Un sol vivant pour des aliments vivants, avec Damien Dekarz & François Mulet

De Triple Performance
Révision datée du 2 août 2022 à 15:03 par Bertrand Gorge (discussion | contributions) (Ajout de mots-clé)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à :navigation, rechercher

Thumbnail youtube KfQKTVd4STo.jpg

MARRE des légumes calibrés et sans goût ? MARRE de dépendre des analyses pour connaitre la santé des cultures ? SOUTENEZ LE PROJET en partenariat avec Maraichage Sol Vivant! ⬇️

https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/qualite-nutritionnelle-agroecologie


Transcriptions

abbas a lui salué du coup on se retrouve

pour pour une petite vidéo enfin une
petite vidéo une vidéo sera petit avec
françois mulet on va parler notamment de
sols vivants et de valeur nutritive des
aliments quoi donc
salut françois ça lui va bien et on
chantait puisque c'est la première très
exactement cela fait quatre ans qu'on se
parle en vrai et d'autres vont ils faire

Afficher la suite

vidéo interposée exactement ça fait

plaisir
le fait bien plaisir et bah du coup pour
ceux qui sont sur ma chaîne et qui ne
connaissent pas forcément
est ce que tu pourrais faire une petite
présentation pour savoir qui tu es oui
oui alors attends faux jeu faut pas
qu'il fasse sa version trop longues
parce que ça va vraiment moments bas
donc moi j'ai froid j'ai eu une première
vie où j'ai fait différentes choses
j'ai bossé un peu dans le bâtiment je
fais d'intérim comme beaucoup de jeunes
qui se cherche un peu et puis j'ai
beaucoup bossé dans l'informatique dans
le monde des logiciels libres patent en
professionnel vraiment qu'en participant
a beaucoup beaucoup de projets de du
monde de l'open source si tu veux dans
les années fin des années 90 2000
c'était vraiment l'explosion de linus
l'apparition de fire fois au strict
immédiat à toutes ces choses là
donc moi j'étais vraiment baigné là
dedans et la logique de l'open source la
diffusion de l'information c'était
vraiment quelque chose
plus je l'étudié plus comprenez que ça
que voilà que dans les 10 20 prochaines
années ça allait vraiment bouleversé
beaucoup beaucoup de choses donc je
baignais là dedans et puis d'un autre
côté passé ma vie si tu veux derrière un
ordinateur c'est un baiser que
moyennement et puis il fallait se
professionnalise et tu as j'avais un
choix à faire c'est est ce que vraiment
je passe ma vie dans l'informatique est
ce que c'est ça que j'ai envie de faire
puis vint la réponse a été nous j'avais
un frangin et qui bossait dans
l'industrie automobile qui est qui et
qui est un tout petit peu plus âgés que
moi donc on avait à peu près le même âge
on s'entendait bien on échange et
beaucoup et lui son métier aussi lui
plaisait que moyennement
il se baladait dans le monde entier pour
aller installer des machines en inde en
chine et c'est plein de trucs
l'industrie quoi et ça lui plaisait qu'à
moitié et on avait la ferme familiale
qui était inoccupé un peu abîmée un peu
en mauvais état et donc s'est posée au
moment les questions pour nous de
retourner au monde agricole on sentait
que c'était quand même ce qu'on voulait
quoi parce qu on était calmes nez dedans
sans être vraiment né dans l'agriculture
et est donc on est allé habiter un peu
sur la ferme entre deux périodes de
chômage si tu veux un fort taux de
chômage
après il fallait retourner bosser et
puis on ya vraiment pris goût moi je me
suis fait embaucher sur une ferme
céréalière pendant j'ai fait six saisons
tu vois des chômages labour semis
gestion de la ferme entretien toute la
ferme des machines tout ça tout ça donc
ça m'a vraiment connecté au monde
agricole
et pendant ce temps là j'ai pu
travailler mon projet personnel de
reprise de la ferme et mon frère me
voyais avancé il était souvent là et au
bout d'un moment il y en a vraiment
marre il m'a dit ah les enfonçant monte
un projet en ont une boîte et comme on
avait plus beaucoup de terre est basse
et le maraîchage un peu qui sont imposés
cieux pour ce faire de salaire c'était
le maraîchage on a retapé la ferme est
en fait il ya un truc qui m'a saisie
quand même quand je suis revenu dans mon
agricole c'est un peu l'incohérence des
propos qui étaient tenus de manière
générale sur sur l'agronomie sur les
sols
tiens il ya plein plein de problèmes on
le dit à bâle et la nourriture est pus
bonne les sols sont pollués les
pratiques agricoles sont désastreuses
etc etc
ah ouais ok mais pourquoi les a pas
résolu même quand tu viens d'un fort du
monde à l'informatique tu vas où tout
est y est quand même assez rationaliser
et face à n'importe quel problème taplin
d'ingénieurs qui se met au boulot quand
on a créé une raison internet tu vois
c'est pas n'importe quoi non plus on
l'utilisé là c'est assez fou quoi est
donc une des grandes questions c'est
pourquoi on a tous ces problèmes en
agriculture et pourquoi personne ne les
résout que j'étais là mais attendez les
gars savent pas l'air si compliqué que
ça quand même quoi bon je sais pas et
puis donc c'est là que je me suis mis à
étudier tu vois c'est quoi la bio c'est
quoi le conventionnel alors comme
j'étais d'origine agricole j'avais quand
même une culture générale une culture
familiale si tu veux sur la chose donc
je ne pouvais pas trop me raconter
n'importe quoi non plus j'avais j'avais
jamais encore mon père j'ai beaucoup
connu mon grand-père quand même donc il
et je n'ai que c'est tout tout le monde
agricole et puis j'étais revenu dedans
et donc c'est comme ça qu'on a commencé
à se poser beaucoup de questions et
c'est là que après j'ai commencé à
creuser cette question du sol vivant de
l'écologie des sols et et la culture de
conservation la permaculture
d'agriculture naturelles etc etc etc et
je me suis dit mais en fait la solution
elle est là et qu'on voit que le monde
professionnel ne veut pas développer ses
solutions parce qu'il ya du boulot ça va
pas se faire tout seul et en fait avec
mon frère basse et ce projet là qui nous
a motivés c'est ce projet c'est le
projet des sols vivants d'inculture du
vivant et donc on a comme on était en
maraîchage on a commencé à vouloir
appliquer sur maraîchage ou simplement
le problème c'est qu'il ya des gens qui
l'avait fait mais pas tant dans
inspiration il ya eu dominique seux
maire
j'imagine je pense qu'on en a déjà parlé
un peu dans tes vidéos ou même tout
petit peu mais effectivement quand même
un sursaut cner c'est un agronome qui a
écrit des sommités écrit des bouquins
arrivé comme ça quand même et et à sa
retraite
qu'est ce qu'il a fait ce gala il a
écrit des bouquins sur ma richesse
jardinage sans travail du sol guide et
un guide assez accessible au grand
public en plus des stars il avait fait
un guide pour le grand public j'en
rêvais du sol il avait fait deux dvd
avec stéphane al issaoui
donc ça nous a beaucoup inspiré et il y
avait évidemment ce que tu connais pas
les moins connus citerai quand même
lucien séguy ouais parce qu'en plus il
est mort ya pas si longtemps il ya six
mois
ok il me rendre le confinement en fait
ça a été un peu triste d'ailleurs parce
qu'on n'a pas pu faire d'enterrement
public bon et ça chante lui donc il
était chercheur au cirad et il a oeuvré
des années 70 jusqu'au année 2010 assez
sérieusement si tu veux sur tous les
continents il a développé des systèmes
en semis direct sous couvert etc et il
avait une équipe d'une dizaine d'une
quinzaine de chercheurs avec lui le
développeur à une époque donc à tous ces
gens qui nous inspirer et on a monté la
somme à richesse seules vivant on a
commencé l'embryon de réseau en 2012
on a monté la sambre 2014 et on a dû
lancer la première chaîne vidéo en 2015
sur dailymotion je crois 2016 2017 pour
ces niches sur youtube au 6 mai
ok donc ça c'est le lasso maréchal
publiquement un must be ok ça et parce
qu'ils étaient assez drôle si tu veux
c'est que nous on arrivait et puis avec
nos gros sabots puis on dit allez on va
filmer les formations professionnelles
on va les mettre en ligne gratuits pour
tout le monde
super il l est
tu avais beaucoup de professionnels qui
disait mais vous êtes des fous quand
vous aurez mis ça en ligne les gens qui
ont pu venir vos formations
bon bien sûr et en fait c'est exactement
la mer ce qui se passe puisque tu fais
connaître ta thématique notre thématique
si elle a de la valeur si elle est
cohérente si elle est intéressante des
gens ici intéressant et donc ils en
veulent toujours plus et vient carrément
s'assure voilà et donc j'ai commencé à
convaincre un peu tous les experts du
monde agricole des premiers qui j'ai
travaillé c'est conrad streiber le mieux
un bon ami depuis
et lui il représenta il représentait un
autre monde agricole situé lui c'était
la céréale les gros élevages
conventionnel
le gros méchant round up et puis tout ça
si tu veux le même monde que dominique
s'altère en fait c'est mon gros le monde
grosse structure industrielle qui
essayait de se réformer qui essayer
d'avancer qui essayait d'aller vers les
survivants et ça a très bien marché en
fait à nos vidéos ils ont vite eu du
succès et laisse à donner envie aux
autres experts aux autres agronome de
jouer le jeu aussi et comme j'ai
commencé à voir de la demande si tu veux
sur toutes les filières
ben là on a monté vers de terre
production pour libre est plus calibrée
choses un peu plus dimensionnée un peu
mieux aujourd'hui vers de terre ces dix
salariés on travaille avec trente
quarante formateur je sais plus combien
d'heures de formation professionnelle
parents etc n'en profite pour dire pour
ceux qui ne connaissent pas la vérité
reproduction c'est une chaîne youtube il
ya des copains combien d'heures de
formation il ya des quantités
hallucinantes europe on a sept cents 700
heures de formation donc il ya de quoi
se faire une bonne culture agricole bien
bien bien pousser quoi c'était vraiment
notre objectif situé e c'est en plus tu
le vois bien aujourd'hui il ya une
grosse vague de néo réalisme on appelle
ça aussi les nîmes à nous dans le monde
agricole c'est lennon issus du milieu
agricole
mais qui veut leur entrée dans le milieu
agricole qui veulent s'installer et en
fait ces gens là ils ont un problème
c'est que le monde agricole comme
beaucoup de monde professionnel c'est un
peu fermé un agriculteur il n'a pas des
semaines entières à passer avec toi tu
expliquer ce que c'est que le métier
d'agriculteur sur ce qu'ils bossent
quelque chose à faire est ce qui fait qu
à travers de nos vidéos on arrive quand
même si tu veux à faire passer beaucoup
d'informations sur le va appeler le
savoir informel situent eux c'est ce
qu'a jamais été écrit dans un pdf mais
que ce que va dire un agriculteur quand
il va témoigner de son métier sur les
mille petits trucs et astuces du
quotidien les choses qu'on n'a pas trop
le temps de dire parce que c'est pas
toujours très politiquement correct tu
vois ces choses-là et donc à travers
deux vidéos qui sont assez longs on
arrive à transmettre cette culture
agricole quand même là et je vois je
vois arriver notamment quand je fais du
recrutement pour mon équipe je vois
arriver des gens qui sont pas issus du
milieu agricole mais qu'on fait des
diplômes agricole et qui se sont très
fortement acculturés grâce à la chaîne
youtube
ça leur a donné envie d'aller plus loin
ça leur a donné les clés
pour aller rencontrer le monde agricole
pour aller faire des visites de fermes
pour aller à des salons de l'agriculture
tu vas salon de lecture et que tu
discutes avec un vendeur de matériel
ce n'est pas l'agriculture tu vas tu vas
lui poser comme question tu vois c'est
sûr a conçu la machine comme ça tu vois
si c'est un salon du machinisme d'un peu
tu vas l'avoir le pourquoi du comment de
la fabrication des machines alors que
quand tu es un peu avec culture et tout
de suite ça te donne les clés pour
entrer et donc je vois des profils comme
ça car les livres qui sont pas issus du
milieu agricole mais qu'ont réussi à
avancer très très vite grâce justement à
tout ce savoir informel est assez vaste
qu'on arrive à transmettre
c'est incroyable ce sens je suis pas un
super boulot que vous faites une superbe
chaîne allait voir pour ce vin s'il y en
a encore qui connaissent pas aller voir
la production
merci alors après je le dis quand même
les vidéos de cette heure préparez vous
psychologiquement c'est ouais
après ça marche c'est un autre jeu et tu
vas jardiner avec un écouteur ou chez
des ingénieurs agronomes pierre
d'écouter un peu le matin en allant au
boulot un peu le soir en venant et ils
font de l'auto formation comme ça
carrément pas de bosser un dernier truc
là dessus quand même pays que tu vois on
est tous les deux youtube heures et je
reconduis sur cette question de comment
le numérique va faire évoluer la société
je suis encore surpris parce que en
regardant sur les chaînes youtube
tu as encore peu de chaînes youtube
vraiment réservé aux professionnels
sais tu regardes tu ressens rien de
l'industrie la métallurgie s'est pas
encore même des métiers tu vois la
médecine chirurgie alors c'est vrai que
l'agriculture c'est plus transversale
pour toute la population quand même
chirurgie ouais chirurgie et femmes âgés
par but de mater des vidéos de huit
heures de chirurgie mais non mais
regarde par exemple les médecins pas
encore peu de médecins qui vont avoir
une chaîne youtube pour faire connaître
un peu tout ce qu'ils ont le droit de
faire connaître parce qu'un médecin a
pas loin de faire des prescriptions
comme ça mais elle non plus c'est ça
il a des contraintes que nous mais je
sais que par exemple dans le monde de
l'industrie ya plein de gens qui vendent
de la formation professionnelle donc
pourquoi ils construisent pas des
chaînes youtube
je pense que c'est une logique qui est
pas encore entré dans tous les domaines
a probablement en asie même chose ouais
ouais c'est clair
du coup peut-être enchaîné avec ce que
ce qu'est un seul vivant parce que là tu
parles de sols vivants de celles vivant
mais qu'est ce que c'est vivant avait de
quoi tu parle exactement quand tu nous
parles de survivants quoi moi j'imagine
que beaucoup de gens qui nous regardent
trop quand même
mais il ya quand même un fil conducteur
dans toutes nos actions et je pense que
c'est ce même fil conducteur in fine et
qui nous rejoint aujourd'hui tous les
deux c'est comme cette question des sols
a été très oublié dans le monde agricole
donc nous a quand même été notre fil
directeur parce que après guerre on a
développé le modèle mpk je mets des ions
en solutions dans de l'eau du sol où que
ce soit en hydroponie et je fais pousser
les plantes et ce modèle et qu'at on
fait pour qu'on l'a développé parce
qu'ils marchent parce qu'on a quand même
me fais péter des rendements 1
aujourd'hui je bosse pour des mecs sur
la tomate en hydroponie je les aide à
revenir aux salles vivant c'est
impressionnant ce qu'ils font enfin j'ai
un régal il crache 70 kg de tomates au
mètre carré je sais pas si tu vas le
chantier est pas mal oui les lianes 9 ou
15 mètres de long où la fin de l'année
j'en mets ça pousse de cinq centimètres
par jour 300 ans par an tu les vois les
réchauffer oui voilà bon tu les vois
quasi pousse à vue d'oeil donc c'est
quand même des exploits technologiques
mais on voit que une absence de regard
plus poussées sur le sol sur sa
biodiversité sa biologie et et sa
nutrition une fine et on a plein de
problèmes et les problèmes on les voit
ou et voit dans l'érosion des sols assez
typiquement c'est les vignobles où ces
quelques photos céréales on a la même
chose et en maraîchage c'est un peu la
cata quand même quoi beaucoup de
maraîchers
faut s'accrocher quand même pour
retrouver les vers de terre dans les
sols comme c'est en train de changer
j'ai l'impression mais effectivement
alors oui oui ça clairement ça change ça
c'est clair et net
mais c'est parce qu'on fait le boulot
s'ils avaient carrément au c'est sûr
mais c'est sûr alors attends je te
partage mon écran au tac tac tac carnet
quelques petites fautes au sympathique
pour démarrer tac c'est bon là oui j'ai
de la vigne la ligne donc tu vois ça
c'est typiquement ce qu'on trouve dans
les modèles agricoles qui sont un peu
les jeudis comme ça les plus affreux un
dessin ravagé tu as perdu toutes les
factions minérale ou d'abus callas
plantes comme un potentiel de production
absolument invraisemblable normalement
une vigne j'allais son développement
maximum en termes de surface foliaire
énorme et justifie ses même pas tu vas
en fait si on sait si tu regardes un peu
sur google tu vois des gens qui mettent
des vignes en cargo là et ça couvre et
là on a des vignes en fait ils sont
franchement malmené et on arrive même
dans une mentalité où on considère qu'il
faut les faire souffrir
donc cela produise correctement ouais
tiens on entend souvent dire ah ben il
faut que la vie n'est sous pour faire du
bon raisin c'est une logique en
maraîchage si tu essaies de faire ça
fait les lieux juste tu sais que ça va
être un beauf à blois à la mi-août une
carotte tulle assécher un peu pour son
taux de sucre immonde tu vois c'est que
c'est un peu comme entend souvent faim
c'est à faire souffrir les plantes pour
qu'elles fructification prix et donc la
vigne c'est vraiment le monde on trouve
les trucs après hausse comme en voilà et
nous on transforme ça on sait ça tu as à
ouïr étape et oui c'est un peu plus je
fais quoi je remets de la photosynthèse
jérôme et du carbone parce qu'en fait
quand elle a clairement le saut il a
juste rien à manger
aujourd'hui on a on a dû faire je ne
