DIRECT -3 - Table Ronde - Aide à l'Installation pour les Porteurs de Projet en MSV - 1/2

De Triple Performance
Aller à :navigation, rechercher
Vidéo - Maraîchage Sol Vivant (9 janv. 2019) - - Durée : 88 minutes

Thumbnail youtube 5xDIwJsrKiY.jpg

DIRECT #3 - Table Ronde - Aide à l'Installation pour les Porteurs de Projet en MSV

Transcriptions

on est parti bonsoir à tous et donc bah

bienvenue pour ce troisième live de vers
de terre production donc ce soir la
thématique comme c'est annoncé donc
c'est une soirée dédiée aux porteurs de
projets puisque on le sait bien en fait
1 msv on a quand même beaucoup peut-être
surtout des porteurs de projets donc
pour porteurs de projets en maraîchage
sol vivant

Afficher la suite

donc on a un petit changement d'équipage

ce soir normalement daniel de vtech nous
vincent aussi sébastien et bahia des
rendez vous des problèmes familiaux etc
donc on est tous les trois ce soir donc
je vous laisse vous présenter puisque
tout le monde vous connaît soir à tout
bon soir à tous
bien que j'aie regardant la caméra la
voilà pierre xavier brosse je suis
installé à d'un kilomètre d'ici en
maraîchage seules vivant alors d'abord
en permaculture pendant quatre à cinq
ans et là je fais une grosse conversion
sous les conseils de françois j'ai lancé
l'armageddon sur un hectare il ya deux
mois un mois et demi en fait début de
descend donc l'armageddon ses 300 tonnes
de matières organiques qui ont fait 330
tonnes de matière organique sur neuf
mille mètres carrés voilà un peu bourrin
mais ça va rentrer ça va y aller donc ce
sera une belle expérience à suivre au
cours de l'année à venir
et voilà on va parler de ça ce soit
entre la transition pour moi pour ma
part entre la permaculture donc sur un
petit terrain de 3000 m² à maintenant à
10000 mètres carrés sur le grand terrain
ok maintenant morgana star incontestée
du maraîchage salivant morgan fournier
première et dernière salariés de
maraîchage celui vent et j'ai quitté ma
chasse aux vivants pour m'installer donc
dans l'orne à 60 kilomètres d'ici
sachant qu'ici on est dans le sud de
l'eure à breteuil-sur-iton voilà et que
chez moi c'est assez pour koné est donc
installé hors marché se vivent sur
une terre anciennement conventionnelle
travailler chez un éleveur de volailles
alors ce soir la technique donc on à
martin et pauline au cadrage caméra
alors on va démarrer avec une seule
caméra parce qu'on a de la buée dans une
c'est pour ça qu'on a un peu de retard
c'est un peu le stress avant le
démarrage il ya dylan à la régie et
sybille sur les réseaux sociaux
donc je vais vous expliquer vite fait le
déroulé de la soirée
mais toujours est il que vous pouvez
poser des questions dont on est sûr j'ai
dit la chaîne youtube de maraîchage
seules vivant la chaîne youtube de vers
de terre production et le facebook de
vers de terre production et le facebook
de msv je sais pas oui non personne ne
sais c'est pas grave donc vous pouvez
poser des questions sur ces sur les
canaux de discussions mais on essaiera
de prendre au fur et à mesure de la
soirée des questions et si vous voulez
rebondir à chaud n'hésitez pas surtout
donc le déroulé de la soirée on va
commencer par présenter des ressources
toutes les ressources écrite les toutes
les données possible que vous pouvez
trouver si vous êtes porteur de projet
pour essayer de vous installer en
maraîchage seul ivan on va démarrer par
ça et ensuite donc ce soir on a deux
personnes qu'on va avoir au téléphone
donc il ya une personne de mayotte est
une personne de bretagne et donc ils
vont nous expliquer leur situation et
puis on va essayer d'amener des éléments
d'information et au passage vous vous
présenterez vos installations en
discutera et donc on va essayer tout au
long de la soirée de vous donner je
dirais toutes les bonnes clés pour pas
faire trop d' âneries et avoir une
chance d'être encore en vie cinq ans
plus tard après votre installation
on est bon allez donc je vais commencer
par vous présenter quelques bouquins
c'est une idée qu'on a eu dans les
différents live on va présenter des
livres
donc je vais vous en présenter un alors
pour le coup c'est pas un bouquin qui
est vraiment dédié aux porteurs de
projets
c'est les l'ombre ici en france écologie
et systématique de marcel bouchez donc
c'est une véritable relique
en fait ce qui s'est passé c'est qu'on a
été voir marcel il ya quelques temps
martin est descendu à montpellier le
voir et on a récupéré sait combien
martin 350 publication c'est ça 350
publication et ses ouvrages
ils nous ont donné plusieurs exemplaires
de celui là est donc celui-là on va le
sacrifier et on va le scanner le mettre
en ligne alors pourquoi je le présente
en fait c'est assez important il faut si
vous voulez vous installer en
agriculture il faut comprendre un moment
donné qu'il ya un état de l'art et à la
documentation il ya des savoirs et vous
n'êtes pas sans savoir que depuis vingt
ans on a commencé à utiliser internet et
bah ça malheureusement
et ça n'est pas sur internet et donc il
faut savoir qu'aujourd'hui une grosse
grosse part des publications que ce soit
sur l'écologie des vers de terre ou un
certain nombre de sujets sont encore en
format papier en train de traîner dans
des des bureaux et bah on sait pas ce
qu'il ya dedans et donc on a perdu quand
même en vérité une quantité de savoir
non négligeable dans ce passage au
numérique
donc c'est pour ça qu'on a été recherché
les publications de marcel bouchez qu'on
va essayer de les scanner en tout cas
les plus importantes parce que 350 le
scanner il va souffrir un peu et on va
essayer de mettre ça en ligne petit à
petit il n'empêche que marseille nous a
gratifié d'un livre d'ailleurs que je
n'ai pas pris des vers de terre et des
hommes de marcel bouchez que je vous
invite quand même fortement allez on
discute un peu vers de terre tu avais
des questions justement mois la chaîne
s'appelle vers de terreau production
donc ça c'est quand même important c'est
quand même pas mal aimé la notion là je
pense que la l'appréciation de la
qualité du ver de terre et le travail
unique qu'il est capable de faire ça je
crois que c'est un vraiment aura
vraiment recherché est en fait martial
rouge chez marcel bouchez pardon a déjà
fait ses recherches la cua sessad en
avance et puis tiens voilà une des
références mondiales de ce point de vue
là bah dis donc en gros c'est quand tu
as vraiment compris ce que ça faisait un
werther tu as vraiment compris comment
il pouvait te dépatouiller juste pour
info on en parle tout à l'heure françois
est venu à la maison il ya quatre ans
sur monde sur mon projet et m'a dit la
première question qui m'est posée m'a
dit est ce que tu sais ce que ça mange
un ver de terre
bon j'avoue que j'ai au début du
puissant
ce que j'en sais rien en fait non c est
au bout de quatre ans jeudi
en fait cette question là n'était pas
anodine j'ai dû m'y atteler à prendre
plusieurs veaux plus au sérieux et et
épi me mettre vraiment donc
donc voilà l'ombrie siens de france
écologie et systématique
c'est un peu dur à lire comme livre de
chevet mais il ya quand même un certain
nombre de choses tout à fait
intéressante mètres ils sont passés où
les bouquins mais voilà bon alors
cadrage c'est bon bah oui parce que vous
avez mis là ce que je voulais présenter
ça sera coupée au montage
donc je voulais vous présenter celui là
alors il y en a le volume 1 et le volume
2 c'est les fondements d'une agriculture
durable 1 et 2 de carlos crovetto alors
pourquoi je voulais vous présenter ce
livre il est assez ancien maintenant
puisqu'il a été édité en 2010 six jeunes
2008 le crédit de 2008
donc c'est un livre qui a plus de dix
ans maintenant je voulais vous présenter
parce que carlos crovetto c'est un des
fondateurs de de la notion d'agriculture
de conservation
c'est un chilien péruvien chilien c'est
un chilien qu'à inventer découvert mis
en place quand même beaucoup de notions
et beaucoup de concepts de la culture de
conservation et il avait écrit ces deux
livres les fondements de l'actuelle
durable 1 et 2 et ça s'appelait déjà
nourrir le sol un enjeu mondial
je pense qu'on voit la nourrir le sol un
enjeu mondial et donc le set notions de
nutrition du sol en fait
elle est arrivé peut-être en france un
petit peu tardivement mais elle est
arrivée entre autres par carlos crovetto
et petit détail intéressant quand même
il c'est un livre dont la traduction
avait été pris en charge par une société
qui s'appelle paname et qui en fait est
à base producteurs de semences donc pas
grand chose à voir mais c'est une menace
d'une entreprise qui est franco
chilienne donc ces gens là ont vu ce qui
se passait au chili notamment avec
carlos crovetto ils ont décidé de
traduire son livre et si je vous le
présente
c'est quand même parce que c'est un
livre donc a été traduit en français en
2008 je sais pas la première édition
peu importe si 2004 en fait il a été
écrit en 2004 et il a été traduit en
2008 et c'est un livre en fête qui a
quand même marqué les esprits des
agriculteurs français qui l'ont acheté
et ça fait partie en fait des livres
font d'un commando fondateur fondateur
de la culture conservation en france et
bah globalement oui je vous le dis c'est
quand même encore d'actualité ça vaut
vraiment le coup de l'acquérir et de et
d'y jeter un oeil
il ya quelques éléments dépasser mais en
même temps ça vous met en perspective
l'évolution technique la réflexion de la
pensée qui a eu ces dix dernières années
un petit incontournable pour ceux qui ne
le connaissent pas encore cela moi je
les suis au début des lieux depuis le
début donc ça amène à la réflexion comme
il parle pas des vers de terre des
lambris sien aussi bien que marcher le
boucher mais une belle approche model a
pris le font ils le font régulièrement
il me semble pas ses ambitions
la sixième édition à chaque 2016
alors donc c'est le guide du nouveau
jardinage de dominique c'est le nerf je
vais me permettre de rappeler un peu qui
est dominique seul tenait alors il ya
des gens qui nous écoutent peut-être
qu'ils vont trouver que c'est une
hérésie d'essayer d'expliquer qui est
dominique salles terme et il ya
probablement des gens qui commandent
idées non issus du milieu agricole qui
nous écoutent qui ne savent peut-être
pas qu'ils aient des mix elmer donc
dominique states nerfs c'est un
ingénieur agronome indépendant donc à
collaborer avec beaucoup d'instituts
diverses et variées mais c'est quelqu'un
qui est toujours resté indépendant dans
sa carrière et qui a écrit des sommités
sais je suis même plus les nombres
quand vous êtes un bébé grasset les
pavés qu'on vous fait acheter et qu'on
essaie de faire digérer
donc il a écrit de son de son vivant
vraiment des bouquins qui ont fait
référence dans le monde de
l'enseignement agricole
