Triple Performance

Optimiser le choix des matières actives en fonction de leur risque de transfert vers l'eau

De Wiki Triple Performance
Cet article est issu de la base GECO[CC BY-NC-SA 3.0]. Cliquez ici pour accéder à la page d’origine : Logo Geco
Icone categorie Pratiques.png Pratique agro-écologique
Image Optimiser le choix des mati res actives en fonction de leur risque de transfert vers l eau.jpg

1. Présentation



Caractérisation de la technique

Description de la technique :

CC0 1.0

Choisir des produits dont les caractéristiques physico-chimiques limitent la présence dans la solution du sol. Ce choix est basé sur deux indicateurs principaux : 1)  la persistance du produit dans le sol ou DT50, qui doit être faible (inférieure à 8 jours). C'est le nombre de jours nécessaire pour que 50% du produit disparaisse et 2) le Koc, qui représente la capacité du produit à se fixer sur le complexe argilo-humique et donc à ne pas passer dans la solution du sol (en cm3/g de sol), qui doit être élevé (supérieure à 1000 cm3/g). Ces données sont disponibles dans la base de données Agritox (cf. bibliographie) et sont données par substance active. Choisir les produits de cette manière est une opération fastidieuse et complexe avec les outils actuels. D'autres indicateurs peuvent être mobilisés (vitesse d'hydrolyse par exemple).



Période de mise en œuvre

Sur culture implantée



Echelle spatiale de mise en œuvre

Parcelle



Application de la technique à...

Positif

Toutes les cultures :

Facilement généralisable

Positif

Tous les types de sols :

Facilement généralisable

A noter que la DT50 et le Koc varient en fonction du contexte pédo-climatique.





Positif

Tous les contextes climatiques :

Facilement généralisable



A noter que la DT50 et le Koc varient en fonction du contexte pédo-climatique.





Réglementation

POSITIVE

Il s'agit de la directive européenne relative aux autorisations de mise sur le marché des pesticides. La plupart des données d'agritox proviennent des dossiers de demande d'homologuation.



2. Services rendus par la technique



3. Effets sur la durabilité du système de culture



Critères "environnementaux"

Positif

Effet sur la qualité de l'eau :

En augmentation

pesticides : DIMINUTION



Neutre

Autre :

Pas d'effet (neutre)

Transfert polluant vers eaux (N, P, phyto ...) : Diminution

Cette technique réduit le risque de transfert.

Transfert polluant vers air (N, P, phyto ...) : pas d'effet (neutre)

Cependant, une faible DT50 peu provenir d'une forte volatilisation. Mais les matières actives se volatilisent générallement peu.

Consommation d'énergie fossile : pas d'effet (neutre)

Dégagement de GES : pas d'effet (neutre)

Biodiversité : pas de connaissance sur impact

On peut espérer qu'une réduction des transferts vers l'eau permet une réduction des effets sur les organismes suscpetibles d'être contaminés par cette voie. Cependant, si la toxicité des molécules n'est pas prise en compte, il est difficile d'évaluer l'effet sur la biodiversité.







Critères "agronomiques"

Productivité :

Pas d'effet (neutre)

Pas d'effet, à moins que le choix du produit ne résulte d'un compromis entre efficacité et risque de transfert.



Fertilité du sol :

Pas d'effet (neutre)





Neutre

Stress hydrique :

Pas d'effet (neutre)





Biodiversité fonctionnelle :

Pas d'effet (neutre)







Critères "économiques"



Neutre

Charges opérationnelles :

Variable

Les différences de prix entre produits "habituels" et produits limitant le risque de transfert vers l'eau ne sont pas connues.





Neutre

Charges de mécanisation :

Pas d'effet (neutre)





Marge :

Variable

Fonction du rapport de prix entre produits "habituels" et produits limitant le risque de transfert vers l'eau, et éventuellement de la différence d'efficacité.







Critères "sociaux"



Neutre

Temps de travail :

Pas d'effet (neutre)





Neutre

Temps d'observation :

Variable

Temps nécessaire à la comparaison des profils écotoxicologiques des produits.







4. Organismes favorisés ou défavorisés



Bioagresseurs favorisés



Bioagresseurs défavorisés



Auxiliaires favorisés



Auxiliaires défavorisés



Accidents climatiques et physiologiques favorisés



Accidents climatiques et physiologiques défavorisés



5. Pour en savoir plus

  • Agritox
    -ANSES Site Internet, 2017

lien vers le site base de données créée en 1986 par l'INRA sur les propriétés physiques et chimiques, la toxicité, l'écotoxicité, le devenir dans l'environnement et les données réglementaires des substances actives phytopharmaceutiques.

  • Calcul d'un indicateur de transfert pour les herbicides
    -Agro-Transfert Bretagne Site Internet, 2017 lien vers le site

6. Mots clés



Méthode de contrôle des bioagresseurs :

Lutte chimique

Mode d'action :

Rattrapage

Type de stratégie vis-à-vis de l'utilisation de pesticides :

Efficience

Annexes