sais pas 25 30 formations avec des lions
aujourd'hui ça explose dans tous les
sens cette thématique un domaine qu'ils
se trouvent
dans quel coin là ce qui est de tak et
héros en herbe est un rêve replanter
quoi suis là je sais pas
ça c'est en corse par exemple ouais ok
ça c'est de la vigne bio encore si tu
vois et les gars sont tous fiers de
faire d'avignon bio ils te disent ça des
fois c'est un peu désespérant enfin des
mecs qui te disent ah mais non on est
content on est en bien on utilise plus
de chimie eon des chaumes pas deux fois
par an pour désherber et je pense que ça
revient aussi l'enherbement dans les
faits un mois dans le var camp
quelques années ça revenait un tout
petit peu l'enherbement dans les airs il
faut trouver les bonnes stratégies 6e
pourrait faire avancer les lions ils
sont sur des sols tellement dégradée que
tu peux pas leur demander en herbe et du
jour au lendemain
générer une concurrence sur la vigne qui
va être trop violente au démarrage les
sols sont trop trop povia puis assez de
réserves utiles en aurait assez de
matières venez donc vous pas sur des
stratégies intermédiaire avec des
couverts annuel et à la fin tu finis sur
des trucs comme ça tu philippe aussi par
changer la taille de ta vie in situ sa
forme face en italie mais après je crois
qu'en france pour la production de vin à
des réglementations sur la taille et la
forme de piedra ça pose aussi problème
ça c'est la seconde étape c'est une fois
que tu as fait tes produite et concepts
agronomique que tu as réussi à les
pousser un peu loin
bah en cours de route tu te rends compte
que tu as des aop des aoc et notamment
le contraigne sur les mauvaises
pratiques en fait à ce choc pour le 21
nombre de pieds à l'hectare imposé et
c'est quoi voilà donc nous en fait un
des fils directeurs ça a été d'appliquer
quoi en fait ça a été d'appliquer situer
les les principes de base
quand dirais-je
moi c'est simple à ses seuls toujours
couvert pour faire la photosynthèse pour
produire de la biomasse sol jamais
travaillé on a on allait on a levé
quelques quelques blocages théorique
notamment l'écologie des vers de terre
oui je sais pas si tu as suivi on va
scanner tous les travaux de marcel
bouchez mais carrément c'est génial
c'est martin qui a fait ça va c'est lui
qui fait la technique du live ce soir
merci martin merci parce qu'il a passé
quand même besoin avec un scanner
embêter tout le bouquin dans le bureau
d'archivés des archives de marcel
bouchez on avait laissé et comme les
vers de terre c'est 70 % de la biomasse
animal on comprend que ce économique est
hyper important dans le cycle de la
nutrition des plantes
et donc on a fait son taf parce que
personne ne l'avait fait de numériser
les données d'aller un peu plus loin et
de tester de voir si ce que racontait
marcel fonctionnait vraiment dans les
champs et je peux le dire aujourd'hui ça
fonctionne vraiment super bien
si tu as une tonne de vers de terre
sacrée 600 unités d autre part entre tes
plantes et sita d'automne sa famille
c'est colossal
c'est colossal mais pareil des
conférences il pas intéressant de marcel
bouchez en fait la pub de la rue terre
production mais la conférence
intéressante à voir sur le sujet quoi
voilà et puis donc on a fait ce boulot
là en mai the évidemment c'était mon
premier sujet donc aujourd'hui on a des
trucs assez marrant tu vois c'est un
truc assez classique on va faire en mai
se veut diversifiée aujourd'hui on
utilise encore beaucoup des bâches pour
éliminer totalement le désarmement
désarmez nash un sujet un peu un peu
polémique la bâche plastique hull et oui
ni aux polémiques on met à maresché je
te colle a mal au dos de désherber ils
arrêtent de polémique et on est en train
de faire évoluer aussi ses stratégies
c'est pas parce qu'on fait ça
aujourd'hui que bien sûr que dans six
mois on y sera encore enfin dans six
mois dans six ans on y sera encore c'est
moi sûrement mais six mois six romans
c'est et puis c'est des stratégies
tellement simple si tu veux quand t'es
pas du monde agricole que tu dois
assurer des investissements que tu te
rembourser teisseire kata des gosses que
tu veux développer ta vente
khatami le problème que tu sais pas
gérer moi j'ai tendance à proposer situe
au démarrage
quand les gens s'installent parce que
j'accompagne beaucoup de dvd stratégie
vraiment super simple simple pratique à
mettre en route toi cher et souvent ils
viennent en disant ouais mais j'aimerais
associer les cultures etc
oui mais attends un peu
ouais non effectivement quand tu fais du
commerce et des contraintes qu'ont coutu
rencontre pas quand tu as un petit
potager juste pour toi quoi c'est ça et
je vois malgré tout une évolution se
dire que les maraîchers mieux ils
maîtrisent en rookie plus ils voient des
leviers des opportunités pour
ce mais avatar d'une culture langue une
culture très courte une salade de choux
salades ça se fait ça c'est souvent mais
j'applique en même temps des choux et
des salades et puis tu récoltes les
salades et les choux fini sa part
carrément tu commences par les trucs
simples il ya aujourd'hui on arrive
aussi à le faire en filières longues ce
que ça ça s'est réglé sous serre ok rue
royer finement où je dois donc ça c'est
du msv voit ses trucs classiques et ça
c'est un sorgho sous ses airs chez des
mecs qui ont du mal au hockey manque de
verve après une fausse couche au sol et
les monuments et généralement après là
on est soit sur des stratégies avec un
bal charges bio dégradable un bâchage
d'érable ou un picard et et ça ça prend
vraiment de l'ampleur en fait parce
qu'aujourd'hui j'ai des techniciens ont
revalidé ces techniques là avec leurs
danses et les agriculteurs qui conseille
ça je dirais g45 techniciens en france
aujourd'hui qui commence à sérieusement
valider ces choses là et ça me ferait
penser moi une question parce que je
pense que ceux qui regardent la chaîne
tout le monde n'est pas professionnel
peut-être que pour donner un ordre
d'idée si quelqu'un a un jardin qui veut
auxquels ils auront des de la vie le
rendre vivant ou est ce que tu as des
chiffres notamment sur le nombre de
tonnes mettant un jardin de 1000 m²
commun quelle quantité de matière
organique doit porter enfin j'imagine
que c'est une question qui s'accompagne
aussi simplement mais investir tu peux
tu peux parce que les employeurs sont
simples en fait ça dépend
tu démarres
en gros aujourd'hui parce que ça c'est
quand même tout notre travail qui nous a
donné des résultats intéressants
on sait qu'un seul aurait mais il va
falloir que ce soit entre 5 et 10 % de
matière organique
donc ça commence à cracher sérieusement
et en fait ces ordres de grandeur c'est
les mêmes à peu près dans toutes les
filières et pas deux il n'y a guère que
des filières un peu spécifique genre la
tomate sous serre chauffée
le conte contes sous serre chauffée où
on va pousser le bouchon encore plus
loin avec 15 % de matière organique et
en céréales on sait que les 5% ça va
être dur obtenir et on aura du mal à
aller beaucoup plus loin et 1% matières
organiques en gros c'est 40 tonnes
d'humus à l'hectare un hectare donc
imaginez si on a mis le mètre carré
ben ça va faire 4 4 tonnes d'humus pour
important et donc on peut imaginer que
si on a un seul très dégradée toute
façon il va falloir remettre 3 4% du
mini de matières minuit dans le sol donc
sur 1000 mètres carrés bas en gros il va
falloir remettre 10 tonnes du muscle et
ça ça s'obtient en mettant le double de
brf
donc tu mérites de brf ça se transforme
en 10 tonnes d'humus et à retrouver tes
5 6 7 % mathurine faut envoyer de la
matière organique
enfin vous voyez pas sur des intrants
initiaux sur des gens qui ont des sols
un petit produits dégradés tueur à gages
enquêtait sur ton du sur ton du ou un
ancien salarié coll ouais j'ai toujours
la recette simple c'est vous enfouissez
vincent fin pour soi cm de matières
organiques dans le sol et là vous êtes
déjà bien démarré quoi c'est au
démarrage vraiment pour refaire notre
seigneur et après pour amener la ration
du sol annuel les deux chiffres à
retenir c'est un paillage de 5 cm de
matières cellulosiques buy 5 cm 2 x 1,5
cm de paille 5 cm de paillettes de lin
de voyage les matières de la cellulose
la fibre de plantes annuelles de
graminées ou alors un deux trois
centimètres de branches broyées présent
l'un ou l'autre ou un mélange des deux
et là tu es dans les bourgs de grandeur
lorsque tu trouve facilement un côté de
chez toi extra cas voilà parce que les
matières cellulosiques c'est plus
foisonnant tu vois une paille c'est
creuse a fait un tube
et donc il faut mettre un peu plus épais
pour pouvoir mener la même quantité de
matière et avec ces chiffres là tu te
retrouves avec ses ordres de grandeur la
5 cm de matières cellulosiques ou 5 cm 2
3 cm de matière ligneuse tu te retrouves
avec une ration du sol entre 20 et 40
tonnes de matière sèche par hectare et
par an a carrément console il mange bien
ça tous les ans c'est dire qu'en un an à
peu près tout et manger ça veut dire que
tu as à lyon grosso modo si t'as pas de
problème particulier l'hydro morphy du
tassement des choses comme ça après tu
as des points techniques un peu taquin
c'est ce que jean fouillis gens fuient
pas on a bien serré pour tagro mais les
ordres de grandeurs histoire et en fait
c'est bien le fil conducteur de tout
notre travail avec tous nos experts
c'est que si on respecte cet ordre de
grandeur là bas c'est un truc de dingue
ça marche en ligne ça marche en céréales
ça marche en arbre on a été très très
bons résultats en arbre donc l'avis de
feytiat sas a couvert de phacélie succès
des petites un ca / maroc jeux les mieux
que ça c'est drôle faut savoir que dans
tous les pays francophones du monde on a
quand même pas mal de gens qui regardent
ce qui se fait à huawei
j'ai été faire une formation au québec
et un dernier j'avais 50 personnes pour
trois jours c'est assez intense et ça
m'a vraiment fait plaisir c'est chaque
mois de travail il est suivi dans toute
la francophonie je pense a dit jean et
je suis une de mes grandes frustrations
c'est qu'on a beaucoup de demandes en
afrique francophone
mais je suis complètement démunis si tu
veux pouvoir les soirées ferme la
formation là bas quand tu vois c'est
roman l'aller partout et font piquer il
ya un projet le projet de henri girard
au burkina faso si je me trouvais le
bocage chaliand je vous invite à aller
le voir c'est vraiment un très beau
projet qui mène depuis 15 20 ans de
recréation de bocage ans elle est donc
je le salue ce qui fait vraiment un
super boulot et ça fait partie des gens
que j'aimerais beaucoup aidé et j'espère
pouvoir les loirs c4 parce qu'ils font
vraiment un super boulot et est donc
cette question de la ration du sol on
l'a aussi mené en élevage
quand ça c'était genre de truc dont on
est super fiers tu vois ça une repousses
de colza ou peut-être même qu'il a été
sommé ça sert aussi à du pâturage mais
qu'on maintient comme couvert végétal et
on va faire du pâturage tournant dans ce
type de couverts fin et donc on arrive
en fait parce que les parcelles
agricoles ne sert pas juste faire une
culture mais avec la culture
intermédiaire ont nourri de l'élevage on
ramène la matière organique
on fait des synergies avec les et puis
ça c'est aujourd'hui les trucs dont on
est on est assez content ça c'est dans
le gers et christian m'a dit 'ça couvert
de seigle fait droit le divers annonce à
maïs de printemps et donc un maïs de
printemps mais sans maïs grain on veut
pas laisser toute la paille du maïs etc
les maïs irrigué comme ça on peut
vraiment produire beaucoup beaucoup de
biomasse l'été et ça c'est les systèmes
où les plus efficaces pour remonter le
taux de matière organique des sols
enfin on voit des choses assez fois là
dedans on a des insectes du sol qui
avait quasiment complètement disparu
pour trouver plus nulle part en france
si tu veux et et on les voit ressortir
dans ce système là alors qu'on est
encore sur des systèmes en conventionnel
où on a un peu de chimie désarmement
d'accord c'est encore du conventionnel
lui remettre la matière organique au sol
quoi voilà parce que tu as encore des
problématiques de désherbage et puis les
se sont pas encore super vivent donc tu
va remettre un kit d'engrais de temps en
temps parce que t'as pas le droit de
louper ta culture / valeur donc mais on
commence à voir des systèmes très sympa
j'ai vu au québec des maïs en semis
direct dans des trèfle blanc avec des
romans pas dégueulasse en bio c'était
c'était joli ça avance avance quoi
minuit moi je suis très positif
aujourd'hui à vraiment pour toutes les
filières s'avance et cette logique si tu
veux de nourriture du sol qui aussi en
fait une remise en route du cycle
thermodynamique des écosystèmes c'est
ces jeux maximise la photosynthèse je
capte l'énergie solaire ge
mais quand même ce qu'il faut au sol je
garde ce qu'il faut pour moi j'aime bien
me nourrir
le retour de l'arbre aussi aujourd'hui
il prend beaucoup plus de cohérence
ouais c'est sûr remettre des arbres en
agroforesterie dans un style
complètement ravagé parce que tu
laboures parce que tu nourris jamais le
sol en fait ça n'a pas de sens ça n'a
pas de sens et en plus souvent c'est un
échec économique souvent dans la
pratique
alors que si je combine les stratégies
de sols vivants sur le 80 % de la
surface sur laquelle je fais mes
cultures annuelles et que je rajoute
l'arbre en plus là on voit des vraies
synergies écologiques arrivent et je
vois de plus en plus soit 20 de systèmes
avec le blé le noyer quoi d'être comme
ça à le noyer sava bonheur parce qu'il
fait du fruitier du bois bah ouais
carrément et donc c'est un arbre si tu
te débrouilles bien ses actions évident
rapporte bien et voilà qu'aujourd'hui on
a aussi tout en machinisme si tu veux
qu'ils se développent
ça c'est un peu ce qui nous manquait il
ya encore dix ans on a tout
on le voit que l' on le voit que nos
thématiques ce tueur se développe parce
que quand on va sur les salons on voit
de plus en plus de se voir à semis
direct dans plus de fabricants de
machines qui viennent nous voir en
disant est ce que vous auriez pas une
bonne idée entre qu'à développer et donc
ça c'est un signe très fort qu'il ya une
demande sur le marché
est ce que tu peux du coup cela on parle
de ce métier avec tout ça ce que tu peux
expliquer parce que peut-être que tout
le monde ne voit pas ce qu'est le semis
direct sous couvert maintien et ben
voilà typiquement c'est tu vois
probablement parce que j'arrive à voir
mais sur une sas mythe céréales
d'automne
ouais quelque chose en fin septembre
octobre
mais sur à semoy reçus avec des rangs
serrés donc ça c'est la céréale sur un
maïs de printemps non plus grand
écartement sur le savoir mais voilà
c'est une grosse machine ça c'est un
bazar c'est pas pour le toulousain
dimanche
mais ces machines sont très opposés
aujourd'hui c'est déjà beaucoup d'agir
au beausset et donc si tu as si tu fais
une culture d'hiver tu vois là l'a
fauché en juillet est cité dans le sud
de la france
tu as un créneau juillet août septembre
octobre quatre mois où tu as beaucoup de
soleil hewitt un créneau pour faire
pousser une plante qui va monter un
médecin commandes quasi deux mètres de
haut si tu sais bien faire et si tu es
un peu d'eau dans les régions très sèche
c'est compliqué mais des fois on irrigue
les couverts pour profiter de ce soleil
est là tu vois c'est ce qu'il ya devant
le recevoir la seule espèce de coûts et
du sorgho est détruite immense île et
rouler ses semis en direct la cour dans
les jets mais pas forcément d'ailleurs
si la parcelle est propre on peut faire
l'impasse pas sur un système comme ça
ouais si la parcelle est propre c'est
pas nécessaire et donc on va revenir
recevez une culture un d'automne d'hiver
au mois d'octobre et dans ce système là
souvent on alterne de culture printemps
de cultures d'automne pour limiter
justement les désherbants bah si tu fais
trop souvent les mêmes cultures avec les
mêmes cycles tu as des adventices qui se
met dans le cycle qui s'installe dans le
strict des mauvaises herbes qui se met
dans le cycle alors qu'en venant de
cultures de printemps hors de cultures
d'automne qui coupe le cycle des
mauvaises herbes et et ça élimine
beaucoup beaucoup de désherbage bon
c'est souvent là sur la table passe
ainsi à une double trémie là dessus mais
non t'as pas forcément si tu peux
remettre de l'engrais aussi un petit peu
parce que si les sols sont pas bienvenus
en vie ok tu près dé la culture a
démarré est un des enjeux aujourd'hui
sur ces systèmes là aussi c'est trouver
les bonnes variétés si tu veux tu prends
les blés baron c'est que tu as des blés
qui supportent bien ces systèmes et
d'autres moins bien donc aujourd'hui on
est arrivés dans toute une phase où on
commence à faire beaucoup de tri
variétale pour te trouver des variétés
qui sont vraiment adapté à s'y adapter
sa
ils répondent mieux ben oui évidemment
tu vois par exemple si tu veut semer du
maïs en direct dans un trèfle blanc
comme j'ai vu au québec
ouais bah tu mets variétés de maïs
côte-à-côte moderne ancien tous
confondus et battant à les trois quarts
qui galère comme pas possible et puis
tant d'un car qui pousse bien bon tu
sélectionnes cela quoi voilà est en fait
tu sais même pas pourquoi pas pourquoi
donc là on a travaillé là dedans on a
travaillé là dessus et puis bal et pour
rigoler un petit peu ah oui il posé à
marseille
voilà donc pour ce qui regarde notre
chaîne youtube on a déjà fait un live là
dessus avec avec karl fadeur il m'avait