ce qui d'ailleurs des fois à lui attiré
quelques problèmes parce qu'il n'était
pas vraiment issu ni du du monde des
professeurs ni du monde des chercheurs
c'était un indépendant et ce qui est
très intéressant avec dominique summers
il a toujours écrit des trucs je dirai
juste quand bien même ils s'adapter à
son temps c'est à dire qui donnait des
conseils sur le labour sur sur tous les
outils de travail du sol financier
livrent à des pages et des pages qui
décrivent tous les socs de charrues est
possible de des chômeurs et de machins
mais il a toujours eu une vision je
dirais la plus assez avant gardiste de
l'agronomie de la matière organique
notamment
et qu'est ce qu'il a fait à sa retraite
eh ben il a eu le col et moi autant je
connais le louvre ajoutant ce n'est pas
dominique est en fait qu'est ce qu'il a
fait à sa retraite
eh bien il a dit oui bon mais en fait le
travail du sol et la grande ennemie
classique merci beaucoup
donc mieux vaut tard que jamais mais
mieux vaut tard que jamais et donc c'est
quand même lui qui a été quand même
réellement le premier en france à faire
un livre à peu près conséquent correct
assez combler la première édition j'ai
pas de calais mais le début 2000 c'est
pareil ça on en a aussi en france a donc
rejoint par sa bouche et ses des années
70 80 c'est donc on en a en france qui
sont qui existe par contre faut les
chercher pour les doubler
et comme c'est en train de prendre en
fait je pense qu'il ya une notion du
fait que la vie des sols est en train de
la discussion est en train d'émerger
dans le monde à l'école parce que mon
idole quand même un monde assez fermé
aux finalement et quand on n'y est pas
il compte emmener pas issue c'est un peu
un peu fermé mais il est en train de
s'ouvrir justement à des alternatives et
donc justement il ya des appels d'air
pour des nouvelles de nouvelles
réflexions tout sur compose donc il ya
toutes les techniques de semis sur
compost c'est quoi le bon compost etc
etc
il a aussi écrit un autre livre que j'ai
pas pris qui est plus sur les grandes
cultures et vous pouvez retrouver tous
ses livres sur les la collection
sciences et techniques agricoles donc ça
doit être soltner point fr ou quelque
chose comme ça et il a aussi fait deux
dvd avec stéphane aïssaoui que vous
pouvez retrouver sur agro video.com
voilà donc dû vous nouveau leur dis nage
et je voulais vous présenter un autre
livre bon pareil je suis désolé c'est
pas vraiment un livre qu'on est les gens
en vérité qui sont porteurs de projets
ça s'appelle guerre et paix dans le
règne végétal guerre et paix dans le
règne végétal donc c'est un livre de
bernard boulard vos éditions ellipses
bourse est totalement introuvable vous
pouvez le trouver d'occasion ou quelque
chose comme ça c'est un livre de 1990 et
pourquoi je voulais vous présenter ce
livre
pour une raison assez personnel c'est
que quand j'étais assez jeune j'ai eu
l'occasion d'assister à plusieurs
conférences de bernard boulet à l'époque
je ne m'intéressais pas particulièrement
à l'agronomie mais ma mère oui
l'écologie la biologie et ses
conférences étaient restés pour moi un
petit peu marquante parce que c'est
quelqu'un qui nous parlait justement de
tout ce qui se passait dans le sol et
dans le vivant et j'imagine que si vous
nous regardez ce soir vous avez
probablement vu qu'on a fait des vidéos
sur youtube est quelqu'un qui s'appelle
marc andré c'est l'os et un beau jour je
me suis posé la question mais de qui
marc-andré c'est l'os et l'élève et le
jour où je me suis posé cette question
dans la demi seconde je me suis dit mais
oui évidemment c'est bernard boulard
j'ai envoyé un mail il m'a dit bah oui
évidemment et pourquoi évidemment c'est
bernard boulard qui est le dire et le
maître à penser de marc-andré c'est l'os
tout simplement parce que c'est bernard
bonne
qui a passé à peu près 30 ans de sa vie
à faire connaître la notion même de
mycorhizes en fait c'était on était
vraiment aux balbutiements des
recherches dans les années 70-80 sur
cette thématique du rôle des champignons
de la microbiologie dans le sol alors
bernard a lui a beaucoup plu c'était un
descripteur c'est-à-dire qu'ils
dessinent et y regarder il observé il
n'a pas été vraiment un expérimentateur
pour essayer de comprendre les flux
carbone les flux d'azoté je ne sais quoi
donc il a beaucoup plu c'était un
synthétiseur un vulgarisateur bondée au
niveau est quelque part je peux
peut-être exagère un peu mais guerre et
paix dans le règne végétal c'est un peu
le premier livre en fête qui commence à
parler dans les années 90 de toutes les
symbioses dans le vivant interactions
microbiologie du sol ce qui se voit pas
quoi puisque tout ce qu'ils voient pas
et c'est c'est quand même ces gens là
qui ont commencé à nous faire comprendre
à nos hôtes agriculteurs que peut-être
nos super charrues de la mort pouvait
poser quelques petits problèmes aux os
mycorhizes générer des nouveaux
problèmes auxquels on s'attendait pas
quoi voilà donc je vais présenter ses
trois livres et je pense que pour
aujourd'hui ça ira on en présente en
route vas-y vas-y je t'en prie
j'aimerais bien présente et les racines
face cachée des arbres de christophe
dreno enfin qui était coordonnée par
christophe raynaud et c'est le premier
livre que tu m'avais fait lire quand
j'étais venu en stage chez toi donc je
l'avais lu alors que j'étais encore en
étude et ce livre raconte il ya des
photos donc c'est agréable à vivre tout
ce qui se passe sous la terre dans une
forêt et bah quand on se rend compte de
tout ce qui se passe sous la terre dans
une forêt on se dit que ben en fait dans
les champs il doit se passer aussi plein
de trucs sous la terre et d'une
puissance dont on n'arrive même pas à
s'imaginer en fait et c'est ça qui par
ricochet fait prendre conscience que bah
oui si on passe à côté du sol on passe à
côté de la plus grosse partie de
l'agronomie en fait donc puis il est
sympa livre à lire il est bien
documentée mais accessible bah on y
apprend des choses lui tout à fait
intéressantes par exemple qu'un chêne
peut enfoncer ses racines à 140 m
mais même des combles et ça le fait pas
prêt et que mon médecin chef il m'avait
choqué parce que tous nos raisonnements
aujourd'hui de bilan humique bilan azote
on les fait sur 30 cm 30e dit le chêne
ça s'enfonce à 150 mètres tu fais ou à
temps mais c'est qui ce passe des choses
qu'on n'a pas il aborde aussi faim il
eut du sel c'est la racine de 150 mètres
du chêne qui s'enfonce ça illustre bien
aussi la notion de paix de genève et de
s'amuser mais nous nous poser la
question nous on agriculture la p2
génèse avec noble et nos salades n'aura
dit il se passe quoi que mais parce
qu'il faut rappeler qu'un arbre ça
pousse tout seul n'est pas besoin
d'amener d'azoté il est autofertile tre
disent les feuilles qui tombent au sol
réactive chaque année la fertilité du
sol donc c'est là l'une des bases du sol
vivant c'est un arbre ça pousse tout
seuls n'y a pas besoin de faire quoi que
ce soit ok on passe la suite donc là ce
qu'on va essayer de faire c'est de
dresser une liste exhaustive
au delà des livres de toutes les
ressources que vous pouvez trouver
aujourd'hui sur le maraîchage survivants
dont qui ont été produites par les
différents réseaux
morgan j'avais noté donc les la première
qui est on va dire un puits de données
c'est les deux fascicules msv donc le
premier qui a été dit fin qui a été fait
par maraîchage celui vent grâce à trois
stagiaires qui ont parcouru la france et
le deuxième qui a été fait par
maraîchage seul ivan normandie grâce à
angélique eu la super animatrice de
marcheurs se livrent normandie excuse me
regarde je remercie une fois de plus
tous les gens qui avaient participé à la
campagne de crosse weening qui nous
avait permis de financer nos trois
stagiaires
on a envoyé je pense huit mois ou 9 mois
après les cadeaux j'espère que tout le
monde les a reçus s'il y en a un cap a
eu son poster by nous lis parce qu'on a
eu quelques retours de mauvaises
livraison donc si vous manque le poster
on vous en renversant avec plaisir et
donc ce fascicule et ans puis de donner
parce qu'il aborde aussi bien l'aspect
économique agronomique et technique
d'une ferme en comptant aussi la
commercialisation
donc en fait le but c'est depuis son
salon sur son canapé réussir à faire un
tour de france font au tour de normandie
des différentes fermes et là au sein de
la région normandie ce qu'on essaie de
faire c'est de suivre ces fermes année
par année donc le premier guide a été
publié sur l'année 2016
là le prochain l'année 2017 et parus ou
à paraître sous peu
et donc après il y aura le guide 2018
qui paraîtra à peu près à moitié de
l'année qu'une fois qu'on aura
enregistré la compta donc voilà donc ça
c'est vraiment deux guides qui
permettent aussi en fait ça permet
d'explorer les différents modèles
possibles qu'il ya en maraîchage se
liant le modèle petites surfaces pas de
mécanisation le modèle moyennes surfaces
plus de mécanisation d'avoir accès aussi
à différents itinéraires techniques
différents types d'outils et tout ça
avec des photos avec des chiffres donc
une fin vraiment une mine d'idées en
fait oui donc si vous les cherchez vous
tapez fascicule msv dans google et vous
les trouverez assez facilement donc je
le redis il y en a un qui a été fait par
msv normandie et un autre par msd
nationale et en plus chez quelques
conseils agronomiques beaucoup beaucoup
de photos et on va améliorer ça encore
dans les années qui viennent je pense y
encore des choses à améliorer
le deuxième outil c'est les google
groupe qui est elle est le premier outil
qu'il ya été mise en place en branchages
survivants pour échanger donc faire
circuler l'information
donc il ya un google groups nationale
qui où s'échangent vraiment énormément
de sujets techniques
là par exemple il ya une discussion qui
est en cours sur tous les itinéraires
pommes de terre et à savoir un google
groups donc quand vous et inscrivez vous
recevez les mails et si vous voulez
consulter les conversations passées faut
aller sur internet google group.com il
me semble et là vous avez la liste des
google groupes auxquels vous êtes
inscrits et vous pouvez avoir
l'historique de toutes les conversations
passées c'est ce google groupe existe
depuis 2012
il ya de l'info quoi et après il ya des
autres google groupes qui sont par
région donc il ya un google groups grant
est un google groups grant west est un
google groups normandie ile-de-france
qui permettent la plus échangée les
informations sur les rencontres les
formations les visites les dons de faire
aussi où les ventes de fermes les
propositions d'associations pour ceux
qui cherchent des terres vu que ces deux
sujets aujourd'hui voilà et oui et après
donc il ya les facebook donc msv msv pro
avec chacun 5000 abonnés pareil où il ya
