Triple Performance

Augmenter la résilience du vignoble de Cognac grâce au mode de conduite Scott Henry

De Wiki Triple Performance

Résumé de l'exploitation

Mode de conduite en Scott Henry (crédit photo : Lionel DUMAS-LATTAQUE Chambre d'agriculture Charente-Maritime).
Cet article est issu de la base GECO[CC BY-NC-SA 3.0]. Cliquez ici pour accéder à la page d’origine : Logo Geco


Le système étudié a été conduit de façon conventionnelle entre 2013 et 2018 au Lycée agricole de Saintes, en Charente-Maritime, dans le cadre du projet Ecoviti Charentes Cognac


Le but de cette expérimentation est de définir les conditions d’une «résilience agronomique» du vignoble vis-à-vis des bioagresseurs potentiels dès sa plantation. La stratégie mise en place repose sur la combinaison de paramètres (densité de plantation, porte-greffes, mode de conduite) visant à renforcer la robustesse naturelle du vignoble vis-à-vis des bioagresseurs et de variables opérationnelles (observations, OAD, confinement…) constituant les règles de décision d’entretien et de protection du vignoble.


Dans le dispositif, 3 systèmes de culture sont mis en œuvre, celui qui est étudié dans cette fiche est le système CR2 M3, qui combine densité moyenne, porte-greffe de vigueur forte et taille en Scott-Henry.


Par ailleurs, l’entretien du sol et la pulvérisation confinée sont communs aux trois systèmes. Ils s’appuient sur une analyse globale des interactions «sol/plante/climat/bioagresseurs/pratiques viticoles ».


En jouant sur des combinaisons de pratiques, les objectifs à atteindre sont :

  1. Abaisser la sensibilité naturelle de la vigne aux agressions bioclimatiques
  2. Améliorer son fonctionnement écophysiologique
  3. Optimiser l'efficience de la protection sanitaire. 


➔ PLUS D'INFOS DANS LA FICHESYSTÈME DE CULTURE EXPE


Annexes

Leviers évoqués dans ce système

Bioagresseurs évoqués

Materiel évoqué

Cultures évoquées