contacté et donc au début c'était très
joli projet que j'ai menée je pense que
ça peut inspirer beaucoup de
permaculture east ça rentre très bien
dans les stratégies de permaculture
urbaine avec urbaine de ceinture verte
qui sont développées aujourd'hui
carrément il va y avoir une grosse
demande là dessus tous les gens qui
veulent faire un peu de conseils en
permanence aux vivants il faut savoir
qu'en 2021 normalement les collectivités
ont l'obligation de mettre je sais plus
comment % de local de bio dans les
cantines normalement et en vérité moi je
rencontre beaucoup d'élus ils sont
complètement désemparés
comment s'y prendre et donc là on
commence à amener des solutions web et
donc pas lui on avait ça un vieux
chantier où il y avait plein de dépôt
c'était des choses qui faisaient d'un
qui venait d'un vieux chantier
d'autoroute qui est juste à côté on a
viré tout à la pelleteuse on va retirer
voyez un peu le bazar qui avait dévié
cité un des trucs des bagnoles du voyage
on a amené beaucoup beaucoup de bf
ouais on a nivelé on a passé tout à la
niveleuse ont amené beaucoup on a fait
venir un très gros moyens aux racailles
ou pour tout mélanger on a mis 60 70 cm
de matières amérique donc pas mal à
l'onf et les bourricots mais c'était un
comme c'était une petite surface peut en
fait on l'avait gratuite la nature mais
dont on sait une plateforme de chez
veolia qui a bien voulu nous l'a donnée
gracieusement ont pour eux ça
représentait vraiment pas grand chose
mais s'en fout ça c'est gratuit on était
contents on en a mis beaucoup et veut
aussi une petite erreur de calcul
ok
vous avez mal calculé du coup notre eau
j'avais donné les tonnages à l'hectare
parce que les paysans par le toujours
d'hectares et là il y avait par l'état
oui ça fait beaucoup
ok mais au final j'ai dit chouette à
faire une bonne expérience qu'il a fallu
le faire venir
cette petite machine une sympathique
pour réussir à l'offrir mois sacré
inscrits bestioles un énorme royan à un
caillou avec anne venir de 400 chevaux
c'était le seul outil qu'on avait pour
réussir à finir par mélanger voilà
désolé les photos ce désordre on a bien
passé la grosse grosse machine pour
recréer notre sauveur et à la fin un
pop-up passe
ils ont planté beaucoup d'arabes tout
autour d'arbres fruitiers
on a installé le camp de base avec des
containers une petite dalle de béton
et puis ça commence à ressembler à ça
avec de la paille partie des paillages
d'ereffe les petites planches etc à
l'irrigation les plantations et c'est
très proche du centre de marseille donc
ce que tu as beaucoup beaucoup de gens
qui viennent piller les coups de mains
ils visitent table le lieu est visitée
là il ya eu mille mètres carrés 1500
mètres carrés culture c'est pas avec ça
qu'ils font beaucoup d'argent et
l'enfant ont surtout du ministre c'est
la stratégie de légumes à forte valeur
ajoutée mais tu peux adhérer à
l'association il en reste des ateliers
ils ont installé beaucoup de plein de
petits bacs que tu peux louer pour dire
qu'un profond ce métro paradigme un peu
jardins partagés petit jardin partagé
quoi tu restes à savon très pédagogique
un le but c'est vraiment que les gens de
la ville puissent venir avec leurs
enfants entretenir un petit carré de
potager
regardez juste à côté ce que ça donne un
peu plus grande échelle
et puis filer des coups de main pour
apprendre que tu as le nom de du lieu ou
de la soul et le talus à marseille ils
ont tels les cook ça en 2018
ils ont creusé les mares etc et je
voulais vous montrer la photo finale
là ça commence à prendre forme il avait
tout payet et c'est même autoroute est
juste à gauche on la voit pas c'est une
autoroute sans intérêt donc elle est
juste dessous et à la fin en fait ben
voilà on six mois ce qu'on a fait on est
énorme et il y avait un peu de moyens au
mètre carré
mais cette des terrains qui valent très
cher et dans des problématiques
d'acculturation urbaine des
problématiques de production il ya quand
même des choses à faire et ça nous
montre si tu veux que nos stratégies de
reconstruction des sols où on va prendre
le minéral le mettre au bon moment au
bon endroit
m l'organique au bon endroit au bon
moment avoir le bon timing sur le retour
de l'activité biologique et ben en fait
on voit qu'en six mois on peut faire des
trucs incroyables
ouais c'est pas mal voilà la première
année je te le dis ça va pas pousser
dit comme ça parce que l'ennemi
tellement de matière et qu'il y avait
des explosions d'activité biologique ont
contrôlé pas par contre dès 2000 phare
fin 2019 déjà ça commence à pousser
vraiment fort et là en 2020 il ya eu des
quantités de vers de terre monstrueuse
qui sont arrivés il faut que je suis pas
les cette année oui j'y arrive pour
monkey il paraît qu il ya du ver de
terre venu en quantité industrielle
génial là est en fait tout tout ce débat
là s'est il est très tourné autour de la
notion de nutrition du sol ok elle est
comme ça on peut emmener à l'instar de
l'élection là va te protégerai ainsi que
vous avez un projet pour mesurer donc la
valeur nutritive des aliments parce que
ben tu veux je veux bien que nous en
parle un petit peu quel espoir et et un
financement participatif aussi en parler
que c'est ça on est en train de faire
avancer en fait notre au sujet puisqu'on
s'est dit un moment mais en fait on a
trouvé les bonnes recettes de nutrition
du solde soit j'ai donné les grands
chiffres 20 à 40 tonnes de matière sèche
par hectare et par an
évidemment il ya plein de subtilités
suivant tu sois en vignon narbo ceci
cela mais mais les grands principes
seront comme toujours les mêmes et et
sais pas si c'est fait exprès mais j'ai
toujours ton bureau a oui j'ai pas coupé
et donc les sujets sont toujours les
mêmes je dois nourrir si tu veux je dois
nourrir et est évidemment ma
l'agriculture au bout d'un moment c'est
fait pour nourrir les juin et tout d'un
coup il ya quand même un parallèle assez
clair et qui nous est apparu c'est de
dire que autant il ya dix quinze ans je
trouvais que ces notions d'écologie de
nutrition il n'était pas clair a été mal
développées et nous en fait j'ai le
sentiment qu'on a résolu une bonne
partie du problème et ben en fait on a
exactement la même chose sur la
nutrition humaine quand économique qui
se raconte et je le sais parce que j'ai
une femme qu'un petit garçon un petit
garçon est évidemment vacantes est une
femme enceinte tu te poses 1 milliards
de questions tu te dis ce que je mange
bien et en bonne santé
tu as des gens qui ont des problèmes de
santé moi j'en croise beaucoup on en
veut au maraîchage survivants des gens
qui sont arrivés dans un retour à
l'agriculture parce qu'ils avaient des
soucis de santé qu'on attend la santé et
pas mal de gens on peut y arriver par
l'écologie parle par l'agriculture ou
par l'as saint-etienne
carrément et donc quand il se pose la
question de comment mon alimentation
peut devenir mon premier médicament
qu'est-ce que je dois manger comment les
réponses et sont tout aussi flou sur ce
sujet la première à bord quand tu
commences à creuser des réponses évident
mais au premier abord la question il est
tout aussi flou que comment je fais pour
bien nourrir un seul à la même chose et
comme on a à peu près bien compris ce
que ça voulait dire de rien selon
célibat essayons d'ouvrir le dossier
comment nourrir l'être humain tout
simplement est donc dans un certain
nombre de questions soula stands qui
sont apparues alors attends je reprends
mes notes parce que c'est on va essayer
d'être un peu exhaustif dans les
questionnements si tu veux c'est ça que
je trouve intéressant cesser les
questionnements qu'on s'est posée
essayer de cerner un petit peu en quoi
les stratégies de sols vivants vont
pouvoir aider à résoudre une partie de
la question de la nutrition humaine
parce que ça va pas résoudre tous les
problèmes séparés sur mesure
si tu manges déjà tu peux prendre un bon
légumes en se levant situe le détruit
avec la pasteurisation à 110 degrés demi
tu vas parler donc dans le dans la
ration l'être humain à une première
question s'il a ne va pas être résolue
si tu veux par la culture du vivant
c'est la question du régime alimentaire
ce régime alimentaire je suis végétarien
qu'est ce que je peux vivre en étant
laissé à rien c'est tout les bonnes
questions est ce que c'est possible de
vivre
on est en cure visite à rien je crois
que oui c'est juste moi j'en connais qui
vit mais bon je dis je crois que oui je
suis principalement derrière mais
j'avoue que gentil un petit tartare avec
des frites pas très agitée rien mais à
mais c'est une évidence que oui mais si
c'est bien fait si on a compris qu
est-ce qui devait y avoir dans les
végétaux en fait est là là sur un régime
strictement végétarien se pose assez
fortement la question de la valeur
nutritive des végétaux que tu manges par
contre elle carrément un végétarien qui
mangent pas les bons végétaux devesa est
très pauvre
ça peut être vite pas très bon carrément
tu as la question du crédit vandalisme
aussi qui est très pertinente ou dans la
même question tu vois l'agriculture
autre jeu meda matière fraîche la paille
du béret faut qu'on parte ou est-ce que
je prends ma viande et de lait cuit
pendant une heure et demie qui s'est
carrément c'est la même question de
dégradation de la matière de
transformation de la matière et nous on
le sait le compost oui on peut nourrir
des sols avec surnommé beaucoup oui on
peut faire des choses mais en vérité
quand même parce que préfère la biologie
des sols c'est un peu ce qu'on appelle
en naturopathie un aliment de
substitution tu vas le compost à bien
mais faut pas que ça il faut pas que ça
donc les aliments cuits vis-à-vis du
crieu risque on trouve les mêmes
questions de dénaturation initiale de
l'aliment comme tu en as mis du coeur et
puis de perte perte de nutriments ecsta
il
alors pour ceux qui suivent un peu la
chaîne youtube vers de terre je bosse là
dessus avec mark henry un chercheur sur
la notion d'entropie et d'information
dans les matières organiques
c'est pas quelque chose que je maîtrise
complètement aujourd'hui mais les
notions sont de plus en plus clair en
fait dès que tu vas cuir un aliment dès
que tu va le transformer en gros c'est
très rare que tu l'améliorent quand même
battu peut peut être enlevé une toxicité
sur certains aliments spécifiques quoi
mais tu peux tu veux clairement ça c'est
en naturopathie c'est ce qu'on va
appeler des aliments de substitution
vers des aliments pas vraiment conçu
pour être humain mais on les rend trop
l'érable mais quand même voir pas trop
mauvais et ça peut avoir bon goût en
plus voilà avoir franchement mai mais
c'est bien question c'est qu'il ya des
aliments qui normalement sont pas bons
pour les hommes on les transforme pour
les rendre plus tôt comestibles faire
des trucs très fibreux tu vas réussir à
rallier en les rockeurs doucement ou
avec notamment la lactoferrine entation
ouais encore jason carrément je vais
apprendre des végétaux un petit peu
indigeste pour l'humain et tu allais
l'actos fermenté tu vas aller en dise
est parce qu en fait derrière tu manges
du micro-organisme surtout à ce que
l'acte fermentation c'est bouge tes
envies passé et donc tu vas prendre des
aliments qu une entropie trop bas ce qui
n'est pas adapté à nous c'est de profits
grosse et trop structuré il ya des
toxines aussi potentiellement et en
remettant l'activité biologique qui par
contre est consommable par nous on peut
se dire que sans nourrir il ya cette
question tu as de la structuration de ce
qu'on range de la formation mais ça nous
bon oui lecture du niveau enfin les
seules vivant ça peut répondre à une
partie de la question mais je pense que
c'est surtout une prise de conscience et
un travail que doivent faire les
nutritionnistes et puis bon bah tu as
beaucoup de lobby qui essaie quand même
de vendée mais ça ça que c'est un vaste
débat que le régime alimentaire idéal et
c est ce qu un an et les quantités de
théories qui s'opposent ou qui se rient
qui s'opposent mais si tu veux quand tu
transpose nous le travail qu'on a fait
en agriculture pour moi je le dis comme
je le pense parce que c'est là où j'en
suis dans mes réflexions les pistes et
sont claires
oui beaucoup de choses vont mieux les
manger cru la lactoferrine entation ça
très bon chemin pour revitaliser des
aliments et conservait aussi sa part
être conservés oui je vais te dire les
jus de légumes si ça n'existait pas
s'ils avaient peur des pressoirs à jus
de légumes frais par là pour te parler
ce soir le camp j'ai vraiment des
énormes coups de bourre que je bosse
comme un deuil
je suis au bout du rouleau c'est quand
même et jus de légumes qu'ils me tuent
pour décoller et puis cette question du
régime alimentaire viande pavillon de
bah ouais ya quand même un problème
manger que des féculents et de la viande
à la france pas bon non c'est pas bon et
tu peux pas vivre que de ça enfin pas
très longtemps à présent alors ouais bon
après c'est sûr quand tu vas te balader
dans les pays où ils ont vraiment
vraiment j'étais quand même content
d'avoir des féculents et l'audience est
sûre c'est une bonne base c'est une base
géant progresser en projet en mauritanie
ont fait la production fourrager et on
travaille un petit peu à reverdir le sel
bon la mauritanie sont montrés très rose
étudie kouici tout le monde avait des
féculents et la viande correct à manger
tous les jours ça serait bien ce serait
une bonne chose et vite pas mal de la
pêche ça m'aurait terminant sur les sur
la copie la pêche moins en moins de
poissons dans les moeurs et non mais
c'est ce qu'il est sombre la pêche c'est
un peu ce qui les sauve mais tous les
mauritaniens n'ont pas accès aux
produits de la pêche beaucoup mangent du
riz que la journée c'est moi c'est donc
à ces questions là mais aussi une
question de comment les aliments peuvent
tout au cours de notre vie ne pas été
même parce qu'on va pas de même âge un
homme parce qu'on est une femme parce
qu'on est enceinte parce qu'on est
fatigué parce qu'on a eu un accident
parce qu'on était empoisonnée par
quelque chose et donc là c'est plus
cette question de comment un aliment
peut devenir un médicament au quotidien
pour résoudre des problèmes et comment
adapter son alimentation au jour le jour
année après année parce qu'on n'est plus
la même personne avec le temps mais
carrément et ça pareil moi j'ai pas de
réponse a amené tout fait c'est pas mon
métier
le projet pour pas tellement à
l'instinct non ils mangent pas qu'aux
pays bas de n'importe pas là dessus je
suis plutôt sur la valeur nutritive donc
on trouve dans le légume ou le fruit
qu'on va ça on est plus sur cette
question de la qualité nutritive
mais ça rejoint les autres sujets a bien
sûr ses collègues sur si j'ai une très
bonne pomme de terre
si je mange pas de la pomme de terre
c'est plus une très bonne pomme de terre
mais tout à fait toute une affaire
c'est vrai je vais me remettre dans le
contexte pour montrer un peu ce que nous
on cherche à faire aujourd'hui ce qu'on
cherche à faire c'est à mesurer vraiment
la valeur nutritive des produits de nos
légumes avec des indicateurs simples
pour savoir si on produit des bons
produits et pour nous ça aussi un lien
très fort entre la santé de la plante
avec la santé maintenant qu'on est là on
revient sur cette question tu vas tu
dois faire souffrir ma plante pour
qu'elle fasse du bon raisin je suis
assez pas d'accord parce qu'une vigne
qui souffre en fait être félé des
substances toxiques un peu polémique
mais on a quand même pas mal de biblio
qui nous disent des tanins qui sont
assez indigeste c'est pour ça que des
fois vous avec un d'épinards qui ont mal
au crâne c'est pas que le soufre ça peut
être aussi des tanins ronds raisin ça
dépend des cultivars plein de choses
mais et donc nous on voit un lien fort
ça sur le terrain c'est clair et net si
tu veux entre une plante en très bonne
santé et un légume qui aux dires du
consommateur est bon bien sûr
bon c'est pas une grande nouveauté mais
pour moi tout l'indicateur la mélodie
treaty vsav aussi dire souvent en bonne
santé et en plus bon produit bonne santé
mentale bons produits pour le
consommateur et à côté de ça on veut
aussi rajouter des indicateurs de mesure
des sols bonne santé des sols aux
matières le lien entre fameux lien entre
la santé du sol la santé dans la plante
et la valeur nutritive des aliments et
du coup la sentel dumas pas tout oublier
tout ça du sol
ce qu'on mange quoi et si elle fait que
les corrélations g compliqué là dedans
et c'est pour ça que c'est un projet si
tu veux ça fait trois quatre ans qu'on a
c'est en gestation
parce que c'était une évidence depuis le
début tu fais des sols vivants bah tu te
dis j'espère qu'on produit va être
meilleur à la fin c'est ce qu'on se dit
a priori eu l'intuition que c'est ça
quand même là sauf que voilà je précise
que ça résout pas le problème du régime
et les repères ça résout pas le problème
de taille la question de l'absence de
toxico si tu vois un juge doit plutôt
avoir une tomate plein de bêta carotène
et de super vitamines
même s'il ya l'a23 résidus de pesticides
de synthèse est ici biologique vivent
pas être carrément toxique peut être un
bon pour la santé mais peut être
carrément il peut être nulle fin oui nul
ou toxiques même carrément fin pour le
murano la mesure on va appeler ça les
aliments vide ou mercredi que de la
flotte et donc c'est un des pneus des
problématiques de la bio quand je vois
ce que font certains maraîchers