des échanges de photos de d'infos le
groupement 1 msv
normandie aussi les chaînes youtube de
maraîchage seules vivant et de vers de
terre production sur ces deux chaînes
youtube la des visites de fermes à
disposition des formations et vers de
terre production à proposer tout un tas
d'autres formes art que ce n'était pas
plein plein plein plein de vidéos j'ai
envoyé sur le goût sur les google groups
la semaine dernière une liste de toutes
les vidéos parce que j'ai trouvé un
petit logiciel qui me récupère le nom
des vidéos le lien la durée machin
machin
j'en ai fait une jolie liste quand j'ai
fait défiler lundi j'ai fait un ouais
quand même
hahaha on a bossé je vais dire sur le
sur les vidéos 2h au msv ya un contenu
la vidéo et déjà vous serez passer à
travers tout ça vous aurez compris ce
que ça mange un ver de terre
alors moi je peux peut-être faire un
petit point là dessus tiens c'est
intéressant parce qu'en fait ça fait
longtemps qu'on n'a pas du tout
communiquer là dessus
actuellement le google le compte youtube
msv on doit être 250 vidéos total ça
doit totaliser 180 heures donc les
premières tulle avait créé en quelle
année le compte youtube 2016 2016 jours
oui je me souviens plus mais c'était en
2016 et donc on a dû avoir 150 heures de
vidéos au total est actuellement n'est
un million huit cent mille vue de 13
minutes quand même et donc je le dis
comme ça c'est inscrit dans la légende
votre forte tout en fait la première
idée qu'on avait eues qui nous était
passé par la tête pour faire des vidéos
c'est qu'un jour j'avais entendu conrad
gerber qui mon cher ami quand le très
bien qui passait sur france inter et i
lost une journaliste je sais plus quelle
émission qui l'interrogent et kylie
bonjour qu'est ce que vous faites vous
êtes qibla pour ad lib a fait du
développement et je suis surtout
formateur j'ai formé cinq mille
personnes depuis 15 ans alors moi je ne
marchais c'était il ya dix ans cette
histoire de dire quand même le gars est
la forme et 5000 personnes
pas mal le petit problème que vous avez
c'est que si vous essayez d'imaginer
l'objectif de conrad comme le note étant
de développer seul vivant
si vous formez 15000 personnes
je vais y arriver à l'envers non oui
même 5000 on s'en fout 15 me et que ça
vous annoncez 15 ans et ça lui a pris 15
ans on va y arriver 15 ans et que ça et
que vous en avez former 5000 noms c'est
dans l'autre sens je vais pas y arriver
si c'est ça et que en fait y'a combien
de faire mais il y en a 600 milles on va
dire je crois que 600 lits l'actif et
ben en fait vous tracez une corde comme
ça et là vous êtes arrivé en 2003 174
c'est à dire quant aux en écoutant le
conrad expliqué qu'il avait fait
tellement de formation qu'il a dû former
5000 personnes
je trouvais ça incroyable je me dis
comment il a fait et puis tout compte
fait je me suis dit oui mais en fait on
a quand même un gros problème c'est que
quand bien même on est tous les
formateurs boutabout je pense à tous les
formateurs du lecture de conservation
les frédéric thomas et mathieu
archambault lessard a cinglé excusez moi
tout ce que j'ai causes auxquelles je
pense pas mais si on les met tous
boutabout en réalité notre capacité à
former tout à fait insuffisantes alors
qu'on a contenu je pense qu'il ya aussi
une notion de cesser une courbe
exponentielle plus tôt plutôt qu'une
courbe à 45
c'est plutôt une courbe plus les gens en
parlent plus y'a d'expérience le monde à
l'école c'est un monde très concret très
tangibles si tu parles de sols vivants
juste par les mots et puis dire bah le
sol vivant c'est vachement bien
l'acteur va dire ouais mais
comment je gagne ma vie quoi donc là là
ce qui est intéressant c'est qu'on
commence à avoir ses 5000 personnes
0 0 on est à 5 cents et 60 600 me le
faire mais quand on commence à avoir des
résultats et c'est vraiment la démarche
dans laquelle on est aujourd'hui la la
la la courbe va prendre une pause en
heure il ya un gros potentiel se dire
qu'il ya le potentiel est énorme les
résultats y en ait parlé pas encore
suffisamment nombreux aujourd'hui on est
on est quand même nombreux à vouloir
salle à être en maraîchage survivants
les gens qui regardent je pense où
s'installeront de fait dans le
maraîchage solution parce que monsanto
et les pesticides et en général c'est
pas vraiment le le comment dire la
notion que je pense le les consommateurs
ont aujourd'hui c'est vraiment ont
décidé de revenir à du vivant sous le
sol est au dessus du sol et d'en réussir
à trouver mais les bons les les bons
tests et les bons des bonnes des bonnes
exportations qui arrive à mettre ça en
place
et donc voilà et donc c'est là que s'est
posée en fait la question c'est qu'est
ce qu'on met en place comme outil pour
changer d'échelle et donc c'est comme ça
qu'on se dise les faisons des vidéos au
format très simple on filme les
formations on les met en ligne on a
commencé comme ça on avait fait l'erreur
d'être sur dailymotion au début la
chaîne va toujours exister d'ailleurs
mais bon on a tout mis sur youtube
et de fait ça marche et donc là au
global les deux chaînes youtube on doit
être à 2 millions 3 4 6 points et on
totalise
16 17 mille abonnés ainsi la vidéo ou
conrad explique le site charbonneau site
de foix moi je la gagne deux fois donc
peut-être que ça qu'on dit c'est pas bon
on était nombreux à l'avoir gagnée deux
fois parce que il ya du contenu
elle est particulièrement intéressant
voilà voilà les ressources et donc bon
on va continuer alors dernière offre
source dans ma tête à moi mais peut-être
qu'on a d'autres
c'est aussi tout ce qui est visite de
faire mieux
organisation là il ya le salon le
rencontres internationales du sol vivant
non va en faire une en normandie fin
c'est toutes ces occasions là
différentes de se rencontrer de voir
concrètement chez les autres comment ça
se passe et et c'est ça aussi qui enfin
réussir à parler de ça avec deux en tête
à tête quoi se lier avec les gens de son
territoire celle aussi le but de
l'assaut c'est une chiffre intéressant
quand même vu que les premières
formations que j'ai fait en normandie
c'était l'hiver 2015 je pense 2014-2015
et avec l'association msv normandie
cette année on a quand même 22 nouveaux
porteurs de projets c'est l'expérience
est là et a priori c'est privé c'est
quasiment 100% des associations et des
installations qui sont ou devraient être
futsal autrement y'en à quoi cela
permettrait aujourd'hui l'expérience à
chaque fille dylan on a un premier
rappel non on va partir là dessus un
premier rappel on regarde si ça marche
ce soir-là technique salaires moins
simple que les deux premières le cadre
de la caméra
donc on va prendre quelques rowling qui
si j'ai bien compris et à mayotte
écoutez bien parce que je crois qu'à
louis alaux et allô oui bonsoir
bienvenue ce live de vers de terre
production diane tu peux monter un peu
le sens te plaît bonsoir bonsoir bien il
est clair y'a d'la quant aux nouvelles
avec l'ol je vais des années la joyeuse
année la bonne heure pardon bon il est
quelle heure à mayotte la voix 21h49 à
savoir il a passé car je pensais qu'il y
ait plus de décalage la deux heures de
décalage
d'accord bah écoutes je compare dirais
que je te laisse te présenter un petit
peu parce que bat tout le monde peut pas
voir
le formulaire que tu as rempli d'accord
et je vais noté sur le câble haut et
puis au fur et à mesure on va rebondir
avec toi essayer de répondre à tes
questions climat marche ok donc je me
présente donc moi c'est j'ai 31 ans je
suis à mayotte depuis sept ans
maintenant
j'ai exercé des prix dans l'agriculture
en voiture à l'école j'étais jusque là
conseiller en maraîchage puis
responsable de culture dans un atelier
maraîchers demi siècle l'école
donc ça c'est depuis donc principalement
voilà moi j'ai surtout étudié tout ce
qui est en travail et surtout ce qui est
protection des cultures là depuis
quelques années non content de la
portance du sol puis depuis peu de temps
j'ai appris la connaissance de mariage
de tony van der garde quelques mois fais
attention à ce qu'il paraît que c'est un
peu une drogue quand même et que ça peut
avoir des impacts sur la vie familiale
sont la vie de couple faire attention
concernant la femme de pierre xavier
trouvé que j'étais un peu trop présent
dans leur couple franchement c'est du
j'en profite pour dire que du beau
boulot
donc voilà bon complètement
quelques années un outil que j'ai le
projet d'un prélat sont donc je suis y
ait entre envies de métropole est resté
à mayotte
je suis toujours bien à mayotte j'ai pas
mal d voilà deux des perspectives
intéressantes et donc depuis depuis
quelques mois maintenant il ya un projet
qui s'ouvre à moi en fait une
exploitation dans le centre de l'île qui
a été dans le foncier en fête a été
racheté par l'établissement public
foncier équivalence à faire en fait
localement d'accord qu'ils ont racheté
en gros trois hectares de terrain sur
lequel en fait il ya six ans il sert de
paravent système de serre donc au total
6000 m² sous abri donc ça c'est une
exploitation en fait qui a été mené en
hors sol conventionnels depuis 1981 donc
ça fait depuis des excuses moi 1997 à
divers sacré paquet temps c'est aimer
leur orgueil donc bon alors là vous
voulez la parcelle était une zone
agricole mais extensible la gestion
artisans on va dire traductionnelle avec
des cocotiers des pâturages quelques
quelques bêtes qui broutaient par ci par
là n'est pas d'historique eu de
matraquage on va dire des sols c'est
dans une zone un peu pour être fiers
qu'il ait donc voilà les seules ont été
couverts depuis 20 ans maintenant avec
cette activité de maraîchage
or seuls donc pour encore pour
approfondir un peu la présentation c'est
donc c'est une donne qui était située
dans pour lui l'attitude à 490 mètres
d'altitude donc des questions missions
relativement fraîches en été
en gros qu'on comptait des températures
qui oscillent entre 20 et 33 degrés
toute l'année
mais pourquoi vous avez des cercles
c'est pourquoi vous avez suivi
bedecarrax est pourquoi vous mettez des
alors qu'entre 20 et 30 degrés alors
ouais en fait on a une grosse saison les
plus avec des précipitations très
importantes donc qui qui peuvent
endommager les cultures notamment
cultures maraîchères également tué ben
voilà des outils qui vont très
rapidement gorge et en os et en plus
qu'on la couche au sol très argileux
donc d'où l'appel à l'intérêt justement
d'apporter qui part du club est l'organe
d'accord donc il voulait donc yaya va
faire que
donc donc on disait que j'aimerais faire
passer en marécage
selon d'accord un bien sûr que tu
voulais les géants que d'installations
ça se fait au cours e juin juillet 2019
lâchement tués depuis quelques mois je
suis en plein dedans et côtier devant
les installations notamment
