche
de financement puisque l'espace tess est
un dispositif qui coûte beaucoup
d'argent qu'ils n'en rapportent pas du
tout donc il ya besoin de trouver des
financements aussi un peu ailleurs
voilà peut-être rapidement pour terminer
le le un petit mot sur notre réseau donc
leurs aînés tas alors les premiers
excellé premier espace test agricole ils
datent de 2005 la toute première
expérience qui était dans le nord qui en
fait c'est développer enfin c'est
vraiment formalisé à partir de 2007
donc il ya eu deux mouvements en
parallèle un mouvement qui était plutôt
portés par des associations de
développement agricole et rural en
l'occurrence la feep dans le nord dans
le nord pas de calais qui donc partait
du constat qui avait besoin de nouveaux
outils d'accompagnement pour ce public
hors cadre familial
et puis en parallèle un deuxième
mouvement
qu'ils aient eu lieu dans la drôme porté
par des enseignants du cfppa de 10 qui
se sont rendus compte que à l'issue d'un
bp arabe en général on n'est pas capable
de s'installer en a très peu qui ont les
outils pour s'installer et donc il ya
besoin de quelque chose en plus avant de
pouvoir s'installer et donc ils ont
c'est pour ça qu'ils ont créé ils ont
créé un dispositif de ce type l'an 10
ans nous nos nos étudiants quand ils
sortent de chez nous qui sont pas
capables de s'installer dans qu'est ce
qu'on fait et donc ils ont proposé ce
dispositif en plus heureusement il y en
a un certain nombre qui s'installe quand
même directement voilà et en 2011 en
fait il ya eu la volonté de créer un
réseau puisque on commençait à avoir de
plus en plus d'espacés ski se développer
et surtout une charte avec un certain
nombre de d'éléments de valeur commune
sur ce que c'est qu'un espace test
agricole avec donc la création en 2012
du rennais tu as donc le reinitas et un
réseau de praticiens donc c'est des gens
qui sont des animateurs d'espacé test
agricole aujourd'hui c'est voilà j'ai
même plus les chiffres à jour sa date du
mois de juin on a aujourd'hui une
cinquantaine d'espacé ce qui fonctionne
sur tout le territoire et donc une
grande diversité d'acteurs pour vous
donner une idée voilà la répartition des
espaces l'est envers ceux qui
fonctionnent en orange tous ceux qui
sont encore en projet mais voilà il ya
pas mal de choses qui sont en train de
continuer à se développer et je vais
m'arrêter mais ce que je crois qu'on est
pas mal à la bourre
[Applaudissements]

Partager sur :