je vais te dire des carottes je les
achète je les garde trois jours une
semaine au frigo et puis elle se
transforme en boule de put your way moi
je sais que mes carottes dans le
producteur ne font pas ça c est laisser
si mauvais dans la cave
on fait des racines et des faillites
elles repartent et de et je le sais
parce que si tu mesures tu vois que le
taux de matière sèche n'a rien à voir le
taux de sucre n'a rien à voir et tu fais
la moindre mesure de vitamine c le jour
et la nuit
et donc on a un problème là tu vois
c'est que on voit que c'est pas parce
que tu es en bio et qu'il n'y a pas trop
de toxic de chimie de synthèse qu'en
fait-on légumes il est vraiment
nutritifs et on le voit d'abord parce
que ta plante est en mauvaise santé
est-ce qu'on sert veut pas d'une carotte
ça doit conserver et tu le vois aussi
parce qu'elle peut être pas très bonne
des fois c'est trompeur c'est pas
toujours claires mais une tendance forte
et puis tu le vois pas ce qu elles se
conservent pas notamment et
donc je donc la grande question initiale
c'était ce que parce que j'ai des sols
vivants je vais avoir des vivants en
vérité je peux te faire des sols vivants
avec des légumes pas très nutritif
cet envoi de la flotte comme un terreau
est peut-être un truc comme ça et ça et
puis tu peux aussi rajouter d'ombg en
salle ou tu peux utiliser des mauvaises
et tyrannique voilà tu prends l'eau ce
pas une carotte tulle assure nourris
avec la fiente de cool tu vois qu'ils
regretteraient très actif ça sera long
mais c'est coup c'est un peu les
questions qui peuvent mener quand on
voit augmenter des projets en centre
ville près d'une autoroute
qu'est-ce qu'on va être est ce qu on va
attendre que notre produit notre récolte
il y aura un peu de résidus d'autoroute
de deux victoires que c'était avant quoi
les premières mesures qu'on fait là
dessus sont plutôt bonnes en fait
ok j'ai commencé à regarder un peu au
but et en notamment tu l'auras effet ce
lieu on utilise beaucoup de matière
organique qui viennent des fois la
rupture conventionnelle
on a fait des analyses de résidus de
pesticides aujourd'hui c'est zéro de
chez zéro
rires d'accord là je prends des soldes
je mets de la paille conventionnelle je
mets du brf qui vient de chez badoux moi
j'ai fait des analyses ont mesuré 400
résidus de pesticides le résultat c zéro
rien tout est digérée par le sol deux
conseillers mesure et voilà mais quand
tu as une analyse de 400 produits te
disent qu'ils mesurent à 0 0 2 ppm et
cas rien n'est sûr c'est rassurant et
les métaux lourds on voit aussi des
baisses très performant donc mais
toujours loin en dessous des seuils
d'accord c'est encourageant je dis pas
qu'on n'aura pas une exception un jour
sur un système si un truc qu'on en parle
qu'on produit et que tu veux mais la
tendance ça va aller très fortement dans
le sens où j'ai des sols vivants
je vois une digestion des pesticides de
synthèse parce qu'on dit qu'ils sont
synthèse mais c'est quand même de la
chimie organique
donc les soldes vont les digérer ça
françois clerc
même si des fois ils sont coincés dans
les argiles et qui vont mettre beaucoup
de temps à digérer parce qu'ils sont et
dans le sol dans un coin et sortiront
qu'en plus tard tu sais la chimie de
synthèse se coince dans les argiles des
fois comme d humus normaux en fait comme
tu as d humus qui sont très stables dans
le sol mais la chimie peut se bloquer
dans les salles comme ça mais en fait
elle est là il faut rien attendre
par contre si tu relis ton sol vingt ans
après par sortir
mais du coup votre vas-y quoi votre
votre produire du coup c'est quoi
exactement le camp on y vient vous allez
faire quand qu'attend on y verra c'est
qu'on se pose tous des questions et au
bout d'un moment fait on se rend compte
que la logique est pas très compliqué tu
vois si je l'a développée pendant une
heure ou deux on en fera un peu lourd
quand même la question c'est pourquoi ça
s'est pas développé déjà ces outils
pourquoi aujourd'hui dans un supermarché
on ne dis pas tiens je te vends ma
carottes et il ya tant de vitamines
dedans parce qu'on a un emploi quand
c'est du kilo quand on vend pourquoi on
vend au kilo pourquoi on voit la forme
non pourquoi tu achètes le chou-fleur
d'études iri les bosses et qu'il veut de
bons et pourquoi on ne vend pas il
analyse nutritive pas parce qu'en fait
ça coûte cher les analyses elle est
aussi simple que ça c'est à dire s'il
imagine t maraîchers diversité déjà 100
productions différentes par an et que tu
vas payer une analyse à 300 balles pour
chaque production bah je sais pas
possible et donc tu peut pas à la fois à
chaque fois que tu as un produit faire
une analyse du sol une analyse du
produit pour essayer de caler les choses
donc l'analyse votre chère et nous ce
qu'on aimerait à terme ça il ya beaucoup
de gens qui me pose la question pourquoi
vous faites pas la belle salle vivent
aujourd'hui vont maraîchage seules
vivant et c'est une grosse demande des
producteurs eux-mêmes tu vois ouais
alors ce label l'a élu et bah oui parce
que quand tu te des carcasses située à
reconstruire en biologie de monter seul
que tu as vu des petits verres de terre
revenir et ça t'a pris trois ans de sa
soeur et quelques cheveux blancs battait
brel valoriser nature et progrès ils
sont parce que non il embraye un peu
mais pas tant il n'y a pas ces
indicateurs situent eux j'ai tourner
vers de terre j'ai tant de matières
unique dans la réflexion allait là tu
vois ils n'ont à 600 km mais tu as une
grosse diversité de pratiques quand même
chez nature et progrès dans délire qui
sont très en retard et donc ils ont
encore un petit peu du mal à mettre au
coeur du label les logiques de sa vie on
se serait peut-être eu les plus près
qu'est ce que tu en penses pas le moins
loin quoi les moins éloignées ou même
pas ou même pas en parler
non mais c'est une bonne question qui
est le plus près qu'il est plus loin
mais en fait ils peuvent être ni prix ni
noah temps tu peut pas mesurer au
quotidien c'est aussi ça quand même
d'accord et regarde la diversité des
pratiques en agriculture bio talent et
les vignobles ravagé l'énergie ravagé et
puis après tu as de l'élevage coûte
herbe des supers survivants oui du coup
du coup on peut se poser aussi la
question c'est peut-être sûrement un
avis là dessus et peut-être contre la
poste dit mille fois mais est ce que le
label le plus courant est-ce que ça sa
garantie
moi je me dis que tu as la réponse à m
plutôt négative est-ce que ça garantit
une valeur nutritive des aliments ou est
ce qu'au moins c'est peut-être un peu
moins pire moins que du conventionnel
situé regarde au niveau global macro
macro tu as tu prends tous produits
confondus en bio thaddée légère tendance
sur les antioxydants ont plus d'énergie
repose sur certaines choses mais je suis
restée quasiment dans les epsilon et
ouais ouais parce qu'en plus tu as une
énorme diversité pratique loisir du
pâturage tout termes tu peux aussi très
mal de faire en bio monsieur situe sur
pâture une prairie tu fais sortir plein
de métaux lourds dans ton courage et ton
super et mentale bio en fait il est
pourri mais trop loin mais tout à fait
au passage les vaches sans la cua c'est
un truc franchement je n'invente pas
assez courant et donc voit des légère
tendance mais quand on regarde dans le
détail si tu veux on voit que j'ai
encore plein de problèmes
et si tu regardes filière par filière là
c'est la cata or en vignes et on voit
quand même des choses c'est horriblement
folle quoi ils sont complètement
dégradée mais pratique c'est les même si
jusqu'au utilisent des produits
autorisés en bio conscience et la même
vie les sols sont très regardé les
plantes sont en très mauvaise santé et
en maraîchage taptu 40 jours et les
nuits que ça des maraîchers bio qui vont
nourrir assez correctement
leur seul même avec du travail du sol
parce qu'ils vont utiliser
principalement des ressources en matière
unique fraîche pour amender les sols et
d'autres qui sont avec du gras durs
annulé moitié minérale
on est quasiment dans une logique
strictement une paix car tu vois une
diversité pratiquer gigantesque en fait
et c'est pour ça qu'ils ne peut pas
ressortir des grosses tendances de tout
ça tu vois aujourd'hui en bio il ne peut
réellement sérieusement ressortir qu'une
baisse de résidus de produits phyto dans
les produits à la fin ça et comme il ya
matière c'est à dire mais mais en fait
ils fine et je suis de plus en plus
convaincus que ce n'est pas l'essentiel
quoi mais alors c'est l'essentiel ne pas
avoir les produits complètement infesté
pourri de prêts toxiques
c'est sûr mais aujourd'hui les
conventionnels ont fait quand même de
leur côté beaucoup beaucoup de travail
et quand même monsieur sur la réduction
des produits phyto la culture ça monte
un peu fermé où les gens n'ont pas
forcément un regard sur tout ce qui se
passe mais moi je le sais beaucoup
beaucoup de conventionnel
aujourd'hui parce que ça coûte ça c'est
dangereux parce qu'ils ont plus envie
d'être totalement dépendant de sa et
donc qu'ils essayent aussi peu à peu de
choses je te disais je bosse pour des
serristes j'ai rencontré des gars qui
ont des hectares de serres au sol il
utilise que des gammes de produits bio
contrôler des produits autorisant bio tu
en voilà parce qu'ils ont réussi à
remplacer plusieurs chimie de synthèse
traditionnelle par d'autres produits
beaucoup plus mieux foutu et ça leur
permet d'avoir un zéro résidus de phyto
à la sortie on n'est pas sur des petits
producteurs tu as récemment de la
boutique et eux ils ont fait un croche
une croix sur la chimie de synthèse sauf
qu'ils sont pas en bio d'accord ce
qu'ils font pas tout ce qu'il faut pour
être dans le bus en marche à suivre des
cours ils ont des contraintes qu ils ont
des équipes
plusieurs centaines de mecs toute la
journée qui s'occupe des tomates les
gars il faut qu'il bosse du 1er janvier
au 31 décembre
donc comme un cahier des charges bio
t'as pas le droit de chauffer les serres
ça fait partie de l'année bah oui ils
peuvent pas mettre au chômage technique
leur équipe si tu veux lui l'hiver et
donc ils ont des contraintes comme ça un
peu compliqué
si les empêchent de rentrer dans le
cahier des charges bio et fois je me dis
qu'ils n'arriveront jamais à y rentrer
donc voilà mais la réponse est
intéressante parce que voilà moi aussi
j'entends souvent dire des gens de vie
rabat le bio c'est une garantie de
valeur nutritionnelle et tout ça j c'est
franchement c il ya des études qui
montrent que sur certains points oui
mais en fait globalement c'est faux
c'était léger comme ça dépend de
cabillaud comme tu dis en fait le bio
comme c'est tellement large
ça dépend de quel bio quoi ça si tu peux
faire du bio match à lviv un être
parfait être mieux et du bio pourri quoi
c'est ça et donc aujourd'hui nous ce
qu'on cherche à faire c'est donc je
reviens sur cette histoire de la mesure
et on aimerait à terme dans deux ans
dans trois ans dont 4 à cesser de
construire non pas forcément un label
forcément mais une démarche de progrès
si tu veux c'est regarde comment
fonctionnez label aujourd'hui un label
c'est un contrôleur qui vient il ya des
corps à cocher il a des règles ils
doivent vérifier si tu les as bien
respectés et si c'est bon aux piscines
en bas il filme un papier c'est bon état
droit d'utiliser le logo la marque de
clichés sur son stand de marché le
mettre sur ton camion et sa taille tu
peux accéder à certains marchés là
dessus par exemple nature et progrès
fonctionne un peu différemment mais ils
ont plutôt une démarche d'accompagnement
et de progrès et d'andré d'entre les
agriculteurs nous c'est plus quelque
chose comme ça qu'on aimerait mettre en
oeuvre et on aimerait que ça sera encore
plus une démarche de progrès dans le
sens où à chaque fois qu'ils auraient
une labellisation imaginons tous les ans
ce moment où on va auditer la ferme ça
se voit aussi un moment où on en profite
pour faire parler l'agriculteur faire un
état des lieux du progrès qu'a fait la
ferme dans sa démarche agroécologiques
sarsgaard et le mouvement de la ferme en
général comme ça et que l'agriculteur
s'engage plus ou moins je sais pas
exactement comment on peut formaliser
les choses
qu'on prenne des photos puis on est un
témoignage de l'agriculteur en disant ma
l'an dernier j'ai fait si l'année
d'avant j'ai fait ça et je m'étais
engagé à faire ça j'ai réussi à faire si
parce que ça parce que truc
voilà mes points de blocage j'aimerais
qu'on mettre sur ça et c'est gratuit et
ça ça pourrait générer un énorme retour
terrain en plus si tu veux innovation de
documentation de témoignages de vidéos
je pense que ça ferait une très jolie
vitrine pour les agriculteurs après je
sais pas si on peut les obliger à faire
ça notre histoire une question non merci
une question j'ai testé auprès des
agriculteurs gens restent souvent en
formation ces informations je prends dix
minutes pour leur parler de ça et voir
un peu comment ils réagissent et j'ai
beaucoup beaucoup de réactions positives
parce qu'ils considèrent qu'ils vivent
dans la transparence que lors des
marchés transparents et qu'ils ont rien
à cacher et que je vois là par contre il
faut un label qui soit je dirais
raisonnable dans le sens où faut pas que
dès le premier jour où l'on impose des
contraintes inaccessible tu vois c'est
ça ouais raisonnable c'est pas évident
parce qu'on n'a pas tous le même façon
de raisonner du coup mais c'est faux
quand donc on est en train d puis on
aimerait que tout le monde puisse
rentrer dans cette démarche même si part
de très loin
tu as entre un maraîcher qui démarre sur
une prairie qui a déjà des sols très
vivant et un patate y ait des sols
complètement ravagé sens inverse de
terre si je dois intégrer les deux dans
la démarche parce que j'estime que tout
le monde a sa place bien sûr qu'elles
vont rythmer indicateurs que je vais
pouvoir appliquer chercher au toit de
voir que chacun s'améliore quelque peu
importe le point où il en est mais vers
quoi il tend vers quoi il s'agit là de
la question c'est comment tu dis
mentionne cette dynamique d'amélioration
pour nous la solution c'est de mesurer
mais si je mesure la matière organique
du sol mais sur sa porosité je mesure
l'activité biologique du sol et je
mesure la valeur des produits qui
sortent et la santé des plantes améliore
d'année en année ce que c'est bon c'est
vrai c'est que certains commencent enfin
à priori mais si tu me vois pas en fait
tu restes sur des approximations
beaucoup trop vaste cité juste dans des
indicateurs de moyens tu vois en disant
ah ouais il ya deux ans je laboure et
maintenant je laboure pu mais je passe
deux coupes des chômeurs ça doit être
mieux
on n'est pas sûr donc la faire un truc
qui ne mesurait vraiment d'un ballon
effectifs de l'aliment pour avoir une un
truc car mais il même carré et surtout
que ces indicateurs situent eux de bonne
santé des soldes santé des fruits et
légumes
en vérité on peut prendre dix mille
indicateurs si on veut mais aujourd'hui
on connaît un certain nombre
d'indicateurs très simple ouais d'entre
elles quelques vous intéresse or nous on
bosse principalement sur les matières
sèches les toitures on aimerait bien
aller assez vite sur tout ce qui est
vitamines et compagnie mais c'est encore
un petit peu plus compliqué attend en
effet petit hic c'est que ça ressort
pour te dire un peu ce sur quoi on va
travailler exactement j'ai marqué ça ou
en fait on a commencé à mesurer sur des
cultures si tu veux où on pouvait au
quotidien allait faire deux mesures donc
on a bossé en grandes cultures sur blé
colza notamment et on a commencé à faire
des mesures systématiques de ph
potentiel d'oxydoréduction parce qu'on
travaille avec olivier husson là dessus
sur le potentiel d'oxydoréduction pour
faire simple le ph c les protons le red
dog sélection donc on mesure ce à la
conductivité donc nitrates taux de sucre
et on recommence à mesurer les lions en
fait donc des ions potasser calcium des
jumeaux assez classique situé pourquoi
parce qu'on a déjà des outils terrain
qui nous permettent de mesurer sa tâche
est en fête ok donc là vous faites déjà
ça régulièrement on fait ça ça on a des
outils taira pas cher on forme les
agriculteurs à utiliser ces outils là
c'est des petites palettes avec des
petits testeurs et c'est l'outil lui
même vont un peu cher mais après la
mesure et même rien auquel nous faut
lucho début et après ça pas céder petit
réactif qui coûte pas cher et la mesure
et fait très vite on fait du coup vous
avez déjà vu des résultats probants sur
de la céréale prix non là on en est pas
encore aujourd'hui l'idée de dire que
nos légumes sont toujours meilleurs pas
encore mais on voit quand même des
indicateurs qui sort très clairement la
gorge et au dessus que ça c'est très
souvent
sachant qu' un petit peu un billet c'est
que nous nos producteurs souvent ils ne
disent pas tout à fait les mêmes
variétés
ah oui donc effectivement et on sait que
ces variétés là bas deux variétés de
tomates on parle monte au dessus 49 ans
taux de sucre donc tant qu'on n'a pas le
gommer un petit peu ce biais variétale
qu'on n'a pas pris compte et lee n'est
pas trop affirmatif vacances et aussi
que pour pouvoir dire ah bah voilà sur
tant de ferme de sol vivant août en
fermant msd où on a mesuré les tomates
et le sol on a une très forte
corrélation activité biologique valeur
nutritive
il va quand même falloir qu'on fasse une
batterie de mesures plus importantes
parce qu'on a aujourd'hui donc et donc