fonctionnaires bien tout ça donc le
voilà pourquoi sur lequel pour moi
confie très très important c'est la
retenue dans 10 de ses soldats était
qu'on a été bâchée depuis 20 ans ils ont
été bâchés intégralement tu dis ouais
voilà été bâchée avec voilà des bâches
bachot la surface de 100 microns faite
auprès de lui voilà la surface est très
attachée par les passages répétés des
opérateurs sous les eaux
j'ai fait j'ai fait une analyse de sol
donc je pourrais vous donner un peu d
indicateurs sur deux matières organiques
et cetera donc c'est pas dégueulasse
à première vue d'en tirer quelque chose
l'idée c'est de dates de faire des
rapports matinée de dbrs qu'on a aimé
depuis hier mais également qui permet de
s'approvisionner en des rêves par contre
les coûteuses et c'est du congo broyat
troncs et de branches n'y a pas de
filière encore très structuré de brs des
petites petites petites branches
quand qui est fait qu'une idée la dent
qu'on voit habituellement moins
décrochage de 7 à 7 à 10 cm je crois
bien voilà donc c'est un peu ma crainte
d'ailleurs d'apporter des amendements à
fort culturel qu'il est diplômé à se
décomposer dans le sol donc l'idée
qu'ils voulaient c'était un peu de cas
de ses deux fils et d'élevage donc on a
aussi des yeux qui piquent unités
localement d'être approvisionné en
fumier bovin et et grademark et puis
également il ya une grosse ce
gauchissement de 2 kg de coton 2 alors
le tout n'est par en dessous d
agriculture biologique et toi t'en
compostage pour rendre plus aux normes
ou soit je ne convertit pas tout de
suite je fais d'abord qu'il faut des
parcours on lan qui est la vie des sols
sous les 6000 mètres carrés et ensuite
je j'entame la phase de conversion c'est
quelque chose qui est en cours de route
c'est ta principale problématique à
laquelle tu veux qu'on réponde
aujourd'hui août à quelque chose d'autre
qui te tard j'ai vraiment à voir si les
quantités alors j'ai réfléchi à des
quantités par l'embargo un peu sur
batuque vie des objets pu consulter sur
vers les terres production les deux
différentes conférences notamment de
déconne rade sur la fertilité des sols
et cetera et donc j'ai pu on va dire
quotas c'est un peu tout ça est en gros
est sous les eaux dans le carde d'abord
pensé faire s'était dans un premier
temps sur 10 r au départ c'était
apportez donc 300 m 2 hectares de brs
compléter sa avec andrew swan
61 hectares depuis yeboah et 15
et puis apporté un pactole hectares de
deux pilotes de coupons pour apporter la
dalle de courtoisie à m'en excuse moi
ordonne mois les chiffres s'il te plaît
faudra demain les chiffres que tu
voulais que tu avais envisagée en gros
il y aurait trois canaux cube et plus
tard de brf on trouve cool de trois
centimètres avait chez lui j'étais du
broyat comme apport culturel donc j'ai
peur d'en apporter trou oui maman les 5
cm bekkouche que toi tu suis prêt connu
pour du berec mais avec un titre sur
elle est plus là l'autre rapporte
attrait du cul les pauvres à la seconde
collecte harcouët équilibre m et un bon
matériel a été choyé [ __ ] apporter un
peu le voile à la halle à la source de
micro-organismes crois qu'il est tout
l'adn position ok et je voulais rappeler
dans de la viande de cochon de poules
voilà nationale 2 poule
tu sais combien aides aux temps
travaillons sur une jetée à congrès
donne à tous les judokas fientes de
poules pondeuses de être la dose à
hancok l'unité autour de 50 euros pour
ça que c'est trop cool poules pondeuses
de dutronc unités six semaines ok alors
dans la dote d'un lot de minables
300 mètres cubes à 300 mètres cubes en
gros ça fait 3 cm donc tu es à 100
tonnes
il y avait du compote que tu les
possibilités d'avancement du compost
localement la boîte était en gros il
faut compter 70 euros la tonne livrée et
super cher par rapport à ce qu'on peut
trouver en métropole les cellules en
place pour lancer la machine ne dit que
ça vaut le coup d'investir 2 m de mettre
un peu le tarif au départ sur tous les
amendements la terre même si la grosse
partie qu'il fera grimper
alors par où prendre le truc parce qu'en
fait peut-être que oui peut-être que non
ouais j'y moment tableau sous les serres
tac irrigation oui dans le détail mais
effectivement donc toutes les faire
mentir idées en goutte-à-goutte on a on
a des grosses réserves d'eau qui monte à
3000 la pub aux réserves essentiellement
de l'eau qui provient la récupération
des réseaux de deux toiles de terre et
puis l'avantagé c'est que en fait tout
le système d'irrigation il est géré par
un automate qui prennent cher à notre
tomates donc centralisés dans le
bâtiment dans un petit bâtiment des
toitures état de l'aspersion du goutte à
goutte
c'est du goutte à goutte mais sa frêle
apporter justement d'investir dans plein
de pendulaires asperseurs pour notamment
notamment permettent d'humecter le coeur
le départ pour le travail du sol et puis
le pouvoir il est un peu dans toutes les
activités
les crocs biologique puisque entrée sur
des cadres locaux du tag d'être les par
moi j'ai une question est ce que le but
c'est qu'en 2019 tu gagnes ta vie avec
ce projet là où est ce que pour
l'instant on a une activité annexe qui
pourrait permettre d'être sur les deux
activités des sorties un an de ventre
qui voulait en fait ces installations
avec ma compagne m'accompagne dans un
premier temps si vous voulez qu'on
fermerait tronçon d'emploi arrivent à
conserver l'emploi de manière à pouvoir
gêner
un revenu les premiers mois alors ce
qu'il faut savoir aussi c'est que notre
maman j'ai pu l'être un peu d'argent de
côté les objectifs ça serait quand même
au bout de pas les quatre premiers mois
mais de fait lui moi on va dire de
pouvoir rentrer les premiers revenus
liés excuse moi tu m'a dit tu m'as dit
que tu voulais mettre msv la moitié des
serres et l'autre moitié
tu comptes les cultiver entre a dit ou
tu vas faire quoi
en fait tu voulais l'autre partie de
faire
l'objectif est de diversifier l'activité
en mettant notamment des fruitiers
greffer sur des portes porte-greffe nord
tué parce qu'il sait en fait c'est
pourquoi sous serre ça peut paraître un
peu dérisoire de mobiliser des pâtes ou
de riz pour des fruitiers en fait ici on
a des gros problèmes de mouches des
fruits d'insectes ravageurs détruits et
c est donc une des idées des possibles
est un des leviers du lait c'est
l'utilisation de filets l'état serait
remplacé dès les bâches et des tentes
sous tous les partenaires tunnel là
j'étais prêt pour faire des fruitiers
greffer sur des porte greffes nord
d'accord il a tué parce que cet atelier
tu veux lancer dès cette année en
premier lieu le maraîchage et dans un
second temps a commencé à préparer les
plans donc on m'accuse visionnaire
auprès de l'état qui méritent totalement
pour lancer assez rapidement quand même
la plantation parce que on est sûr de
l'afrique et qui vont pas donner tout de
suite est ce que l'idée fasse vrai que
au bout de trois ans on puisse commencer
à récolter les premiers fruits quoi les
agrumes en gros tu as des débouchés est
ce que tu es sûre du débouché filières
longues avec des exigences de calibrage
diverses ou est ce que tu t'es sur la
vente directe où les gens vont être un
peu plus souple sur sur la lure des
légumes complète
en fait on tracte sur dans un premier
temps de tractations fait à une petite
coopérative qui est présente localement
et qui n'y a pas de grosse grosse
filières longues séquences de deux
circuits et tourné court on va dire donc
la cote pratiquante et spontanée elle
est beaucoup moins avec des jantes qu'en
métropole en termes de l'accord de
calibrage qualité et assez facilement sa
production sa 4è dans les premiers temps
notamment au début puisque tu ne
pourrais pas avoir fortement de laval ab
la première année et ça ne décolle
l'historique des exploitations donc
voilà ça serait passé par cette
coopérative localement pour écouler la
production
ok alors bon je crois qu'on a déjà pas
mal d'infos pour commencer à bidouiller
ça alors moi sur les reconstructions
intrants massif
ce que je peux dire aujourd'hui c'est
que les techniques de reconstruction
avec de la matière fraîche type brf
qu'on a compensé avec différentes formes
d'azoté
globalement on arrive à les mettre en
culture aussitôt mais clairement c'est
pas sécurisé faux je vais être des
cobayes à partir de mai
oui sur le seul laurent tu vises le long
terme dans tous les cas donc d'un bout
de 18 mois à tora de rechercher si les
vers de terre
quels sont les vers de terre qui sont à
mayotte mais le droit à un retour de la
vie des sols dans le futur donc mais
voilà les intrants massifs notamment là
aujourd'hui si tu veux je travaille avec
un technicien qui s'appelle xavier
dubreucq il avait fait une vidéo
rencontre en 2013 est ce qu'on avait
fait une vidéo avec lui depuis non je ne
crois pas et donc sa vie en fait il fait
du conseil sur des très très grosse
surface donc lui s'occupe principalement
des melons mais il fait aussi 150
hectares de serres enfin il fait du
conseil sur des grosses surfaces de
serre et depuis cinq ans la question qui
me poser c'est comment je vais faire
avec mais serristes où on n'a pas
forcément les marges qu'on a en vente
directe pour acheter des grands intrants
en fait le principal levier qu'on va
trouver pour travailler avec ces séries
c'est ça c'est important de le
comprendre c'est que sous serre les sols
ne vont pas fondre comme en extérieur et
donc en fait pourquoi nous on cherche à
reconstruire les seuls biologiquement
une des premières raisons c'est que si
on le fait pas les seuls ils vont se
compacter et on va être obligé de
ressortir les outils vivant ce compact à
cause de quoi ils vont ce compact à
cause de la pluviométrie est en fête
avec xavier depuis trois ans j'avais
pris le pari avec lui j'ai dit écoute on
teste un truc tu vas arrêter de travail
était seule sous serre alors pour le
coup on est en conventionnel donc les
gars ils ont encore les engrais liquide
qui met dans les gouttes à gouttes
tu vas arrêter de travailler tes seins
sous serre tu vas faire tes culture
absolument normalement enfin bon coup un
bon dernier coup de cultura tôt tu vas
faire tes culture en allemand et du
goutte à goutte et des engrais et tu va
remettre un engrais vert par ci un peu
de matière organique par là mais en fait
le pari qu'on a fait c'est qu'ils
avaient absolument besoin de rien faire
sous serre parce qu'en plus on pouvait
mettre des engrais et ça allait très
bien pousser et en fait au bout de trois
ans on a gagné le pari c'est à dire que
sous serre comme tu contrôles
l'irrigation des sols sont jamais saturé
en eau donc déjà il se décide pas il se
compacte pas il fonde pas en fait n'a
pas besoin de les reconstruire
biologiquement si tu as un anglais voilà
c'est juste pour que tu saisissent bien
