Triple Performance

Allongement de la rotation et réduction du travail du sol en système Grandes Cultures Breton

De Wiki Triple Performance
Cet article est issu de la base GECO[CC BY-NC-SA 3.0]. Cliquez ici pour accéder à la page d’origine : Logo Geco
P. Cotinet.  

Cet essai a été mené de 2012 à 2018 sur la station expérimentale de Kerguéhennec (56) dans le cadre du projet "SGC Bretagne". Ce dernier à pour objectifs d'expérimenter et évaluer des Systèmes

« Grandes Cultures » économes en intrants (de l’intégré au biologique) en Bretagne. Dans la région, l’intensification de l’élevage a entrainé le développement des productions de maïs et de céréales Ces cultures qui constituent l’essentiel de la rotation sont décriées pour leurs conséquences environnementales. D'où la nécessité de proposer un système moins vulnérable et plus robuste et de ce fait moins dépendant de la chimie.

Leviers mobilisés

Principaux résultats et enseignements

Concenant les maladies, les leviers mobilisés sont jugés satisfaisants sur céréales. Par contre sur féverole et colza la suppression de la protection fongique peut avoir un impact important sur le rendement car les leviers agronomiques sont peu nombreux. Pour les ravageurs, le choix de ne pas utiliser d’insecticides ni de molluscicides n’est pas remis en cause même si il oblige à un niveau de tolérance plus élevée. La maîtrise des adventices reste la plus délicate compte tenu de la flore présente (gaillet, véronique, rumex, chardons…). Les cultures de féverole et de colza complexifient les opérations de désherbage et ont tendance à augmenter le salissement des parcelles. Sur les six années d’expérimentation, l’IFT total a été réduit en moyenne de 46% et l’objectif de réduction de 50% est atteint 3 années sur 6. L’IFT herbicides, est le plus délicat à diminuer. Néanmoins, les évolutions de stratégie de désherbage du système ont permis de réduire de moitié l’IFT herbicides entre 2013 et 2016.

Enfin, sur le volet économique et social, les performances sont satisfaisantes. Le temps de travail n’est pas dégradé et la marge semi-nette est maintenue grâce à une baisse des charges qui compense la légère baisse des rendements.  

-> PLUS D'INFO DANS LA FICHE SYSTÈME DE CULTURE EXPE

Annexes

Autres leviers utilisés dans ce système

Bioagresseurs concernés par ce retour d'expérience

Cultures évoquées