et d'ailleurs on s'est dit que si on a
bien compris que si on veut le faire
dans toutes les filières mesure et se
mesurer dans toutes les filières seule
valeur nutritive santé des plantes avec
des indicateurs simples comme g6 des
matières sèches sucre et knox ph
conductivité nitrates villon ceci ça
pourquoi pas aller plus tard jusqu'en
oligo-éléments aux riches aux acides
aminés polyphénols
il ya toute la chimie organique on
pourrait commencer à mesurer il faut
quand même qu'on fasse beaucoup mesure
et c'est là que ça devient compliqué
pour corréler ça et donc on comprend
qu'il va y aura une étape intermédiaire
en fait c'est de fabriquer des outils
qui mesure tout ça encore moins cher est
encore plus rapide et donc on est en
train de faire ce qu'on appelle du
calibrage de spectromètre infrarouge
voilà je te sors une petite photo de la
stand photos pour alors je viens d'avoir
je les ai pas pris à temps je recherche
sur internet
donc tu as donc scanner multibandes
infrarouge qui a plein de modèles en
fait aujourd'hui qu'ils sortent donc on
a passé pas mal de temps à chercher la
bonne techno studieux pour voir laquelle
était vraiment utilisable
et donc on en a testé pas mal
ben j'ai pas les bons mots clés sur
internet et puis en plus je vais pourrir
le lay
je vais te retrouver à je connais gens
que je connais la barque
je vais sortir et puis alors le truc
c'est qu'en fait c'est des technologies
qui ce qu'il ya c'est déjà du coup du
coup c'est déjà des outils qui existent
déjà
oui je te partagent l'écran donc c'est
des techniques existent déjà mais elles
sont en train de se miniaturiser
d'accord il a l'âge et tout un tas de
photos à voir voilà alors ça c'est une
boum marquise appelle-t-elle spex des
américains eux et ils ont senti 36
minutes elle il ya celui là il ya celui
là celui avec toutes les couleurs pour
faire beau ils ont sorti une appli
mobile qui est relié au modèle leur
maître savoir un peu comment va-t-on
aliments quoi alors le principe si tu
veux dire si je prends suis là par
exemple ça va comment on fait afficher
la photo je vais le principe c'est que
c'est en fait ça t'en vois plein de
longueur d'onde infrarouge alors sap
avait bossé sur d'autres gammes habana
on va le voir là voilà ça c'est le même
c'est la marque tels pète on attend en
tout petit parce que j'ai des grands en
a aussi mais comme il ya encore un écran
qui skie qui galère a ouvert voilà
afficher l'image
donc voilà c'est un petit de vice en
place tahrir ça fait moins 9 cm sur 4
elle a en fait sur cette espèce de
petits carrés noirs oui ça se voit pas
mais quand tu va poser un échantillon
quoi que ce soit qu'est ce que va faire
la machine en fait avoir envoyé plein
plein de longueur d'onde infrarouge donc
différente donc elle envoie un peu de la
lumière infrarouge en fait elle pourrait
faire sur visite de l'ultra violet en
train de tester d'autres device et
suivant ce que tu as mis sur la machine
ça va refléter ou pas les infrarouges
exactement comme nous la lumière visible
et reflètent les choses suivant leurs
couleurs
sauf que l'on veut utiliser plein plein
plein plein plein de monde et en fait ça
ça va nous ramener plein d'informations
machine donc on va obtenir des spectre
lumineux bon qui n'ont qu'un intérêt
être gardés à l'oeil nu c'est
incompréhensible si tu veux ouais à
l'objet mais ce qu'on fait nous en fait
c'est que derrière on va calibrer le
logiciel qui fait fonctionner la machine
pour qu'ils nous ressortent les
indicateurs comprendre a besoin
d'accords donc en gros comment on fait
pour calibrer ces machines
on va apprendre s'il imagine on veut
travailler sur le sol on va prendre 100
échantillons de sol on va les envoyer au
laboratoire
le laboratoire va nous donner une
analyse de sol en fonction de ce qu'on
valait aborder cet échantillon de sol au
préalable on va aussi d'avoir passé au
scanner donc on va voir d'un côté le
résultat du scanner le côté l'analyste
de sal
ouais on va faire ça sur 100 200 300
échantillons nous devons avoir payé les
300 analyse si tu veux et après on va
fabriquer une petite intelligence
artificielle ou un petit algorithmes
sait des choses assez simple en fait il
n'y a pas besoin de s'appeler google
pour faire ça en vérité tu trouves un
bon informaticien qui s'y connaît assez
rapidement on va faire un petit
algorithmes et qui est capable de lier
si tu veux le spectre infrarouge à
l'analyse de sol d'accord et donc
ensuite quand tu à calibrer la machine
tu vas venir sur ton testeurs juste
mettre le l'échantillon de sol par
exemple le testeur va envoyer les
infrarouges et l'intelligence
artificielle va que je retrouvais les
indicateurs de ça par exemple ça va te
dire ton taux de matière organique
l'avicca dedans ou ça dépend ce que tu
as dit comment tu te les programmes et
ouais mais potentiellement ça peut
sonner lise de sol si tu veux tu avais
c'est sûr n y pas de matière organique
ph de l'eau ceci cela si c'est au
calibrage tu vas probablement réussir à
retrouver 80 % des indicateurs d'accord
4 1 % de ce que tu as cherché j'apprends
à le trouver mais pas sûr de réussir à
pouvoir calibre et tous les indicateurs
ouais et nous qu'on a déjà testé un
certain nombre d un peu par les plus
simples d'ailleurs sûr parce qu'en fait
la donc l'an dernier on a fait du
calibrage donc je te disais sur du blé
colza sur la scène en fait on prend la
sève et on la met dans une petite fiole
et on le met sur le
le spectromètre et ensuite on l'envoie
on utilise nos propres outils de mesure
des ratios au lieu de l'envoyer au labo
on utilise nos outils de mesure terrain
mais ça revient au même c'est comme si
on avait une analyse si tu es donc on a
testé redox péage conductivité bla bla
on a fait sur battre thomas tu veux
aussi que redox ph conductivité c'est
aena potassium et en fait on a calibré
et avec 2600 mesure on a obtenu un
résultat de calibrage avec 95 pour se
confier à méditer ce tueur ok c'est
quand même sur ces indicateurs
donc en fait on est au même niveau de
fiabilité car d'indicateurs terrain
c'est super et sur blessure déjà plus
des indicateurs qui sont pas du tout la
même nature jeudi elle rénove ses
légendes et les contes alors que
l'illusion c'est quand même tout à fait
autre chose et taux de succès encore une
autre dimension chimiques et c'est ça
qui est très intéressant enfin en fait
on n'y croyait pas trop et donc on a
fait un peu toutes ces mesures comme ça
un peu autofinancement feu comme on
pouvait et en fait on était assez bluffé
de la faisabilité de la chose
d'accord avec des moyens assez limité
alors tu vas me dire bon allez monsieur
tout le monde au carrefour s'y mesure le
red sox de sa tomate qu'est-ce qui fait
quoi direct voilà bon pour l'instant ce
pas ultra intéressant non monsieur je
pense que à terme c'est aussi groupé ces
indicateurs dans des indicateurs plus
compréhensible pour tout le monde tout
grand public puisse comprendre ce qu'on
raconte quoi taux de sucre matières
organiques je sais pas et puis on va
faire une indicateurs oligo-éléments
peut-être là pour l'instant les
vitamines vous pouvez pas les
encore adjacents ont pour on peut le
faire on s'en remet à peu près sûr que
ça marche
sauf qu'on l'a pas encore fait ok et
puis on comprend bien aussi la fin on
comprend bien je le dis c'est que ce
scanner là en fait si haut calibre pour
de la ccf de blé mais ça va peut-être
marcher pendant la cf d'avoine la sève
de seigle ouais mais là c'est deux
choses c'est pas sûr du tout du coup
pour chaque sac éléments il faut un
algorithme c'est ça et alors par exemple
situe sur un shoot eu mesures la feuille
de chou
c'est une chose tu mesures la fleur mais
si tu mesures la sève c'est autre chose
et en plus faucon protocole d'extraction
c'est ville soient incorrectes donc le
maraîcher qui fait du légume qui veut
tester tous ces légumes et il faut 1
tonnes d'algues au rythme différent pour
chaque légume chaque partie du légume
alors donc si tu prend 60 légumes
différents et puis après si tu veux
appliquer ça aux nouilles et puis au
cassoulet et puis au fromage et puis au
pressoir
tu te rends compte que c'est quasi
infinies mais en fait nous notre
stratégie c'est de dire qu'on va
commencer par mesuré des indicateurs
sucre ph redox matières organiques faire
des trucs qui sont assez soft qui
intéresse peut-être dans un premier
temps les agronomes et les agriculteurs
principalement mais que très très vite
en fait où pourra amener des indicateurs
pour les consommateurs l'idée c'est de
calibrer suffisamment les machines pour
pouvoir commencer avant de la machine ou
le service que ça rentre vraiment des
services si tu veux et typiquement à
maresché tu vois il arrive sur sa
parcelle il dit je veux semer des radis
à qui tu vois il un doute sur ces riens
la quantité d'azoté dispo dans le sol
est ce que j'ai un reliquat de nitrates
à dix unités ou 200 ans tu vois d'accord
des fois c'est sur un de ses traits de
vie de tester de savoir ce qui est donc
bah si on avait calibrer la machine pour
le sol ça on est sûr ça que ça marche
parce qu'il ya déjà des boîtes ont fait
des combien d'avancé la tuque ont déjà
des testeurs qui marche quasi quoi
alors leurs problèmes s'ils sont pas en
open source donc situer ils ont fabriqué
leur outil si tu veux tu peux pas
l'améliorer tu peux pas le transformer
et votre projet c'est de faire quelque
chose en open source accessible
alors on travaille avec des américains
en fait qui s'appelle raison plusieurs
noms ils ont lancé une campagne
s'appelle oui le foot campaign je peux
peut-être sortir le site internet 100
plants faire trop planté là la
prédiction est en fait ils sont
exactement sur le même projet en fait et
est donc on travaille en partenariat
avec eux sur le choix des technologies
etc
ils ont commencé à me mesurer carottes
épinards je sais pas mal de maraîchers
en aux états unis d'accord et sans être
méchant avec eux sans nous machete end
pour 2 de fleurs de fleurs en agronomie
sont un petit peu moins avancé que mou
sur ces questions de dicateur de
biologie des sols cos qu ils sont encore
dans une approche un peu bio tradi en
disant ah bah si je n'ai pas de
pesticides de synthèse au sol il doit
être vivant et comme ils sont venus en
france aux rencontres internationales
qu'on a organisées là ils ont pris un
peu une petite attaque et ils ont dit
woods
en fait on va vouloir mesurer la valeur
nutritive
mais s'il ya réellement une corrélation
forte entre biologie des sols santé des
sols et valeur nutritive
si on n'en tient pas compte on va dans
le mur on va se retrouver dans un espèce
d'entre d'eux comme on a aujourd'hui on
avec tueur biologique où on dit que
c'est mieux et puis en fait quand on
regarde dernier les études c'est mieux
mais sur les bornes c'est pas beaucoup
mieux et voilà et en plus c'est que des
mieux très moyenne et c'est à dire la
trouver des excellents produits en ait
eu recours en ciel n'y a pas de problème
quand il en est sûr mais je trouve un
peu pourri en vélo et un super
conventionnel c'est bien on est bien sûr
des résultats très moyenne et en fait et
nous on n'a plus envie de bouffer des
moyennes on a envie de vous manger des
bons produits
d'accord un peu tous les coups dans mes
gars et ça va tu achètes une bagnole ta
part tu te dis papa peut-être avec un
peu de chance c'est une bonne manière
en moyenne elle est bonne
tu as envie que plus qu'envoyait déroule
non mais quel héros plus tous les matins
et du monde est un peu dans cet entre
deux dents monde agricole où on répond
qu'à moitié aux questions d'accord
gouvernement le truc c'est vraiment
d'avoir des réponses précises un
pressing cessé d'être plus on a envie
que ça soit aussi dur que je veux faire
1 800 kilomètres en bagnole donc je sais
que je vais pas les faire avec un litre
de fioul il va me falloir beaucoup plus
66 points et donc nous on a envie que
nos raisonnements ça soit ça à la fin ça
soit une agriculture qui disent je veux
des solives en bas je mets à manger au
sol et pas une petite cuillère il me
faut mais 20 40 tonnes il faut telles
pratiques parce qu'on est sûr et certain
d'avoir corrélés nos pratiques avec un
malheur donc tout comme tu es sûr et
certain qu'il ya pas de gasoil dans son
réservoir de voiture tu vas pas rouler
quoi un peu une certitude une intime
conviction ce niveau-là hockey et qu'on
sorte de cette espèce de flou artistique
général avec les mille charte du monde
agricole qui existent les 1000 la belle
et le sert et 8 questionne n'importe
quel consommateur il est complètement
perdu dans ses dents ces questions là ok
alors vous faites un appel à financement
donc le truc c'est qu'on a fait une
première campagne un peu autofinancé
avec ma richesse survivants normandie et
vers des terres production puisque
quelques autres partenaires comme or ils
foutent camping et d'autres gens qui
nous ont qui nous ont financé deux trois
bricoles pour démarrer ou qu'ils étaient
intéressés qui nous ont fait des mesures
gracieusement sur leur temps si tu veux
on a bricolé un peu tout ça et on a été
un peu bluffé si tu veux de la
faisabilité de la chose quand même et
l'accessibilité dans le sens on n'a pas
besoin de s'appeler ibm google pour
faire ça quand d'accord vous pouvez le
voilà il suffit d'être bien geek sur les
bords d'embaucher un mec qui sait faire
de l'intelligence artificielle la
programmation tout ce qui est thématique
de 10 pour mieux ces choses mais ça se
prouve aujourd'hui gens qui savent faire
ça bon il coûte un peu cher à l'heure
mais en plus on trouve des boîtes
aujourd'hui l'informaticien qui sont
intéressés pour bosser avec nous parce
qu'il voit bien qu'il ya un marché
ça les motive humainement
et donc ce combat voilà on fait on fait
une campagne de prod phoning qu'on peut
trouver chez maty d'ailleurs le rapport
qu'on la mette en rien sous la vidéo est
là pour en fait financer une petite
campagne de mesures cette année donc on
aimerait lever 20000 euros cette année
pour payer de la mesure alors
normalement ça devrait être sur notre
page facebook
on va mettre ça j'ai un peu peur avec
facebook parce que sur la connexion ça
va taper force facebook vers de terre
production et en fait on lance une
première campagne de de crosse ringing
parce qu'on pense que c'est un sujet qui
va vraiment motiver les gens et pas
qu'ils vont comprendre notre démarche de
mesures vous pour essayer de
rationaliser un peu cette question la
valeur nutritive et donc avec ses vingt
mille euros on va faire quoi on va les
rassurer avec notre foot scanner et
faire des analyses
sachant que ça va venir en complément de
riffs ou de campagne qui nous payent
quelques analyses a beau je sais plus
combien et donc nous on aimerait
compléter sa parce qu'en fait il pour
aller faire les analyses faut payer des
frais de route folie sur l'info tout
mesurer c'est ça coûte un peu quand même
pour ses campagnes de tests voilà une
grande campagne de tests et donc on va
refaire blé colza tomates on a déjà des
résultats de cette année qui on va
publier
ok il ya un peu de boulot donc si on
réussit notre campagne au crowdfunding
ça va aussi servir à un travail qui a
déjà été fait parce que là je veux dire
là il mais je vous ai pas sorti les
tableaux et les mesures oui pas mais tu
disais quand même certaines tendances
quand même à être salaires visible qu'il
ya une différence entre musulmans qu'on
trouve dans les légumes la ronde en est
pas encore là
pour l'instant est visible c'est qu'on
arrive très bien équilibrée lis calais
ok on est encore là bas non mais c'est
vraiment un outil technologique assez
complexe donc on a calibré les scanners
et dès qu'on aura calibre à les scanner
et donc possiblement cette année on va
faire ressortir des choses alors tu vois
par exemple alors sur la valeur
nutritive on a
faire des corrélations c'est plus
compliqué par contre sur la santé des
plantes c'est clair et net
d'accord nous on le voit pas ce que sur
quoi sont focalisés les agriculteurs
c'est les maladies que donc sur les blés
si tu veux on voit un blé avec un bon
taux de sucre un bon red dog sagon ph
le blé n'est pas malade c'est clair et
net et desclaux bilel b club letton
malade c'est qu'on voit que les
indicateurs en bouger quoi et donc après
c'est notre travail de conseiller si tu
veux de corréler ces indicateurs avec
les pratiques mais déjà on peut mesurer
en temps réel et on voit qu'il ya des
corrélations indicateurs santé de
l'appelant et après on voit comment nos
pratiques font bouger ces indicateurs en
mesurant donc on fait une corrélation
assez forte aujourd'hui on peut
commencer à faire des corrélations assez
forte entre pratiques agricoles je
laboure je laboure page mais tel produit
je fais si je sache ça martèle date
j'ai une telle variété ou telle variété
la santé de ma plante et nos indicateurs
ça c'était déjà un travail qu'on
commence à faire on va pouvoir assez
facilement la sphère en routine et dès
cette année on va commencer à avancer là
dessus après je m'avance pas trop parce
que ce prix comprend mais ses choix et
ses clubs les live tu allais live c'est
censé démarrer à 18h et puis à ses stars
et en fait c'est des fois ça a du mal à
démarrer
on va aussi rajouter des analyses à
kerlabo qui s'appelle novak rope novacom
contrôle qui en fait fait de l'analyse
de sève très complète qu'on leur envoie
des feuilles de plantes et une sorte un
tableau n'analyse il ya soixante
minéraux indicateurs de toutes sortes et
donc là les plantes on va les avoir
passés au scanner on va les envoyer chez
nova crop on aura toutes les données et