cette notion qui est lié à l'eau qui est
que la fonte des sols c'est lié à l'eau
et sous ses airs tu n'as pas donc sous
ses airs c'est toujours plus simple ok
donc ça veut dire quoi ça veut dire
qu'en fait cette reconstruction
biologique que tu veux faire sous serre
fondamentalement pour produire l est pas
nécessaire parce que tu seras pas
handicapé sur la faune des sols tu seras
pas handicapé par le tassement des sols
si tu l'as fait pas par contre tu seras
handicapés sur ton volant d'auto
fertilité en haut c'est à dire que des
plantes bas
puisqu'on ne fait pas aussi bien que
rapportée de l'anglais voilà donc il
faudra apporter de l'engrais toi là dans
les sources de matières organiques que
tu me proposes tu en a un qui s'appelle
la grèce et de la fiente de poules dont
je veux dire tu fais un dosage
on ne peut plus classique de fientes de
poule tu mets un coup de culte irato de
taka comme outil jeu c'est pas un truc
qui gratouille tu fais tes culture fin
du débat mais voilà ça peut être directe
voilà donc c'est une première
possibilité pourquoi parce qu'il n'y a
pas de fond des sols et je vous le
voulez bien rappeler cette notion là
c'est que la reconstruction biologique
des sols c'est pas pour faire beau c'est
pas pour faire plaisir c'est pour des
aspects techniques bien précis notamment
la fonte des sols donc sous serre c'est
pas forcément nécessaire donc ça c'est
une première possibilité que tu aurais
si tu veux si tu veux faire une mise en
culture rapide sans se prendre la tête
tu mettais fientes de poules tu mets un
coup de culte irato tu cultives et je
dirais tu n'en dit car en rien ta
production futurs sauf que battait sol
sont pas reconstruit biologiquement
donc est-ce que c'est satisfaisant pour
toi quel est ton objectif voilà après tu
te poses des questions là ok j'ai bien
vu qu'il a de nombreux certes mais le
plus intéressant ça va être de faire des
tests cet te dire bah je garde une
partie on va dire si tu en as it en a
une dizaine ou six ans un peu plus une
dizaine date en passe trois ans dix ans
je fais effectivement de l'apport de
fientes classique germé 3 où je fais un
apport de compost pour aller rapide sur
ces deux là et puis où je fais tu peux
faire un apport de brf beaucoup plus
intensifs sur une dernière qui te
servira en fait de faire des rotations
non il ya toutes ces heures je rebondis
sur statut dit oui vas-y ouais en fait
moi ce qui m'intéresse à la croix haute
aux cherpines
et puis aussi qui nous permettent de ne
pas avoir à gérer trop l'enherbement
alors l'avantagé c'est que avec 20 ans
de de couverture du sol je pense que la
pression a démenti ce ne sera pas un pas
énorme mais je pense qu'il peut y avoir
une colonisation qui peut être fait
après les concernant l'analyse de sol
parce qu'on n'en a pas reparlé
on est sur un sol argilo lumineux donc
c'est un sol très très collante recchi
plus compacts et bon tu parlais de la
paix irrigation
sur la compaction des sols argileux le
on à 2.6 de matières organiques et a26
oui donc voilà je sais pas il par
rapport à certaines caractéristiques je
suis parce que ce que vous en pensez
mais moi j'ai roulé j'ai pris un
échantillon est sorti pour faire des
tests en pot avec plusieurs types
d'amendement organique et les plantes et
de demander des cultures alors que des
rumeurs disent vous promets que les
pentes est dedans on va voir ce que ça
donne mais globalement dès qu'il a un
pib de ces deux là qu est ce que tu as
fait à
excuse moi est ce que tu as fait un seul
hic test avec ton sol parce que si j'ai
bien compris
dis moi si j'ai bien compris tu es seul
en fait ils n'ont jamais été vraiment
travailler ils ont juste été bâchée ils
ont été renouvelées avant d'être bâché
et puis après personne n'y a jamais
touché
en fait ça c'est assez intéressant parce
que si tu veux alors il faut aller les
chercher mais aller chercher ça sur
internet là j'ai pas de références en
tête
en france il ya à grignon des essais qui
ont été faites qui s'appelle les
parcelles des reins et donc c'est des
expériences pour faire très schématique
des espérances de chercheurs nu
c'est-à-dire comprend des parcelles on
empêche les plantes de pousser et on
fait rien et on attend et tous les ans
on vient à mesurer ce qui se passe donc
en fait c'est des sols qui se dégradent
doucement sous l'érosion l'oxydation et
la minéralisation naturel et on a mais
ça a été mesurée pendant je crois 80 ans
quelque chose comme ça et ce qui est
très intéressant
très schématiquement je sais pas si on
va voir là mais je vais le faire quand
même c'est que la matière organique en
fait et or là pour le coup c'est déjà
charnue sert des soldes on ne travaille
pas donc c'est très intéressant parce
que ça nous montre quand même la demand
dynamique de la matière organique
laissée à elle-même sans plantes mais
sans quelqu'un qui vient travailler et
ça c'est quand même intéressant et en
gros ce qui se passe c'est que la
matière organique et bss oxydes
naturellement mais en fait elle se
stabilise à peu près autant que toi tu
donnes se stabilise à ce stade
vers 2003 quelque chose comme ça il ya
peut-être des partis est un peu plus
basse mais ce qu'on observe en fait
alors que ces décès qui sont quand même
très anciens
c'est que si tu ne travailles pas ton
sol ce qui probablement été car dans tes
sert en fait une des structures pas
réellement le complexe argilo milk tu
vas pas bouleverser les humus en
permanence est globalement en fait les
humus le plus stable de ton sol ils vont
encore être là parce que c'est vraiment
le travail du solde qui les bougies qui
le remet en mouvement fait en permanence
et qui finissent par les oxydes est quoi
quant à des sols qui sont très
travaillés qu'à la fin il te reste un
point un point et demi ou tient dès 08
points comme j'ai vu dans la manche il
ya pas longtemps avec les nématodes en
prime et et ben en fait c'est le travail
du sol qui a été ouvrir toutes les
matières organiques récalcitrante qui
étaient coincées dans les argiles qui
était coincé dans le sol et qui permet
de faire baisser le taux de marge
matières organiques aussi bas que ça
mais si t'as pas eu de travail du sol en
fait globalement toutes là comme on
appelle ça la matière organique très
récalcitrant tu de ton sol mais bale est
encore là en fait elle n'a pas bougé
parce qu'on considère qu'elle a une
durée de vie qui peut dépasser les
siècles en fait voilà un humus quinze
mille ans n'a rien d'extraordinaire
ok voilà donc c'était juste pour dire
qu'en fait c'est pas parce que ça a été
bâchée que c'est assez obligatoirement
dans un état abominable en fait parce
que ça n'a pas été travaillée donc pas
de bouleversement ça a probablement été
un peu compact et c'est clair mais on
roule une des 2 % et demi une matière
est récalcitrante ils sont encore là et
donc tu n'as tu n'as pas à reconstruire
en fait vraiment dont on use
récalcitrants ce qu'est ce qui pousse
sur ton sol la si jamais il ya des
parcelles les endroits où c'est un peu
nu ce que ça pousse ça pousse pas c'est
en fait sur cela en question qui était
bâchée je peux pas savoir je n'ai pas
fait trop en parler dans les airs par
contre il en train de claire en pot et
keita j'ai récupéré de la terre pour en
faire assez j'ai lancé le truc après
tout autour qui vous êtes et la
végétation luxuriante windows notamment
naturel juste à côté une zone de forêt
dans laquelle tout pousse sans problème
il ya de la biomasse ont pu finir avec
globalement l'environnement autour des
serres peut-être pas de reconstruction à
faire
il ya peut-être mer à 2,6 à peu ça peut
être intéressant de remonter un peu la
démo mais oui mais c'est pas c'est pas
dramatique
quoi c'est pas faut peut-être la
première solution que je te proposait
c'était si tu veux mettre en culture
rapidement tu utilises une matière
organique et minérale rapidement la
deuxième
si on y réfléchit tu me dis que t'as du
compost alors c'est assez cher l'intérêt
du bon mais à un moment donné façon de
la matière organique que tu as qui te
coûte le moins cher c'est quoi bah en
fait le qui coûte le moins cher et les
fumées gratuitement et d'agressions de
la firme de poule de la mort d'accord
alors une autre possibilité avec un
fumier
vu que c'est pas cher basse et tu fais
un truc tout simple c'est que tu enfui
du fumier avec une compensation à zot
avec de la fiente globalement mon avis
en trois-quatre mois tu peux mettre en
culture teinte intègre ça avec un outil
de travail du sol
alors tu remontera pas à 6% des mots
mais pareil ça va fonctionner et dans
ton film y est au ras de la paille
fraîche donc ça va quand même structure
et est stabilisée et encore une fois et
sert donc ça va pas à fondre et géré si
tu fais ça comme un amendement
si tu mets de la fiente plus du fumier
globalement tu peux considérer comme
t'as pas de lessivage tu vas avoir quand
même de la zone disponible pour un an ou
deux tu vas pouvoir mettre en culture un
an ou deux en attendant de voir ce
serait peut-être intéressant moi je suis
plutôt partisan donc j'ai un billet sur
le l'armageddon et remet donc on va en
ville et sol peut-être que comme c'est
ta première année et c'était de faire
une année le plus simple possible de
cultiver le plus naturellement possible
qu'ils observent quoi surprendre non
observe essaie de comprendre comment son
centre en fait qu'est-ce qui me vint lui
aussi a pas de partages choix du brf
c'est que ici avec les températures
qu'on a sauté grade super super
rapidement que c'est un truc de malade
moi j'ai vu le talent fait de brf quand
je vous disais brf donc broyats de
troncs et de branches donc axé sur l
appstore
les vues ce talent à il ya cinq six mois
dans le centre de tri à côté de chez moi
c'était des gros droit ya bien bien
costaud j'y suis retourné hier parce que
je voulais voir ce que tu avais donné au
niveau de la décomposition si ça s'était
décomposé alors de la première couche
c'est rester les mêmes parce que l'on
édition la désuète m'emporte cette
manière que dessus ça se décomposent pas
je pense est par contre en dessous j'ai
vu celle été creusé un peu et
c'est déjà de composition cac accor
vient d'inventer quoi spéciaux
contrairement à la métropole il tempéré
l avantage pour pouvoir y tu sais que ça
va laisser faire un apport de matière ça
va se dégrader ville pouvoir cultiver
plus rapidement quoi c'est possible
alors donc autre possibilité aussi c'est
si tu prends du compost pareil le
compost en fait un amendement ton sol il
va pas se tasser donc de toutes façons
ça marchera aussi quoi ça va être aussi
une possibilité et dans le compost
tu as une grosse partie de faim une
grosse partie de la matière organique
qui tu restes c'est une matière
organique avec un indice de stabilité
élevé parce que c'est ce que l'activité
biologique à part manger mais il te
