Utiliser un équipement GPS avec coupure de rampes

De Triple Performance
Révision datée du 2 novembre 2022 à 16:38 par Bertrand Gorge (discussion | contributions) (Ajout de mots-clé)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à :navigation, rechercher
(image en en-tête ; auteur : eutrophication&hypoxia; licence : (CC BY 2.0))
Cet article est issu de la base GECO. Cliquez ici pour accéder à la page d’origine : Logo Geco

1. Présentation

Caractérisation de la technique

Description de la technique :

 

Fanny Vuillemin INRA fany.vuillemin(at)toulouse.inra.fr Castanet-Tolosan (31)

Lutte contre les courriers indésirables : Pour utiliser ces adresses, remplacer (at) par @


Cette technique consiste à fermer automatiquement les tronçons du pulvérisateur au dessus des zones déjà traitées (ou fertilisées en cas d'application d'engrais liquide). Cette fonction est utile dans les parties délicates (bouts de parcelle, pylône, parcelles en pointe, etc.). La commande automatique des tronçons de rampe fonctionne grâce à la géolocalisation par GPS et à l’enregistrement des zones déjà traitées. Il est nécessaire de s'équiper d'un pulvérisateur avec coupures de tronçons automatiques et guidage GPS ou autoguidage (avec un réseau adapté) et de choisir un pourcentage de recoupement. Ce système réduit la pulvérisation de 0,3 à 5%.


Exemple de mise en oeuvre : Un agriculteur en Haute-Garonne a remarqué qu'avant les coupures de tronçons, pour traiter une surface de 10ha, il devait mettre une quantité de produit correspondant à 10,3 ha. Depuis qu'il est équipé d'un automoteur de traitement Maestria (constructeur : Matrot) doté de coupures de tronçons, il est revenu à une quantité correspondant bien à 10ha.


Précision sur la technique :

La coupure de tronçons peut aussi se faire manuellement mais elle est beaucoup moins précise que lorsqu'elle est automatisée (manques).


Période de mise en œuvre Sur culture implantée


Périodes de traitement phytosanitaire et/ou de fertilization azotée.


Echelle spatiale de mise en œuvre Parcelle


Application de la technique à...

Positif Toutes les cultures : Facilement généralisable


Positif Tous les types de sols : Facilement généralisable


Positif Tous les contextes climatiques : Facilement généralisable


Pulvérisation pour une hygrométrie supérieure à 40% et une température inférieure à 25°C (sauf pour certains insecticides). Ne pas pulvériser quand il y a du vent ou quand il pleut.


Réglementation

Influence POSITIVE


Ce matériel est finançable par les PVE (aide à l'investissement).


PVE (Plan Végétal Environnement)




2. Services rendus par la technique



3. Effets sur la durabilité du système de culture

Critères "environnementaux"

Positif Effet sur la qualité de l'air : En augmentation


émission phytosanitaires : DIMINUTION


émission GES : DIMINUTION


Positif Effet sur la qualité de l'eau : En augmentation


pesticides : DIMINUTION


Positif Effet sur la consommation de ressources fossiles : En diminution


consommation d'énergie fossile : DIMINUTION


Neutre Autre : Pas d'effet (neutre)


Transfert polluant vers eaux (N, P, phyto ...) : Diminution


Ce système réduit les quantités pulvérisées de 0,3 à 5%, et donc les risques de transfert.


Transfert polluant vers air (N, P, phyto ...) : Diminution


Ce système réduit les quantités pulvérisées de 0,3 à 5%, et donc les risques de transfert.


Consommation d'énergie fossile : Diminution


Appliquée à la fertilisation azotée, la coupure de tronçons permet de réduire légèrement les quantités d'engrais épandues, et donc la consommation d'énergie fossile liée à la fabrication des engrais chimiques. La coupure de tronçon en elle-même n'a pas d'effet sur la consommation de carburant mais souvent, cet équipement est accompagné d'un système de guidage ou d'autoguidage qui permet d'économiser environ 2%  de carburant.


Dégagement de GES : Diminution


La coupure de tronçon en elle-même n'a pas d'effet sur la consommation de carburant mais souvent, cet équipement est accompagné d'un système de guidage ou d'autoguidage qui permet de réduire les émissions de CO2. Appliquée à la fertilisation azotée, la coupure de tronçons permet de réduire légèrement les quantités d'engrais épandues, et donc les émissions de N2O liées à l'épandage des engrais chimiques.


Critères "agronomiques"

Neutre Productivité : Pas d'effet (neutre)


Cependant, pour la production de semences, la coupure de tronçon permet de limiter les effets nocifs de l'excès de pesticides et donc d'améliorer le rendement.


Neutre Stress hydrique : Pas d'effet (neutre)


Neutre Biodiversité fonctionnelle : Pas de connaissance sur impact


Il y a réduction des quantités de matières actives donc on suppose que la biodiversité est moins touchée.


Neutre Autres critères agronomiques : Pas d'effet (neutre)


Risque de verse : Diminution


Dans le cas de la coupure de tronçons appliquée à la pulvérisation d'engrais liquide, éviter de fournir de l'azote deux fois plus dans les pointes et les tournières (à cause du recoupement) permet de limiter une croissance trop forte de la culture à cet endroit et limite donc le risque de verse.


Critères "économiques"

Positif Charges opérationnelles : En diminution


L'automatisation des coupures de tronçons permet de réduire les volumes épandus (engrais liquide) ou pulvérisées (produits phytosanitaires) de 0,3 à 5%, et donc des économies en proportion.


Négatif Charges de mécanisation : En augmentation


Le prix d'achat du matériel varie entre 2 000 et 4 000 €.


Neutre Marge : Pas d'effet (neutre)


Critères "sociaux"

Positif Temps de travail : En diminution


La diminution du temps de mécanisation se ressent dans la réduction du recoupement par passage (2%) lié au guidage ou autoguidage souvent associé aux coupures de tronçons.


Positif Effet sur la santé de l'agriculteur : En augmentation


Confort de travail: Augmentation


Le guidage ou l'autoguidage, souvent associés à la coupure de tronçons, augmentent le confort de travail et permet au chauffeur de mieux surveiller les opérations car une attention moindre est dédiée à la conduite.


Neutre Temps d'observation : Pas de connaissance sur impact


Besoin de technicité : Augmentation




4. Organismes favorisés ou défavorisés

Bioagresseurs favorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions


Bioagresseurs défavorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions


Auxiliaires favorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions


Auxiliaires défavorisés

Organisme Impact de la technique Type Précisions


Accidents climatiques et physiologiques favorisés

Organisme Impact de la technique Précisions


Accidents climatiques et physiologiques défavorisés

Organisme Impact de la technique Précisions




5. Pour en savoir plus

  • Bien choisir son système de guidage par satellite
    -FR cuma ouest


Brochure technique, 2008


lien vers la brochure

  • Effets des conditions météorologiques sur les pulvérisations
    -Jason Deveau - spécialiste de la technologie d'application des pesticides


Site Internet, 2009


lien vers le site


Brochure technique, 2011


lien vers la brochure

  • Système de guidage par GPS CenterLine
    -Teejet technologies


Site Internet, 2012




6. Mots clés

Méthode de contrôle des bioagresseurs : Lutte chimique


Mode d'action : Rattrapage


Type de stratégie vis-à-vis de l'utilisation de pesticides : Efficience


Annexes

Partager sur :