là on va commencer vraiment à calibrer
sur une batterie d'analysés à une
batterie d'indicateurs beaucoup plus
importante que j'ai cités là on va avoir
60 indicateurs surtout beaucoup lésions
beaucoup plus d'indicateurs carbone
azote les formes d'art notamment
et nitrates nitrate d'ammonium et c'est
qu'ils sont aussi très liée à la santé
c'est important pour la santé de la
plante est donc dans un premier temps ça
va quand même être un outil d aide à la
décision de compréhension des pratiques
agricoles
mais très vite on va pouvoir commencer à
mesurer notamment les américains sont
dessus les antioxydants les polyphénols
et des choses qui vont beaucoup plus
vite concerner la santé humaine situé
parce que c'est des indicateurs qui sont
plus reconnues dans le monde médical et
dans le monde de la nutrition le le taux
de sucre dans l'amendement de la
nutrition c'est pas vraiment reconnue
comme une valeur très importante pour la
santé alors qu'on sait que sur la santé
de la plante c'est important par contre
tu as tout ce qui est en antioxydants
vitamines etc
dans le monde de la nutrition c'est
beaucoup plus reconnue ok voilà et petit
à petit je pense qu'on va aussi réussir
à faire des corrélations entre des
indicateurs qui sont plus agricoles et
des indicateurs plus nutritionnellement
n'a évidemment lié d'agrément s'assure
tout est lié
on aura beau sexe la baule à novak rock
parce que en fait eux mêmes ils ont des
machines pour faire des analyses qui
coûte pas très cher
on est à 25 euros l'analyse puisque les
frais de port donc ça c'est raisonnable
sachant que des analyses comme ça aussi
ce il ya encore 5 10 ans étaient 300 400
euros une adresse comme ça quoi donc là
déjà on a baissé d'un facteur 10 très
bien c'est déjà bien
et donc ça on n'utilise pas mal chez les
agriculteurs pour lire des choses mais
on se rend compte qu'il faudra faire
encore beaucoup plus des analyses pour
suivre tu vas quasiment tous les jours
les plantes donc on a des projets on
peut se payer ce genre d' analyse parce
que parce que c'est des projets il ya
des enjeux économiques mais c'est rare
quand même par contre si après on arrive
à calibrer un scanner avec ce type
d'analysé ben là on pourrait le faire au
jardin au chant tous les jours tous les
gens et on pourra notamment citer aussi
nous on arrive à mesurer nos indicateurs
sur les parties foliaire de nos cultures
déjà le consommateur il pourra mesurer
un fake de son poireau de la même
manière que le producteur mesure l'afp
elles ne sont pas accessibles
l'idée c'est que ce soit accessible
après à tout un chacun et une autre idée
pour revenir à cette question de la
belle sait que le jour où ces outils
seront calibrées un peu plus
sérieusement et un peu plus vastement
peu plus globalement qu'aujourd'hui de
manière plus exhaustive surtout beaucoup
plus de gamme de produits ça pourra
devenir si tu veux un peu le socle d'une
d'une labellisation d'une des marques
progrès parce qu'on pourra mesurer du
sol jusque dans le rayon du supermarché
alors ça élimine déjà tous les
problématiques de fraude parce que quand
à tracer un médicament à perte a tracé
un aliment avec un scanner infrarouge
on ne peut pas te faire croire que c'est
un autre qui s'est pas assis c'est pas
le même qu'il y avait dans le champ il
ya un problème mais ça va se voir
il lui est arrivé un truc entre de quoi
la détection des résultats aussi ça je
pense qu'on va y arriver je sais pas
jusqu'à quel seuil de concentration
c'est ça mais comme je te disais tu vois
on a déjà fait des analyses avec 400
résidus de produits phyto aujourd'hui
c'est des analyses qui va le pas si cher
que ça en notant la centaine d'euros tu
vois donc ça comme c'est pas si cher pas
dans cette première campagne de
financement mais recalibré vraiment des
produits le sol par exemple pour
calibrer le sol sur les résident aux
résidus de produits phyto je pense
qu'avec dix ans nino rota riva calibre
et un scanner parce que tu as fait tes
quelques centaines d' analyses tu payes
ton programmeurs et parce que des
analystes et quand on fait deux sens et
pas le même prix aux la bauxite en fait
que c'est bien sûr bien sûr c'est
évident voilà donc on fait ça et donc là
on lance une première campagne où on va
essayer de calibrer ça je suis toujours
sur le partage d'écran comme je suis
perdu là je te vois tu étais dans
plus tard à l'insu prennent acte et
tactique voit la sicile et mis le lien
dans le kiss kiss bang bang points comme
qualités nutritives agroécologie
nutritionnelle tu le vois le chat il est
millenia pour le pour le financement
donc la qualité nutritionnelle
agroécologie c'est ça hein allez on va
le mettre en sata dida
qu'est-ce qui me veut lui a les cookies
d'accord pour partager l'écran en
revanche hop voilà donc c'est chez
kisskissbankbank en partenariat avec ma
richesse sur lyon et vers de terre
production et avec un certain nombre de
youtube heures comme toi qui ont eu l
immense gentillesse de nous accueillir
et de vous aider à faire la promotion de
notre projet avec plaisir non mais en
plus on trouvait si tu veux que c'était
l'occasion de commencer à se rapprocher
du consommateur de sortir du monde
agricolo agricole ouais et on s'était
posé la question de parc et le bio on
pouvait le faire et donc on s'est dit
bah c'est vrai qu'avec les les gens
comme toi conte une chaîne youtube qui
s'adresse un peu plus aux particuliers
un bon moyen de
de toucher un nouveau public ouais
c'était aussi un moyen pour toi de faire
connaître à ton public le pendant de la
chaîne un peu plus un peu plus
professionnel à savoir la nôtre mais
tout à fait donc voila vous irez lire et
tout est noté totalement l'aria le grand
sprinter la voie là en photo c'est nos
outils aujourd'hui qu'ils ne servent sur
le terrain à faire des mesures et ces
mesures là qu'on met en face des
spectres donc là vous avez les petites
histoires la cantine la poitrine
producteurs ph ça c'est des testeurs de
ré dogs des testeurs de ph et cetera on
va faire donc de l'analyse foliaire pour
déterminer les carences et c'est donc
voir un peu trahi et ça sera pauline de
maraîchage seule mesurant et martin
d'ailleurs de terre production qui vont
aller faire le boulot en grande partie
qui s'occupe aussi de la campagne
profonde nîmes parce que balla et
viennent d'avoir leur diplôme
d'ingénieur donc les félicite
bravo à eux mais deux ils ont passé leur
diplôme ingénieur la semaine dernière
ils étaient en alternance dans la boîte
et est donc en plus bas si vous
participez à la campagne babouche il a
du boulot martin et pauline sept années
qui viennent la valeur diplômés qui la
semence pour de bon dans la vie
professionnelle
mais moi je suis assez content parce que
je trouve que ça c'est un projet
vraiment intéressant si tu veux pour
pour le finir comme ça pour de jeunes
qui se lancent dans le métier
d'ingénieur agronome
c'est quand même un projet pertinent
j'espère que ça va ça va le faire
du coup les combattants et à quelques ya
quoi un mois pour participer un truc
comme ça les environs sans les mélanger
pas tous les détails en tête non mais
tout le monde paiera la méthodologie du
projet je tiens à citer quand même aller
les mises en place par les huit
policiers husson ouais donc qui a été un
chercheur du cirad qui a beaucoup bossé
avec lucien séguy pendant 20 ans donc
oui lui olivier il a fait du il a fait
du développement système de riz en asie
à madagascar il a fait la beauce et en
amérique du sud
on a fait énormément de trucs dans le
monde entier et en retraite il est
revenu en france parce que il avait le
sentiment que il n'y avait justement des
indicateurs
dans le vivant qui était mal compris
alors qu'ils étaient sur déterminant il
a donc beaucoup travaillé sur toute
cette question du péage du red dot est
au dessus de la matière organique dans
les sols dans les plantes etc et il
s'est rendu compte qu'il y avait un
indicateur qui était probablement très
important s'appelle le potentiel
d'oxydoréduction mais qui est pas facile
à mesurer et il a beaucoup de
publications à son actif sur ce sujet là
il a mis au plus haut point des outils
de mesure on a commencé il ya déjà un
paquet d'années ça fait cinq ans six ans
qu'on bosse à écoliers on a fait les
premières formations qu'on a mis en
ligne avec lui qu'on a mis en vidéo en
ligne sur
à l'époque la chaîne youtube marichelles
seules vivant ouais oui c'était serré 5
6 ans bon les formations sont réservées
aux initiés savent avis technique c'est
à la fois très très scientifique en plus
c'est très professionnel monde agricole
quoi tous d'accord donc bon mais c'est
quand même intéressant si vous êtes
curieux et plus on a avancé tous les
deux enfin tous les deux on pas que
parce que tous les deux avec tout notre
petit réseau plus on s'est rendu compte
que il y avait déjà des gens qui avaient
travaillé sur cet indicateur là en fait
est que il était très pertinent en fait
donc sauf que bas le résop ça s'exprime
en mini volts donc si je te dis 27 avec
carole hallée 400 bénévoles de redbox
c'est plutôt pas mal
bon ça va pas avec des foules et
pourtant c'est quand même quelque chose
d'important
ok donc on travaille sur ces indicateurs
mais en intègre aussi les indicateurs
plus classique et on fait chapeauté tout
ce travail par face et olivier husson
qui nous accompagnent là dessus quelques
jours chercheur au cirad et parce que
lui son gros problème c'est
qu'effectivement il aimerait pouvoir
mesurer leur idole quand beaucoup
beaucoup de choses mais c'est dur assez
compliqué à mesurer les sondes qui l'a
mis en place ça a été très compliqué
pour
il a dû énormément travaillé la biblio
etc pour fabriquer les bonnes sont
d'avoir les bons appareils et c'est lui
qui a fait toujours et quand on lui a
proposé d'essayer de faire des
calibrages scanner pour pouvoir
simplifier la mesure du red box ils
étaient très motivés et donc on l'a mis
au boulot pour aussi travaillé sur les
autres indicateurs et dès qu'on a eu les
premières corrélation avec nos scanners
etc on a vu que ça marchait à 95%
benhima feu faut y aller voilà parce
qu'aujourd'hui il mesure de redbox
correct bien fait
en plus c'est très sensible aux
pollutions électromagnétiques tu vas tu
peux pas faire ça sous serre par exemple
parce que tout le métal mais le bazar
dans la mesure cité au pied d'un pylône
électrique savoir pas très bien tu vas
pas de faire et je te le dis bon des
fois tu es obligé de sortir le pendule
un peu pour essayer de comprendre ce qui
se passe à intervenir le géobiologue
parce qu'il ya un truc qui va pas il ya
les mesures et partant quelqu un m alors
qu'avec les scanners on voit que ça
marche très bien donc c'est olivier
husson qui faisait des puits
donc la collecte vous désirez venir il
ya le programme qui est là donc en
septembre on envisage de commencer la
mesure sur blé colza
on va aussi traiter les données de l'an
dernier en janvier on va déposer des
nouveaux appels à projets pour essayer
de trouver d'autres financements
européens et c'est agréable on aura les
retours à la fin de l'année prochaine et
puis et puis voilà et puis au fil de
l'eau ben on vous fera les comptes
rendus des témoignages vidéos des petits
évidemment des vidéos de comment sont
faites les mesures dans le champ et
c'est à suivre sur vers de terre 1
production j'imagine c'est ce à quoi
comme on sait si bien faire avec notre
jamais martin et pauline c'est des
jeunes il maîtrise les caméras parfait
au top
voilà donc les voir en action toute leur
mesure
par vent et par puits de jour comme de
nuit
génial non mais en fait cela et voilà et
donc je leur ai dit l'idée c'est de
faire une base de données open source
ouais puisque comme on a vraiment besoin
d'avoir beaucoup beaucoup beaucoup
beaucoup de données pour réussir à
cadrer ces scanners on a bien conscience
qu'on n'y arrivera pas tout seul mais
est donc là on a envie d'avancer pour
avoir les premières corrélation
intéressante pour motiver des
partenaires d'autres structures de
développement et d'accompagnement on a
déjà beaucoup de contacts mais mais
c'est vrai qu'il ya toujours le problème
tu as de financer un petit peu le
démarrage et puis après ma d'essayer de
trouver un modèle économique très
raisonnables autour de ça tu vois je
veux dire regarde le prix qu'on achète
les smartphones et tout ça ne c'est sûr
ça chante d'ailleurs ce type de scanner
il ya déjà des smartphones qui les
intègre en fait monté sur un téléphone
tu auras la valeur nutritive de tomates
et sata déjà des scans et à des
personnes qui intègrent des scanners à
infrarouge pour d'autres applications
mais en fait des applications qui
peuvent être la détection de matériaux
de l'identification de l'utilisateur du
smartphone par exemple ça peut utiliser
les scanners comme ça et on est en train
de voir s'il n'y a pas des smartphones
qu'on pouvait aussi calibré parce qu'il
faut savoir quand même que dès qu'on
change de doughty note zéro calibré pas
toujours toujours si les scanners sont
bien fait on n'est pas obligé d re
calibrer mais des fois on oublie donc si
tu changes d'outils lit ça change ça
change et donc l'idée c'est de se dire
ben voila si demain on a un outil à
quelques centaines d'euros que tu paye
un abonnement 10 lamballe par mois mais
que ça me permet de tout scanner tous
mais j'aurai battu voit par exemple un
agriculteur lui va payer 2 les analyses
très régulièrement de sol etc pour
savoir où il en est
nacarat menton les professionnels c
donc je suis sûr et certain si tu veux
qu'à 10 ou 20 euros par mois
tu as un paquet d'agriculteurs ça
intéressera d'avoir un outil de poche
qui mesurent m'a probablement c'est sûr
et certain et ont validé la terne c'est
d'avoir ça mais de rester en open source
pour que n'importe qui qui a une
meilleure idée puisse comprendre les
données et puis utiliser un nouveau
scanner à faire autre chose ou les
utiliser ces données pour une toute
autre de la recherche fondamentale par
exemple je peux servir j'imagine à tout
un tas de la non c'est pas ces principes
de l'innovation ne sait pas toujours à
l'avancé
donc on a envie que ça reste open source
on travaille déjà acquise américain en
france on est déjà deux structures on en
a deux ou trois qui vont nous rejoindre
et là on aime on aimerait faire les
premières démonstrations techniques
assez forte et donc c'est pour ça qu'on
fait un appel aux dons évidemment notre
finale ce sera quand même de d'amener un
outil pour que les particuliers puissent
apprendre à faire des choix
puis ça puisque aider à faire des choix
dans ses achats
tu as déjà des applications comme yucca
tu connais non non ce n'est pas du tout
le monde des applications simples
querelles très loin pendant vos prêts ue
casser une application assez intéressant
dans fait du scan le code barre de ton
produit d'accord et ça te dit ça va
aller puiser des données dans des
grosses bases de données et ça te dis
bah oui vous avez une boîte de cassoulet
la houlette de scanner une boîte de
cassoulet pas ce que ça veut dire sur le
plan nutritionnel
ok ça donne un score de caen par rapport
à la marque là telle boîte vers douala
des très grosses bases de données elles
sont peut-être pas très complète
mais c'est quoi c'est colossal du coup
je dis oui mais tu sais qu'aujourd'hui
tu as quand même c'est tout ça c'est
quand même au niveau mondial assez bien
organisé si tu veux battus le voile sur
tous les produits que tu achètes ils te
donnent protéines et lipides voir c
enregistrés dans des énormes bases de
données d'accord mais ce que te dis pas
l'emballage de cassoulet c'est ce que
c'est bon pour ma santé ou pas tu vois
c'est ce que je vais mettre sur super
forme parce que j'ai mangé de qui vote
caspar
l'opac et saluer la boîte de cassoulet
tu le dis paturel a obligation de te
donner quelques indicateurs et yuka en
fait tu te prends ces indicateurs qui
sont dans les grosses bases données de
la boîte de cassoulet et ça te donne un
regard du tri d'un regard de valeur
nutritionnelle sur le d'accord le
produit donc ça peut te donne un ut
risque hors peut-être un peu bébête à ce
stade tu vois sévère c'est bon c'est bon
c'est pas bon je crois que j'en ai
entendu parler enfin de ce truc avec des
petits conseils du style à manger sans
qu'une fois par semaine une fois par
jour tu vois vraiment il n'ya pas encore
non plus des notions de composition de
menus tu vois en me disant tu scan cinq
produits tu dis c'est ça que je mange
aujourd'hui qu'est ce que c'est bon je
fais l'équilibré au global et si tu ce
cas d'un produit qui a pas de code barre
comme un poireau dans le rayon robes à
son marché et puis malgré tout une
mesure que le code-barres tu mesures pas
vraiment car dans la boîte parce que
dans la boîte
donc si le cassoulet dans la boîte
depuis ce mois est ce qu'il est toujours
aussi bon que depuis hier mais je trouve
que c'est quand même intéressant c'est
un bon début parce que on a les premiers
outils qui arrive pour le consommateur
qui remettent un peu les points sur les
i qui situe le scan coca cola puisque
astoul et plus je sais pas pas au top
l'application était dit non tu déconnes
mecque et ça paraît idiot lotois mais tu
as quand même des gens qui sont assez
loin quand même de ces concepts données
de ce happening exactement ça paraît
peut-être idiot pour nous là maintenant
mais effectivement il ya des gens qui
sont beaucoup plus loin quoi et tu vois
je rigole mais quand j'étais étudiant
j'avais fait une tache bouffer des
nouilles et puis
les boîtes de cassoulet juste papa tu y