reste 10 20 % de la matière organique
qui elle par contre c'est du champignon
mordent la bactérie mortelle ça va se
décomposer rapidement donc un amendement
100% composent pareil intégré safran le
taf et après si tu veux commencé à
bricoler avec des matières organiques
fraîche et tu veux remonte et honteux de
matière organique élevée donc là t'as
pas trop le choix c'est le brf parce que
il est dense
il va te permettre de reconstruire
console si tu veux aller vite et obligé
de compenser donc là les tonnages que tu
me donnes c'est pas des cônes en toi sur
la fiente des tests avaient fait le même
calcul non moi j'étais un peu plus jeter
un peu plus mais je partais je partais
mais les 1300 mètres cubes mais pas
comme ça parce que 600 tonnes 15 15
tonnes pour 300 tonnes sont très
exactement même chose donc tes calculs
ils sont juste en les ordres de grandeur
ça te permet de compenser ça te permet
de compenser par contre clairement moi
aujourd'hui sur ces intrants massif là
je sais qu'on peut mettre en culture
aussitôt on l'a fait à marseille si ça
vous intéresse et ses intérêts ceux qui
nous écoutent
vous pouvez aller sur une page facebook
qui s'appelle le talus et on a fait un
joli armageddon
ces 400 tonnes de l'intrant c'était
moitié broyat moitié compost en flux aux
broyeurs à cailloux et ils ont pu mettre
en culture donc ils l'ont fait au mois
de juin
j'ai pu avant l'été ils ont mis en
culture aussitôt quand ils ont peut-être
mis en culture en septembre donc ils ont
réussi à faire des salades etc
par contre clairement si tu mets des
matières organiques fraîche et à une
énorme activité saprophytes dans ton sol
et même si tu manques pas d'azoté en
fait à des concurrences un peu
bizarroïdes entre la rhizosphère des
plantes et l'activité ça profite donc ça
va pousser mais faut pas s'étonner si ta
plante à un peu une drôle de tronche par
moments quand même et on tourne vers le
col à la conception de ramener du bfc de
la construction sur le long terme donc
faudrait peut-être partir sur l'immédiat
tu divagues mais en culture rapidement
du moyen terme sur les si je suis mois à
venir et puis un truc sur les 18 mois à
venir
moi si effectivement je suis d'ailleurs
si tu es vraiment un conseil à donner
c'est tu mets en culture une partie de
teisseire avec un truc tout bête la
fiente et du machin tu vas vite et tu
prends pas de risque de mettre en
culture un truc tout est pas sûr qu
avant 18 mois ça pousse pas quoi par
contre ça dans 18 mois
ça va cracher battu puis en plus sur le
fait de ramener du bf je suis assez
partisan du brf sais que tu vas ramené
du champignon et champignons n'y a pas
d'autre moyen de ramener les champignons
que par ramener du carbone si tu ramènes
du compost c'est bien ne sera pas de
champignons si tu ramènes de la fiente
c'est bien mais ça n'a même pas de
champignons donc vraiment à structure de
du carbone elle est essentielle sur le
long terme mais si tu veux avoir un
revenu là même avant avant avant
septembre ou avant
fait le plus basique tu ramènes une dose
d'azoté naturel avec tonton tu affirmes
de poule
et puis tu fais en parallèle pour tes
petits smiba plutôt du c'ur du compost
pour essayer que soit un peu plus facile
et puis peut-être un peu moins
concurrencées par les les adventices et
puis ensuite dans un autre temps tu fais
de la reconstruction beaucoup plus
beaucoup plus beaucoup plus dur quoi
beaucoup plus armageddon là dans la
reconstruction après été pareil c'était
2 à 2 300 à caen mètres cubes ha apporté
au fur à mesure père par terre je te dis
nous moi pourquoi pourquoi j'ai fait ces
préconisations au début sur des tonnages
où tout le monde me disait c'est trop
c'est trop c'est trop c'est pas possible
c'est que le fêter que tous les essais
que j'avais fait avec mon frère et se
passer sur une dizaine d'années ça en
gros ça te fait centaines de brf
ça va donner 50 tonnes d'humus ça va te
donne est donc important des mots et
donc ça c'était les préconisations à la
louche près que faisait gilles lemieux
du dans ses publications sur le brf et
le fait est que moi quand j'ai fait csla
les sols il n'était pas stable et au
bout d'un an et a recommencé à se
compacter donc on avait une activité
très forte du brf au début ça marchait
ça stabiliser et puis un an 18 mois
après m'en voyez que ce n'était pas
encore assez quoi et c'est là que j'ai
doublé j'ai triplé la dose est en gros
au bout d'un moment je me suis dit mais
attend une prairie ses 5 % de matière
organique
pourquoi je vais mais envers d en
remettre 1% +12 8% +1 % je bombarde à 5
et là j'ai eu des sols qui font des plus
mais j'avais donc fait ça en extérieur
ça a marché ça m'a permis d'arrêter
totalement de travail mais seuls très
vite seulement il m'a fallu quelques
années pour comprendre que sous ses airs
j'allais pas avoir ce problème là en
fait ok et donc toi tu l'as pas parce
que tu es en extérieur et en intérieur
par contre tu as des parcelles en
extérieur dans ton dans ton trente mille
mètres carrés à 81 3 hectares sous les
serres
d'accord donc en fait comme t'es pas
embêtés d'accord comme t'es pas embêtés
avec ces histoires de tassement du sol
tu as toutes les possibilités que tu
veux le seul problème que tu as est de
réussir à obtenir de la minéralisation
sur un temps très court
donc si tu veux produire dans un mois tu
mets de la fiente tu la cua et ensuite
ça c'est un pur sang de m aux 300 mètres
cubes de brf
mais tu te rates aura des trucs bizarres
quand il va se passer forcément a ramené
tout ça il va se passer les tricolores
et après comme c'est très cher et c'est
vrai que c'est très cher tes ressources
moi je te conseillerai peut-être tu as
de ne pas en faire trop cette année
parce que avec le temps tu trouves des
combines les piles observations je pense
que l'inde est l'un des éléments qui
tous les matches et voit ses t'apprends
tapant don au sol quoi voilà chaque
année parce qu'en fait là typiquement si
tu fais imaginons un apport sur une
serre parce que donc sur une de tes
certes eu fait un essai avec beaucoup de
brf une compensation en utilisant un
fumier ou une fiente
là tout de suite on a du mal à dire si
les merdes interviennent à quelle
vitesse
parce que chez toi ça peut peut-être
aller plus vite donc je serais toi j'ai
serré sur une serre et le problème que
tu as et que ça te coûte cher quand même
là c'est des petits chiffres quand même
quoi on n'est pas sur des composts à 2
euros la tonne car on est sur des ratios
x 20 x 30 tu vois ça pique un peu donc
il faut pas se louper quand même c'est
que en fait localement on a on a
consulté en fait tu peux avoir des
subventions à l'investissement qui sont
à des taux beaucoup plus élevés qu'en
métropole
hier qu'en gros localement on à part du
th a placé plafond des 50 millions euros
par u2 ph subventionné à 80 du kung fu
ah oui les aides sont desserrés tous un
terreau la réalité donc pour le coup on
a crevé moyens on a un gros levier pour
investir notamment dans des amendements
en début et notamment dans du matériel
qui fera date des gaules et dessert
elles sont tout d'un bloc j'ai pas
compris les serres sont peut-être tout
d'un bloc sos qu'elles sont l'une à côté
de l'autre ou est ce que entre deux
certes à une bande de terre à l'air
libre
la bandelette bandes de pelouses entre
chaque affaire elf en tout 300 m² et des
tunnels de base mais tunnel maraîchers
avec 2,3 m 40 de l'auteur des neuf
mètres de large
d'accord oui c'est du classique ok donc
voila moi ce que je peux te proposer
c'est ça les brf même compenser on n'est
pas sûr que la première année ça pousse
donc après tu as le choix entre des
amendements compost fientes fientes
compost pour pouvoir démarrer très vite
produire dès cette année et puis après
c'est quand même
à toi de faire ton petit calcul parce
que moi je suis pas à mayotte sais pas
combien se vendre les légumes sains ni
quand ni combien ça va produire ça te
faire ton petit calcul parce que le prix
le prix de ces matières organiques et
il semble peut-être un peu compliqué
mais si tu me dis que parce que l'acte
et 150000 euros tu peux acheter du conte
du compost avec youtube rien ok donc
après c'est à toi de faire tes petits
calculs
mais voilà si tu veux avant une
production rapide je te conseille pas de
faire ça parce que tu es un
professionnel si on n'a pas le choix et
qu'on a des solutions on y va mais
utiliser des bérets fait mettre en
culture dans la foulée même avec une
compensation c'est quand même compliqué
quand on prend des risques il faut à
minima si suis moi avec la compensation
si tu veux si tu intègres et puis dans
le mois et demi après qui suit ce sera
enfin dans un autre rien la poussée bah
ça va être un peu le bordel
même si tu compenses le risque ça risque
de pas marché là c'est bien parce que
tata de la surface tu as des potentiels
fais tes petits calculs il laisse toi
peut-être un peu le temps parce que là
on voit les possibilités ya plein de
potentiel donc c'est très excitant comme
projet mais laisse toi peut-être une
année de culture pour voir un peu ce que
ça donne en même temps en parallèle ça
veut pas dire que tu peux pas faire ton
l'apport de beyrède sur une parcelle sur
laquelle tu pourra planter trois shows
pour voir si ça pousse et puis tu sais
tu es sûr que tu en 18 mois 2 ans la
sarre a commencé à vraiment surtout
qu'avec les températures que tu as et
puis gros mettrie l'humidité que tu as
ça valait certainement plus que chez
nous et oui d'ailleurs j'aimerais bien
que dans un an tu reviennent nous voir
nous expliquant ce qui s'est passé sur
les srf
ça serait quand même intéressant bon ça
te va où ça va te servir à quelque chose
ce qu'on t'a raconté dirais que j'allais
monter le coût pour mathilde de br
effectué terra bon je pense que je vais
y aller plutôt à tâtons je pense que
j'ai quand même
m une le cerf avec le mix que j'ai prévu
au départ et puis
partie 2 de faire passer sur quelque
chose de directement
bon bah écoute formidable alors non
merci a fait un truc
bah écoute merci beaucoup bonne soirée
et puis bon jour sur ton il attend juste
à temps excuse-moi excuse moi tu as des
camarades en msv par chez toi ou tu es
un peu tout seul
après il ya une agriculture
traditionnelle qui pratiquent sur l'île
où il ya quand même peu de mécanisation
donc on est sûr pratique il ya quand
même plus de retournement de soldats
backton pas des dates
donc voila mais vraiment des gens qui
connaissent à 2,3 mais pas forcément
d'applications concrètes sur le sur le
top d'accord bon ben c'est pas parce que
c'est la mode des insulaires en ce
moment il ya quelqu'un qui est venu nous
voir il veut s'installer sur l'île d'aix
c'est à côté de fort boyard d'accord
s'est il veut le faire pareil est
autonome en légumes sur l'île faire de
la permaculture du match ardu chouette