avait des très bonnes boîtes de
cassoulet situe à toulouse
et puis j'avais pas trop de thunes tu
vois mais c'est vrai que si j'avais été
un peu plus avisés sur ses réflexions là
j'ai dit non non effectivement ça peut
intéresser ceux qui sont loin de ce
sujet c'est un et tu remarqueras
notamment dans l'éducation aujourd'hui à
l'école la discussion allait on en parle
quelques-uns en biologie et ouais c'est
sûrement un peu mieux qu'à une autre
époque mais pour moi l'ordre de grandeur
a pas beaucoup bougé et donc je pense
que là il faut résoudre à amon plus à
mon avis on résoudra pas les problèmes
de maladies civilisationnel si je sais
pas c'est une question qu'on a abordé
aujourd'hui parce qu'elle est très
polémique mais tous les cancers le
diabète et ceci cela bon faut pas se
leurrer c'est quand même très bon le
parti responsable de l'alimentation
donc il va falloir qu'on résolve tous
ces problèmes et avec une très bonne
alimentation qui servira aussi de ça
sera notre premier j'imagine que ça un
jour ça sera notre premier médicament
comme c'est censé l'être
ces lettres mais il faut que non je
baille l alimentation aussi le stress
qu'on a au quotidien et l'environnement
qui nous entoure tous ces facteurs là à
prendre en compte mais effectivement de
l'alimentation il pas important et donc
avec un million d'euros bas c'est
possible pour sauver le monde mais moi
ok on va y arriver mais voilà guen
chemin qu'on propose la démarche qu'on
propose c'est d'arriver à la fin à un
niveau de finesse ce qu'il faut voir
aussi c'est que ce scanner assez
rapidement on peut je n'ai pas abordé et
on l'a pas expliqué sur la page de
coaching ces cas si elle facilement pour
aussi mesuré des indicateurs sur
l'humain lui même ok voilà parce que tu
vois on a des ennemis on a des testeurs
ph red hot
si tu t'es utiles sur l'impôt sur la
salle et ça marche allez donc tu sais
ton taux de pertes soit pas sali 30 du
bras et notamment le fait dans les
élevages les élevages où on espère là on
travaille avec plusieurs structures qui
font du développement d'élevage ont pour
qu'ils nous aident à calibrer le scanner
parce que même font déjà beaucoup de
mesures sur le terrain
on voit facilement pouvoir calibre des
scanners avec eux sans forcément faire
d'appel aux dons parce que enfin qui
font déjà tous les jours tous les jours
beaucoup beaucoup beaucoup de mesures
donc il suffit que leur fille d'un
scanner qui le caddie qui prennent les
mesures aussi avec le scanner en plus
des mesures habituelles on le calibre à
coeur d'informer tient essayé très vite
et si on mesure sur les animaux on peut
le mesurer sur les peintures non tout ça
fait 200 un animal très intéressant
parce que qu'est ce que font ces experts
en élevage csi prennent une vache il
mesure les bouses de vache les urines le
sang la salive ils vont mesurer le les
pousser des indicateurs sur le lait sur
le fourrage sur le sol et ensuite ils
rendent ça dans un dans un programme
dans un gros tableur excel et puis bah
il voit tout de suite ce qui décolle
avec une batterie de 10 indicateurs il
voit tout de suite tout aussi un
problème et tu mesures 3,81 je suis en
élevage tu fais ça mais quinze jours
pendant deux mois je peux garantir
qu'elle après tu as tellement de bonnes
et que tu sais tout cuit tisse un
problème de métaux lourds 6 improbable
de composition de la ration on arrive à
aller très très vite dans le diagnostic
en fait et on peut imaginer que ces
scanners demain ils serviront aussi pour
des analyses de problématiques de santé
au quotidien
probablement ses enquêtes sur les
animaux bien sûr et notamment si on veut
qu'un jour on puisse commencer à
transformer notre alimentation en outil
très bas il faut qu'à chaque fois que je
mange de boîtes de cassoulet qui ne me
sens pas bien je puisse mettre un
indicateur en face parce que
probablement vu cassoulet il fait bouger
tout en inox il fait bouger haché et tu
pourras corrélés ces choses-là quoi et
peut-être que notamment dans les
maladies maladies chroniques
tu vois quelqu'un qui a tout le temps
des migraines il va peut-être se rendre
compte qu'il ya une corrélation avec son
ph avec je ne sais pas quels indicateurs
et il va voir aussi quel est l'aliment
qui lui procurent ces migraines tout à
fait ça peut sans doute intéressant pour
tout un tas de saint vaast parce que ce
sujet va ce projet est donc je pense
qu'on peut aller tout comme nous on
essaye de se réapproprier situe l
expertise agricole et on court circuite
un petit peu certaines structures
10 ionel qui nous donnent des conseils
pas toujours formidable je pense que sur
la santé on peut aussi les court
circuiter tout a pas de vendeurs de
trucs et faire nos propres diagnostic
après dans une certaine mesure on verra
ça dépend de l'intelligence des gens et
de de la fiabilité des outils de la
cohérence de ce qu'on fait mais je pense
qu'on peut réussir à se réapproprier
assez bien cette notion d'alimentation
santé parce que mon avis il ya quand
même du travail qui est assez simple à
faire quand tu vois ce qu'on vend dans
les rayons de supermarchés est ce que
les gens n'ont alors qu'annie ouais
après effectif on peut se dire que sans
appareil en plein coma tomates d'espagne
hydroponique quand même alors ça fera
pas tout parce que s'ils les ont
franchement honnêtement des fois il est
un peu moins bébêtes les regarderai ce
qu'il ya d'écrit sur la boîte
il reste renseigner un peu et puis
comprendrait que non pas se nourrir
uniquement du cas soulève andré on peut
déjà s'informer aurait déjà mais mais au
delà de nos campagnes de prod funding
nous bat comme on est dans cette
nouvelle génération diffusion de la
formation de vidéos youtube d'open
source et compagnie l'idée c'est bien de
documenter systématiquement toutes nos
réflexions tous nos outils nos campagnes
de mesure les conséquences
et puis de travailler cette
acculturation à ces problématiques
mexes documenté plus que simple
intuition pas une intuition et des
choses que ça marche toi tu la fais mon
le jardinage la perm à ces sujets là
parce que t'as beau pas que ça que ça
non plus puis on l'a fait pour un peu
plus professionnel et social
c'est ce que je te disais avant pour
mémoire nous aujourd'hui on a je pense à
peu près 5000 agriculteurs tous les
jours sur deux chaînes youtube c'est
vraiment intéressant c'est très
intéressant et donc donc qui a pas de
raison qu'on puisse pas aussi avec les
consommateurs entrer dans une démarche
de rapprochement à sion de sa nutrition
et de ce moment je pense me voilà voilà
bon on est pas mal la bombe est pas mal
écouté ids à 8h15 ouais on a bien une
mine tu veux tu veux faire une
conclusion sur
non voilà c'est pas juste une fois de
plus je vous invite à nous aider pour
qu'on mette nos deux petits jeunes à se
lancer dans ce projet parce que c'est
quand même qu'ils nous montrent est
quasiment de la zec hockey puisqu'ils
ont fait leur mémoire de fin d'étude sur
le sujet battre pour ça qu'on a déjà
fait pas mal de mesures là ils viennent
d'avoir un diplôme formidable et donc
voilà maintenant on aimerait aller plus
loin et voilà à quoi je pense que la
nouvelle génération d'ingénieurs
agronomes c'est là-dessus qu'il faut
qu'il bosse sur ce sujet là est donc
allé c'est un argument de plus pour vous
inviter à nos aînés sur ce que vous
allez aider de jeunes
je pense que la culture doit aller vers
ces sujets là on a des jeunes un groupe
d'hommes petit débat tout le monde a
envie aujourd'hui on a les moyens voilà
ils ont quand même fait un énorme boulot
parce qu'ils ont testé enfin franchement
pendant un an ils ont bossé ils ont
bossé comme des dingues au les week-ends
pour tester les outils
enfin bon j'espère des mesures dans les
champs mais des fois il faut l'avouer il
faille faible- il pleut il fait bon de
voir que vous dormez dans le coffre du
camp boucle c'est pascal plus confort et
ils sont absolument persuadé passionné
par ce sujet et ils ont envie que ça
avance et qu'on y arrive
non mais c'est pas que ça va le faire
c'est pas ça à le faire ressembler le
lien sous la vidéo de pour le
financement
et puis depuis et vers de terreau
production pour suivre l'avancée un peu
du projet la chaîne youtube
et puis voilà après je suis pas toi
damien est ce que j'ai été clair sur le
sol vivant tu as d'autres questions une
question brûlante depuis que tu observes
la question de la chaîne l'heure d'été
reproduction est ce que tu as une
question qui me taraude
non
j'ai pas vraiment de question qui me
taraude non franchement ça fois qu'on a
fait un bon petit tour la moto
j'avais d'autres questions mais j'ai
peur que ça c'est peut-être un petit peu
long tu veux que les unes derrières une
dernière dernière pour la route la
baisse par rapport au sol vivant parce
que tu as peur tu parlais de mettre de
la matière organique sur un sol et
souvent on entend dire quoi ce ton sol
selon comment il est mort il va avoir du
mal à l'assimiler ou la digérer ou la
travailler ou l'attaqué du coup un petit
peu la question c'est est-ce que cette
technique dont tu parlais de ramener de
la biomasse la matière organique charles
sol c'est toujours quelque chose de
pertinent quoi tu vois la question est
pourquoi ça ne serait pas pertinent
parce que ça pousse pas derrière donc et
comme tu disais tout à l'heure sur
marseille ça va pas marcher la première
année quoi en fait ce travail on me la
fait pas ce qu'il faut comprendre ce
qu'est ce que c'est que la biologie du
sol et à quelle vitesse se développe
avec quelle vitesse ça revient tu sais
qu'une salade cmx semaine à chêne
centenaire ses 100 ans à peu près et
donc un ver de terre c'est combien de
temps est une bactérie sait combien de
temps est un champignon en même temps si
je te dis qu'une bataille ça se
multiplient plus vite qu'un ver de terre
ou une vache ça ne semble pas croyante
voilà parce que c'est plus petit c'est
une règle dans l'écologie puis ses
petits puissent être multiplient vite il
ya quelques drôles d'exception et ses
caméras
donc j'ai plus petit micro a glissé les
bactéries en 20 minutes ça peut se
multiplier
après tu vois des m'accrochant clients
typique horizons et des gros champignon
saprophytes ils vont naître plusieurs
semaines voire mois à se développer
on a changé d'ordre de grandeur et après
tu vas voir la microfaune les gros
insectes ailés
je remplis et les vers de terre
notamment retrouvé une population vers
de terre c'est notre 18 mois et 3 ans
sur un sol très dégradée où il reste
quelques dizaines de kilos de vers de
terre
souvent on entend dire que sur un seul
loup qui est vraiment dégradée vaut
mieux mettre dans la saison il est trop
vaste mais surtout un compost déjà
composté sur une terre et qui est morte
j'ai été un peu plus vivant tous un truc
que grossier quoi exactement ça c'est à
dire que le compost est déjà une matière
prédigéré
et donc tu as déjà en fait en fait que
les catalans t'ont composent qui nourrit
vraiment et plantes c'est tous les micro
organismes qui ont fait le con le
processus de compostage qui sont morts
et qui sont d'un match organique très
facilement dégradables le compost en
gros c'est 90% de manière assez
indigeste parce que c'est ce qu'a pas
manger les micro organismes
mais il te reste 10% de très facilement
assimilable par les plantes quand tu
regardes ce qu'on appelle les indices de
stabilité biologique des spectres un
indice de l'est spectre d'un 10 de
stabilité biologique des matières
belliqueux tu le vois pas ce que tu vois
que dans le compost à une petite partie
qui est très facilement décomposable et
une grosse partie qui est quasi
indigeste il est très élevé
contrairement un br et frais qui va
avoir un spectre beaucoup plus linéaire
dadu très facilement assimilable pas
beaucoup du un peu plus dure un peu plus
dur et du très très dur ya un peu de
tout 2 le compost c'est très très
tranchées et effectivement parce que si
le ver de terre c'est 80% du ciq de la
fertilité du sol que les champignons
reviennent très vite que les bactéries
reviennent très vite et qu en fait un
comédien les champignons et bactéries
reviennent très vite mais ils ne sont
pas suffisants pour remettre en route le
site de la fertilité des sols il faut le
ver de terre il faut la macro faune et
flore pour aboutir le processus de
remise au riz et 7 macro fonelle va
plutôt mettre un ordre de grandeur de 1
2 ou 3 ans à revenir ta par exemple au
dessus de la force des vers de terre sur
un mètre de londres dans le pays basque
mais s'il est plus gros on est en france
je connais pas son taux de fécondité
mais j'imagine que le reconstituer une
grosse population vers de terre bat m de
long il faut 4,5 en mai alors que les
petits vers de terre les épis jets vont
beaucoup beaucoup plus vite et donc si
tu veut reconstituer complètement
concerne les avoir un seul vraiment
capable de manger 5 cm 2 berek tous les
ans et tu pars d'un sol dégradé
eh ben on sait que processus de
reconstruction biologique complet il met
trois ans encore il est même pas encore
complet et si recouvert de terrils
revenus mais il n'a pas encore redressée
tout ton sol gelé jusque là il est actif
mais en fait il en vérité il faut 10 en
plus pour des compacts et totalement
console jusqu'à deux mètres de
profondeur
mais pour qu'ils reviennent et qu'ils
soient actifs et qui puisse nourrir et
efficacement des plantes l'ordre de
grandeur ces deux trois ans et ça c'est
ce qu'on a fait quant à lui à marseille
c'est ont l'art démontré une fois de
plus on était vraiment le pire des sols
et au bout de besoin ça s'est mis à
pousser du feu de dieu donc la première
année c'était galère donc et plus tu vas
maintenir l'humidité dans ton sol puis
tu va nourrir console puis savent aller
vite
voilà mais si tu arrives sur un sol très
dégradée que tu veux produire tout de
suite tu prends des engrais npk puis ça
marche tu mets du coup sûr tu enfui du
gazon sur 5 cm va se dégrader tout de
suite
nec va marcher mais il faut quelque
chose qui se dégradent vite la règle est
simple plus sévère plus s'étendre plus
ça va se dégrader vite et plus c'est dur
et plus et marron - ça se dégrade et
donc de la feuille du gazon des pelures
de légumes salés prétérite de la fiente
de poulx avait très vite et puis tu vas
aller vers des pages et des bois plus
des ligneux plus il va te falloir de la
microfaune pour dégrader les faire
recycler la fertilité
il faudra les ordres de grandeur en tête
pour faire revenir la biologie de
biologistes et de trois ans de boulot
par contre si tu pars sur une prairie
normalement site a pris elle est capable
de pousser à 50 60 cm voire à m tu es
d'amateurs organique à l'automne en
surface les vers de terre au printemps
ils seront là ils seront tous bouffés ça
m'arrive bien démarré donc tu vois c'est
quand même tout ce travail qu'on a fait
on a bossé en disant ouais je sais ça
fait des années que vous bossez sur le
sujet donc tu vois c'est quand même
marcel bouchez tu vois si si marcel
n'avait pas existé
puisqu'il ya passé sa vie c'est que ça
sert peut-être mais sa vie vers de terre
lancée et notamment tu vois l'anecdote
c'est que cet ordre de grandeur de
retour des populations de l'air de terre
dans les sols agricoles
donc on arrête de les massacrer il
n'avait jamais mesuré et donc moi je les
mesures et la première fois dans un
projet avec conrad et arthur buresi qui
fait du conseil mobile en 2015 2016 je
crois dans une parcelle
on avait une parcelle de forêt et une
parcelle de céréales en la culture de
conservation d une parcelle en msv
gardant notre massif
il s'est passé la même chose la première
année savait pas unifier les vers de
terre était parvenu on aimait se
laissait pas très bien et on a mesuré
les vers de terre dès la première année
on a vu qu'ils se multiplier comme des
fous et en fait dès la deuxième année
il était revenu et on a vu la croissance
des légumes revenir et en fin d'année
tout fonctionne et bien quoi on a vu
qu'il nous fallait deux années pour que
les verres de thé reviennent et on avait
une corrélation très très très très
claire entre retour des vers de terre et
croissance des légumes y avait même pas
de sujet et après ça m'a permis de
réinterpréter d'autres s'exerçaient
précédemment mais que j'avais mal
compris parce que j'ai pas correctement
mesures élémentaires
cet essai la version haute à lui
maintenant je leur fais dont je ne sais
pas combien de faire mais c'est tout le
temps les mêmes se joue dans les mêmes
données qui ressemble de terre de 3 ans
égale légumes qui poussent silvert de
terre sont nourris et bientôt on pourra
dire égale une hutte rimant dans l'est
peut-être
voilà voilà un super bon bah écoutes je
te remercie beaucoup d'acheteurs mais
c'est moi qui te remercie beaucoup
puissent tous ceux qui ne connaissent
pas vraiment une connaissent ils ont
obtenu la vitesse que là à les voir bien
pour tous les abonnés de la chaîne
youtube heures de terre est allé voir la
chaîne de damien assez entier vasif un
petit peu
je n'aime pas trop faire la promo mais
c'est une scène de autour de la
permaculture l'agroécologie mais du coup
ça me fait penser à une dernière petite
petite maison parce qu'on n'a pas dire
est ce que ce que tu as une drogue à moi
je trouve qu'il ya un mouvement de la
permaculture qui est grandissant est-ce
que tu as un regard tu porte un regard
sur la permaculture
ouais enfin c'est petit but du monde
agricole professionnel situent eux c'est
moi je regarde très bienveillant sur
beaucoup de choses qui sont je trouve ça
absolument essentiel que beaucoup
beaucoup de gens se reconnecte aux
vivants à travers justement une démarche
de jardinage d'améliorer droit réflexion
sur l'habitat et tout ce que recouvre de
permaculture et moi même mon propre
chemin si tu veux j'ai passé 10 15 ans
un jour et nuit derrière un ordinateur
d'ailleurs j'y suis revenue aujourd'hui
que tu passes du temps devant le redis
j'ai fait dix ans de mariage et puis un
beau matin je me suis retrouvé deux
nouveaux ordinateurs ça je suis
douloureux j'ai mis quelques mois à me
faire mais bon maintenant tu vas ça
passe aujourd'hui d'ailleurs je retourne
un peu plus sur le terrain pour faire
des expérimentations d'accompagnement
non j'ai un regard bienveillant
évidemment il ya une tension forte entre
le monde de la perla et le monde
agricole
parce que monde agricole et ça je peux
le dire parce que je pense que c'est
utile que tout le monde comprenne le
monde agricole les vrais professionnels
m'ont vraiment vraiment vraiment
ras-le-bol passe la société passe son
temps à cracher sur la gueule assez
clair est quand même très dur c'est pas
pour rien qu'on a les plus gros taux de
suicide dans les professions on n'est
vraiment pas aidé par certaines
politiques fait très clair je suis
convaincu dans les années qui viennent
ça va changer je suis assez positif mais
je pense qu'il va y avoir un gros gros
passage à vide dans les années qui
viennent et les taux d'endettement si tu
as des sociétés des groupes
agroalimentaires sont monstrueux ça va
pas durer longtemps cette affaire mais
surtout que c'est en train de se passer
en ce moment donc je pense que là on est
vraiment à deux doigts d'une rupture
situe le qui va faire craquer beaucoup
de choses et qui va obliger les
innovations avancer très vite pour ça
que j'ai montée vers de terreau
production c'est parce qu'on se marre
mais en tout cas aujourd'hui c'est clair
que le monde agricole on a quand même un
peu assez de se faire cracher dessus et
il ya encore un peu cette opposition si
tu veux du monde perma qui se
3 avoir atteint un idéal absolument
incroyable alors ça durera pas longtemps
et ça n'est pas rentable et voulaient
pas d'argent et perdez votre temps et
ont pu ce que vous faites n'est
peut-être pas très beau d'ailleurs mais
par contre en termes de démarche de
progrès d'apprentissage mais je vois que
tout le monde est au boulot tous enfants
et beaucoup de copains que j'ai ont
démarré par la permanent d'arriver dans
les déserts chez certains ça a été très
vite chez certains certains ont
complètement laissé tomber les concepts
de permanence en cessant moment éloignés
et d'autres sont restés très proches
parce qu'ils ont réussi à faire des
hybrides entre les deux tu vois pas ce
qu'il y'a plein de choses intéressantes
à prendre dans toute la littérature sur
la paire mois avant de mon point de vue
il ya quand même beaucoup de choses sont
pas très sérieuse scientifiquement non
et de tout autre sens c'est vraiment de
tout quoi mais le monde agricole a le
même problème
tu as plein vent l'air de poudre de
perlimpinpin on a la même problématique
de rentrer dans une démarche de progrès
de faire des choses cohérentes qui nous
pâtissons et qu'ils vont laisser une
planète que mois dégueulasses sa mère
sauf qu effectivement clairement
aujourd'hui mais elle a permis aux
français c'est beaucoup orienté sur le
particulier ce qui n'était pas forcément
toujours le cas de la personne
ouais c'est vrai c'est plutôt
particulier ou u2 en commun un désir
d'autonomie de retour à une certaine
autonomie et et je vais te dire je suis
j'ai vécu quelques expériences
collectives de retour à l'autonomie
quand j'étais plus jeune dans les
montagnes j'étais chevrillon mariage et
là c'est là que j'ai fait mes premières
expériences de jardinage clairement si
on a vu plus de documentation à l'époque
sur tout ce qui est permis si j'avais
une chaîne youtube comme la tienne comme
msv ça aurait beaucoup aidé les projets
sur lesquels on travaille là c'est sûr
parce qu'on avait pas de bol sion on
avait juste heuristique à et n'avait pas
d'enfant c'est sûr là et on n'était pas
assez introduit dans des mondes
professionnels pour avoir accès à de la
vraie de la vraie une documentation
professionnelle qui est de toute façon
pas du tout adapté à ce qu'on voulait
faire et donc moi je suis quand même
très content ben si tu veux que nous
aujourd'hui on a même des informations
parce qu'il ya 10 ans 15 ans le jour de
sa mort est vraiment aidé dans la ville
d avoir c'est sûr je pense qu'il ya
plein de gens à qui cela c'est qu'ils
sont heureux d'avoir tous ces trucs tu
as quoi et ça et tu verras dans tout
dire je travaillais dans nos pages et
jean alliés dans pas mal dans le monde
des milieux collectif j'en suis sorti
parce que j'arrivais pas à développer un
projet professionnel ça peut-être 100
j'ai plutôt développer cette dimension
collective dans une entreprise comme
dans des astros comme abc autre notaire
suis très attaché à cette dimension
collective d'être tout le temps les
chances de l'information et puis branche
j'ai un peu du mal avec sa hiérarchie
aussi là aujourd'hui c'est moi le patron
c'est paradoxal mais bon je t'attends
pas trop un peu spécial et c'est vrai
que c'est un faux là il nous a été très
utile à l'époque et voilà donc que j'ai
un regard critique sur la paire mcammond
a regard critique sur l'a2 sur
l'information agricole qui est produite
aujourd'hui sur les modèles à l'épaule
produits légers peut-être quand même un
dernier petit pic c'est que oui il ya
pas mal de lancement de la paire maquis
fond des choses c'est bien mais non
professionnels elle prétendait de ça
alors c'est parce que vous avez
peut-être pas votre eau le fait de la
visite le week-end fait l'acculturation
fait des bons légumes m'essayer pas de
faire rêver notamment les néoruraux que
vous avez des modèles tout ficelé qui
font gagner de l'argent parce que j'ai
quand même vu beaucoup beaucoup de gens
aller dans le mur pas mal de gens qui
sens comme ça effectivement sens du
maraîchage ou autres matches à jouer qui
galère c'est sûr il ya des gros projets
de permaculture qui sont cassé la gueule
il ya pas longtemps qu'ils étaient très
en vue il y avait des pages facebook
avec beaucoup beaucoup d'abonnés a coulé
ouais c'est un pas de quoi tu parles tu
as c'est pas grave mais il y en a qui
sont ok et je les avais prévenus je leur
avais dit illégal et mandat la
permaculture c'est mignon mais ça va à
produire pour le marché
on prête à tout le boulot de match parce
qu'après je parlais de soutènement pas
spécialement mais non en fait ça
s'appelle de la demande à tout le boulot
du bac es loin que bryce est toujours
question de polémiquer le bec hellouin
j'en ai ramassé plein des gens obstinés
aubry quesnoy et qu'ont voulu copier le
modèle mais non ça marche pas il faut
voir l'étude qui a fait tenir comme il
s'appelait kevin après son étude du
bégaiement il en a fait une autre
et moi je suis pas loin du bec-hellouin
je suis une heure de route
ok beaucoup de maraîchers de la soemh et
normandie ont fait leur stage au bic est
passé là bas si j'étais passé derrière y
avait pas que du mauvais et si tu veux
mais il y avait quelques billets sur la
réalité économique qui font que si on
était parvenu avec un regard de
maraîchers plus tradi on sera un peu à
l'est dans l'ue en vite fait bien fait
comme quoi il y en a qui soit allée et
qui sont pas ressentis et ça j'aime
vraiment pas ça parce que c'est c'est si
tu veux on a besoin d'être solidaires
les entre les autres et quand tu vois un
mec qui sont sais que tu sais que dans
un an deux ans trois ans peut-être que
lilo rapide soul il aura pas réussi à
amortir ses investissements avec madame
sera partie parce que là on en a marre
de vivre ça pique
et c'est quand même des chemins de vie
si on pouvait les éviter ça serait mieux
quand même
donc essayons d'être un petit peu
sérieuse sur ce qu'ont proposé et c'est
compliqué tu vas parler moi je suis du
conseil agricole chaque fois que tu
donnes des conseils tu serre les fesses
de
on va avoir trop dit une bêtise quand
même mais parce que tu sais que ça peut
impacter fortement le compte en banque
des galas fin d'année qu'agricole je
pense qu'elle est principalement la
différence qui montre ce que toi tu
racontes sur ta chienne et nous raconte
c'est qu'on ne peut pas du tout avoir le
même niveau de prudence on lâche pas le
point des particuliers et restant c'est
pas du mont public même s'il ya des
professionnels qui me regardent un peu
mais c'est pas mon public majoritaire
quoi et voilà toi si tu j'étudiais à
l'ail parce que t'as pas pris le temps
de jeu et huawei madame michu elle a
perdu 4 tomates
elle va pas mourir de faim on est en
france tu vois par contre si je dise des
âneries en formation et ça m'est déjà
arrivé ça m'arrivera encore ça peut
coûter cher au garrot face et là on
n'est même pas encore en train de parler
de santé humaine
après c'est aussi un peu à chacun
d'écouter et de prendre des sources un
peu différente de recouper les
informations et de faire aussi son
boulot
et ça mais je crois que c'est quand même
c'est la principale différence entre la
maison et la paire ma tu vois c'est des
questions de compte en banque est
sérieux et moi je trouve ça super tout
ce qui se passe sur intermat jeu pas de
sujets il y en a plein d'autres
le potage east chez pac 6 millions en
gare de st la boîte on regarde mais à
l'échelle est mort garde bah ouais parce
que beaucoup de gars on perd mâcon des
chaînes sont des bonnes idées sur ce qui
est de la construction des vidéos des
choix techniques et des thématiques tu
vois que l'on n'ait pas pensé
et pour te tout et dire tiens ça parle
un peu de fermat on est en train de
développer là la question de l'être ne
voter ni des plantes comestibles
appliquée au msb mais j'ai trouvé un
gars qui semble plutôt carré là dessus
en train de réfléchir la construction de
ça on va voir ce pas du tout acquis à
l'échéance on peut bosser là dessus et
on pense que c'est un sujet de plus si
tu eux qui peut raccrocher un peu le
particulier sur sur des concepts
agricole un peu plus professionnel quoi
et essayer de cicatriser un peu cette
fracture qu'il ya entre le citadin
agricole on pense que nous nos côtés par
les tno botany la question des plans de
com et steve lowe retour de la
biodiversité aussi en apprenant aussi
peut-être à recréer une agriculture un
peu plus basé sur les plantes sauvages
et le pen spontanée oui moi je suis
convaincu qu'un levier mais pour
l'instant il n'y a pas de développements
techniques suffisamment car il sérieux
qui a été fait quand même si nous
orienter c'est un bon angle aussi les
plantes
je te lis parce que j'ai pratiqué la
nourriture pour les plantes sauvages à
une époque de ma vie j'avais tous les
requins et puis je me bats et dans la
pampa et puis je me dirai ce que je vais
réussir à manger aujourd'hui je trouvais
rien j'ai demandé les mauvais mais j'ai
vraiment tester ça et ça m'a obligé à
faire la botanique ça m'a appris à
apprendre plein de choses et à observer
énormément parce que quand tu te lèves
le matin et tu te dis mon challenge s'il
mangeait aujourd'hui des plantes
sauvages
tout de suite on sens de l'observation
il s'aiguise énormément mais tu apprends
à connaître les plantes car et manger
parce que ton estomac et incite à aigle
mieux quand ça fait 3 heures que tu te
balades dans la campagne que tu es en
train de dépenser des calories tu
ça pousse vraiment la réflexion que toi
c'est un facteur de motivation
intéressant c'est c'est vraiment des
expériences que j'ai mené une époque de
ma vie qui ont été très formatrice en
fait et j'invite les gens à faire ça je
dirais un week-end plantes sauvages et
ça ça oblige vraiment à pousser la
réflexion a amélioré son regard sur ce
que c'est qu'un environnement un
environnement naturel tout à fait c'est
hyper enrichissant j'ai répondu à ta
question
ouais c'est parfait tout ce qui n'est
pas à moi j'en ai une question tient le
plaisir je sais pas toi quelles sont les
thématiques que tu as envie de
développer dans les années qui viennent
comment tu as envie de faire avancer un
peu tout le schmilblick de ton côté et
qu'est ce tu vois justement dans la
paire moi que tu aimerais faire avancer
moi ce que j'aime bien dans la paire max
j'aimerais faire avancer c'est entre
guillemets au delà de jeu face à
rapidement c'est pas évident on va au
delà d'un seul vivant c'est carrément
voir le penser en mode éco système
global vivant et le deal à ce témoin ce
que j'ai envie c'est aider à créer des
lieux riches en biodiversité qui
produisait la nourriture saine
là je suis à fond sur la plantation
d'arbres je plante des arbres fruitiers
en permanence en permanence assez
convaincu que l'arbre c'est aussi une
énorme solution pour les problématiques
avenir où le membre comme estime
comestibles mais si pour l'énergie pour
la nettoyer l'air pour nettoyer femmes
tous les intérêts de l'absent colossaux
donc moi j'ai mon objectif c'est
d'essayer d'inciter les gens à reprendre
un petit peu en retrait de la
biodiversité produire de la nourriture
est planté des armes quoi c'est ça je
fais nous dans le travail qu'on fait
aujourd'hui on est très concentrés sur
les plantes annuelles parce que c'est la
production agricole général quoi mais
voilà on travaille quand même sur
beaucoup sur la thématique de
l'agroforesterie à oyonnax d'aînesse
notamment dans la vie mais navigue
ensemble ça va assez vite plus retour de
l'agroforesterie
techniquement ça c'est compatible mais
carrément on voit les choses ça dépend
des ce qui nous embête c'est les
enjambeurs
ces détails techniques mais
effectivement c'est en plus ce qu'ils
disent les naturopathes c'est que
l'humain est censé quand même mangé
beaucoup plus de fric et dimanche mais
carrément est beaucoup plus de noix
beaucoup plus de frais y est beaucoup
plus de tout ça et est effectivement
clairement en plus c'est mon histoire
personnelle ma ferme c'était une ferme
hyper traditionnel de près verger
normand on a fait une familiale et les
terres elles ont été noués dans les
années 90 j'ai vu en partie faire
d'ailleurs c'était pas facile à lire mes
terres ont été loués et puis tout a été
arraché
le blocage a été arraché tous les
premiers ont été arrachés et notamment
les poiriers moi c'est ce qui m'a
toujours fait le plus mal au coeur parce
que c'était des courriers qui pensent
certains et plus de 220 si tu es et qui
produisait un an sur deux des quantités
de pouvoir invraisemblable enfin les
guetteront d'un mètre de diamètre fin
détruit gigantesque et tout ça s'est
passé au bulldozer pour faire le procès
du blé je peux dire que mon père qui a
vécu tout ça ça a été assez dur dur pour
lui nous on a grandi là dedans et ça
c'est quelque part c'est un peu une
revanche si tu vois qu'on a sur ce passé
c'est de développer de ça mais
effectivement quand je repense à ce
passé je crois que ce qu'on a le plus
perdu quand même ce qui à mes yeux alors
c'était l'arbre parce que ces arbres
c'était mes grands parents mes arrière
grands parents ça fait trois cents ans
qu'on est sur la fermeture
donc je sais que c'était le travail de
tous mes ancêtres qui a été massacrée en
l'espace de quelques années tu vois et
donc par les tailleurs de valeur
nutritive des aliments mais s'est cassé
réel aussi c'est assez controversé
quoique on peut il s'étouffe ou comme
punch aux quoi alors peut-être que
l'arbre on replantera pas non plus tel
qu'il était planté avant parce que nous
on avait un paysage qui était modeler
avant tout sur l'élevage et si demain je
ratais voilà dans un système en msv pas
la même chose mais je pense que c'est
important
voici je fais beaucoup plus de pouru que
d'élevage bovin mais je vais pas du tout
structuré mais a failli aller carrément
mais c'est aussi la problématique de
l'arbre c'est qu'une fois qu'il est
installé et tu te déplaces propres c'est
un peu compliqué déplacer donc bah si tu
es arbitres ont procédé du fera plus
jamais de céréales ou au tout gratuit
respectivement un système agroforesterie
groupe forestier pour faire du msb tu
feras plus jamais et ses râles de soupe
anna remet ça ce couple ça fait du bois
de chauffage de sa fait des trucs en mai
et bongo n'a rien tenté un pommier qui
en pleine production
ça fait mal au coeur cc c'est pour ça
que c'est des systèmes sur le temps long
il faut réfléchir beaucoup ayant beau
jour faut se lancer c'est sûr mais la
rentabilité elle est quand même un moyen
terme
et ça bloque l'usagé des terres c'est
pour ça que le monde agricole il adore
les terres tout nu à perte de vue
ouais et demain tu peux changer de
culture cytori tu sais ça après le
demain sur les questions de changement
climatique et tous à 40 ans compte
qu'ils sont aussi colossaux et
environnementaux et c'est bien par
l'arbre et la plante qu'on résoudra ces
problèmes il c'est sûr c'est carrément
vrai faut planter 1,9 à la conclusion
plantes endémiques
non mais c'était bien de conclure sur la
plus prononcée bien de confiance soit là
et je te remercie beaucoup en tout cas
sans doute un de ces quatre nc 4 et puis
j'espère marché bonne soirée à tous et
merci pour votre attention et puis bah
il faut être plus si vous pouvez nous
aider pour notre campagne de foot seul
scanner valeur nutritive
merci beaucoup je vous remercie d'avancé
et à la prochaine pour allah et vous une
vidéo sur youtube
au revoir bonne fin de soirée
dag dag bon ça coupait ou quoi est-ce
qu'on a d'autres techniciens qui chute à
flot

Partager sur :