et donc je pense qu'il allait en
vacances sur l'île d'aix un de ces
quatre bombes allaient super merci bien
thomas et puis bon courage tu reviens
vers nou camp quant à fait pousser ta
premières salades c'est ça remonter
l'info allez merci bon civile des
questions
alors quel type de serre conseiller quel
type de pastilles vaches
quel type de gages hockey momo tu nous
parles des [ __ ] c'est parce qu'on veut
faire
oui donc la question c'était en gros ce
qu'il y ait des recommandations sur les
bâches à utiliser pour bâcher sous serre
ou dehors pour la couverture du sol donc
premier cas de figure on veut bâché pour
désherber la base d'ensilage et celle
qui déservent le plus rapidement et le
plus efficacement
enfin moi personnellement je compte le
temps x 2 pour une bâtisse et c'est à
dire que pour désherber je vais mettre
une bâche ensilage deux mois une bâtisse
et il faudra quatre mois mais l'
avantage de la bastille sait c'est
qu'elle laisse passer l'eau et là par
exemple cette année il n'a pas plu
jusqu'à octobre
donc j'ai posé des bâches d'ensilage en
septembre et ben l'ag du débat chez en
milieux divers pour dire de recharger un
peu le sol en nous alors que la bastille
c'est une fois que j'ai posée je peux la
laisser jusqu'au printemps alors une
déraison supputer qui font que la base
d'ensilage dr plus vite ces cachots fort
avec donc la plante qui est dessous
souffre énormément et qui a moins de
lumière qui passe aussi parce qu'elle
est les plantes reste verte très
longtemps sous une bâche tisser gevers
expliqué vite fait le principe qui fait
qu'une bâche des herbes parce que ça
semble une absolue évidence mais en fait
ça n'est pas tout à fait moi si je me
retrouve plus le schéma
alors c'est quelque chose qu'on appelle
le point de compensation c'est à dire
que vous savez qu'une plante
d'un côté on respire comme tout le monde
respire comme vous respirez et d'un
autre côté fait de la photosynthèse
donc en fait suivant la quantité de
lumière qui éclaire votre plante
elle va faire une certaine quantité de
photosynthèse et on va faire une corde
une certaine quantité de respiration et
en gros pour faire vraiment très
schématique on va considérer que la
respiration et dépend surtout de la
température est pas forcément la lumière
et que par contre la photosynthèse est
là va dépendre de la lumière
donc plus on a de lumière j'ai encore
fait le schéma n'importe comment
donc non c'est pas ça si ces lumières et
ça c'est en gros c'est je suis fatigué
c'est le co2 ou ou lot 2 et en gros ce
qui se passe si on considère en gros que
vous avez une température constante
alors là ce qui n'est pas le cas parce
que si on a de la base d'ensilage
en gros on va voir une respiration plus
importants voire respirer plus dessus on
va manger plus de sucre et la plante va
percer sur et si vous avez de la
replanter fait de la photosynthèse
en gros non j'avais pas dû le dessiner
comme ça ça arrive à y arriver ça c'est
la quantité de lumière et ça c'est le
co2 est pas non parce que c'est toujours
pas bon makuch bon peu importe c'est bon
si tu lui plus il ya de lumière ta
respiration elle est toujours pareil
oui par contre quelle lumière plutôt ça
monte voilà parce qu'en gros là
l'inspiration ne dépend pas de la
lumière
bien qu'à dépend de la température mais
en gros plus jets de lumière par contre
+ mas photosynthèse et monte jusqu'à ce
qu'on fait y ait un seuil de saturation
on peut pas on a là on appelle ça le
seuil de saturation est en fait ce qui
se passe c'est que si votre plante elle
est éclairée correctement elle va en
gros faire deux fois plus de sucre et
qu'elle respire le jour et la nuit par
contre elle va arrêter de faire de la
photosynthèse
elle va arrêter de faire des sucres et
20 que consommer des sucres la plante
effet que respirer la nuit par contre si
vous mettez une bâche
qu'est-ce qui se passe vous coupez la
production de sucre vous coupez la
photosynthèse et vous n'avez plus que de
la respiration et donc vous consommez
déçu vous consommez des sucres et en
fait ce point là au milieu on appelle ça
le point de compensation c'est le point
où votre plante et produit autant de
sucre qu'elle en consomme
et donc quand elle est à ce point de
compensation là elle est en danger parce
que si d'un seul coup et se met à faire
un peu moins de photosynthèse et
commence à vider ses réserves voilà en
fait faut savoir que ce truc ça se passe
tous les jours entre le jour et la nuit
l'hiver vous avez la même chose l'hiver
c'est l'hiver globalement et beaucoup de
plans de consonnes des réserves une
carotte est passé dans son univers est
consommée serrières et vous ce que vous
faites c'est ça c'est que vous ramenez
la photosynthèse ont fait baisser la
photosynthèse et la plante continue de
respirer donc on est haute en dessous du
point de compensation et la plante
qu'est ce qui a fait en fait tu as mangé
le même et mange d'abord c'est sucré
finit par manger des sucres complexes a
fini par se dévorer de l'intérieur et la
fin et crêpes et donc ce qui veut dire
que plus votre plante l1 de réserve bas
plus à peut survivre longtemps un
bâchage c'est pour ça que les vivaces et
peuvent survivre six mois et non sur le
principe et d'où la différence entre la
bastille c'est qu'ils d'espacé pour
socialement lumière de un peu plus de
lumière que la sociale donc si on
considère qu'on a un petit peu de
lumière quand même qui passe et bah on
va produire un petit peu de
photosynthèse donc l'écart entre la
respiration et le point de compensation
et le l'écart entre l'aspiration de
points de compensation va être assez
faible et donc ça va va mettre plus de
temps à consommer ses réserves et à
mourir alors après vous avez une autre
manière de faire crever c'est la
solarisation vous mettez des bases
transparentes ou des trucs comme ça là
ça chauffe tellement fort que ça crève
mais des fois on est surpris parce
qu'une planche une plante même sous une
bâche transparente à qui monte à 50
degrés des fois sa survie et s'il ya de
l'eau c'est costaud
donc gâché pour désherber et le deuxième
cas c'est si on bâche pour désherber et
planté dedans alors là il ya différents
cas de figure
enfin moi je dirais que le problème de
la page ensilage c'est toujours pareil
c'est que ça laisse pas passer l'eau et
ceux du ranch où excellent ça chauffe
donc sur un temps long on aura quand
même probablement une perte de rendement
parce que il y aura moins d'eau dessous
et deuxième chose c'est le problème
c'est que ça chauffe et donc sur des
mois j'ai cramer des jeunes plants comme
ça dont les feuilles touché la base
ensilage et ça les a créés en fait les
bâches d'ensilage c'est très bien pour
les primeurs chez nous c'est très bien
pour les primeurs mais passé le mois de
mai il faut passer sur la bâtisse et qui
justement dans lequel il ya des flux
d'air parce que ça passe par le tissage
et ça se refroidit en fait en permanence
et donc l'été de la bastille c'est
vraiment l'idéal parce que ça désherbe
très bien mais ça chauffe et après il ya
les bâches 10 microns plus fine
nous on a fait des essais c'est un peu
chiant met en place ça se déchire c'est
un peu cracra et ça on dirait que ça
empêche pas vraiment un bon remake bien
costaud de pousser quoi alors et si je
t'en fais troisième pêche n'est pas en
plastique
c'est la première fois je me suis dit
bocelli
alors cédé des camarades anneaux qui
font ça donc on en fait un peu la promo
ça commence par géo et ça finit par
chance pas dire leur nom comme ça on est
pas mal ça commence par géo et ça finit
par chambre ça c'est rigolo parce que
bon comme un certain nombre de gens qui
ont démarré un msb
moi quand j'ai démarré fort d un peu le
coeur d'acheter des kilomètres carrés de
bâches et des montagnes de plastoc
et puis bon bah une fois que j'ai eu mal
aux mains j'en ai eu marre et j'ai
rencontré un peu trop de maraîchers
qu'avec 40 ans de carrière qui avaient
les mains déformées et un jour j'ai
rencontré une maraîchère de douala qui
servent a été complètement tordu mais je
fais ok je vais acheter du vestiaire non
mais sérieux ça m'a complètement
vaccinés j'ai été acheté du plastoc
j'ai fait c'est bon j'arrête de
désherber les trucs à la main j'ai pas
envie de finir comme ça pue ça c'est
elle qui me l'a dit on à 10h et des
plastiques je crois qu'elle a mis vingt
ans avant de se décider à acheter qui va
rester mais c'est vrai que se poser la
question
comme tout outil qu'est un compromis
technique est ce que j'ai envie
d'accepter de faire ce qu'on première
donc on l'a accepté parce qu'on n'avait
pas trop le choix
puis au final ça tu peux vraiment
personne en fait c'est normalement ils
finissent pas trop dans les océans si on
fait gaffe et que les cachalots dne
zamal pas on n'est pas mal et il ya deux
trois ans s'est rendu compte qu'il
sortait des nouvelles gammes de
géotextile bio textile à les utiliser le
mot bio textile s'est un peu mis un peu
mieux des gammes de bio textile qui
quand même au début c'était très cher
qui sont toujours pas très bon marché
mais qui peut-être peut-être petit à
petit ça je pense que vous aussi une
descenderie monde et donc beaucoup
davantage
il est des gardiens réglable en fait
seul le gros inconvénient de la bâche et
et tisser et plastiques c'est qu'elle
n'est pas venue dégradables dans les
démarches dans lesquels on s'inscrit
c'est pas forcément ce qui est plus
porteur n'y a pas de dépose globalement
ça peut finir soit parcourir tout cela
s'est vite ils ont beaucoup de modèles
qui ont une saison et après à des
modèles trois saisons pour faire de
l'art beau mais ça reste de la fibre
note de chambre donc d'affirmer naturel
qui habituent est excellent alors
aujourd'hui mais il rajoute d'autres
fibres
il y travaille avec du lin il travaille
en fait avec tous les risques d'une
fibre qu'on peut trouver dans le dans
l'industrie donc ya pas de dépose vous
pouvez m vous mettez un jeu au chanvre
une année vous plantez dedans
normalement la fin de l'année il est
quand même bien pour hiba vous pouvoir
mettre un autre par dessus enfin du
débat et ça fini de pourrir tranquille
où tout seul donc s'apprécier comme un
paillage ans est découpée au cutter
ça se plante rien de très compliqué tu
as tu peux faire un petit schéma pour
essayer d'expliquer si on imagine qu'on
travaille en planches permanente on ne
peut plus classique c'est qu'on n'a pas
de couleur aussi
on a du rouge on met un géo chance
dessus donc on peut on ne peut plus
bêtement faire du la plantation de vote
donc comme vous le savez la mode ya
plusieurs manières de faire soit vous
posez sur la bâche lamothe et là vous
maintenez l'irrigation
alors si vous faites de la pause demotte
il faut quand même que votre sol soit
bien plat avec la base soient bien mises
parce qu'il faut que les racines
arrivent à traverser assez rapidement
vous faites de la pause demotte et vous
maintenez l'irrigation pendant une
semaine que les modes tres bien humides
soit vous faites un trou et vous la
poser juste en surface auquel cas
l'enracinement va se faire beaucoup plus
rapidement quand même
soit vous faites un semis enracinement
ou mail
une implantation complète suivant le
temps vous avez à la fermeté du sol vous
n'avez pas le choix ce qui est très
intéressant avec le géant auchan c'est
qu'ils ont fait les premiers essais de
carottes sur les semis sur les semis et
ça c'est quand même assez fou face à ça
pour être prometteur c'est vraiment à
tester là il ya des idées c'est qu'en
gros on fait un petit temps de compost
dans lequel on a mélangé les graines de
tout ce que vous voulez préserver si
besoin maintenu humide à l'aspersion et
en gros ça traverse attendant lendemain
il est au dessus il est jugé aux
chambres et en fait ça traverse à ses
racines très bien et un semis de
carottes de 1,6000 n'avait ça peut se
faire sur du tice et 130 grammes ça ça
peut être un ti c 130 grammes le navire
va traverser alors il y aura quelques
navets qui vont pas y arriver quand même
parce qu'ils vont pas avoir réussi à
mettre la racine au bon endroit mais la
carotte c'est pas possible parce que
sinon ça vous fait un collé à la carotte
et ben en fait on a très relevé où
chante ça marche super bien donc
itinéraire semis direct de carottes
jaunes on va en fait on est en train de
travailler que je sais pas quand on aura
le temps de le faire mais on a déjà
cumulé des photos de pas mal d'erreurs
techniques et on voulait faire une vidéo
un de ces quatre voilà affaire à suivre
et donc c'est nouveau ça vient de sortir
et là où c'est vraiment intéressant
c'est qu'on va commencer à pouvoir faire
des installations sur des prairies sans
plastique du smi et de la plantation de
plants et là surtout qu en fait l'aspect
intéressant c'est que l'art à la
puissance de la racine est suffisamment
puissante pour percer le chambre mais le
réseau foliaire des adventices et autres
et pas suffisamment puissant passer à
travers donc en fait vous avez un 100%
désherbage et vous avez la possibilité
de mettre vos un plan de votre vos plans
et vous me direz c'est ça qui est
intéressant quand on fait le calcul je
vais pas le faire là parce qu'on n'a pas
toute la nuit
c'est qu'en fait le géo chambrer un peu
cher je crois que je vais dire une
bêtise on est à 60 70 centimètres carrés
ça peut paraître cher mais on est sur du
zéro désherbage on n'a pas de dépose ça
permet de faire des semis de carottes 0
désherbage et c'est tout et c'est
nouveau et c'est ouvert on n'est pas
encore nombreux alors amorti son usine
l'outil de production ou à la des
meilleurs des meilleurs techniques de
production optimisation et s'est hissé à
l'eau donc il ya aucun solvant aucune
colle tout serment jus du des fibres
d'entremêler ceux du feutrage jets d'eau
du feutrage aux jets d'eau sous pression
et donc c'est entremêlées d'une manière
un peu aléatoire et il n'y a rien du
tout alors par contre ils sont en train
de travailler des gammes où ils vont les
colorés avec du noir des matières que si
noir pour essayer de gagner en gagnant
un peu en température et après ils
peuvent vous les vendre en bande de 40
cm si vous voulez vous les prêts percer
enfin après toutes les six nouveaux
champs je vous donne le numéro de
sandrine vous pouvez le demander
la commerciale il ya d'autres boîtes qui
font ça je sais pas exactement j'ai pas
pris le temps d'étudier le marché qu'il
ya des alternatives qui se met en place
qu'iliad et donc c'est quand même
intéressant dans les nouveaux plastiques
une autre question
le géo jean-louis bien sûr il peut
parfaitement le donc le sg au chant peut
être couvert de matière organique ou ya
aucun problème justement c'est ce qu'ont
fait clan d'un et on peut l'utiliser
avec notamment les systèmes
comment s'appelait la marque easy top là
donc les system is it up c'était des
bandes de papier sur lequel était collée
les graines donc on peut très bien
imaginer le champ m l'isie tape
par-dessus et remettre le compost par
dessus et là ça vous fait en plus un
semis de précision que donc là quand
même
que demande le peuple c'est normal
d'avoir des gaulois vous pouvez faire
les manucures tout ça non mais c'est
vraiment intéressant comme produit parce
que ça nous ouvre la voie aux semis 00
désherbage ça c'est quand même le point
où moi je suis vraiment pas du tout bon
sur les semis or si tout ce qui est
facile les radis les navets et ça c'est
assez simple mais carotte qui met du
temps à germer
les pionnières surtout quand vous montez
après mais médée les adventices qui
deviennent forte et qui deviennent
invasives
elles sont toujours plus rapide est
toujours plus forte que les carottes
quoi ok bon question oui donc l'arrêt la
question c'est est-ce qui a besoin de
plus d'eau pour faire du msd sous serre
réponse non il y en a probablement
besoin de moins parce qu'il ya beaucoup
moins d'évaporation comme mon travail
globalement avec les sols couverts
donc non il ya besoin de moins d'eau bon
peut-être petite petite anecdote avec
mon frère commencé à installer on
n'avait pas de forage sur la ferme on
n'avait que deux mares qui font
respectivement 300 mètres cubes et un
peu moins de 100 mètres cubes et on
avait fait le pari au début en disant si
ça doit pousser tout seul ça doit
pousser sans eau
enfin avec l'eau de la pluie le problème
c'est que les légumes c'est des plantes
d'été je n'ai pas encore compris ce
petit détail à des bulles légumes des
plantes d'été et l'été bat ça pousse pas
tout seul même dans la nature les arbres
poussent moins et la prairie pouces - et
bas malgré tout on est encore là pour en
parler avec mon frère on est toujours
maraîchers parce qu'en fait le fait
d'avoir des sols vivants bas malgré tout
nos légumes pousser l'été quoi -
globalement dès qu'on a remis de l'eau
quelques années plus tard on s'est mis à
avoir des grosses augmentations de
rendement mais on a quand même produit
on est encore là pour en parler quoi et
je me suis rendu compte au bout non
c'était une connerie que d'essayer à
tout prix je voulais faire des légumes
sensualité on perdait énormément de
rendement mais le flex y en a pas ben on
arrive quand même à produire ont perdu
rendement mais
mais il sort quelque chose à la fin que
le rapport qualité prix et bien il est
quand même encore là où il est ce qui
fait qu'on est encore là pour en parler
est par contre préciserait qu'en
solvants n'a vraiment intérêt à voir
l'aspersion sous serre c'est comme base
notre système sur la vie du sol et la
vie du sol elle a besoin de manger mais
elle a surtout en boire donc se base que
sur du goutte-à-goutte ans seulement
sous serre ça marche mais peut-être pas
très longtemps quoi il est 20h40 on fait
une petite pause
petite pause pub promo dylan c'est bon
nous font boire un coup et on se
retrouve dans dix minutes un quart
d'heure allait à tout de suite
et merci beaucoup pour votre attention
en est reparti donc bienvenue
bienvenue dans cette deuxième partie du
troisième live de vers de terre
production consacrée aux installations
et aux porteurs de projets donc dans la
deuxième partie de la soirée
on va d'abord faire la lettre au père
noël lettre au père noël
on va prendre un
un porteur de projet au téléphone qui va
nous expliquer son projet on va le
retravailler et après vous vous
présenterez vos structures vos modèles
d'installation votre parcours
et ben on en rediscutera etc on prendra
quelques questions au passage mais on va
commencer par la lettre au père noël
puisque on est en haut on est encore au
mois de janvier
donc la lettre au père noël c'est quoi
et basse et comment je fais pour trouver
des terres puisque c'est quand même très
souvent un point bloquant le foncier
investissements prix disponibilité on
entend parler de beaucoup beaucoup de
choses sur la difficulté de trouver des
terres et c'est vrai qu'il ya des
situations quand même des fois ça prend
des années des années mais en fait
depuis dix ans qu on officie et qu'on
aide tout le monde à trouver des terres
on a trouvé une recette qui est pas mal
et donc ça s'appelle la recette de la
lettre au père noël
en gros quelle est l'idée qu'elle est
l'idée c'est qu'en fait des terres y en
a il y en a il y en aura parce que
globalement le gros de l'agriculture
aujourd'hui ne va pas travailler avec
des parcelle d'un demi-hectare d'un
hectare des parcelles où il ya un peu de
forêt au milieu des parcelles où il ya
des cailloux milieu vu que le gros de
l'agriculture quand même et mécanisée on
a un morceau l'âge aussi dû à
l'urbanisme qui des fois va enclavé des
parcelles et c est en fait des terres y
en a le problème c'est comment les
trouvez comment mettre la main dessus et
donc à une technique qu'on a utilisé au
début peut-être gérer un peu par hasard
c'était venu comme ça et on fait ça
marche très bien
c'est d'écrire une lettre de l'envoyer à
qu'il faut et avec un peu de chance on
trouve des terres on va avoir des
retours et voilà donc on va vous
expliquer un peu ce qu'on écrit dans la
lettre
on va commencer d'abord à qui on
l'envoie à la mairie à la mairie aux
multiples mairies des villages alentour
parce que nos mairies collectivités et
pas mal de terre qui leur appartiennent
et dont elles ne savent que faire donc
l'idée c'est que vous trouvez une zone
sur votre carte parce que vous avez
décidé que il ya une ville où il ya des
gens qui vont avoir envie de manger des
légumes parce que x ou y raison et votre
grand mère habite à côté elle est malade
il faut vous andrée kupp y ait ou pas ce
que je ne sais pas vous avez acheté une
maison déjà et puis vous cherchez des
terres toute proche
donc vous déterminer une zone
géographique 20 km et on va écrire une
lettre qu'on va destiner aux mairies aux
collectivités diverses alors les
collectivités ça vaut peut-être le coup
quand même de les décrire parce que dans
les jeunes porteurs de projets qu'on a
peut-être certains sont pas au fait de
toutes les collectivités qui peuvent
exister les comme comme les communautés
de communes les communautés de communes
bon on va pas pouvoir les passer tout en
ruine en q1 et communautés de communes
des ados éventuellement si c'était un
lot plus grandes villes mais évidemment
les agglos après vous avez des
structures un peu moins connu du grand
public c'est typiquement par exemple un
bassin versant
donc les bassins versants ça va être des
syndicats appellent des syndicat mixte
qui regroupe tous les acteurs on va dire
qu'ils vont gérer l'eau à l'échelle d'un
bassin versant et c'est souvent des gens
qui en fait ont des moyens pour comment
dirais-je aider au développement
agricole et donc qu'ils font qui comme
ils ont à gérer

Partager sur :